Territoires de progrès

Territoires de progrès
Image illustrative de l’article Territoires de progrès
Logotype officiel.
Présentation
Président Olivier Dussopt
Fondation
Délégué général Xavier Iacovelli
Secrétaire général Félix Meysen
Présidente du conseil national Emmanuelle Wargon
Porte-paroles Najwa El Haïte
Émilie Chalas
Ergün Toparslan
Fondateurs Jean-Yves Le Drian
Olivier Dussopt
Gilles Savary
Positionnement Centre gauche[1] à gauche[2],[3],[4]
Idéologie Social-démocratie[5]
Coalisé dans Ensemble Citoyens
Site web territoiresdeprogres.com
Présidents de groupe
Assemblée nationale Christophe Castaner (LREM)
Sénat François Patriat (RDPI)
Parlement européen Stéphane Séjourné (RE)
Représentation
Députés
49  /  577
Sénateurs
4  /  348
Députés européens
1  /  79
Maires de communes de plus de 30 000 habitants
1  /  279

Territoires de progrès – Mouvement social-réformiste (abrégé en TDP ou TdP) est un parti politique français de centre gauche et de gauche créé en par les ministres Jean-Yves Le Drian et Olivier Dussopt. Plusieurs autres ministres macronnistes ont également rejoint le mouvement, dont Clément Beaune et Olivier Véran[6]. Il regroupe d'anciens élus du Parti socialiste (PS) devenus parties prenantes de la majorité présidentielle d'Emmanuel Macron, autour des cofondateurs du mouvement. Il est dirigé depuis octobre 2021 par le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt. Le parti constitue l’aile social-démocrate de la majorité présidentielle.

Histoire

Création

Logo de 2020 à 2021

Le parti est créé en [7] par d'anciens élus sociaux-démocrates, principalement issus du Parti socialiste (PS)[8]. Il est officiellement lancé le , lors d'un meeting à Pantin, en Seine-Saint-Denis[9], puis présenté en conférence de presse le [7]. Le sénateur Xavier Iacovelli devient son secrétaire général[10].

Réaction

La création du parti est fraîchement accueillie par Olivier Faure, premier secrétaire du PS, l'assimilant à « un club d'alcooliques anonymes » ayant « trahi la gauche »[11].

Positionnement politique revendiqué

Territoires de progrès se définit comme de centre gauche, social-démocrate[12], progressiste[13] et défenseur des territoires[14], prenant part à la majorité présidentielle d'Emmanuel Macron. Il a vocation à rassembler l'« aile gauche » de ladite majorité, en « contrepoids » du centre droit[15]. Toutefois, selon son délégué général Gilles Savary, Territoires de progrès est un parti qui se veut indépendant de LREM et qui « ne renie pas le PS » tout en se sentant « plus proche du SPD allemand que du PS »[16].

Représentation

Au gouvernement

Au Sénat

Période 2020-2023
Nom Première élection Circonscription Groupe
Michel Dagbert 2017 Pas-de-Calais RDPI
Éric Gold 2017 Puy-de-Dôme RDSE
André Guiol 2020 Var RDSE
Xavier Iacovelli 2017 Hauts-de-Seine RDPI
Richard Yung
jusqu'en 2021
2004 Français établis hors de France RDPI

À l'Assemblée nationale

XVe législature[18] (depuis 2017)
Nom Première élection Circonscription Groupe
Stéphane Trompille 2017 4e circonscription de l'Ain LREM
Claire Pitollat 2017 2e circonscription des Bouches-du-Rhône LREM
Saïd Ahamada 2017 7e circonscription des Bouches-du-Rhône LREM
Jean-Marc Zulesi 2017 8e circonscription des Bouches-du-Rhône LREM
Monica Michel 2017 16e circonscription des Bouches-du-Rhône LREM
Sandra Marsaud 2017 2e circonscription de la Charente LREM
Philippe Chassaing 2017 1re circonscription de la Dordogne LREM
Fannette Charvier 2017 1re circonscription du Doubs LREM
Éric Alauzet 2012 2e circonscription du Doubs LREM
Denis Sommer 2017 3e circonscription du Doubs LREM
Frédéric Barbier 2015 4e circonscription du Doubs LREM
Didier Le Gac 2017 3e circonscription du Finistère LREM
Françoise Dumas 2012 1re circonscription du Gard LREM
Sandrine Mörch 2017 9e circonscription de la Haute-Garonne LREM
Véronique Hammerer 2017 11e circonscription de la Gironde LREM
Patricia Mirallès 2017 1re circonscription de l'Hérault LREM
Laurence Maillart-Méhaignerie 2017 2e circonscription d'Ille-et-Vilaine LREM
Jean-Charles Colas-Roy 2017 2e circonscription de l'Isère LREM
Émilie Chalas 2017 3e circonscription de l'Isère LREM
Marjolaine Meynier-Millefert 2017 10e circonscription de l'Isère LREM
Lionel Causse 2017 2e circonscription des Landes LREM
Jean-Michel Mis 2017 2e circonscription de la Loire LREM
Yves Daniel 2012 6e circonscription de la Loire-Atlantique LREM
Alexandre Freschi 2017 2e circonscription de Lot-et-Garonne LREM
Stéphane Travert 2012 3e circonscription de la Manche (depuis 2018) LREM
Hervé Pellois 2012 1re circonscription du Morbihan LREM
Nicole Le Peih 2017 3e circonscription du Morbihan LREM
Belkhir Belhaddad 2017 1re circonscription de la Moselle LREM
Christophe Arend 2017 6e circonscription de la Moselle LREM
Patrice Perrot 2017 2e circonscription de la Nièvre LREM
Brigitte Liso 2017 4e circonscription du Nord LREM
Catherine Osson 2017 8e circonscription du Nord LREM
Jacqueline Maquet 2007 2e circonscription du Pas-de-Calais LREM
Anne Brugnera 2017 4e circonscription du Rhône LREM
Anissa Khedher 2017 7e circonscription du Rhône LREM
Rémy Rebeyrotte 2017 3e circonscription de Saône-et-Loire LREM
Anne-Christine Lang 2017 10e circonscription de Paris LREM
Michèle Peyron 2017 9e circonscription de Seine-et-Marne LREM
Sacha Houlié 2017 2e circonscription de la Vienne LREM
Sophie Beaudouin-Hubière 2017 1re circonscription de la Haute-Vienne LREM
Pierre Venteau 2017 2e circonscription de la Haute-Vienne (depuis 2019) LREM
Francis Chouat 2018 1re circonscription de l'Essonne (depuis 2018) LREM app.
Stéphanie Atger 2017 6e circonscription de l'Essonne LREM
Pierre-Alain Raphan 2017 10e circonscription de l'Essonne LREM
Jacques Marilossian 2017 7e circonscription des Hauts-de-Seine LREM
Laurianne Rossi 2017 11e circonscription des Hauts-de-Seine LREM
Sylvie Charrière 2017 8e circonscription de la Seine-Saint-Denis LREM
Stéphane Testé 2017 12e circonscription de la Seine-Saint-Denis LREM
François Pupponi 2007 8e circonscription du Val-d'Oise MDDA

Au Parlement européen

9e législature (depuis 2019)
Nom Première élection Groupe
Irène Tolleret 2019 Renew

Notes et références

  1. « La Macronie va-t-elle enfin réussir à se doter de son aile gauche? », sur Le HuffPost, (consulté le ).
  2. « Emmanuel Macron tente de renouer avec la deuxième gauche », sur lemonde.fr, (consulté le ).
  3. « Territoires de progrès: la gauche macroniste relève la tête », sur lopinion.fr, (consulté le ).
  4. « Territoires de Progrès : le réveil d’une gauche de notre temps ! », sur territoiresdeprogres.com (consulté le ).
  5. « Avec le mouvement "Territoires de progrès", Emmanuel Macron travaille son aile gauche », sur Europe 1 (consulté le )
  6. « Clément Beaune rejoint les « Territoires du Progrès » »
  7. a et b « Territoires de progrès, nouveau parti fondé par d'ex-PS », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  8. « Politique. Pôle de gauche dans la majorité », sur Le Dauphiné libéré, (consulté le ).
  9. « D'anciens socialistes lancent une "aile gauche de la majorité" avec le ministre Jean-Yves Le Drian », sur Franceinfo, (consulté le ).
  10. BFMTV, « Covid-19 en Normandie : alerte au virus à Val d'Oise ? - 20/06 », sur Orange Actualités, (consulté le ).
  11. Anne-Laure Dagnet, « Le mouvement Territoires de progrès, aile gauche de La République en marche, se reverra après les municipales », sur Franceinfo, (consulté le ).
  12. « Le macronisme à la recherche de son centre gauche », sur Le Point, (consulté le ).
  13. Florent Le Du, « LaREM Un mouvement « de gauche » en Macronie ? », sur L'Humanité, (consulté le ).
  14. Territoires de progrès, « Idées et positionnement politique | Territoires de Progrès | Mouvement politique », sur territoiresdeprogres.com (consulté le ).
  15. Alexandre Lemarié, « L’aile gauche de la majorité s’organise pour « faire contrepoids » à la droite », sur Le Monde, (consulté le ).
  16. « Territoires de progrès, nouveau parti fondé par d'ex-PS », sur LEFIGARO.fr, (consulté le ).
  17. Jérôme Lefilliâtre et Sébastien Tronche, « Les ailes gauche de LREM recrutent au gouvernement », sur Libération.fr, (consulté le )
  18. « Parlementaires adhérents », sur territoiresdeprogres.com.