Tanche de Mongolie

Tanche de Mongolie
Une tanche de Mongolie vue dorsalement.

La tanche de Mongolie, appelée aussi tanche dorée, est une variété de la Tanche (Tinca tinca), une espèce de Cyprinidae originaire d'Asie et d'Europe. Il s'agit d'un poisson d'ornement  caractérisé par une livrée entièrement cuivrée ou de teinte mandarine avec mouchetures noires et quelques taches sombres sur le dos et les flancs[1]. Avec l'orfe, ce sont des poissons de bassin de type comestible mais ayant une valeur culinaire inférieure à celle de la Carpe commune (Cyprinus carpio)[2]. Ayant été considérée comme une espèce ou une sous-espèce distincte du type sauvage, la tanche de Mongolie possède de nombreux synonymes : Cyprinus tinca auratus Bloch, 1782, Cyprinus tincaauratus Bloch, 1782, Tinca aurea Gmelin, 1788 et Cyprinus tincaurea Shaw, 1804[3].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références

  1. Alexandre Gourgues-Nassans, « Une pisciculture particulière : la production de vifs en étang », École nationale vétérinaire de Toulouse,‎ , p. 1-178 (lire en ligne [PDF], consulté le 30 janvier 2016).
  2. Raoul de Drouin de Bouville, « L'exposition de poissons d'eau douce au Salon international d'aviculture de 1936 », Bulletin français de pisciculture, no 93,‎ , p. 185-192 (DOI 10.1051/kmae:1936021, lire en ligne [PDF], consulté le 30 janvier 2016).
  3. (en) Référence World Register of Marine Species : espèce Tinca tinca (Linnaeus, 1758) (consulté le ).

Articles connexes