Taj Mahal (musicien)

Taj Mahal
Description de cette image, également commentée ci-après
Taj Mahal au Museumsquartier, Jazz-Fest Wien en 2007
Informations générales
Nom de naissance Henry Saint Clair Fredericks
Naissance (79 ans)
Harlem, New York
Activité principale Chanteur, guitariste
Genre musical Blues, musiques du monde, rhythm and blues, blues rock, soul blues, jazz blues, blues traditionnel, delta blues, blues africain, blues électrique, reggae
Instruments Guitare, banjo, harmonica, piano, chant
Années actives Depuis 1964
Labels Columbia Records,
Warner Bros. Records,
Rykodisc, Ruf
Site officiel taj-mo-roots.com

Henry St Claire Fredericks, dit Taj Mahal, est un musicien de blues américain né le à New York, dans le quartier de Harlem. Il est le frère de la chanteuse Carole Fredericks et le père de la chanteuse Deva Mahal.

Biographie

Il débute au sein du groupe Rising Sons  avec Ry Cooder et Jesse Ed Davis, puis se tourne vers le blues et la world music. Vers 1962, le groupe joue la reprise Stateboro Blues, chanson qui les fait connaitre en 1968 lorsqu'elle est publiée sur la compilation The Rock Machine Turns You On (en raison du succès de leur prestation au The Rolling Stones Rock and Roll Circus). En 1968, l'album de reprises est publié sous le nom de Taj Mahal, et les Rising Sons ne seront plus mentionnés.

En 1990, lors d'une session d'enregistrement dans un studio à Athens (en Géorgie), Taj Mahal rencontre un groupe de musiciens maliens (dont fait alors partie Toumani Diabaté) et sympathise avec eux : de la discussion sur les liens entre le blues et la musique ouest-africaine naît l'album Kulanjan en 1999. Le titre de l'album est le nom d'un titre paru sur l'album Ancient Strings de Sidiki Diabaté (père de Toumani Diabaté).

Il a remporté trois fois le Grammy Award du meilleur album de blues contemporain :

  • en 1998, pour son album Señor Blues,
  • en 2001, pour Shoutin’ In Key, en collaboration avec The Phantom Blues Band (Tony Braunagel, Denny Freeman, Larry Fulcher, Darrell Leonard, Joe Sublett, Mick Weaver)[1],
  • en 2018, en collaboration avec Keb' Mo' pour l'album TajMo.

Il parraine la Music Maker Relief Foundation.

Discographie

Albums

  • 1968 : Taj Mahal (CBS) avec Ry Cooder
  • 1968 : The Blues
  • 1968 : The Natch'l Blues
  • 1969 : Giant Steps / The Old Folks at Home
  • 1971 : The Real Thing
  • 1971 : Happy Just to be like I am
  • 1972 : Recycling the Blues and Other Related Stuff
  • 1973 : Oooh So Good'n Blues (CBS C32600)
  • 1973 : Sounder Tracks
  • 1974 : Taj Mahal, Mo root's
  • 1976 : Taj Mahal, Satisfied'N Tickled Too
  • 1977 : Taj Mahal, Evolution
  • 1977 : Music Fuh Ya' (Music Para Tu)
  • 1979 : Taj Mahal, Together
  • 1981 : Best of Taj Mahal vol. 1
  • 1986 : Taj
  • 1987 : Shake Sugaree
  • 1990 : Live At Ronnie Scott's , American Blues
  • 1991 : Mule Bone, musique d'une pièce en 3 actes, sur des textes du poète américain Langston Hughes.
  • 1993 : World Music
  • 1993 : Dancing The Blues (BMG)
  • 1993 : Follow The Drinking Gourd conte lu par Morgan Freeman sur une musique de Taj Mahal (Rabbit Ears)
  • 1995 : Mumtaz Mahal avec les musiciens indiens Ravikiran et Bhatt
  • 1996 : Phantom Blues
  • 1997 : Señor Blues
  • 1997 : Sacred Island
  • 1999 : Kulanjan avec le malien Toumani Diabaté (Rykodisc)
  • 2000 : Best of Private Years (BMG)
  • 2000 : Shoutin' in Key - Live avec the Phantom Blues Band (Hannibal)
  • 2003 : Hanapepe Dream
  • 2003 : Martin Scorsese Presents...The Blues (Sony)
  • 2004 : Musicmakers With Taj Mahal (Music Maker n°49)
  • 2004 : Etta Baker With Taj Mahal (Music Maker n°50)
  • 2005 : Mkutano - Taj Mahal Meets The Culture Musical Club Of Zanzibar (Tradition Und Moderne GmbH)
  • 2008 : Maestro
Taj Mahal en 1978

Participations

Filmographie

Derniers concerts en France

Bibliographie

  • 2001 : Autobiography avec Stephen Foehr (Sanctuary Publishing)
  • 2001 : The Unbroken Circle: Tradition And Innovation In The Music Of Ry Cooder And Taj Mahal de Fred Metting (Scarecrow Press)

Références

  1. Site des Grammy Awards (www.grammy.com).

Liens externes