TLC (groupe)

TLC
Description de l'image TLC 2016.jpg.
Informations générales
Autre nom 2nd Nature (1988-1992)
Pays d'origine Atlanta, Géorgie,
États-Unis d'Amérique
Genre musical RnB, hip-hop, dance, new jack swing
Années actives Depuis 1992
Labels LaFace Records, Arista Records, Epic Records
Composition du groupe
Membres Tionne « T-Boz » Watkins
Rozonda « Chilli » Thomas
Anciens membres Crystal Jones
Lisa « Left Eye » Lopes

TLC est un groupe féminin américain de R&B originaire d'Atlanta composé de Tionne « T-Boz » Watkins , Lisa « Left Eye » Lopes et Rozonda « Chili » Thomas. L'un de ses membres, Lisa Lopes alias « Left Eye », est décédée dans un accident de voiture en 2002.

Au total, TLC a eu dix singles classés dans le Top 10 aux États-Unis dont quatre classés numéro 1 : Waterfalls, Creep, No Scrubs et Unpretty, ainsi que quatre opus certifiés multiplatine[1]. C'est le seul groupe féminin aux États-Unis à avoir été certifié 11 fois disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA) pour l'album CrazySexyCool (1994)[2].

TLC est le premier groupe de R&B dans l'histoire à recevoir la certification « million » par Recording Industry Association of Japan (RIAJ) pour l'album FanMail (1999). Le groupe a également remporté cinq Grammy Awards, cinq MTV Video Music Awards et cinq Soul Train Music Awards et vendu 85 millions de disques dans le monde. TLC reste à ce jour le groupe féminin américain ayant vendu le plus de disques, et deuxième au niveau international devancé uniquement par le groupe britannique des Spice Girls[3],[4],[5],[6],[7],[8].

Le groupe marque toute une génération pour son mélange de diverses sonorités et est considéré comme culte[9],[10],[11],[12]. Le clip vidéo No Scrubs, réalisé par Hype Williams, est récompensé par le MTV Video Music Award de la meilleure vidéo d'un groupe et est considéré comme l'un des plus beaux clips de l'histoire de la musique[13],,[15].

Biographie

1990–1993 : Débuts et Ooooooohhh... On the TLC Tip

Le trio, originaire d'Atlanta, Géorgie, a commencé sa carrière en 1992 à la suite d'un concours de circonstances. En effet, à l'origine, c'est une certaine Crystal Jones qui a passé une annonce pour recruter deux autres membres pour le groupe R&B qu'elle voulait monter. Tionne Watkins a été la première à répondre à l'annonce, suivie de Lisa Lopes, une rappeuse de Philadelphie fraîchement débarquée à Atlanta.

Les trois membres du groupe forment alors 2nd Nature et partent se présenter à plusieurs auditions. La plus importante étant celle avec Perri « Peebles » Reid, chanteuse, mais surtout épouse du célèbre producteur Antonio « L.A. » Reid, ce dernier ayant fondé, quelques années plus tôt, avec son ami Babyface, le label LaFace Records.

Toujours en 1992, elles font une apparition dans le clip de Whitney Houston « I'm every woman », qui est une reprise d'une chanson de Chaka Khan sortie en 1978.

Le groupe plaît et LaFace Records décide de le signer sur son label, à l'unique condition de remplacer Crystal Jones. C'est Rozonda Thomas qui est choisie et le nom TLC, qui était l’acronyme de chacun des prénoms (Tionne, Lisa & Crystal), est conservé. Chaque fille aura désormais un surnom, T-Boz pour Tionne, Left Eye pour Lisa Lopes et Chilli (« aussi piquante que du chili / piment ») pour Rozonda.

Le groupe suit alors d'intenses répétitions et travaille avec les producteurs importants du moment, tels que Dallas Austin, Jermaine Dupri ou encore Marley Marl.

La carrière du trio décolle avec la sortie de son 1er enregistrement : Ooooooohhh... On the TLC Tip, qui paru le et contenant les singles Ain't 2 Proud 2 Beg, Baby-Baby-Baby, What About Your Friends et Hat 2 da Back, s'est classé 3e au Top R&B/Hip-Hop Albums[16] et 14e au Billboard 200[17], a été certifié quadruple disque de platine par la RIAA le [18]. L'opus marque toute une génération pour son mélange de diverses sonorités et est considéré comme culte[9],[10],[11],[19].

1994–1999 : Succès phénoménal avec CrazySexyCool

Le , le groupe publie un deuxième opus, CrazySexyCool, soutenu par les singles Creep (n°1 dans de nombreux pays), Waterfalls (n°1 dans de nombreux pays), Redlight Special (n°1 dans de nombreux pays) et Diggin'On You (n°1 dans de nombreux pays), qui a été certifié 12 fois disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA) avec 12 millions de copies écoulées aux États-Unis[20]. Il s'est vendu entre 22 et 23 millions d'exemplaires dans le monde[21],[22],[23]. CrazySexyCool s'est classé 2e au Top R&B/Hip-Hop Albums[24] et 3e au Billboard 200[25]. Le magazine Rolling Stone l'a classé à la 43e place des « 100 meilleurs albums des années 1990[26] » et Spin, à la 51e place du « Top des 90 albums des années 1990 »[27].

1999–2001 : Succès avec Fanmail

Le , paraît leur 3eme album : FanMail[28],[29]. Celui-ci, porté par les extraits au succès internationaux comme No Scrubs (n°1 dans de nombreux pays), Unpretty (n°1 dans de nombreux pays) ou encore Dear Lie, s'est classé 1er au Billboard 200[30] et au Top R&B/Hip-Hop Albums[31], a été certifié sextuple disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA) le [32], avec plus de 9 millions de copies vendues aux États-Unis et 15 millions de copies vendues dans le monde entier[33]. FanMail a reçu sept nominations aux 42e Grammy Awards (Enregistrement de l'année, Album de l'année, Chanson de l'année pour Unpretty, Meilleure prestation vocale pop d'un duo ou groupe, Meilleure prestation vocale R&B par un duo ou un groupe, Meilleure chanson R&B pour No Scrubs, Meilleur album R&B) et en a remporté trois (Meilleure prestation vocale R&B par un duo ou un groupe, Meilleure chanson R&B et Meilleur album R&B)[34]. Le magazine Q a intégré l'opus dans sa liste des « 50 meilleurs albums de 1999 »[35].

Le single No Scrubs, qui est classé n°1 dans de nombreux pays, reçoit les faveurs de la presse musicale. En 1999, le magazine britannique NME classe la chanson en 2e position des morceaux de l'année et, en 2012, au 45e rang des meilleures chansons des années 1990[36],[37]. Pour le magazine américain Rolling Stone elle est no 10 des 50 meilleures chansons des années 1990 dans un classement établi en 2016[38].En 2017, les critiques de Billboard la placent 42e des 100 plus grandes chansons de tous les temps de groupes féminins[39]. La chanson remporte le Grammy Award de la meilleure chanson R&B et le Grammy Award de la meilleure prestation vocale R&B par un duo ou un groupe et est nommée pour le Grammy Award de l'enregistrement de l'année en 1999[40]. Elle gagne également le Soul Train Music Award du meilleur single R&B/Soul pour un groupe ou duo en 2000[41]. Le clip vidéo réalisé par Hype Williams, est récompensé par le MTV Video Music Award de la meilleure vidéo d'un groupe et est considéré comme l'un des plus beaux clips de l'histoire de la musique[42],,[15].

En 2000, « Left Eye » a également réalisé un album solo : Supernova, et a fait de nombreux featurings (Jermaine Dupri, Da Brat, Missy Elliott, Mya).

2002–présent : Décès de Lisa Lopes et 3D

En printemps 2002, Lisa Lopes décède dans un accident de voiture au Honduras. Ses comparses T-Boz et Chilli ont fait un grand discours en l'honneur de « Left Eye » sur la chaîne musicale américaine MTV : « Nous avons grandi ensemble et nous formions une vraie famille. Aujourd'hui, nous avons perdu une sœur, la tristesse est indescriptible. »

En cette fin de année, le , le groupe commercialise son 4eme disque 3D, qui enregistré en partie avec Lisa Lopes et contenant les singles Girl Talk, Hands Up et Damaged , s'est classé 4e au Top R&B/Hip-Hop Albums[44] et 6e au Billboard 200[45], a été certifié disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA) le [46]. 3D a reçu une nomination aux 45e Grammy Awards (Meilleure prestation vocale R&B par un duo ou un groupe pour le titre Girl Talk)[47] et une nomination aux 46e Grammy Awards (Meilleure prestation vocale R&B par un duo ou un groupe pour la chanson Hands Up)[48].

Impact et héritage

C'est le seul groupe féminin aux États-Unis à avoir été certifié 11 fois disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA) pour l'album CrazySexyCool[2]. Au total, TLC a eu dix singles classés dans le Top 10 aux États-Unis dont quatre classés numéro 1 : Waterfalls, Creep, No Scrubs et Unpretty, ainsi que quatre opus certifiés multiplatine[49]. C'est le seul groupe féminin aux États-Unis à avoir été certifié 11 fois disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA) pour l'album CrazySexyCool (1994)[2].

TLC est le premier groupe de R&B dans l'histoire à recevoir la certification « million » par Recording Industry Association of Japan (RIAJ) pour l'album FanMail (1999). Le groupe a également remporté cinq Grammy Awards, cinq MTV Video Music Awards et cinq Soul Train Music Awards et vendu 85 millions de disques dans le monde. TLC reste à ce jour le groupe féminin américain ayant vendu le plus de disques, et deuxième au niveau international devancé uniquement par le groupe britannique des Spice Girls[50],[51],[52],[53],[54],[8].

Le groupe marque toute une génération pour son mélange de diverses sonorités et est considéré comme culte[9],[10],[11],[55].

La carrière du trio décolle avec la sortie de son 1er enregistrement : Ooooooohhh... On the TLC Tip, qui paru le et contenant les singles Ain't 2 Proud 2 Beg, Baby-Baby-Baby, What About Your Friends et Hat 2 da Back, s'est classé 3e au Top R&B/Hip-Hop Albums[56] et 14e au Billboard 200[57], a été certifié quadruple disque de platine par la RIAA le [58]. L'opus marque toute une génération pour son mélange de diverses sonorités et est considéré comme culte[9],[10],[11],[59].

Le , le groupe publie un deuxième opus, CrazySexyCool, soutenu par les singles Creep (n°1 dans de nombreux pays), Waterfalls (n°1 dans de nombreux pays), Redlight Special (n°1 dans de nombreux pays) et Diggin'On You (n°1 dans de nombreux pays), qui a été certifié 12 fois disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA) avec 12 millions de copies écoulées aux États-Unis[60]. Il s'est vendu entre 22 et 23 millions d'exemplaires dans le monde[61],[62],[63]. CrazySexyCool s'est classé 2e au Top R&B/Hip-Hop Albums[64] et 3e au Billboard 200[65]. Le magazine Rolling Stone l'a classé à la 43e place des « 100 meilleurs albums des années 1990[66] » et Spin, à la 51e place du « Top des 90 albums des années 1990 »[67].

Le , paraît leur 3eme album : FanMail[68],[29]. Celui-ci, porté par les extraits au succès internationaux comme No Scrubs (n°1 dans de nombreux pays), Unpretty (n°1 dans de nombreux pays) ou encore Dear Lie, s'est classé 1er au Billboard 200[69] et au Top R&B/Hip-Hop Albums[70], a été certifié sextuple disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA) le [71], avec plus de 9 millions de copies vendues aux États-Unis et 15 millions de copies vendues dans le monde entier[33]. FanMail a reçu sept nominations aux 42e Grammy Awards (Enregistrement de l'année, Album de l'année, Chanson de l'année pour Unpretty, Meilleure prestation vocale pop d'un duo ou groupe, Meilleure prestation vocale R&B par un duo ou un groupe, Meilleure chanson R&B pour No Scrubs, Meilleur album R&B) et en a remporté trois (Meilleure prestation vocale R&B par un duo ou un groupe, Meilleure chanson R&B et Meilleur album R&B)[72]. Le magazine Q a intégré l'opus dans sa liste des « 50 meilleurs albums de 1999 »[73].

Le single No Scrubs reçoit les faveurs de la presse musicale. En 1999, le magazine britannique NME classe la chanson en 2e position des morceaux de l'année et, en 2012, au 45e rang des meilleures chansons des années 1990[74],[75]. Pour le magazine américain Rolling Stone elle est no 10 des 50 meilleures chansons des années 1990 dans un classement établi en 2016[76].En 2017, les critiques de Billboard la placent 42e des 100 plus grandes chansons de tous les temps de groupes féminins[77]. La chanson remporte le Grammy Award de la meilleure chanson R&B et le Grammy Award de la meilleure prestation vocale R&B par un duo ou un groupe et est nommée pour le Grammy Award de l'enregistrement de l'année en 1999[78]. Elle gagne également le Soul Train Music Award du meilleur single R&B/Soul pour un groupe ou duo en 2000[79]. Le clip vidéo réalisé par Hype Williams, est récompensé par le MTV Video Music Award de la meilleure vidéo d'un groupe et est considéré comme l'un des plus beaux clips de l'histoire de la musique[80],.

En cette fin de année, le , le groupe commercialise son 4eme disque 3D, qui enregistré en partie avec Lisa Lopes et contenant les singles Girl Talk, Hands Up et Damaged , s'est classé 4e au Top R&B/Hip-Hop Albums[82] et 6e au Billboard 200[83], a été certifié disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA) le [84]. 3D a reçu une nomination aux 45e Grammy Awards (Meilleure prestation vocale R&B par un duo ou un groupe pour le titre Girl Talk)[85] et une nomination aux 46e Grammy Awards (Meilleure prestation vocale R&B par un duo ou un groupe pour la chanson Hands Up)[86].

Discographie

Albums studio

Compilations

Récompenses

Notes et références

  1. « Gold & Platinum Searchable Database – June 04, 2014 », RIAA (consulté le )
  2. a b et c (en) « TLC CrazySexyCool », RIAA (consulté le ).
  3. Imaeyen Ibanga, « Not 'The End of the Road' for '90s R&B - ABC News », Abcnews.go.com, (consulté le )
  4. Matilda Battersby, « TLC plan first album since Lisa 'Left Eye' Lopes' death - News - Music », The Independent,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Gerrick Kennedy, « TLC Plans First Album in 12 Years », The Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)
  6. Rebecca Thomas, « TLC's Left Eye Remembered: 10 Years Later », MTV,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. Mark Graham, « The 100 Greatest Women In Music | VH1 Tuner », Vh1.com, (consulté le )
  8. a et b « Billboard Greatest Trios of All Time » [archive du ], sur Billboard (consulté le )
  9. a b c et d 
  10. a b c et d 
  11. a b c et d Keith Caulfield, « Ask Billboard: With the 'Greatest' Tender Loving Care », sur Billboard, (consulté le )
  12. « Vh1 Plans Scripted TLC Biopic, First of Several to Come », sur Vibe, (consulté le )
  13. (en)MTV Video Music Awards 1999, Winners and nominees
  14. a et b Lonnae O'Neal Parker, « A Hit That Bashes Single Guys' Nerve; TLC's 'No Scrubs' Renews The War of the Sexes », The Washington Post,‎ , C01
  15. (en) « TLC Chart History – Top R&B/Hip-Hop Albums », Billboard (consulté le )
  16. (en) « TLC Chart History – Billboard 200 », Billboard (consulté le )
  17. (en) « TLC Ooooooohhh... On the TLC Tip », RIAA (consulté le )
  18. « Vh1 Plans Scripted TLC Biopic, First of Several to Come », sur Vibe, (consulté le )
  19. (en) « TLC CrazySexyCool », RIAA (consulté le )
  20. John Doran, « TLC: CrazySexyCool (1994) », dans Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie, J'ai lu, (ISBN 978-2-290-05749-0), p. 492
  21. (en) « TLC Inspires Music-Themed Biopic for VH1 », Rap-Up,‎ (lire en ligne)
  22. (en) Andrew Hampp, « TLC Preps New Album In October, Taps Lil Mama For Mixtape Performance », Billboard,‎ (lire en ligne)
  23. (en) « TLC Chart History – Top R&B/Hip-Hop Albums », Billboard (consulté le )
  24. (en) « TLC Chart History – Billboard 200 », Billboard (consulté le )
  25. (en) « 100 Best Albums of the Nineties », Rolling Stone (consulté le )
  26. (en) « Top 90 Albums of the 90's », Rocklist.net (consulté le )
  27. « Lisa Lopes killed in car crash », BBC News, (consulté le )
  28. a et b Sose Fuamoli, « How TLC changed female representation in 90s R&B », sur Double J, (consulté le )
  29. (en) « TLC Chart History – Billboard 200 », Billboard (consulté le )
  30. (en) « TLC Chart History – Top R&B/Hip-Hop Albums », Billboard (consulté le )
  31. (en) « TLC FanMail », RIAA (consulté le )
  32. a et b « VH1 To Do Made For TV Film About TLC » [archive du ], sur 105.9 Kiss-FM, (consulté le )
  33. (en) « 42th Grammy Awards – 2000 », Rock on the Net (consulté le )
  34. (en) « Q Magazine Album of the year 1999 », Rocklist.net (consulté le )
  35. (en)1999 Album and Tracks of the year, NME
  36. (en)100 Best Songs of the 1990s, NME
  37. (en)50 Best Songs of the Nineties, Rolling Stone
  38. (en)100 Greatest Girl Group Songs of All Time: Critics' Picks, Billboard
  39. (en)Grammy Awards 1999, Winners and nominees
  40. (en)Soul Train Music Awards 2000, Winners and nominees
  41. (en)MTV Video Music Awards 1999, Winners and nominees
  42. (en) « TLC Chart History – Top R&B/Hip-Hop Albums », Billboard (consulté le )
  43. (en) « TLC Chart History – Billboard 200 », Billboard (consulté le )
  44. (en) « TLC Gold & Platinum », RIAA (consulté le )
  45. (en) « 45th Grammy Awards – 2003 », Rock on the Net (consulté le )
  46. (en) « 46th Grammy Awards – 2004 », Rock on the Net (consulté le )
  47. « Gold & Platinum Searchable Database – June 04, 2014 », RIAA (consulté le )
  48. Imaeyen Ibanga, « Not 'The End of the Road' for '90s R&B - ABC News », Abcnews.go.com, (consulté le )
  49. Matilda Battersby, « TLC plan first album since Lisa 'Left Eye' Lopes' death - News - Music », The Independent,‎ (lire en ligne, consulté le )
  50. Gerrick Kennedy, « TLC Plans First Album in 12 Years », The Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)
  51. Rebecca Thomas, « TLC's Left Eye Remembered: 10 Years Later », MTV,‎ (lire en ligne, consulté le )
  52. Mark Graham, « The 100 Greatest Women In Music | VH1 Tuner », Vh1.com, (consulté le )
  53. « Vh1 Plans Scripted TLC Biopic, First of Several to Come », sur Vibe, (consulté le )
  54. (en) « TLC Chart History – Top R&B/Hip-Hop Albums », Billboard (consulté le )
  55. (en) « TLC Chart History – Billboard 200 », Billboard (consulté le )
  56. (en) « TLC Ooooooohhh... On the TLC Tip », RIAA (consulté le )
  57. « Vh1 Plans Scripted TLC Biopic, First of Several to Come », sur Vibe, (consulté le )
  58. (en) « TLC CrazySexyCool », RIAA (consulté le )
  59. John Doran, « TLC: CrazySexyCool (1994) », dans Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie, J'ai lu, (ISBN 978-2-290-05749-0), p. 492
  60. (en) « TLC Inspires Music-Themed Biopic for VH1 », Rap-Up,‎ (lire en ligne)
  61. (en) Andrew Hampp, « TLC Preps New Album In October, Taps Lil Mama For Mixtape Performance », Billboard,‎ (lire en ligne)
  62. (en) « TLC Chart History – Top R&B/Hip-Hop Albums », Billboard (consulté le )
  63. (en) « TLC Chart History – Billboard 200 », Billboard (consulté le )
  64. (en) « 100 Best Albums of the Nineties », Rolling Stone (consulté le )
  65. (en) « Top 90 Albums of the 90's », Rocklist.net (consulté le )
  66. « Lisa Lopes killed in car crash », BBC News, (consulté le )
  67. (en) « TLC Chart History – Billboard 200 », Billboard (consulté le )
  68. (en) « TLC Chart History – Top R&B/Hip-Hop Albums », Billboard (consulté le )
  69. (en) « TLC FanMail », RIAA (consulté le )
  70. (en) « 42th Grammy Awards – 2000 », Rock on the Net (consulté le )
  71. (en) « Q Magazine Album of the year 1999 », Rocklist.net (consulté le )
  72. (en)1999 Album and Tracks of the year, NME
  73. (en)100 Best Songs of the 1990s, NME
  74. (en)50 Best Songs of the Nineties, Rolling Stone
  75. (en)100 Greatest Girl Group Songs of All Time: Critics' Picks, Billboard
  76. (en)Grammy Awards 1999, Winners and nominees
  77. (en)Soul Train Music Awards 2000, Winners and nominees
  78. (en)MTV Video Music Awards 1999, Winners and nominees
  79. (en) « TLC Chart History – Top R&B/Hip-Hop Albums », Billboard (consulté le )
  80. (en) « TLC Chart History – Billboard 200 », Billboard (consulté le )
  81. (en) « TLC Gold & Platinum », RIAA (consulté le )
  82. (en) « 45th Grammy Awards – 2003 », Rock on the Net (consulté le )
  83. (en) « 46th Grammy Awards – 2004 », Rock on the Net (consulté le )

Liens externes