TébéSud

TébéSud
Image illustrative de l’article TébéSud

Création
Propriétaire Groupe Télégramme
Langue Français et breton
Pays Drapeau de la France France
Statut Généraliste locale privée
Siège social Lorient (France)
Ancien nom Ty Télé (2009-2013)
Chaîne sœur Tébéo
Site web www.tebesud.bzh
Diffusion
Numérique Canal no 33
IPTV Orange TV : chaîne no 363
Freebox TV chaine no  928
Bbox : chaîne no 382
SFR TV : indisponible
Aire Morbihan

TébéSud, anciennement Ty Télé, est une chaîne locale du département du Morbihan diffusée sur le canal 33 de la télévision numérique terrestre. Elle est basée à Lorient.

Elle présente l'information du département et plus largement du Sud de la Bretagne. Elle a par ailleurs créé une unité de programmes communs avec les deux autres chaînes locales de Bretagne (TVR et Tébéo)[1].

Historique

Débuts

La chaine obtient en 2008 l'autorisation du Conseil supérieur de l'audiovisuel pour émettre dans le Morbihan. Le budget initial est d'1,2 million d'euros, dont 250 000 euros de venant du conseil général du Morbihan et 200 000 euros de Lorient Agglomération ; Vannes agglo aussi sollicité ne donne pas suite aux demandes de financement. La chaine vise alors un équilibre financier en dépendant pour moitié de ressources publiques, et pour moitié de ressources privées[2].

Les premiers programmes sont diffusés à partir du [2], et la chaine est officiellement inaugurée le samedi . Des partenariats sont noués avec d'autres chaines locales de la région comme TV Rennes et Tébéo pour des achats de programmes ou des coproductions communes[3].

Reprise par le Groupe Télégramme (depuis 2012)

Par suite de dettes importantes, près de 400 000 euros pour un budget annuel de 1,1 million d'euros, la chaîne est placée en redressement judiciaire en . Une activité commerciale est mise en place pour décrocher des contrats publicitaires plus efficacement[4], ce qui permet d'assainir les finances[5].

Une offre de reprise de la chaîne par un groupe d'investisseurs locaux structuré autour du Groupe Télégramme est finalement retenue par le tribunal de commerce de Lorient en [6].

Signe de ce changement, à l'occasion de la rentrée de la chaîne en , Ty Télé devient TébéSud pour Télé Bretagne Sud, adoptant ainsi une dénomination proche de sa consœur Tébéo.

Le , les chaînes du groupe Télégramme signent un accord pour rejoindre le réseau national de télévisions locales dénommé « Vià », constitué de 22 chaînes. Cette association a pour but de stabiliser leur modèle économique et d'entrer sur le marché national de publicité en partageant des programmes et des équipements, tout en développant leur communication par la même occasion[7].

En 2020, suite à l'échec du réseau Vià[8], le groupe Groupe Télégramme crée la société « Territoires TV » avec trois autres groupes de PQR éditant des chaînes de télévision locales (La Voix du Nord, Sud-Ouest et La Nouvelle République du Centre-Ouest), dans le but de mutualiser des programmes et de disposer d'une régie publicitaire commune[9],[10]. La régie publictaire « 366#TV » est créée en février 2021, et est détenue à 50 % par la régie publicitaire « 366 » et à 50 % par la société « Territoires TV »[11].

Identité visuelle (logo)


Partenariats

En 2010, TébéSud a créé une unité de programmes communs avec les deux autres chaînes locales de la région Bretagne (TV Rennes et Tébéo)[12],[13].

En 2016, un contrat d'objectifs et de moyens a été signé entre la région Bretagne et les principaux diffuseurs télé de Bretagne, France 3, Brezhoweb, Tébéo, TébéSud et TVR[14], afin de dynamiser la filière audiovisuelle bretonne et en langue bretonne. De nouveaux programmes sont ainsi produits et diffusés en partenariat entre ces chaînes de télévision.

Programmes

Ty Télé

À son lancement, la chaîne propose douze heures de programmes inédits par semaine, avec de l'économie, de la politique, du sport ou de la culture. Elle retransmet notamment un magazine d'information de 30 minutes « Route 56 » tous les jours du lundi au vendredi à 18 heures, avec les acteurs du département. Des émissions spéciales sont également proposées pour le Festival interceltique de Lorient, le Jazz en ville, sur des chantiers navals ou chez des agriculteurs. Des programmes diffusées en langue bretonne sont également diffusés[15].

TébéSud

Depuis le , une émission consacrée aux Côtes-d'Armor présentée par Mathilde Quéméner est retransmise le samedi à 18 h et aborde différentes thématiques comprenant notamment l'économie, la culture, le sport ou la vie associative du département. Le programme est élaborée en collaboration avec le conseil départemental costarmoricain et les deux autres chaînes bretonnes, et pallie ainsi la disparition d'Armor TV en 2016[16].

Diffusion

Cette chaîne gratuite est disponible sur le canal 33 de la TNT dans le Morbihan, canal 363 sur la TV d'Orange, canal 928 sur Freebox TV et canal 382 de la Bbox. Elle n'est pas présente sur SFR TV.

Équipe[17]

  • Bertrand Le Néna : Directeur
  • Carine Chevrollier : Chef d'édition
  • Laurent Vilboux : Rédacteur en chef des sports
  • Tom Gonzalez : Réalisateur
  • Fanny Coconnier : Journaliste reporter d'images
  • Xavier Patrigeon : Journaliste reporter d'images
  • Véronique Tanic : Chef de publicité TébéSud-Viamedia
  • Kévin Queillé : Réalisation communication et publicité

Propriétaires

Audiences

Selon une étude Médiamétrie reprise par Le Télégramme et réalisée 9 mois après la création de la chaîne, 160 000 téléspectateurs regardent 1 à 2 fois Ty Télé par semaine[18]. Une autre étude sur l'audience de la chaîne de à , publiée en juillet 2019 révèle que 97 000 personnes regardent TébéSud (nom changé en 2013) hebdomadairement (dont 90 000 dans le Morbihan), ce chiffre augmentant au fil des années[19],[20].

Références

  1. Sous le signe de la mutualisation
  2. a et b « Télévision. Ty Télé émet à partir d'aujourd'hui », dans Le Télégramme, le 3 juin 2009, consulté sur www.letelegramme.fr le 29 juillet 2018
  3. « Ty Télé. La proximité sur le petit écran », dans Le Télégramme, le 8 octobre 2009, consulté sur www.letelegramme.fr le 29 juillet 2018
  4. « Ty Télé. Examen de passage réussi », dans Le Télégramme, 7 janvier 2012, consulté sur www.letelegramme.com le 26 novembre 2012
  5. « Ty Télé. Une nouvelle période d'observation de six mois », dans Le Télégramme, 21 avril 2012, consulté sur www.letelegramme.com le 26 novembre 2012
  6. « Télévision locale. Ty Télé : Le Télégramme et ses partenaires à la manœuvre », dans Le Télégramme, 26 novembre 2012, consulté sur www.letelegramme.com le 26 novembre 2012
  7. Télévisions. Tébéo et TébéSud rejoignent Vià sur www.letelegramme.fr, le 9 août 2018
  8. « Dépôt de bilan pour les télé locales du groupe Vià, dont Vià Occitanie », sur Mediacités (consulté le )
  9. Territoires TV, une alliance audiovisuelle de journaux régionaux, Stratégies, 3 décembre 2020
  10. "Territoires TV" : quatre groupes de presse quotidienne s'unissent pour développer leurs chaînes de télévision locales , Europe 1, 11 décembre 2020
  11. « 366 annonce la création de 366#TV », sur Syndicat des Régies Internet (consulté le ).
  12. « Sous le signe de la mutualisation », sur tvrennes35.fr
  13. Tébéo. Presque un an !, Le Télégramme, 14 décembre 2010
  14. France 3 Bretagne et la Région Bretagne s’unissent pour un projet audiovisuel breton, France 3, 18 février 2016
  15. ty télé la télé locale du morbihan entre en service dès lundi sur la tnt sur telesatellite.com, le 5 juillet 2009
  16. Tébéo-Tébésud-TVR. Un nouveau magazine des Côtes-d'Armor sur letelegramme.fr, le 13 janvier 2017]
  17. L'équipe de TébéSud
  18. « Ty Télé. Un bon démarrage pour la télévision locale », sur Le Telegramme, (consulté le )
  19. « Groupe Télégramme. Hausse d’audience pour Tébéo, TébéSud sélectionnée par le CSA [Vidéo] », sur Le Telegramme, (consulté le )
  20. « TébéSud. Audience et notoriété progressent », sur Le Telegramme, (consulté le )

Liens externes