Syndicat mixte Orge-Yvette-Seine

Syndicat mixte Orge-Yvette-Seine
logo de Syndicat mixte Orge-Yvette-Seine
Logo du SMOYS

Création 1922
Forme juridique Établissement public syndicat mixte fermé
Siège social Sainte-Geneviève-des-Bois
Drapeau de France France
Direction Jean-Pierre Duperron, président
Activité Énergie
Énergies renouvelables
Distribution d'énergie électrique
Distribution du gaz de ville
Produits Stations de recharge pour voitures électriques
Effectif 28

Le Syndicat mixte Orge-Yvette-Seine ou SMOYS est un établissement public syndicat mixte communal fermé créé en 1922. Initialement chargé de l'organisation et du fonctionnement du service public de distribution d'électricité et de gaz avec Enedis et GRDF, il pilote depuis 2015 la réalisation des infrastructures de charge nécessaires à l'usage des véhicules électriques ou hybrides rechargeables en Essonne.

Missions

Le SMOYS a pour mission l'organisation et le fonctionnement du service public de distribution d'électricité et du gaz, et la réalisation d'infrastructures de charge à destination des voitures électriques et hybrides rechargeables[1].

Organisation

Le président du SMOYS est Jean-Pierre Duperron depuis le 1er décembre 2017. Le siège du SMOYS est situé place Roger Perriaud, à Sainte-Geneviève-des-Bois.

Le SMOYS réunit 28 communes et 3 intercommunalités du Nord de l'Essonne et du Val-de-Marne : la Communauté d'agglomération Évry Centre Essonne, la Communauté d'agglomération Paris-Saclay, l'Établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre et les communes d'Athis-Mons, Boussy-Saint-Antoine, Brétigny-sur-Orge, Chilly-Mazarin, Crosne, Draveil, Épinay-sur-Orge, Étiolles, Fleury-Mérogis, Grigny, Juvisy-sur-Orge, Le Plessis-Pâté, Les Ulis, Leuville-sur-Orge, Montgeron, Morsang-sur-Orge, Paray-Vieille-Poste, Sainte-Geneviève-des-Bois, Saint-Michel-sur-Orge, Savigny-sur-Orge, Soisy-sur-Seine, Vigneux-sur-Seine, Villemoisson-sur-Orge, Villiers-sur-Orge, Viry-Châtillon, Yerres et dans le Val-de-Marne Ablon-sur-Seine et Villeneuve-le-Roi.

Historique

En partenariat avec Sodetrel, une filiale d'EDF, le Syndicat mixte Orge-Yvette-Seine annonce fin 2017 l'installation de 100 nouvelles bornes de recharge pour voitures électriques en Essonne d'ici le printemps 2018[2],[3].

Liens externes

Notes et références

  1. DGCL, Banatic, « Fiche signalétique Banatic SM Orge-Yvette-Seine (SMOYS) », sur interieur.gouv.fr, (consulté le 6 mai 2018)
  2. « Essonne : le pari des bornes pour voitures électriques », leparisien.fr,‎ 2017-12-09cet17:27:47+01:00 (lire en ligne, consulté le 6 mai 2018)
  3. Fabrice Spath, « Essonne : 100 bornes de recharge pour véhicules électriques », www.breezcar.com,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mai 2018)