Pinewood Studios

(Redirigé depuis Studios Pinewood)

Pinewood Studios
Image associée au studio
Marque déposée 🛈

Logo du studio.
Image associée au studio
Crédit image:
David Hawgood
licence CC BY-SA 2.0 🛈

Entrée du studio.

Localisation Iver
Comté du Buckinghamshire
Royaume-Uni
Coordonnées 51° 32′ 55″ nord, 0° 32′ 06″ ouest
Inauguration 1936
Nombre de plateaux 16
Propriétaire Pinewood Group
Site web www.pinewoodgroup.com
Géolocalisation sur la carte : Grand Londres
(Voir situation sur carte : Grand Londres)
Crédit image:
Contains Ordnance Survey data © Crown copyright and database right
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Pinewood Studios
Géolocalisation sur la carte : Buckinghamshire
(Voir situation sur carte : Buckinghamshire)
Crédit image:
Contains Ordnance Survey data © Crown copyright and database right
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Pinewood Studios
Géolocalisation sur la carte : Angleterre
(Voir situation sur carte : Angleterre)
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Pinewood Studios
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 de 🛈
Pinewood Studios

Les Pinewood Studios sont des studios de cinéma situés dans le comté du Buckinghamshire près de Londres et dont le premier film est sorti en 1936. Ils sont gérés par la société Pinewood Group qui gère d'autres lieux au Royaume-Uni.

La société de production des films de James Bond, EON Productions, y maintient son siège.

Pinewood Studios organise des festivals notamment en partenariat avec le Lift-Off Global Network[1] mettant en avant les œuvres de nouveaux réalisateurs émergents à travers le monde entier et permettant aux gagnants, d'accéder à un réseau de professionnel reconnu dans le milieu.

Historique

En 1934, Charles Boot se lance dans la construction d'un lieu de tournage dans le village de Iver Heath dans le Buckinghamshire et achète aux enchères un terrain dans une pinède avec une bâtisse nommée Heatherden Hall. Début 1935, il prend contact avec la British National Films Company pour qu'elle rachète le terrain.

En 1935, J. Arthur Rank qui se lance dans la production cinématographique, achète le terrain qu'il transforme en studio de cinéma. Le studio est inauguré le [2]. Il devient alors l'un des éléments de la Rank Organisation.

En 1939, la Rank Organisation achète les Denham Film Studios situés à un peu plus de 4 milles (6 km)[3]. Après la fusion, le studio est nommé D&P Studios.

Le , le plateau 007 des studios de Pinewood subit un incendie qui détruit le décor de la forêt du film Legend de Ridley Scott.

Le , Disney annonce installer un studio permanent aux Pinewood Studios[4]. Le , le Hollywood Reporter rapporte que des fans de Star Wars ont découvert que Foodles Productions, une récente filiale indirecte de Lucasfilm, est domiciliée aux Pinewood Studios où est prévu le tournage de Star Wars, épisode VII[5].

En commence le tournage du nouveau Star Wars : Le Réveil de la Force.

Le , Walt Disney Studios signe un contrat pluriannuel de production avec les Pinewood Studios jusqu'en 2029 malgré les incertitudes liées au Brexit[6].

Le , Walt Disney Studios signe un contrat de longue durée avec les Pinewood Studios pour l'usage exclusif du site jusqu'en 2029[7],[8],[9].

Installations

The Weakest Link

Le tournage de la célèbre émission britannique The Weakest Link (adapté en France sous le nom Le Maillon faible) avait lieu aux Pinewood Studios jusqu'en 2009. Puis le tournage a été déplacé en Écosse.

Le plateau 007

Crédit image:
Original téléversé par Bionicbiff sur Wikipédia anglais.
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Le « plateau 007 » durant la réalisation de Casino Royale en 2006, avant un incendie et sa reconstruction.

Les studios Pinewood contiennent notamment le plateau 007 (007 stage en anglais). C'est un gigantesque plateau où de nombreux films de James Bond et autres grosses productions ont été tournés[10].

Il a été conçu en 1976 par le décorateur Ken Adam, pour les besoins de L'Espion qui m'aimait. Les scènes du super-pétrolier Liparus y ont été tournées. Il mesure alors 102 mètres de longueur pour 41 mètres de largeur.

Le , le plateau est détruit par un incendie sur le tournage de Legend de Ridley Scott. Il est réhabilité en et renommé Albert R. Broccoli 007 en hommage au producteur historique de la saga James Bond. Dangereusement vôtre y est alors tourné.

Filmographie partielle

Les séries Amicalement vôtre, Chapeau melon et bottes de cuir et Cosmos 1999 ont en partie été tournées dans les studios Pinewood, à l'instar de nombreuses autres séries britanniques.

Les films Batman (1989) et Batman : Le Défi (1992) de Tim Burton, ainsi que Charlie et la Chocolaterie (2005), également du même réalisateur y ont été tournées.

4 clips vidéos de l’album The Miracle du groupe Queen y a été tournée en 1989.[réf. nécessaire]

12 films de la série James Bond y ont aussi été tournées notamments les films Opération Tonnerre (1965) et L'espion qui m'aimait (1977), Moonraker (1979), Octopussy (1983), Dangereusement vôtre (1985), Tuer n'est pas jouer (1987), Demain ne meurt jamais (1997), Le monde ne suffit pas (1999), Meurs un autre jour (2002), Skyfall (2012), 007 Spectre (2015), Mourir peut attendre (2021) sur le célèbre plateau dénommée Albert R. Broccoli 007.

Les films Frenzy, d'Alfred Hitchcock (1972) et Du rififi chez les mômes, d'Alan Parker (1976) et encore bien d'autres films anglais ont eux aussi étés tournés dans le studio.

Notes et références

  1. Lift-Off Global Network Pinewood Studio
  2. Patricia Warren, British Film Studios: An Illustrated History, London: B.T. Batsford, 2001, p.119
  3. James Skinner, Growing Up In Wartime Uxbridge, Stroud, Tempus Publishing, , 128 p. (ISBN 978-0-7524-4543-4)
  4. « Disney plans move to Pinewood Studios »(Archive.org • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?)
  5. (en) Graeme McMillan, « The Foodles Are Strong With 'Star Wars' Fan Detectives », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  6. (en) Jon Rogers, « Walt Disney undeterred by Brexit uncertainty claims as it agrees major investment in UK », sur Daily Express, (consulté le )
  7. (en) Peter White, « Disney Strikes Long-Term Agreement With British Studio Pinewood », sur deadline.com, (consulté le )
  8. (en) Jeremy Fuster, « Disney Strikes Long-Term Deal With Pinewood Studios », sur The Wrap, (consulté le )
  9. (en) Georg Szalai et Alex Ritman, « Disney Strikes Long-Term Deal With U.K.'s Pinewood Studios », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  10. films tournés aux Pinewood Studios à Iver

Voir aussi

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Film tourné aux Pinewood Studios.

Articles connexes

Liens externes