Street Fighter III: New Generation

Street Fighter III
New Generation
Street Fighter III New Generation Logo.svg
Marque déposée 🛈

Développeur
Éditeur
Réalisateur
Noritaka Funamizu
Compositeur
Hideki Okugawa
Yuki Iwai

Date de sortie
Genre
Mode de jeu
Plateforme

Street Fighter

Street Fighter III: New Generation (ストリートファイターIII -NEW GENERATION?) est un jeu de combat développé et édité par Capcom sur CP System III en février 1997[1],[3].

Ce titre, la toute première mouture du troisième opus, marque l'arrivée de nombreux changements et le début d'une nouvelle ère pour la franchise Street Fighter. Les graphismes ont été entièrement refaits, en 2D (alors que le premier opus de la série Street Fighter EX, tentative de Capcom de convertir la franchise en 3D polygonale, était sorti un an plus tôt) et dans un style moins « cartoon » que la série Street Fighter Alpha, et l'ensemble des personnages (à l'exception des légendaires Ryu et Ken) est renouvelé. L'animation des personnages est un des éléments les plus réussis du jeu.

Point notable du jeu : les sprites ne sont pas retournés lorsque le personnage change de direction : ils sont bel et bien des sprites distincts, ce qui permet aux détails des personnages de ne pas changer de bras ou de coté. Ainsi, le boss de fin, Gill, est représenté en ce sens en étant peint d'un coté en rouge, de l'autre en bleu ; ce qui illustre le processus. Chose étonnante cependant : ce processus ne fût jamais repris dans les opus ultérieurs de la franchise.

Développement et sortie

Capcom annonce officiellement le lors d'une réunion à Tokyo que Street Fighter III est en cours de développement[4]. Le jeu est ensuite dévoilé pour la première fois lors du salon Japan Amusement Machinery Manufacturers Association en , où Capcom présente une cassette démo de quelques minutes[5],[6]. Street Fighter III: New Generation utilise le système CP System III, deuxième jeu après Red Earth à exploiter le CPS-3[7]. Le système permet notamment de réaliser des arrière-plans défilant verticalement et horizontalement[8], et les personnages disposent de 500 animations différentes[9]chacun. Les couleurs affichées sont également quatre fois supérieures[Comment ?] à celles proposées sur l'ancien système, le CP System II.

Shinji Mikami déclare par ailleurs lors d'une interview donnée en 1996 qu'il serait impossible de convertir Street Fighter III sur les consoles de salon du marché[10] de l'époque, à savoir la PlayStation de Sony, la Nintendo 64 et la Sega Saturn. La version arcade connaît une sortie mondiale le [1], Capcom publie fin 1999 le jeu sur Dreamcast sous forme de compilation accompagné de Street Fighter III: 2nd Impact - Giant Attack[7]. La version japonaise du jeu est intitulée Street Fighter III W Impact et publiée le [2]. Street Fighter III: New Generation fait également partie de la compilation Street Fighter 30th Anniversary Collection sortie en 2018 sur PlayStation 4[11], Xbox One[12], Nintendo Switch[13] et sur Steam[14].

Système de jeu

Le jeu adopte un nouveau système de contre (le parry) qui, en pressant avant (contre un coup haut) ou bas (contre un coup bas) permet d'absorber le coup adverse, voire d'interrompre le combo de l'adversaire pour riposter. Issue du jeu Samurai Showdown II, de l'entreprise concurrente SNK, cette fonction impose une précision à toute épreuve et complique les parades, mais augmente considérablement l'aspect stratégique des combats, ce qui fit soutenir Street Fighter III dans la sélection des jeux de combat les plus joués en tournoi compétitif, pour plus d'une décénnie.

Il n'est plus possible (comparativement à Street Fighter Alpha) de bloquer en l'air après avoir sauté.

Le joueur est invité en début de match à choisir une furie parmi trois disponibles et ne pourra alors utiliser que celle-ci. Il est cependant possible, à l'instar de la série Street Fighter EX, d'annuler un coup spécial dans un super art.

Liste des personnages

Sélectionnables

Non-Sélectionnables

Notes

  • À l'origine, Ryu et Ken n'étaient pas censés faire partie du catalogue des personnages, mais Capcom les a quand même inclus par peur de perdre les fans de la franchise avec un casting intégralement renouvelé. Dans le même objectif, Capcom rajoutera les légendaires World Warriors Drapeau de la République populaire de Chine Chun-Li et Drapeau du Japon Akuma dans les itérations suivantes de Street Fighter III, et ce même si, dans l'ensemble, le troisième opus ne trouvera véritablement son public que plusieurs années après la sortie de sa dernière itération, Third Strike.
  • Gill, le boss final du jeu, n'est pas sélectionnable. Il ne sera jouable que dans les ports console du troisième opus, et ne fera son grand début sous les joysticks que dans Street Fighter V, sorti 16 ans plus tard.
  • Kolin apparait auprès de Dudley et de Gill au cours du troisième opus. Elle ne sera cependant jouable, à l'instar de Gill sur arcade, que dans Street Fighter V.
  • Tom, pourtant le sujet de la présence d'Alex dans le troisième opus, n'a jamais été sélectionnable. Il porte une certaine ressemblance avec l'acteur français Jean Réno, qui a très probablement inspiré Capcom.

Notes et références

  1. a b et c (en) Street Fighter III: New Generation sur Gaming-History
  2. a et b (ja) « ストリートファイターIII W IMPACT », sur capcom.co.jp
  3. (en) Street Fighter III: New Generation sur Progetto EMMA
  4. (en) « Arcadia - Capcom's Plans », Next Generation, no 20,‎ , p. 18.
  5. (en) « JAMMA Capcom Finally Unveils Street Fighter III », Electronic Gaming Monthly, no 88,‎ , p. 162.
  6. (en) « Street Fighter III - Capcom Really Can Count to Three! », Electronic Gaming Monthly, no 88,‎ , p. 170.
  7. a et b (fr) « Street Fighter 3 Double Impact », Dreamcast, le magazine officiel, no 6,‎ , p. 68.
  8. (en) « Finally! Street Fighter 3! », Sega Saturn Magazine, no 16,‎ , p. 6 & 7.
  9. (fr) « Street Fighter III New Generation », Joypad, no 61,‎ , p. 30 à 33.
  10. (en) « The Capcom Interview », Sega Saturn Magazine, no 12,‎ , p. 19.
  11. (fr+en) « Street Fighter 30th Anniversary Collection (PlayStation 4, PSN) », sur playstation.com
  12. (fr+en) « Street Fighter 30th Anniversary Collection (Xbox One) », sur microsoft.com
  13. (fr) « Street Fighter 30th Anniversary Collection (Nintendo Switch) », sur nintendo.fr
  14. (fr+en) « Street Fighter 30th Anniversary Collection (Steam) », sur store.steampowered.com