Stéphanie Nicot

Stéphanie Nicot
Description de cette image, également commentée ci-après
Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Stéphanie Nicot aux Imaginales en 2016.
Naissance (70 ans)
Saint-Brieuc, Drapeau de la France France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

  • Changer de sexe. Identités transsexuelles (2006)
  • Incontournables de la fantasy (2012)

Stéphanie Nicot[1], née le à Saint-Brieuc[2], est une essayiste, anthologiste et critique littéraire française notamment dans les domaines de la science-fiction et de la fantasy.

Biographie

Stéphanie Nicot est licenciée en lettres modernes et en information-communication. Elle exerce différentes professions avant d’enseigner les lettres et l’histoire en lycée professionnel, puis de se consacrer entièrement à la littérature[3].

Elle est engagée pour le droit des personnes trans[4]. Assignée garçon à la naissance et alors prénommée Stéphane Nicot, elle a fait sa transition vers 2003[2]. En 2004, elle participe à la fondation de l'association Trans Aide à Nancy, qui devient par la suite l'Association nationale transgenre. Elle en est la présidente jusqu'à qu'elle soit nommée à la tête de la Fédération LGBT en 2014[5],[6]. Elle publie avec Alexandra Augst-Merelle l'ouvrage Changer de sexe : Identités transsexuelles, aux éditions Le Cavalier Bleu en 2006[7]. En 2011, son mariage avec son épouse, le jour d'une marche des fiertés, alors qu'elle n'a pas changé son sexe à l'état-civil, est un des premiers mariages homosexuels en France avant l'ouverture du mariage pour tous[8].

Carrière littéraire

De 1996 à 2007, Stéphanie Nicot est rédactrice en chef de la revue Galaxies. En 2001, elle fonde les Editions Imaginaire sans frontières[9]. Elle compte parmi les spécialistes des littératures de l'imaginaire[10]. Elle assure la direction artistique du festival littéraire Les Imaginales depuis sa création à Épinal en 2002. Elle en coordonne l'ensemble des anthologies éditées à la suite des différentes éditions, telles Magiciennes et Sorciers, Victimes et Bourreaux ou Les coups de cœur des Imaginales[11],[12].

Son éviction des Imaginales par la mairie d'Épinal, à la suite de l'édition 2022, se fait dans un contexte très polémique : l'édition 2021 ayant été l'occasion de plusieurs dénonciations du sexisme du milieu de l'édition, l'organisation du festival a sanctionné - contre semble-t-il l'avis de Nicot - les personnalités protestataires[13]. Aussi l'édition 2022 a été à nouveau l'occasion d'actes de protestation contre la direction, actes que Nicot dit avoir soutenu personnellement[14].

Depuis 2016, elle dirige la collection science-fiction des éditions Scrineo[15].

Publications

Anthologies

  • avec Jean-Marc Gouanvic, Espaces imaginaires 1, Trois-Rivières, Les Imaginoïdes, (ISBN 2-920513-00-1)
    Réunit 10 nouvelles inédites de science-fiction francophone.
  • avec Jean-Marc Gouanvic, Espaces imaginaires 2, Trois-Rivières, Les Imaginoïdes, (ISBN 2-920513-01-X)
    Réunit 10 nouvelles inédites de science-fiction francophone.
  • Futurs intérieurs, Éditions OPTA, coll. « Fiction spécial » (no 34),
    Réunit 11 nouvelles inédites de science-fiction francophone.
  • avec Jean-Marc Gouanvic, Espaces imaginaires 3, Trois-Rivières, Les Imaginoïdes, (ISBN 2-920513-02-8)
    Réunit 6 nouvelles inédites de science-fiction francophone.
  • avec Jean-Marc Gouanvic, Espaces imaginaires 4, Trois-Rivières, Les Imaginoïdes, (ISBN 2-920513-03-6)
    Réunit 4 nouvelles inédites de science-fiction francophone.
  • Hyperfuturs, Galaxies, coll. « Galaxies hors-série » (no 3),
    Réunit 13 nouvelles inédites de science-fiction française.
  • avec France-Anne Ruolz, Les Navigateurs de l'impossible, Nancy, Imaginaires sans frontières, , 462 p. (ISBN 2-84727-003-5)
    Réunit les 21 nouvelles lauréates du Prix Rosny aîné de 1980 à 2000.
  • Détectives de l'impossible, Paris, J'ai lu, coll. « Millénaires » (no 6047), , 443 p. (ISBN 2-290-31877-9)
    Réunit 15 nouvelles de science-fiction policière.
  • Rois et Capitaines, Paris, Mnémos, coll. « Icares » (no 133), , 310 p. (ISBN 978-2-35408-052-5)
    Réunit 12 nouvelles de fantasy française.
  • Magiciennes et Sorciers, Lyon, Mnémos, coll. « Fantasy », , 283 p. (ISBN 978-2-35408-079-2)
    Réunit 14 nouvelles de fantasy française.
  • Victimes et Bourreaux, Saint-Laurent-d'Oingt, Mnémos, coll. « Fantasy », , 237 p. (ISBN 978-2-35408-118-8)
    Réunit 12 nouvelles de fantasy française.
  • avec Jean-Claude Dunyach, Dimension Galaxies, Encino (Calif.), Black Coat Press, coll. « Rivière blanche », , 400 p. (ISBN 978-1-61227-013-5)
    Réunit 15 nouvelles de science-fiction francophone parues dans la revue Galaxies entre 1996 et 2007.
  • Incontournables de la fantasy, Paris, Flammarion, coll. « Castor Poche », , 143 p. (ISBN 978-2-08-123371-3)
    Réunit des extraits de romans et six nouvelles de fantasy, dont trois inédites.
  • Les Coups de cœur des Imaginales, Chambéry, Actu SF, coll. « Les Trois souhaits », , 234 p. (ISBN 978-2-917689-51-6)
    Réunit 10 nouvelles inédites de fantasy francophone par des auteurs distingués au festival Imaginales de 2004 à 2013.
  • Destinations : anthologie des Imaginales 2017, Saint-Laurent-d'Oingt, Mnémos, , 255 p. (ISBN 978-2-35408-576-6)
    Réunit 14 nouvelles francophones de fantasy et de science-fiction.
  • avec Alain Grousset, Anthologie du monstre, Vanves, Le Livre de poche, coll. « Le Livre de poche jeunesse », , 219 p. (ISBN 978-2-01-701007-4)
    Réunit des nouvelles d'auteurs classiques ou contemporains.
  • Créatures : anthologie des Imaginales 2018, Mnémos, (ISBN 978-2-35408-650-3)
    Réunit 14 nouvelles francophones de fantasy et de science-fiction.
  • Natures : anthologie des Imaginales 2019, Saint-Laurent-d'Oingt, Mnémos, , 288 p. (ISBN 978-2-35408-736-4)
    Réunit 14 nouvelles francophones de fantasy et de science-fiction.
  • Frontières : anthologie des Imaginales 2021, Saint-Laurent-d'Oingt, Mnémos, , 240 p. (ISBN 978-2-35408-786-9)
    Réunit 14 nouvelles francophones de fantasy et de science-fiction.
  • Et si Napoléon : 13 récits d'uchronies napoléoniennes, Saint-Laurent-d'Oingt, Mnémos, , 256 p. (ISBN 978-2-35408-907-8)
    Réunit 13 nouvelles francophones de fantasy et de science-fiction.
  • avec la collaboration de Ketty Steward, Afrofuturisme(s) : l'avenir change de visage : anthologie des Imaginales 2022, Saint-Laurent-d'Oingt, Mnémos, , 320 p. (ISBN 978-2-35408-976-4)
    Réunit 19 nouvelles de fantasy et de science-fiction.

Essais

Notes et références

  1. Avant sa transition, Stéphanie Nicot a d'abord publié sous son prénom de naissance : Stéphane.
  2. a et b Frédérique Roussel, « Un modèle du genre », Libération,‎ (ISSN 0335-1793, lire en ligne, consulté le ).
  3. « Biographie de Stéphanie Nicot », sur utopiales.org,
  4. Charlotte Belaich, « « Un tout petit pas en avant » vers le changement de sexe à l'état civil pour les transexuels », sur liberation.fr,
  5. Maelle Le Corre, « Bilan de 10 ans de militantisme trans’ avec Stéphanie Nicot, présidente de la Fédération LGBT », sur Komitid, (consulté le ).
  6. « Stéphanie Nicot, une fan de science-fiction », sur Vivre Trans, (consulté le ).
  7. « Changer de sexe : Identités transsexuelles - Alexandra AUGST-MERELLE, Stéphanie NICOT », Le Cavalier Bleu,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « A Nancy, une femme née homme a pu épouser sa compagne », sur lemonde.fr,
  9. « NICOT Stéphanie », sur etonnants-voyageurs.com (consulté le )
  10. Delphine Le Goff, « La tendance est à l'uchronie », sur strategies.fr,
  11. « NICOT Stéphanie - Les Imaginales », Les Imaginales,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. « Les éditions Mnémos - Stéphanie Nicot », sur Les éditions Mnémos (consulté le )
  13. « Aux Imaginales d’Épinal, les polémiques éclatent en série », sur Télérama, (consulté le ).
  14. « Imaginales - Stéphanie Nicot revient sur son éviction », sur ActuSF - Site sur l'actualité de l'imaginaire (consulté le ).
  15. « Interview 2016 : Stéphanie Nicot pour la collection Space Opera de Scrineo | notag : ActuSF », sur actusf.com (consulté le )

Liens externes