Stéphane Darbion

Stéphane Darbion
Image illustrative de l’article Stéphane Darbion
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France ESTAC Troyes
Numéro 8
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (35 ans)
Lieu Belley (Ain)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
1988-1998Drapeau : France US Culoz
1998-2000Drapeau : France Olympique lyonnais
2000-2002Drapeau : France ASOA Valence
2002-2003Drapeau : France Montpellier HSC
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2003-2007Drapeau : France Montpellier HSC085 0(6)
2007-2009Drapeau : France AC Ajaccio077 (12)
2009-2011Drapeau : France FC Nantes064 0(7)
2011Drapeau : Grèce Olympiakos Volos004 0(0)
2011-2012Drapeau : Grèce Skoda Xanthi015 0(0)
2012- Drapeau : France ESTAC Troyes 206 (28)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 17 décembre 2017

Stéphane Darbion est un footballeur français né le à Belley dans le département de l'Ain. Il évolue au poste de milieu offensif gauche à l'ESTAC Troyes.

Après avoir fait ses débuts professionnels au Montpellier HSC, il évolue ensuite à l'AC Ajaccio et au FC Nantes puis dans les clubs grecs de l'Olympiakos Volos et du Skoda Xanthi. Il revient en 2012 en France en signant à l'ESTAC Troyes.

Biographie

Stéphane Darbion commence le football à l'US Culoz où il reste dix ans avant de rejoindre l’Olympique lyonnais. Il dispute avec les Lyonnais le tournoi mondial des pupilles où le club rencontre en demi-finale par Le Havre AC. Les jeunes de l'OL s'inclinent lors de la séance de tirs au but[1].

En 2000, il rejoint l'ASOA Valence où il se fait remarquer par le Montpellier HSC dont il intègre le centre de formation en 2002. L'année suivante, le 23 août 2003, il fait ses débuts en équipe première lors d'une rencontre à l'extérieur contre le SC Bastia. Il entre en jeu à la 89e minute en remplacement de Fodé Mansaré dans un match perdu sur le score d'un but à zéro[2]. Pour sa première saison en équipe première, il dispute cinq rencontres et signe son premier contrat professionnel en février 2004[3] puis signe une prolongation de trois ans de son contrat l'année suivante[4]. Descendu en Ligue 2 avec le MHSC, il marque le premier but de sa carrière professionnelle contre le FC Gueugnon[1]. Victime en avril 2007 d'une entorse du genou gauche, il ne dispute pas la fin de la saison qui voit le club terminer à la 15e place après avoir lutté tout le championnat pour éviter la descente.

En fin de contrat avec le club montpelliérain, il rejoint l'AC Ajaccio malgré la prolongation de contrat proposée par les dirigeants héraultais[5]. Il réalise sous les couleurs de l’ACA sa saison la plus complète en 2008-2009 inscrivant huit buts en trente-trois matchs.

En juin 2009, Stéphane Darbion est proche de signer avec le RC Strasbourg mais la présence de Gernot Rohr, son entraîneur de la saison précédente, au FC Nantes le fait finalement signer deux ans chez les « Canaris »[6]. Il termine sa première saison nantaise en étant meilleur buteur à égalité avec Jean-Claude Darcheville et meilleur passeur[7]. L'année suivante, il ne joue que vingt-deux rencontres en 2010-2011, sa saison étant gâchée par une mononucléose[8].

Après deux saisons au FC Nantes, il rejoint en juin 2011, l'Olympiakos Volos, club de Super League grecque qualifié en Ligue Europa[9]. Il dispute quatre rencontres de coupe européenne avec ce club mais en août, celui-ci est relégué en quatrième division et exclu des compétitions UEFA pour des matchs truqués l'année précédente. Stéphane Darbion rompt alors son contrat et rejoint en octobre le Skoda Xanthi, autre club club de première division grecque[10]. En fin de saison, terminée à la onzième place, il résilie son contrat à un an de son échéance[11]. En contact avec l'ES Troyes AC depuis octobre 2011, il rejoint le club troyen, qui vient d’accéder à la Ligue 1, en juin 2012[12]. Après un bon début de saison, trois buts inscrits en quinze matchs, son contrat est prolongé de deux ans en janvier 2013 et le lie au club jusqu'en juin 2016[13]. Le club connaît cependant, en fin de saison, la relégation en Ligue 2. Il inscrit la saison suivante sept buts en championnat et atteint, avec ses coéquipiers, les demi-finale de la Coupe de la Ligue. Les Troyens sont battus à ce stade de la compétition par l'Olympique lyonnais sur le score de deux buts à un. En 2014-2015, toujours en Ligue 2, il inscrit lors de la 21e journée, un doublé face au FC Sochaux et l'ESTAC l'emporte sur le score de deux buts à zéro. Le club troyen est alors en tête du championnat et se rapproche de la Ligue 1 avec neuf points d'avance sur le quatrième[14]. Il inscrit lors de la trentième journée un but décisif à la 90e minute face au Dijon FCO qui permet à l'ESTAC de remporter la rencontre sur le score d'un but à zéro et d'avoir ainsi neuf points d'avance sur le deuxième et onze sur le quatrième. Lors de la 35e journée, face au Nîmes Olympique, sa réalisation en fin de match est de nouveau décisive, victoire deux buts à un, et offre le titre de champion de Ligue 2 au club troyen. Ce retour dans l'élite s'avère difficile et l'ESTAC termine dernier du championnat. Stéphane Darbion renouvèle son contrat avec le club en juin 2016 pour une saison supplémentaire[15].

Statistiques

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en match officiel de Stéphane Darbion depuis ses débuts de joueur professionnel[16],[17],[18].

Statistiques de Stéphane Darbion au 17 mai 2017
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2003-2004 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 5 0 - - - - - - - 5 0
2004-2005 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 20 0 1 1 2 0 - - - 23 1
2005-2006 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 22 2 2 0 3 0 - - - 27 2
2006-2007 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 23 2 5 1 2 0 - - - 30 3
2007-2008 Drapeau de la France AC Ajaccio Ligue 2 35 3 2 0 1 0 - - - 38 3
2008-2009 Drapeau de la France AC Ajaccio Ligue 2 33 8 5 0 1 1 - - - 39 9
2009-2010 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 2 36 6 1 0 1 0 - - - 38 6
2010-2011 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 2 22 1 4 0 - - - - - 26 1
juil-oct
2011
Drapeau de la Grèce Olympiakos Volos Super League - - - - - - C3 4 0 4 0
oct-
2011-2012
Drapeau de la Grèce Skoda Xanthi Super League 13 0 2 0 - - - - - 15 0
2012-2013 Drapeau de la France ES Troyes AC Ligue 1 31 4 2 0 1 0 - - - 34 4
2013-2014 Drapeau de la France ES Troyes AC Ligue 2 32 7 1 1 6 0 - - - 39 8
2014-2015 Drapeau de la France ES Troyes AC Ligue 2 30 6 - - 1 1 - - - 31 7
2015-2016 Drapeau de la France ES Troyes AC Ligue 1 26 1 2 0 - - - - - 28 1
2016-2017 Drapeau de la France ES Troyes AC Ligue 2 38 5 1 0 1 0 - - - 40 5
2017-2018 Drapeau de la France ES Troyes AC Ligue 1 23 3 2 0 - - - - - 25 3

Palmarès

Notes et références

  1. a et b  « Montpellier Hérault Sport Club Stéphane Darbion, centre de formation », Harmonie, no 227,‎ , p. 18 (lire en ligne)
  2. « Feuille de match SC Bastia - Montpellier Hérault SC », sur www.lfp.fr (consulté le 23 janvier 2012)
  3. Olivier de Los Bueis, « Montpellier : Premier contrat pro pour Darbion », sur www.football365.fr, Football365.fr, (consulté le 23 janvier 2012)
  4. Julie Malicet, « Montpellier : Lafourcade et Darbion prolongent », sur www.football365.fr, Football365.fr, (consulté le 23 janvier 2012)
  5. Fabrice Lamperti, « Besoin de couper le cordon », sur www.mercato365.com, (consulté le 23 janvier 2012)
  6. David Phelippeau, « Stéphane Darbion rattrapé par la manche par Gernot Rohr », sur www.20minutes.fr, 20minutes.fr, (consulté le 23 janvier 2012)
  7. Christophe Delacroix et Loïc Folliot, « Florian Jarjat et Stéphane Darbion échappent à la critique », sur www.nantes.maville.com, Ouest-France, (consulté le 23 janvier 2012)
  8. Fabrice Lamperti, « FC Nantes. Stéphane Darbion souffre d'une mononucléose », sur www.ouest-france.fr, Ouest-France, (consulté le 23 janvier 2012)
  9. Fabrice Lamperti, « Stéphane Darbion à l'Olympiakos Volos (Grèce) », sur www.fcnantes.fr, (consulté le 23 janvier 2012)
  10. « Darbion file au Skoda Xanthi », sur www.francefootball.fr, France Football, (consulté le 23 janvier 2012)
  11. « Nîmes : Duel avec Arles-Avignon pour Darbion? », sur foot-national.com, (consulté le 24 mai 2012)
  12. « Stéphane Darbion s'engage avec l'ESTAC », sur www.estac.fr, (consulté le 22 juin 2012)
  13. « Stéphane Darbion prolonge », sur www.estac.fr, (consulté le 15 janvier 2013)
  14. « Troyes file vers la Ligue 1 », sur lequipe.fr, (consulté le 27 janvier 2015)
  15. Robert Langer, « Troyes : Darbion prolonge », sur mercato365.com, (consulté le 22 juin 2016)
  16. « Fiche de Stéphane Darbion », sur transfermarkt.fr
  17. « Fiche de Stéphane Darbion », sur LFP.fr
  18. « Fiche de Stéphane Darbion », sur footballdatabase.eu

Liens externes

  • Ressources relatives au sport :
    • L'Équipe
    • FootballDatabase.eu
    • (es) As
    • (mul) Soccerway
    • (en + tr + de) Transfermarkt (joueurs)