Sonate pour violon et piano no 2 de Fauré

Sonate pour violon et piano no 2 de Fauré

Sonate pour violon et piano no 2
op. 108
Genre Sonate pour violon et piano
Nb. de mouvements 3
Musique Gabriel Fauré
Durée approximative environ 25 minutes
Dates de composition 1916 à Évian
Création
Société nationale de musique à Paris
Interprètes Louis Capet au violon et le compositeur

La 2e sonate pour violon et piano opus 108 est une œuvre de Gabriel Fauré composée durant l'été de 1916 à Évian et terminée à Paris à l'automne. Elle témoigne d'une certaine avancée dans la technique d'écriture du compositeur grâce à son lyrisme intérieur et à son absence de virtuosité. Le compositeur explore les possibilités du langage tonal, en restant étranger aux nouveautés de l'époque.

L'œuvre a été créée à Paris le à l'occasion de la réouverture conjointe de la Société nationale de musique et de la Société de Musique Indépendante. Louis Capet était au violon et Gabriel Fauré au piano. Lors de ce concert a été également créée la sonate pour violoncelle et piano no 1.

L'œuvre est dédiée à la reine de Belgie Elisabeth[1].

Structure

La sonate comprend trois mouvements :

  1. Allegro non troppo, à 9
    8
    puis à 12
    8
     ;
  2. Andante, à 3
    4
    , en la majeur. Ce mouvement à la forme A B A B ;
  3. Finale : Allegro non troppo, à alla breve, en mi majeur.

Source

  • François-René Tranchefort (dir.), Guide de la musique de chambre, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 995 p. (ISBN 2-213-02403-0, OCLC 299409280, notice BnF no FRBNF43354120), p. 319
  1. (OCLC 66768128)


Voir aussi