Société biblique de Genève

Société biblique de Genève

Cadre
But Édition et diffusion de la Bible
Fondation
Fondation 1917
Identité
Siège Genève, Suisse
Représentativité Interconfessionnelle
Site web societebiblique.com

La Société biblique de Genève est une société biblique non confessionnelle basée à Genève en Suisse.

Histoire

La Société biblique de Genève est fondée en 1917 en Suisse, par Hugh Edward Alexander, fondateur des Églises Action Biblique[1],[2]. Une première librairie ouvre ses portes à Paris, en 1925. D'autres sont installées dans divers pays du monde. En 1943, la Société biblique de Genève est officiellement enregistrée à Genève. Elle a publié notamment la Bible Segond, la Bible Segond 21[3] et la Nouvelle Édition de Genève 1979 (NEG1979)[4].

Critiques

En 2017, l’éditeur catholique Nicolas-Jean Sed, directeur dominicain du Cerf, a accusé la Société biblique de Genève responsable de la traduction Bible Segond 21, de déstabiliser le marché avec son très faible prix et d’être fondamentaliste en étant pas membre de l'Alliance biblique universelle[5]. Le directeur de la Société biblique de Genève, Jean-Pierre Bezin, a répondu en disant vouloir rendre accessible à tous la Bible et ne peut être fondamentaliste, puisqu’il a collaboré avec l’éditeur catholique Salvator.

Notes et références

  1. Sébastien Fath, La Société Biblique de Genève fête ses 100 ans,regardsprotestants.com, France, 12 décembre 2017
  2. SBC, Historique, societebiblique.com, Suisse, consulté le 2 septembre 2017
  3. La Croix, La Bonne Nouvelle à 1,50 euro fait un tabac et des débats, la-croix.com, France, 6 décembre 2007
  4. Nouvelle Édition de Genève 1979 (NEG79)
  5. Sophie de Ravinel, « La Bible à prix discount fait un tabac en supermarché », Le Figaro,‎ (lire en ligne)

Lien externe