Singin' in the Rain (chanson)

Singin' in the Rain
Description de cette image, également commentée ci-après
Célèbre interprétation par Gene Kelly de son film musical Chantons sous la pluie de la MGM de 1952
Chanson de Gene Kelly...
Enregistré 1929 en musique
Metro-Goldwyn-Mayer à Hollywood (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Durée 4:35
Genre Musique de film, film musical, comédie musicale, claquettes
Auteur Arthur Freed
Compositeur Nacio Herb Brown
Classement 3e du AFI's 100 Years... 100 Songs de l'American Film Institute

Clip vidéo

[vidéo] Singing In The Rain - Gene Kelly - Film Chantons sous la pluie (1952) sur YouTube

Singin' in the Rain (Chantons sous la pluie, en anglais) est une célèbre chanson d'amour américaine, écrite par Arthur Freed, composée par Nacio Herb Brown, et enregistrée pour la première fois par Cliff Edwards et Joan Crawford dans le film musical Hollywood chante et danse (The Hollywood Revue) de Charles Reisner de 1929[1].

Elle devient une des musiques de film et interpretation de claquettes les plus célèbres de l'histoire du cinéma, avec sa reprise par l'acteur-danseur Gene Kelly avec le thème de film musical Chantons sous la pluie, de la Metro-Goldwyn-Mayer de 1952[2] (troisième au classement « 100 ans… 100 chansons » de l’American Film Institute AFI).

Historique

L'actrice danseuse Doris Eaton Travis en 1920

La date exacte à laquelle la chanson a été écrite est mal connue. L'actrice-danseuse Doris Eaton Travis affirme l'avoir interprétée et dansée la première dans la revue-comédie musicale The Hollywood Music Box Revue vers 1928[3],[4]. C’est un homme dansant sous la pluie devant la vitrine de son magasin de partitions qui aurait inspiré Arthur Freed pour l’écriture des paroles, avec une musique composée par Nacio Herb Brown. Elle est interprétée par Cliff Edwards et Joan Crawford pour un des premiers films musical de la Metro-Goldwyn-Mayer, Hollywood chante et danse, de Charles Reisner de 1929.

Film musical Chantons sous la pluie de 1952

Gene Kelly, Debbie Reynolds et Donald O'Connor

Son interprétation la plus célèbre est celle du thème du film musical Chantons sous la pluie de 1952[5], dans lequel l'acteur danseur Gene Kelly chante cette chanson et danse des claquettes sous la pluie battante, en sautant dans des flaques, fou d'amour pour celle qu'il vient de raccompagner à la porte de chez elle en fin de soirée, le cœur et l’âme transportés de bonheur et de joie : « Je chante sous la pluie, Je chante juste sous la pluie, Quelle sensation fabuleuse, Je suis heureux de nouveau, Je me fiche bien des nuages, Si sombres là haut, Le soleil brille en moi, Et je suis prêt pour l'amour, Laissons les nuages chasser tous les gens des alentours, Venez sous la pluie, J'ai le sourire aux lèvres, Je me promène dans la ruelle, Avec mon refrain joyeux, Et je chante, Je chante sous la pluie... ». La chanson apparaît également lors de la séquence d'ouverture du film, ainsi que dans une scène vers la fin du film où Kathy Selden (interprétée par Debbie Reynolds) double la voix de Lina Lamont (Jean Hagen).

Cinéma et télévision

Affiche du film musical Chantons sous la pluie de Stanley Donen et Gene Kelly de 1952

Quelques reprises et adaptations

Cette célèbre chanson américaine est reprise avec succès par de nombreux interprètes, parmi lesquels Frank Sinatra, Jimmy Durante, Judy Garland, Doris Day, Dave Brubeck, Oscar Peterson...

Crédit image:
photo by Alan Light
licence CC BY 2.0 🛈
Sammy Davis, Jr., un des nombreux interprètes de cette chanson, avec sa version easy listening de 1974.

Un des numéros les plus célèbres du duo comique britannique Morecambe and Wise était une reprise de la scène du film Chantons sous la pluie dans une reproduction fidèle du décor du film, Ernie Wise effectuant le numéro de danse tandis qu'Eric Morecambe interprétait le policier. Mais à la différence du film, il n'y avait pas de pluie battante, tout au plus de l'eau sortie d'un tuyau d'arrosage ou d'un seau vidé par une fenêtre. L'absence d'eau, due tout d'abord à des considérations purement matérielles (le sol du studio était jonché de câbles électriques), fut utilisée par le duo comme un ressort comique.

Version de Sheila et B. Devotion

Singin' in the Rain

Single de Sheila & B. Devotion
extrait de l'album Singin' in the Rain
Sortie
Enregistré juillet – septembre 1977
Air Studios, Londres, Angleterre
Durée 4:13 (Part 1)
7:13 (version intégrale)
Genre Disco
Format 45 tours
Auteur Nacio Herb Brown
Compositeur Arthur Freed
Réalisateur Claude Carrère
Label Carrère

Singles de Sheila & B. Devotion

Une version disco de la chanson est enregistrée en 1977 par Sheila et B. Devotion[5],[7]. Elle est sortie en octobre de la même année en tant que deuxième single extrait de leur album du même nom. Elle rencontre le succès à l'international.

Contexte

Le producteur de Sheila, Claude Carrère, décide de l'orienter vers la musique disco pour relancer sa carrière. Après le succès du premier single avec les danseurs Black Devotion, Love Me Baby, Sheila sort une reprise disco de Singin' in the Rain en octobre 1977. Sur la pochette figure la mention « version intégrale », la chanson durant 7 minutes et 13 secondes elle a été coupée en deux parties, une sur chaque face. Sheila s'entoure des danseurs et chanteurs de B. Devotion entre 1977 et 1980[8].

Réception

Cette version rencontre le succès à travers l'Europe et l'Amérique du Nord, se classant notamment en tête des ventes en Belgique francophone, en France, en Roumanie et en Suisse romande et à la 11e place au Royaume-Uni. Il s'agit du plus grand succès commercial de Sheila dans le monde. Au début de l'année 1978, elle est sortie sous le label Casablanca Records aux États-Unis, où elle devient également un succès dans les discothèques.

Liste des pistes

45 tours (1977, Carrère – 49.313)[10]
No Titre Durée
A. Singin' in the Rain (Part 1) 4:13
B. Singin' in the Rain (Part 2) 2:47

Crédits

Classements

Classements hebdomadaires
Classement (1977-78) Meilleure
position
 Afrique du Sud (Springbok Top 20)[11] 11
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest (Media Control)[12] 6
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[13] 23
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[14] 2
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[15] 1
Drapeau du Danemark Danemark (IFPI) 4
Drapeau de l'Écosse Écosse (OCC) 10
Espagne (AFE) 14
Drapeau des États-Unis États-Unis (Disco Action)[16] 30
 Europe (Europarade)[17] 3
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista) 4
Drapeau de la France France (IFOP) 1
Drapeau d’Israël Israël (IBA) 15
Drapeau de l'Italie Italie (Musica e dischi)[18] 3
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[19] 3
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nationale Hitparade)[20] 4
Drapeau du pays de Galles Pays de Galles (OCC) 8
Drapeau du Portugal Portugal (Musica & Som) 3
Drapeau de Rhodésie Rhodésie (Hits of the Week) 10
Drapeau de la Roumanie Roumanie 1
Royaume-Uni (UK Singles Chart)[21] 11
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[22] 2
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade) 23
Drapeau de la Suisse Suisse romande (RSR) 1
Classements de fin d'année
Classement (1977) Position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[23] 50
Drapeau de la France France (SNEP)[24] 18
Classement (1978) Position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[23] 45
Drapeau de l'Italie Italie (Musica e dischi)[25] 25
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[26] 48
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nationale Hitparade)[27] 33
Certification
Pays Certification Ventes certifiées
Drapeau de la France France (SNEP)[28] Disque d'or Or 500 000*

*Ventes selon la certification
xNon précisé par la certification

Notes et références

  1. [vidéo] Singing in the Rain - The Hollywood Revue (1929) sur YouTube
  2. [vidéo] Singing In The Rain - Gene Kelly (1952) sur YouTube
  3. « Singin' in the Rain », sur www.npr.org (consulté le ).
  4. « Singin' in the Rain », sur www.greatamericansongbook.net (consulté le ).
  5. a b c d e et f Sylvain Siclier, « Avec « Singin’ in the Rain », d’Arthur Freed et Nacio Herb Brown, le bonheur en musique sous le parapluie », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  6. La publicité GTI où la prestation de Gene Kelly a été modifiée numériquement - YouTube [vidéo].
  7. Page consacrée à la reprise de Sheila sur Bide et Musique.
  8. Fabrice Lafitte, « SHEILA B. DEVOTION – Singin’ In The Rain », sur Histoires des chansons (consulté le )
  9. (en) « Singin' in the Rain » (single), sur Discogs
  10. (en) « SA Charts 1965–March 1989 », sur rock.co.za (consulté le )
  11. (de) Offiziellecharts.de. GfK Entertainment. Offiziellecharts.de. Consulté le 21 août 2023.
  12. (en) David Kent, Australian Chart Book 1970–1992, St Ives, Nouvelle-Galles-du-Sud, Australian Chart Book, , illustré éd. (ISBN 0-646-11917-6), p. 299
  13. (nl) Ultratop.be – Sheila B. Devotion – Singin' in the Rain. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 1 mars 2020.
  14. Ultratop.be – Sheila B. Devotion – Singin' in the Rain. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 1 mars 2020.
  15. (en) Sheila And B.Devotion - Chart history – Billboard. Billboard Hot Dance Club Songs (1974-1980). Prometheus Global Media. Consulté le 1 mars 2020.
  16. (nl) « Europarade: 1977-47 - Hitnoteringen », sur hitnoteringen.nl, (consulté le )
  17. (it) « Classifiche » [archive du ], Musica e dischi Réglez « Tipo » sur « Singoli ». Ensuite, dans le champ « Titulo », recherchez « Singin ».
  18. (nl) Top 40-lijst. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40. Consulté le 1 mars 2020.
  19. (nl) Dutchcharts.nl – Sheila B. Devotion – Singin' in the Rain. Single Top 100 (1974-1989). Hung Medien. Consulté le 1 mars 2020.
  20. (en) « Official Singles Sales Chart Top 100 », The Official Charts Company (consulté le )
  21. (en) Swedishcharts.com – Sheila B. Devotion – Singin' in the Rain. Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 1 mars 2020.
  22. a et b « Jaaroverzichten 1977 - ultratop.be », sur ultratop.be
  23. Fabrice Ferment, « TOP - 1977 », 40 ans de tubes 1960–2000: Les meilleures ventes de 45 tours & CD Singles, sur top-france.fr, Syndicat national de l'édition phonographique (OCLC 469523661, consulté le )
  24. (it) « I singoli più venduti del 1978 », sur hitparadeitalia.it
  25. (nl) « Top 100-Jaaroverzicht van 1978 », Nederlandse Top 40
  26. (nl) « Jaaroverzichten – Single 1978 », sur dutchcharts.nl
  27. « InfoDisc : Les Certifications Officielles des 45 T. / Singles / Titres (Depuis 1973) », sur infodisc.fr (consulté le ). Sélectionnez « SHEILA & BLACK DEVOTION » et cliquez sur OK.

Voir aussi

Liens externes