She-Hulk : Avocate

(Redirigé depuis She-Hulk (série télévisée))
She-Hulk : Avocate
She-Hulk : Avocate
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo français de la série.
Type de série mini-série
Titre original She-Hulk: Attorney at Law
Genre action
comédie
super-héros
Création Jessica Gao
Production Marvel Studios
Acteurs principaux Tatiana Maslany
Mark Ruffalo
Tim Roth
Benedict Wong
Ginger Gonzaga 
Jameela Jamil
Renée Elise Goldsberry
Charlie Cox
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Disney+
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 9
Durée 30 minutes
Diff. originale – en cours de diffusion

She-Hulk : Avocate (She-Hulk: Attorney at Law) est une mini-série américaine créée par Jessica Gao pour le service de streaming Disney+, basée sur le personnage des Comics Marvel du même nom. Il se déroule dans l'univers cinématographique Marvel, partageant la continuité avec les films de la franchise. La série est produite par Marvel Studios.

Tatiana Maslany joue le rôle de Jennifer Walters / She-Hulk. Mark Ruffalo, Tim Roth, Ginger Gonzaga, Renée Elise Goldsberry et Jameela Jamil sont également à l'affiche.

La série est diffusée à partir du [1],[2], et se compose de neuf épisodes, soit la deuxième série comptant plus de six épisodes après WandaVision[3]. Elle fait partie de la phase IV de l'univers cinématographique Marvel.

Synopsis

Jennifer Walters, cousine de Bruce Banner, travaille comme avocate dans le cabinet Goodman, Lieber, Kurtzberg & Holliway spécialisé dans les affaires liées aux super-héros. Après un violent accident de voiture, elle est contaminée par le sang de Bruce. Elle hérite alors de ses pouvoirs et devient à son tour une super-héroïne : She-Hulk. Comme son cousin, elle possède une force colossale, mais à sa différence, elle maitrise parfaitement le passage de sa forme humaine à sa forme Hulk et réciproquement. Elle va alors affronter divers ennemis dont Mary MacPherran/Titania, une influenceuse obsédée par She-Hulk.

Distribution

Info Simple.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

Acteurs principaux

Acteurs récurrents

Production

Genèse et développement

En , le personnage de Jennifer Walters / She-Hulk devait apparaître dans le téléfilm La Mort de l'incroyable Hulk (1990). Le personnage n'est finalement pas apparu et une série télévisée proposée à ABC mettant en vedette She-Hulk a été annulée un an plus tard.

En 1991, un film basé sur le personnage est entré dans le développement à New World Pictures avec Larry Cohen en tant que directeur, et Brigitte Nielsen a été choisie pour incarner She-Hulk. Nielsen a participé à une séance photo promotionnelle, mais le film ne s'est finalement pas matérialisé[5].

En , Marvel Studios a annoncé lors de la conférence D23 qu'une série basée sur She-Hulk était en cours de développement pour le service de streaming Disney+, qui se déroulerait dans l'univers partagé du MCU[6].

Ce , Jessica Gao  a été embauchée comme productrice exécutive[7].

En , Kat Coiro a été embauchée pour diriger les premier et dernier épisodes plus quatre autres, et pour produire la série[8],[9], tandis qu'Anu Valia avait également rejoint en tant que réalisatrice en [10]. Valia a déclaré qu'elle dirigeait quelques épisodes de la série et a décrit Coiro comme le "leader visionnaire" de la série[9]. La série se composera de dix épisodes de 30 minutes, équivalant à environ six heures de contenu[11],[12].

En , le président de Marvel Studios, Kevin Feige, a déclaré que certaines de leurs séries, dont She-Hulk et Moon Knight, étaient en cours de développement avec le potentiel de faire des saisons futures, contrairement à des séries comme WandaVision (2021) qui ont été développées comme des événements limités menant à des longs métrages[13].

Écriture

Kevin Feige a décrit la série comme une "comédie juridique d'une demi-heure" qui serait fidèle au point de vue de John Byrne sur She-Hulk dans les Comics Marvel[14],[15].

Dana Schwartz[16], Melissa Hunter[17], Cody Ziglar[18], et Kara Brown servent de sénaristes de la série[19]. Début , le travail sur les scripts de la série était terminé[20].

Distribution des rôles

Mark Ruffalo, qui a interprété Bruce Banner / Hulk dans les films MCU, a déclaré en qu'il prévoyait de rencontrer Kevin Feige pour faire une apparition dans la série[21].

En février, William Hurt est annoncé pour reprendre son rôle du secrétaire d'État Thaddeus Ross[22]. Il ne semble finalement pas présent dans la série.

En , Ruffalo a confirmé qu'il était en pourparlers pour reprendre son rôle dans la série[23].

En , Deadline Hollywood a rapporté que Tatiana Maslany avait été choisie pour le rôle principal de Jennifer Walters / She-Hulk[24], mais Maslany a nié avoir été choisie[25].

Le Hollywood Reporter a réaffirmé le casting de Maslany en [26], et Feige l'a officiellement confirmé le mois suivant, ainsi que l'implication de Ruffalo et le casting de Tim Roth dans la série.

Roth reprend son rôle d'Emil Blonsky / Abomination de L'Incroyable Hulk (2008). Feige a également teasé les apparitions d'autres personnages du MCU étant donné le travail de Walters en tant qu'avocate des super-héros[10].

En , Ginger Gonzaga a été choisie pour incarner la meilleure amie de Walters[27], et Renée Elise Goldsberry a été choisie comme Amelia en [28]. Anais Almonte a rejoint le casting en [29], tout comme Jameela Jamil dans le rôle de Titania[30].

Il a été annoncé que Kevin Feige fera un caméo dans la série[31].

Tournage

Le tournage a commencé le à Los Angeles[32] et aux Trilith Studios à Atlanta, Géorgie[33] avec Coiro et Valia réalisant des épisodes de la série[10].

La série est tournée sous les titres de travail "Libra" et "Clover"[34],[35].

Le tournage dure jusqu'au [36].

La série devait auparavant commencer le tournage le , mais a été reportée en raison de la pandémie de Covid-19[37],[38],[35], puis en [26],[38].

Fiche technique

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Musique

La bande-son de la série a été réalisée par Amie Doherty. Mise à part cela, plusieurs musiques ont été intégrées aux épisodes que ce soit lors des génériques ou des scènes inter-générique :

  • Fast (Motion)  de Saweetie (épisode 1 lors de l’entraînement de Jen)
  • Who’s That Girl? de Eve (générique de l’épisode 1)
  • Seize the Power de Yonaka  (générique de l’épisode 3)
  • Body  de Megan Thee Stallion (scène inter-générique de l’épisode 3)
  • ZOOM  de Jessi (épisode 4 lors des matchs et rencards de Jen)

Épisodes

Épisode 1 : Une colère normale et légitime

Titre original
A Normal Amount of Rage (trad. litt. : « Un taux normal de rage »)
Numéro de production
1 (1-01)
Première diffusion
Réalisation
Kat Coiro 
Scénario
Jessica Gao 
Résumé détaillé

Le Quatrième mur est brisé dans cette série. Ainsi, après avoir répété une plaidoirie dans son cabinet d'avocats face à un collègue persuadé de pouvoir faire mieux qu'elle, Jennifer Walters se présente elle-même à la caméra, afin d'expliquer les circonstances qui l'ont fait devenir une « Hulk ». Elle transporte le spectateur quelques mois plus tôt, alors qu'elle est sur la route pour une virée en compagnie de son cousin Bruce Banner qui est parvenu à maîtriser le passage à sa forme humaine grâce à un appareil de sa conception qu'il porte au bras. Brusquement, leur voiture se retrouve interceptée par un vaisseau Saakarien (il provient de la planète Saakar où Hulk avait passé deux années comme gladiateur). Pour l'éviter, Jennifer fait une grosse embardée et le véhicule part dans une série de tonneaux. Blessée, elle s'en extrait, puis détache son cousin et l'extrait à son tour. Ce dernier saigne, des gouttes se répandent sur les blessures de Jennifer, et ainsi contaminée, elle devient instantanément une forme féminine de Hulk.

Bruce emmène sa cousine dans son repère tropical mexicain où se trouve son laboratoire conçu et offert par Tony Stark. Il est désormais sous sa forme « Smart Hulk » (c'est-à-dire le cerveau de Banner dans le corps du monstre vert), son bras abîmé lors de son claquement de doigts est guéri grâce aux propriétés du sang contaminé de Jennifer. Il veut la soumettre à une série de tests, en commençant par provoquer sa colère afin qu'elle se transforme. Il y parvient, elle devient Hulk en version féminine, mais à sa grande surprise, elle ne change pas de personnalité : si elle reconnait avoir perdu le contrôle lors de ses deux premières transformations, elle ne devient plus une monstruosité décervelée et incontrôlable, restant la même Jennifer Walters dans un corps deux fois plus grand et à la peau verte. A partir de là, Bruce l'entraîne. Lancer de rocher, saut, etc... mais elle semble faire mieux que lui dans tous les domaines, et elle exige le droit de partir de son repaire pour reprendre sa carrière tout en refusant absolument de devenir une super-héroïne. Elle lui démontre par ailleurs sa capacité à changer de forme à volonté, de sa forme humaine à celle de She-Hulk et de redevenir Jennifer, ce qu'il qualifie de « Completely new territory » (en bref, ses connaissances sur cette question sont largement dépassées). Il s'oppose à son départ, ils se battent, avant de se réconcilier et Bruce lui accorde son bon de sortie.

On retrouve Jennifer dans le prétoire, au cours du procès d'un industriel véreux contre lequel elle doit plaider. Alors qu'elle s'apprête à le faire, Titania surgit dans la salle en fracassant un mur. Nikki, la collègue et meilleure amie de Jennifer, lui suggère de devenir Hulk, elle refuse dans un premier temps de peur de se dévoiler, puis s'y résout, explosant son costume en devenant une Hulk, et assomme Titania d'un énorme coup de poing, laquelle est ensuite maîtrisée par les forces de l'ordre. Redevenue Jennifer et réajustant son costume déchiré, elle se déclare prête à conclure sa plaidoirie.

Scène inter-générique

Bruce « Smart Hulk » et Jennifer éméchés devisent à propos de Captain America : elle se dit persuadée que ce dernier est resté puceau toute sa vie et trouve cela particulièrement triste « avec un cul pareil ! ». Son cousin la contredit en lui disant qu'il a perdu sa virginité en 1943 avec une fille lors d'une tournée de son corps d'armée, avant de se retrouver congelé. Cette révélation semble ravir Jennifer.

Épisode 2 : Droit super-humain

Titre original
Superhuman Law (trad. litt. : « Droit super-humain »)
Numéro de production
2 (2-01)
Première diffusion
Réalisation
Kat Coiro 
Scénario
Jessica Gao 
Résumé détaillé

Tous les médias du pays saluent l'intervention de la nouvelle super-héroïne, rapidement surnommée Miss Hulk par les médias, qui a neutralisé Titania lors du procès où elle plaidait contre l'entreprise défendue par le cabinet GLK & H. Elle a en effet sauvé de nombreuses vies. Dans le bar où l'emmène son ami Nikki, tous les clients attendent Miss Hulk, ce qui la contraint à se transformer à contre-coeur. Alors qu'elle boit un verre, son patron vient lui annoncer qu'elle est renvoyée de son cabinet, qui a perdu le procès à cause de la confusion créée par sa transformation en monstre vert et des accusations de parti pris du jury pour avoir été sauvé. Par la suite, Jennifer Walters ne trouve pas de travail, tous les cabinets d'avocats qu'elle contacte rejettent sa candidature en raison de ce qu'elle est devenue. Finalement alors qu'elle noie son désespoir dans un verre, elle est abordée par Holliway, le patron de GLK & H, qui lui offre un poste. Elle doit prendre la direction d'une nouvelle division consacrée aux « droits des super-humains », et se rend à son nouveau et vaste bureau sous sa forme Miss Hulk, accompagnée de Nikki qu'elle a fait embaucher comme assistante.

La première tâche que Holliway confie à Jennifer est la défense d'Emil Blonsky / l'Abomination, gardé dans des quartiers de très haute sécurité et qui demande sa libération anticipée. Il fut un des principaux ennemis de Hulk et le responsable de nombreux ravages. Jennifer y voit un sévère conflit d'intérêt et refuse dans un premier temps d'assurer la défense de Blonsky. Mais Holliway lui dit que c'est à prendre ou à laisser. Elle se rend donc à la prison pour le voir, et il apparaît comme quelqu'un qui n'est plus une menace, manipulé par le gouvernement américain pour affronter le Hulk en s'injectant une version altérée du sérum de super-soldat, et qui a trouvé la paix intérieure en rédigeant des haïkus. Après un coup de fil à Bruce (dont on découvre qu'il se trouve à bord du vaisseau Saakarien apparu dans le premier épisode), elle décide d'accepter le poste et pense avoir trouvé une stratégie de défense avant de découvrir dans les médias le combat clandestin de l'Abomination.

Scène inter-générique

Lors d'un repas de famille, Jennifer est obligée de se transformer en She-Hulk pour aider à toutes sortes de tâches nécessitant une force surhumaine : Soulever une voiture pour changer un pneu, porter des énormes bidons d'eau, etc...

Épisode 3 : Le procès Blonsky

Numéro de production
3 (3-01)
Première diffusion
Réalisation
Kat Coiro 
Scénario
Francesca Gailes et Jacqueline J.Gailes
Invités
Résumé détaillé

Jennifer Walters assure la défense d'Emil Blonsky, qui demande sa libération sur parole, devant un jury installé à l'intérieur de la cellule où se trouve le bocal ultra-sécurisé dans lequel il est retenu prisonnier. Ce dernier a comme « témoins de moralité » ses « âmes sœurs », sept femmes avec qui il a correspondu durant sa détention, venues le soutenir derrière une glace, habillées de blanc et couronnées de fleurs. Le problème quasi insurmontable pour l'avocate est que Blonsky s'est extrait de son bocal pour aller affronter le sorcier suprême Wong sur le ring d'un combat clandestin. Mais ce dernier, contacté par Jennifer et Nikki, finit par apparaître dans la cellule pour expliquer que c'est lui qui a « libéré » Blonsky pour pouvoir combattre l'Abomination, et que celui-ci a ensuite exigé de retourner dans sa cellule.

Parallèlement, un autre procès se déroule, mettant aux prises Dennis Bukowski, ancien et insupportable collègue de Walters, face à Runa, une elfe métamorphe farceuse de la nouvelle Asgard qui s'est transformée en Megan Thee Stallion et l'a berné, parvenant à lui soutirer 175 000 dollars, et n'hésite pas à menacer quiconque lui faisant du tort de détruire sa réputation. Jennifer est appelée comme témoin, et elle permet à Bukowski de remporter son procès en expliquant comment sa mégalomanie et son égocentrisme ont fait qu'il ne s'est pas méfié face à l'énormité du subterfuge : Runa est condamnée à le dédommager et à faire un peu de prison pour avoir pris l'apparence du juge et tenter d'invalider le procès à sa place. La vraie Megan Thee Stallion est présente dans la salle d'audience.

Jennifer gagne son procès. Grâce à l'intervention de Wong, et à une démonstration de Blonsky, qui s'est transformé en Abomination avant de reprendre immédiatement sa forme humaine, démontrant à quel point il se maîtrisait, le jury lui accorde la liberté sur parole avec interdiction définitive de se transformer à nouveau. Alors qu'elle rentre chez elle, elle est attaquée par des malfrats munis d'armes asgardiennes, dont un qui tente de planter une aiguille dans sa peau. Celle-ci est trop épaisse et la manœuvre échoue. She-Hulk défait les malfrats qui s’échappent et craignent la colère de leur « patron » puisque leur mission a échoué.

Scène inter-générique

Dans son bureau de GLK&H, Jennifer Walters signe un contrat avec Megan Thee Stallion et devient son avocate. Elles se mettent ensuite à danser le twerk.

Épisode 4 : Les lois de la magie

Titre original
Is This Not Real Magic? (trad. litt. : « Ce ne serait pas de la vraie magie ? »)
Numéro de production
4 (4-01)
Première diffusion
Réalisation
Kat Coiro
Scénario
Melissa Hunter
Résumé détaillé

Un magicien du nom de Donny Blaze, donne une représentation de son spectacle sur la scène du Mystic Castle. Cependant, l'exhibition de ses pouvoirs et de ses tours n'impressionne guère les spectateurs présents dans la salle. Par conséquent, il décide de passer à la vitesse supérieure et demande à Madisynn, une volontaire du public, de venir sur scène pour l'assister. Donny crée alors un portail qui mène à une autre dimension et y pousse Madisynn. Pendant ce temps, à Katmandou, au Népal, Wong regarde un épisode des Soprano, quand tout à coup Madisynn surgit devant lui, en passant par un portail, avec un cœur dans la main. Wong comprend immédiatement de quoi il s'agit.

Jennifer se rend à son bureau et finalise son profil sur l'application de rencontres Matcher. Nikki rentre dans la pièce et lui demande de regarder avec elle l'interview qu'elle a passé dans l'épisode précédent, quand tout à coup Wong surgit via un portail. Il lui explique qu'il y a un problème avec le magicien Donny Blaze, un ancien étudiant des Arts Mystiques, renvoyé pour avoir utilisé la magie de façons peu conventionnelles. Il lui explique que l'utilisation que fait Donny Blaze de ses pouvoirs pourrait causer une scission astrale et matérielle et lui demande donc d'attenter un procès contre ce dernier pour l'empêcher d'utiliser à nouveau sa magie à des fins de divertissement.

Le lendemain, Jennifer et Wong sont chez Donny Blaze et lui soumettent une injonction de cesser afin de suspendre son utilisation des arts mystiques. Lors du procès, la juge a du mal à comprendre qu'un simple « tour de magie » puisse constituer une « grave négligence » et demande un témoin. Wong ouvre alors un portail menant à Madisynn afin que cette dernière témoigne en leur faveur. Cette dernière indique qu'elle a fait un pacte avec un démon afin de s'échapper. Wong explique ensuite au juge, que l'utilisation que fait Donny Blaze de la magie, pourrait créer une boucle temporelle entre les galaxies et détruire toute forme de vie dans les univers connus et inconnus. Finalement, la juge autorise Donny à exercer sa magie tant qu'elle n'a pas pris de décision.

Le vendredi soir, le téléphone de Jennifer lui indique qu'elle n'a aucun nouveau match. Elle décide alors de créer son profil Matcher en tant que She-Hulk et obtient une pluie de matchs dans la foulée. Elle a ensuite plusieurs rencards et tombe finalement sur un pédiatre avec qui ça se passe bien et ils décident d'aller chez elle. On retrouve alors Donny Blaze au Mystic Castle avec une autre femme sur scène. Il fait apparaître un oiseau blanc qui se pose sur la main de la jeune femme et pond un œuf. Cet œuf éclot alors et laisse sortir un bébé démon qui grandi à vue d'œil. Donny ouvre un portail pour y pousser le démon, mais ce dernier reste accroché et revient dans la salle avec d'autres démons. Donny décide alors d'aller chercher Wong chez lui et ce dernier se tourne vers Jennifer pour lui demander son aide. Après s'être battue contre les démons et les avoir renvoyés chez eux, elle demande à Donny s’il compte satisfaire la demande d'injonction. Ce à quoi l'intéressé répond positivement. De retour chez elle avec son rencard, elle le soulève jusqu'à sa chambre. Cependant, le lendemain elle est à nouveau sous sa forme humaine et son rencard, qui semble alors déçu, s'en va précipitamment.

L'épisode se termine lorsqu’un huissier de justice toque à la porte et indique à Jennifer que Titania, ayant déposé la marque du pseudo She-Hulk, lui intente un procès pour utilisation frauduleuse du pseudo.

Scène inter-générique

Wong se trouve chez lui avec Madisynn devant un épisode de la série Les Soprano et cette dernière lui liste des noms de cocktails et autres boissons en lui demandant si il les a déjà goûtés.

Épisode 5 : Méchante, verte et bien moulée dans son jeans

Titre original
Mean, Green, and Straight Poured into These Jeans (trad. litt. : « Méchante, verte et bien moulée dans son jean »)
Numéro de production
5 (5-01)
Première diffusion
Réalisation
Anu Valia
Scénario
Dana Schwartz
Résumé détaillé

Titania a déposé le nom de "Miss Hulk" pour une ligne de cosmétiques, ce qui empêche Jennifer de pouvoir utiliser ce nom officiellement. Holliway la force à régler cette histoire légalement le plus tôt possible, pour l'image de GLK&H et choisit Mallory Book pour la défendre à la cour. Afin que Jennifer puisse aussi gagner la guerre d'image, Book missionne Nikki et Pug de refaire sa garde-robe et de surtout lui trouver une tenue de super-héroïne ; Nikki parvient à convaincre Luke Jacobson, un tailleur très sélectif dans ses clients mais connu pour rendre service à des personnes avec des pouvoirs.

Book et Walters poursuivent également Titania pour parasitisme, affirmant que l'influenceuse utilise illégalement la notoriété de Miss Hulk pour vendre des produits. Titania commence à convaincre la juge que Walters a dénigré publiquement le surnom de Miss Hulk, mais en découvrant que Todd, un des hommes qu'elle a rencontrés, est client du GLK&H, elle a l'idée de faire témoigner tous les hommes qu'elle a vus grâce à son application de rencontre afin d'établir qu'elle s'est bien identifiée au personnage de Miss Hulk avant l'exploitation du nom par Titania ; l'exercice est humiliant mais lui permet de gagner le procès et de gagner la sympathie de Book.

Plus tard, Jennifer va essayer les tenues que Jacobson lui a confectionnées, tout en mettant de côté un autre costume avec un casque jaune à petites cornes.

Épisode 6 : Simplement Jen

Titre original
Just Jen
Numéro de production
6 (6-01)
Première diffusion
Réalisation
Anu Valia
Scénario
Kara Brown

Épisode 7

Titre original
NA
Numéro de production
7 (7-01)
Première diffusion
Réalisation
Anu Valia
Scénario
Zeb Wells
Résumé détaillé
Scène inter-générique

Épisode 8

Titre original
NA
Numéro de production
8 (8-01)
Première diffusion
Réalisation
Kat Coiro
Scénario
Cody Ziglar
Résumé détaillé
Scène inter-générique

Épisode 9

Titre original
NA
Numéro de production
9 (9-01)
Première diffusion
Réalisation
Kat Coiro
Scénario
Jessica Gao
Résumé détaillé
Scène inter-générique

Futur

En , Kevin Feige a déclaré qu'après avoir présenté She-Hulk dans la série, le personnage passera aux films MCU[39].

Notes et références

  1. Florian Mihu, « La série She-Hulk sortira tous les jeudis dès le 18 août », sur Disneyphile, (consulté le )
  2. [vidéo] Date Announce | Marvel Studios’ She-Hulk: Attorney at Law | Disney+ sur YouTube
  3. Maxime Lancelin-Golbery, « She-Hulk Avocate : date de sortie, histoire, casting, tout savoir sur la série Marvel Disney+ », sur Phonandroid,
  4. (en-US) « Rumor: Jon Bass Possibly Joining She-Hulk Series on Disney+ », sur thedisinsider.com, (consulté le )
  5. (en) « Wizard: The Guide to Comics Magazine 014 », sur InternetArchives, (consulté le )
  6. (en) « Marvel Unveils 3 New Disney+ Shows Including She-Hulk and Moon Knight », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  7. (en) « Marvel’s She-Hulk Finds Its Head Writer With ‘Rick and Morty’ Scribe (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  8. (en) « Marvel’s ‘She-Hulk’ Series At Disney+ Lands Kat Coiro As Director And EP », sur DeadLine, (consulté le )
  9. a et b (en) « Looks Like Marvel’s She-Hulk Is Going To Have More Episodes Than We Thought », sur CinemaBlend, (consulté le )
  10. a b et c (en) « Marvel Debuts New Trailers for 'Loki' and 'Falcon and Winter Soldier,' Announces 'Fantastic Four' Movie », sur EtonLine, (consulté le )
  11. (en) « How Long Are Marvel's Disney+ Shows? Kevin Feige Talks 'Loki', 'Falcon and the Winter Soldier', and 'She-Hulk' », sur Collider, (consulté le )
  12. (en) « She-Hulk: Kevin Feige Reveals Length and Episode Count for the Disney Plus Series », sur IGN, (consulté le )
  13. (en) « Kevin Feige Shares Updates on Ms. Marvel, Moon Knight, and More Disney Plus Series », sur IGN, (consulté le )
  14. (en) « Tatiana Maslany IS Marvel's She-Hulk, Ruffalo, Roth Join Cast », sur CBR, (consulté le )
  15. (en) « "Pas la banlieue de ta mère" », sur Digital.EMagazines, (consulté le )
  16. (en) « ‘She-Hulk’ Series Scribe Dana Schwartz Sells YA Novel ‘Anatomy: A Love Story’ To Wednesday Books », sur DeadLine, (consulté le )
  17. (en) « She-Hulk Writer Has Great News For Marvel Fans », sur CinemaBlend, (consulté le )
  18. (en) « Marvel said it was cool to talk about so I guess this means I can officially say I’m writing for a fucking MCU show omg this shit is nuts! », sur Twitter, (consulté le )
  19. (en) « About Kara Brown », sur Kara-Brown, (consulté le )
  20. (en) « She-Hulk scripts for disney series are now completed », sur ComingSoon, (consulté le )
  21. (en) « Mark Ruffalo Wouldn't Mind if the Hulk Has a Cameo in She-Hulk », sur People, (consulté le )
  22. (en-US) « William Hurt To Reportedly Appear As Red Hulk In 'She-Hulk' Disney+ Series », sur Full Circle Cinema, (consulté le )
  23. (en) « Mark Ruffalo Teases Disney+ ‘She-Hulk’ Appearance », sur HollywoodReporter, (consulté le )
  24. (en) « ‘She-Hulk’: Tatiana Maslany Lands Title Role In New Marvel Series », sur DeadLine, (consulté le )
  25. (en) « A quickie Q&A with Tatiana Maslany, who denies she's She-Hulk », sur LeaderPost, (consulté le )
  26. a et b (en) « Marvel’s ‘Black Panther’ Sequel Shoot to Begin in July (Exclusive) », sur HollywoodReporter, (consulté le )
  27. (en) « She-Hulk: Ginger Gonzaga Joins Disney+ Marvel Series », sur DeadLine, (consulté le )
  28. (en) « She-Hulk: Renée Elise Goldsberry To Join Disney+ Marvel Series », sur DeadLine, (consulté le )
  29. (en) « She-Hulk Set Photos Reveal First Look at Mark Ruffalo », sur ComicBook, (consulté le )
  30. (en) « Marvel’s ‘She-Hulk’ Enlists Jameela Jamil as Villain », sur DeadLine, (consulté le )
  31. « Marvel : la série She-Hulk pourrait bien casser les codes du MCU (enfin) », sur EcranLarge.com, (consulté le )
  32. (en) « Weekend, April 10 – 11 Filming Locations », sur OLV, (consulté le )
  33. (en) « Disney+’s She-Hulk Series Has Begun Filming in Atlanta », sur ComingSoon, (consulté le )
  34. (en) « Disney+'s She-Hulk Gets a Perfect Working Title », sur CBR, (consulté le )
  35. a et b (en) « Next Marvel series on Disney+ shooting in Atlanta: She-Hulk starring Tatiana Maslany », sur AJC, (consulté le )
  36. (en) « SHE-HULK’s Stunt Coordinator Confirms Production Wrapped on Disney+ Series », sur Murphy's Multiverse, (consulté le )
  37. (en) « Is She-Hulk Still on Track to Begin Filming This Summer? », sur ComicBook, (consulté le )
  38. a et b (en) « Marvel's Moon Knight & She-Hulk Shows Reportedly Begin Filming in March », sur ScreenRant, (consulté le )
  39. (en) « Marvel’s Kevin Feige Breaks Silence on Scorsese Attack: “It’s Unfortunate” (Exclusive) », sur HollywoodReporter, (consulté le )

Annexes

Articles connexes

Liens externes