Serhiy Stakhovsky

Serhiy Stakhovsky

Serhiï Stakhovsky
Image illustrative de l’article Serhiy Stakhovsky
Carrière professionnelle
2003 – 2022
Nationalité Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Naissance (36 ans)
Kiev
Taille 1,93 m (6 4)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Gains en tournois 5 417 573 $
Palmarès
En simple
Titres 4
Finales perdues 0
Meilleur classement 31e (27/09/2010)
En double
Titres 4
Finales perdues 0
Meilleur classement 33e (06/06/2011)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/16 1/16 1/16
Double 1/8 1/16 1/8 1/8
Mixte - 1/16 1/32 -

Serhiï Stakhovskyï (ou Sergiy Stakhovsky, ukrainien : Сергій Едуардович Стаховський, [serˈɦij stɐˈxɔu̯sʲkɪj]), né le à Kiev, est un joueur de tennis ukrainien, professionnel entre 2003 et 2022.

Son principal résultat sportif est une victoire surprise à Wimbledon en 2013 contre le multiple vainqueur du tournoi, le Suisse Roger Federer.

Carrière

Il est membre de l'équipe d'Ukraine de Coupe Davis et a remporté quatre titres en simple et quatre en double. Son dernier titre remonte au lors du Tournoi de tennis de New Haven[1].

Le , il bat au deuxième tour de Wimbledon et à la surprise générale le tenant du titre Roger Federer en quatre sets (65-7, 7-65, 7-5, 7-65) réalisant au passage le meilleur match de sa carrière, à mettre en regard avec le faible niveau de Federer en raison des blessures indiquées. Il met alors fin à une série de 36 quarts de finale consécutifs pour le Suisse en Grand Chelem, mais son exploit est sans lendemain puisqu'il est éliminé au tour suivant par l'Autrichien Jürgen Melzer, en quatre sets (2-6, 6-2, 5-7, 3-6).

Il a remporté 7 tournois Challenger en simple : Ségovie en 2008, Kazan en 2013, Binghamton et l'Open d'Orléans en 2014, Séoul en 2016, Portorož en 2017 et Ilkley en 2018.

Il est entraîné par Fabrice Santoro du début de saison 2015 jusqu'en [2].

Classé 111e mondial[3] quand il se présente à Roland-Garros en 2019, il est éliminé dès le premier tour par la tête de série no 26, le Français Gilles Simon, en trois sets (3-6, 3-6, 4-6).

Lors d'un entretien télévisé le , Sergiy Stakhovsky annonce avoir refusé 100 000 dollars pour perdre un match lors de l'Open d'Australie en 2009[4].

Palmarès

Titres en simple messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 25-02-2008  PBZ Zagreb IndoorsZagreb Int' Series 349 000  Dur (int.) Ivan Ljubičić 7-5, 6-4 Parcours
2 26-10-2009  St. Petersburg OpenSaint-Pétersbourg ATP 250 663 750 $ Dur (int.) Horacio Zeballos 2-6, 7-68, 7-67 Parcours
3 14-06-2010  Unicef OpenBois-le-Duc ATP 250 398 250  Gazon (ext.) Janko Tipsarević 6-3, 6-0 Parcours
4 22-08-2010  Pilot Pen TennisNew Haven ATP 250 663 750 $ Dur (ext.) Denis Istomin 3-6, 6-3, 6-4 Parcours

Finale en simple

Aucune

Titres en double messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 06/10/2008  Kremlin Cup
 Moscou
Int' Series 1 024 000 $ Dur (int.) Potito Starace Stephen Huss
Ross Hutchins
7-64, 2-6, [10-6] Parcours
2 07/06/2010  Gerry Weber Open
 Halle (Westf.)
ATP 250 663 750  Gazon (ext.) Mikhail Youzhny Martin Damm
Filip Polášek
4-6, 7-5, [10-7] Parcours
3 21/02/2011  Dubai Duty Free Tennis Championships
 Dubaï
ATP 500 1 619 500 $ Dur (ext.) Mikhail Youzhny Jérémy Chardy
Feliciano López
4-6, 6-3, [10-3] Parcours
4 15-07-2019  Hall of Fame Open
 Newport (RI)
ATP 250 583 585 $ Gazon (ext.) Marcel Granollers Marcelo Arévalo
Miguel Ángel Reyes-Varela
610-7, 6-4, [13-11] Parcours

Finale en double

Aucune

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2008 1er tour (1/64) David Ferrer
2009 1er tour (1/64) Arnaud Clément 2e tour (1/32) Novak Djokovic 1er tour (1/64) P. Petzschner
2010 1er tour (1/64) J.-W. Tsonga 1er tour (1/64) Leonardo Mayer 1er tour (1/64) Sam Querrey 3e tour (1/16) Feliciano López
2011 3e tour (1/16) Tommy Robredo 3e tour (1/16) David Ferrer 2e tour (1/32) Ivan Ljubičić 1er tour (1/64) Richard Gasquet
2012 2e tour (1/32) Kevin Anderson 2e tour (1/32) Tommy Haas 1er tour (1/64) Radek Štěpánek 1er tour (1/64) S. Wawrinka
2013 1er tour (1/64) R. Berankis 1er tour (1/64) Richard Gasquet 3e tour (1/16) Jürgen Melzer 1er tour (1/64) Jérémy Chardy
2014 1er tour (1/64) T. Gabashvili 1er tour (1/64) Denis Istomin 3e tour (1/16) Jérémy Chardy 1er tour (1/64) Andreas Seppi
2015 2e tour (1/32) David Ferrer 2e tour (1/32) Steve Johnson 1er tour (1/64) Borna Ćorić 3e tour (1/16) J.-W. Tsonga
2016 1er tour (1/64) David Goffin 2e tour (1/32) Marin Čilić 2e tour (1/32) Marin Čilić
2017 2e tour (1/32) David Goffin 2e tour (1/32) Kei Nishikori
2018 2e tour (1/32) Mischa Zverev 2e tour (1/32) Sam Querrey
2019 1er tour (1/64) Gilles Simon
2021 1er tour (1/64) Dušan Lajović

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2009 1er tour (1/32)
T. Parrott
F. Polášek
2e tour (1/16)
L. Dlouhý
L. Paes
1er tour (1/32)
S. Bolelli
A. Seppi
2010 1er tour (1/32)
I. Andreev
E. Korolev
2e tour (1/16)
F. Čermák
M. Mertiňák
1/8 de finale
R. Bopanna
A.-U.-H. Qureshi
1/8 de finale
S. Aspelin
P. Hanley
2011 2e tour (1/16)
D. Marrero
R. Ramírez
2e tour (1/16)
T. Gabashvili
M. Kukushkin
2e tour (1/16)
M. Granollers
T. Robredo
1/8 de finale
J. Melzer
P. Petzschner
2012 1er tour (1/32)
J. S. Cabal
R. Farah
1er tour (1/32)
Bob Bryan
Mike Bryan
1er tour (1/32)
Sa. Ratiwatana
So. Ratiwatana
2e tour (1/16)
J. Knowle
F. Polášek
2013 1/8 de finale
D. Bracciali
L. Dlouhý
1er tour (1/32)
R. Lindstedt
D. Nestor
1/8 de finale
Ivan Dodig
M. Melo
2014 1er tour (1/32)
R. Bautista-Agut
I. Sijsling
2015 1er tour (1/32)
P. Cuevas
D. Marrero
1er tour (1/32)
A. Peya
B. Soares
1er tour (1/32)
V. Pospisil
Jack Sock
2e tour (1/16)
M. Granollers
Marc López
2016 1er tour (1/32)
J.-J. Rojer
Horia Tecău
1er tour (1/32)
Dušan Lajović
Viktor Troicki
1er tour (1/32)
M. Matkowski
Jürgen Melzer

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 1er tour
P. Kvitová
Zheng Jie
M. Bhupathi
2015 1er tour (1/32)
A. Rosolska
R. Lindstedt
A. Medina

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Madrid[5] Canada Cincinnati Shanghai Paris
2009 2e tour
I. Karlović
1er tour
John Isner
2010 2e tour
T. Robredo
3e tour
A. Roddick
2e tour
T. Berdych
1er tour
A. Roddick
1er tour
M. Zverev
2e tour
Marin Čilić
2011 2e tour
Juan Mónaco
1er tour
F. Gil
2e tour
J. Nieminen
1/8 de finale
D. Ferrer
2e tour
N. Almagro
1er tour
N. Davydenko
2e tour
V. Troicki
2012 2e tour
T. Berdych
1er tour
B. Tomic
1er tour
R. Harrison
1er tour
M. Granollers
1er tour
Marin Čilić
2013
2014 2e tour
G. Monfils
1er tour
Sam Querrey
2015 2e tour
T. Berdych
1er tour
N. Almagro
2e tour
T. Berdych
2e tour
R. Nadal
1er tour
B. Tomic
2016 2e tour
Jack Sock

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l’ultime adversaire.

Victoires sur le top 10

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
Jeux olympiques
Masters 1000
500 Series
250 Series
Coupe Davis
# S.S. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 116 Wimbledon 2013 Gazon Roger Federer no 3 1/32 65-7, 7-65, 7-5, 7-65
2 no 90 Wimbledon 2014 Gazon Ernests Gulbis no 10 1/32 6-4, 6-3, 7-65
3 no 59 Marseille 2015 Dur (int.) Stanislas Wawrinka no 7 1/4 6-4, 3-6, 6-4

Classements ATP en fin de saison

Année 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
Rang en simple - 1345 en augmentation 534 en augmentation 369 en augmentation 185 en augmentation 180 en diminution 262 en augmentation 74 en augmentation 60 en augmentation 46 en diminution 62 en diminution 101 en augmentation 99 en augmentation 58 en diminution 62 en diminution 109 en diminution 122 en diminution 135 en diminution 150 en diminution 202
Rang en double 1345 en augmentation 1330 en augmentation 284 en diminution 618 en augmentation 206 en diminution 248 en augmentation 181 en augmentation 95 en diminution 175 en augmentation 54 en augmentation 47 en diminution 231 en augmentation 135 en diminution 241 en augmentation 137 en diminution 275 en augmentation 169 en diminution 218 en augmentation 166 en diminution 177

Source : (en) Classements de Serhiy Stakhovsky sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Propos sur l'homosexualité

Il se fait remarquer par des propos sur l'homosexualité, déclarant que « la moitié des joueuses sont lesbiennes » et affirmant : « il n’y a pas de gays dans le Top 100 sinon on le saurait. Chez nous il y a une ambiance normale. Même s’il y a eu des rumeurs concernant Gasquet, Nadal et même Federer »[6].

Engagement lors du conflit russo-ukrainien de 2022

Lors de l'invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022, il revient dans son pays pour participer à sa défense et réaliser des missions d'aide aux civils[7].

Le , il a quitté Londres, son lieu de résidence, traversé la frontière à pied depuis la Slovaquie pour rejoindre l'Ukraine et intégrer les rangs de la réserve de l'armée afin de défendre son pays, attaqué par la Russie. À la journaliste, qui lui a demandé « Pourquoi avoir décidé de retourner à Kiev pour prendre les armes ? », il a répondu :

C'est une question à laquelle je ne sais pas si je suis capable de répondre, même pour moi-même. Il n'y a pas de justification à laisser trois enfants à la maison mais tous ceux qui se battent ici, qui défendent l'Ukraine, ont aussi une famille, des enfants, des frères et sœurs. Pourtant, ils sont là. Pourquoi devrais-je être dans une situation différente ? Parce que j'ai gagné plus d'argent et que je pourrais m'échapper ? Je ne vois pas comment j'aurais pu agir différemment [8].

Notes et références

Voir aussi

Liens externes