Saverio Tomasella

Saverio Tomasella
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Directeur de thèse

Saverio Tomasella est un psychanalyste et écrivain français né à Saint-Cloud le 14 février 1966.

Biographie

Il soutient une thèse de doctorat intitulée Vers une psychanalyse de la marque et de ses expressions en 2002, dirigée par Nadine Tournois à l'université de Nice Sophia-Antipolis[1], puis une thèse en psychologie clinique, intitulée Désubjectivation, resubjectivation et résilience collective en situation de catastrophes, à l'université Paris-Diderot, dirigée par Serge Tisseron[2],[3].

En 2012, il reçoit le prix Nicolas Abraham et Maria Torok pour son ouvrage Renaître après un traumatisme[4].

Il s’intéresse à l’hypersensibilité[5],[6].

Publications

  • La subjectivité face au désastre, L'Harmattan, Paris, 2018.
  • Ces amitiés qui nous transforment, Eyrolles, Paris, 2018.
  • Derrière le mur coule une rivière. Le roman initiatique du lâcher-prise, Leduc, Paris, 2018.
  • J'aide mon enfant hypersensible à s’épanouir, Leduc, Paris, 2018.
  • Attention cœurs fragiles, Eyrolles, Paris, 2018.
  • La marque chez le psychanalyste, Bréal, Paris, 2018.
  • A fleur de peau. Le roman initiatique des hypersensibles, Leduc, Paris, 2017.
  • Le syndrome de Calimero, Albin Michel, Paris, 2017.
  • Petites peurs ou grosses terreurs, Leduc, Paris, 2016.
  • Les relations fusionnelles, Eyrolles, Paris, 2016.
  • La folie cachée, Albin Michel, Paris, 2015.
  • Renaître après un traumatisme, Eyrolles, Paris, (2011), 2015. (Prix Nicolas Abraham et Maria Torok 2012)

Notes et références

  1. Thèse de doctorat, notice du Sudoc, consultée en ligne le 12.02.16.
  2. Notice de thèse, sur theses.fr [1]
  3. http://www.editions-eres.com/nos-auteurs/53671/tomasella-saverio
  4. Page du prix Nicolas Abraham et Maria Torok, consultée en ligne le 12.02.16.
  5. Marie-France de Palacio, Hypersensibilité et conscience élargie, Bussière, 2017, p. 18.
  6. Flavia Mazelin Salvi, "Les pièges de l'hypersensibilité", Psychologies Magazine, p. 42-45 janvier 2019.

Liens externes