Sarah Cruddas

Sarah Cruddas
Description de cette image, également commentée ci-après
Sarah Cruddas en 2014.
Naissance (36 ans)
Nationalité Britannique
Pays de résidence Angleterre
Profession
Formation

Sarah Cruddas (née le au Pays de Galles) est une journaliste, physicienne et animatrice de télévision anglaise.

Jeunesse et formation

Cruddas grandit dans le East Yorkshire. Elle fréquente la South Hunsley School [1], puis le Wyke College  de Hull, où elle obtient une formation en mathématiques, physique et chimie. Elle remporte le prix Young Scientist 2000 et participe au Space Camp de la NASA.

Elle obtient un baccalauréat universitaire en physique avec une spécialité en astrophysique de l'université de Leicester[2] et un diplôme d'études supérieures en journalisme de grande diffusion de l'université de Westminster.

Carrière

Cruddas commence sa carrière comme journaliste à BBC Coventry & Warwickshire  et BBC Hereford & Worcester , puis à BBC Radio 1Xtra et Talksport[3].

En , elle présente la météorologie à l'émission Look North de la BBC ainsi qu'à des radio locales telles BBC Radio Humberside , BBC Lincolnshire , BBC Radio Leeds , BBC Radio Sheffield  et BBC Radio York [4],[5]. À la même époque, elle développe des émissions à contenus scientifiques pour BBC 4 et BBC 2 et travaille comme journaliste scientifique pour Five Live.

En , elle quitte Look North pour travailler comme correspondante scientifique basée à Salford pour BBC North West Tonight . Cruddas fait également des reportages pour BBC News et présente des films pour BBC Learning.

Après avoir quitté la BBC à l'été 2012[6], elle travaille comme animatrice et journaliste indépendante. Elle fait des apparitions à Sky News[7], Channel 5 News et ITV ainsi qu'à BBC News, Channel 4 News et Horizons Business sur BBC World.

Elle a également été animatrice à BBC Radio 4 et a travaillé comme journaliste pour BBC World Service Radio ainsi que BBC GNS. Elle a aussi écrit pour le The Sunday Times[8], New Scientist, BBC Futures, Sky at Night Magazine, BBC Online, BBC Focus, Grazia magazine et Science Uncovered[6].

Cruddas a également travaillé comme journaliste à l'étranger, couvrant des pays tels l'Australie[9], l'Arctique, la Chine, la Corée du Nord[10] et le Tibet[11].

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Sarah Cruddas » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « Sarah Cruddas », sur http://namesdatabase.com (consulté le 1er février 2015)
  2. (en) « Sarah Cruddas », sur http://www2.le.ac.uk (consulté le 1er février 2015)
  3. (en) « Brief biography information », sur http://www.bbc.co.uk
  4. (en) « Background information », sur http://news.bbc.co.uk
  5. (en) « Radio schedule feature », sur http://www.bbc.co.uk
  6. a et b (en) « Sarah Cruddas »
  7. (en) « 270 metres near miss asteroid »
  8. (en) Sarah Cruddas et Jonathan Leake, « Sir Bobby Charlton’s £1m strike against landmines », (consulté le 1er février 2015)
  9. (en) Sarah Cruddas et James Gillespie, « OK, possums, get fighting for those dream jobs in Australia », (consulté le 1er février 2015)
  10. (en) « Peering into North Korea », (consulté le 1er février 2015)
  11. (en) « New Horizons »,

Liens externes

  • Notices d'autorité :
    • Fichier d’autorité international virtuel
    • International Standard Name Identifier
    • Bibliothèque du Congrès
    • Bibliothèque nationale tchèque
    • WorldCat Id
    • WorldCat
  • Ressource relative à l'audiovisuel :
  • (en) Site officiel