Salwa Idrissi

Salwa Idrissi
Salwa Idrissi
Fonctions
Femme d'affaires
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Salwa Idrissi
Nationalité
Activité
Conjoint
Autres informations
Propriétaire de
Groupe AKSAL
Morocco Mall
Yan&One
Religion
Site web

Salwa Idrissi, ou Salwa Idrissi Akhannouch, est une femme d’affaires et milliardaire marocaine née le 19 septembre 1973 à Casablanca.

Originaire d'une région et d'une famille berbère du petit village d'Aguerd-Oudad à Tafraout. Elle est la fondatrice et PDG d’Aksal Group, une importante société marocaine spécialisée dans les produits de luxe, les grands magasins et les centres commerciaux. Aksal détient une participation de 50% dans le Morocco Mall de Casablanca, l’un des plus grands centres commerciaux d’Afrique, où elle a lancé en octobre 2017 sa propre marque de cosmétiques, Yan & One. Son holding détient également les droits de franchise exclusifs de plusieurs grandes marques au Maroc, dont Zara, Banana République, Pull and Bear et Gap[1],[2].

Elle est d'ailleurs l'épouse d'Aziz Akhannouch, un riche homme d'affaires qui a été ministre de l'agriculture du Maroc depuis 2007 et qui est également président du RNI, un parti marocain de centre droit[3].

Biographie

Salwa Akhannouch est la petite fille de Haj Ahmed Belfiqih, un homme d’affaires qui avait le quasi-monopole du commerce du thé dans les années 1960.

La belle aventure de Salwa Idrissi Akhannouch commence en 1993 lorsqu’elle crée une société de distribution de matériaux de revêtement et de parquet. Elle se spécialise très vite avec les franchises et décroche celle de Zara en 2004 pour le Maroc. En 2006, elle obtient la marque Massimo Dutti.

Elle en a été elle-même la première surprise : le luxe est une des valeurs sûres de son Morocco Mall. Elle adore et fait partager sa passion des marques aussi prestigieuses que Gucci, Dior ou Louis Vuitton[2].

En 2017, elle lance Yan&One, cette marque marocaine alliera le meilleur de la cosmétique mondiale à l’approche digitale de la beauté. En effet, les produits de maquillage, parfums et shampoings côtoieront les miroirs tactiles et outils digitaux (tutoriels, vidéos, …) au sein du « Beauty Smart Store », le magasin de 3 500 m2 qui va abriter le plus grand centre commercial d’Afrique. Il emploiera 220 personnes et trente métiers différents.[4]

En 2018, Elle est classée 2e femme d'affaires la plus influente en Afrique dans un classement intitulé « Les 50 Femmes d’affaires influentes en Afrique »,élaboré par the Africa Report, Jeune Afrique et the Africa CEO Forum[1].

La fondatrice de Yan&One occupe la 6e place du classement « Forbes: Women behind Middle Eastern brands » (femmes derrière les marques du Moyen-Orient). Un classement qui consacre les créatrices de marques et de startups dans la région ayant réussi à gagner la confiance des investisseurs et consommateurs au niveau local et régional et à transformer leur entreprise en entités durables et rentables.

Notes et références

  1. a et b « Salwa Akhannouch, 2e femme d'affaires la plus influente en Afrique, H24info », sur https://www.h24info.ma/ (consulté le )
  2. a et b « Salwa Idrissi Akhannouch : princesse des affaires et reine des franchises ! », sur Africa Top Success, (consulté le )
  3. Aziz Akhannouch
  4. « Elle fait l’actu : Salwa Idrissi Akhannouch, PDG de Aksal », sur www.challenge.ma (consulté le )

Liens externes