Saison 2018-2019 du Nîmes Olympique

Nîmes Olympique
Saison 2018-2019
Description de l'image Nîmes Olympique logo 2018.svg.
Généralités
Stade Stade des Costières
(15 788 places)
Président Drapeau : France Rani Assaf
Entraîneur Drapeau : France Bernard Blaquart
Résultats
Ligue 1 9e
53 points (15V, 8N, 15D)
(57 buts pour, 58 contre)

14 040 spectateurs de moyenne
Coupe de France 1/32e de finale
Coupe de la Ligue 1/8e de finale
Meilleur buteur Drapeau : Gabon Denis Bouanga
Drapeau : France Renaud Ripart
(8 buts)
Meilleur passeur Drapeau : France Téji Savanier
(13 passes)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Dernière mise à jour : 9 décembre 2018.

Chronologie

La saison 2018-2019 du Nîmes Olympique est la trente-quatrième saison de l'histoire du club gardois en championnat de France de première division et la première saison à ce niveau depuis vingt-cinq ans.

L'équipe est dirigé pour la quatrième saison consécutive par Bernard Blaquart qui occupe le poste d'entraîneur depuis novembre 2015.

Cette nouvelle saison fait suite à une saison exceptionnelle qui a vu le club gardois obtenir la montée en première division après avoir terminé à la 2e place de Ligue 2 lors de l'exercice précédent.

Les Crocos participent également durant la saison aux deux coupes nationales que sont la Coupe de France et la Coupe de la ligue.

Avant saison

Objectif du club

Lors de la reprise de son groupe pour la saison 2018-2019, Bernard Blaquart déclare que la saison à venir va être radicalement différente pour le retour du Nîmes Olympique dans l'élite Française pour la première fois depuis vingt-cinq ans. Le technicien évoque son ambition de faire honneur à la Ligue 1 et d'essayer de montrer que le Nîmes Olympique mérite sa place.

« On se prépare à une saison très difficile, on n’aura pas les mêmes résultats que l’année passée, et on le sait. Il faut s’y préparer. On sera sûrement dans les favoris pour la descente, on doit se préparer à lutter. On va débuter ce championnat avec beaucoup d’humilité, de gourmandise. Le plus compliqué sera de garder la dynamique qu’on avait. Le noyau dur du groupe a beaucoup de fraîcheur, de dynamisme. »

— Bernard Blaquart[1]

Transferts

La période des transfert démarre pour le Nîmes Olympique par les fin de contrat des deux défenseurs, Liassine Cadamuro-Bentaïba[2] et Fabien Garcia[2] ainsi que par les retour dans leurs clubs respectif d'Olivier Boscagli[3] à l'OGC Nice et de Romain Del Castillo[4] à l'Olympique lyonnais, après une saison prêtée au club gardois.

La première recrue de la saison est le défenseur ivoirien Hervé Lybohy qui était en fin de contrat au Paris FC[5], suivi de la signature de Florian Miguel, le défenseur du Tours FC qui été également en fin de contrat[6]. Quelques jours plus tard, les dirigeants annoncent la prolongation de quatre joueurs de l'effectif ainsi que la signature des premier contrat professionnel de Abdel Malik Hsissane et Samir Ben Amar. Le 27 juin, le club officialise avec l'Angers SCO, le prêt avec option d'achat de Baptiste Guillaume[7] avant d'annoncer la signature de Loïck Landre en fin de contrat avec le Genoa CFC[8]. Le 6 juillet, les dirigeants annoncent l'arrivée au club en prêt sans option d'achat du jeune gardien de but, Paul Bernardoni,en provenance des Girondins de Bordeaux[9], puis cinq jour plus tard la signature de Mustapha Elhadji Diallo, le milieu sénégalais en fin de contrat de l'EA Guingamp[10]. Le 17 juillet, les crocos embauchent une nouvelle recrue en la personne de Denis Bouanga, international gabonais, qui arrivent du FC Lorient pour la somme de 3 millions d'euros[11]. Enfin, alors que le mercato touche à sa fin, les dirigeants annonce l'arrivée de Faitout Maouassa, prêté par le Stade rennais pour une saison[12]. Le 22 novembre 2018, les dirigeants profitent de la trêve internationale pour faire arriver en prêt l’international espoirs de l'Olympique lyonnais, Jordan Ferri, en manque de temps de jeu dans son club formateur[13].

Préparation d'avant-saison

Le club gardois disputera six matchs amicaux durant sa préparation, contre l'AS Béziers, le RC Lens, le GFC Ajaccio, le Toulouse FC, la sélection de l'UNFP et l'EA Guingamp.

Les nîmois entament leur série de matchs amicaux par une bonne prestation face à l'AS Béziers en s'imposant un but à zéro grâce à un coup franc de Téji Savanier[M 1], puis en tenant en échec le RC Lens sur le score de trois buts partout[M 2], avant d’enchaîner par des victoires probante face au GFC Ajaccio (3-1) et au Toulouse FC (4-3)[M 3].

Compétitions

Championnat

La saison 2018-2019 de Ligue 1 est la quatre-vingt-unième édition du championnat de France de football et la dix-septième sous l'appellation « Ligue 1 ». La division oppose vingt clubs en une série de trente-huit rencontres. Les meilleurs de ce championnat se qualifient pour les coupes d'Europe que sont la Ligue des champions (le podium) et la Ligue Europa (le quatrième et les vainqueurs des coupes nationales[Note 1]). Le Nîmes Olympique participe à cette compétition pour la trente-quatrième fois de son histoire et la première depuis vingt-cinq ans[15].

Des débuts encourageants - Journées 1 à 5

Journées 1 à 5 du championnat
J. Rencontre Place
1 Angers SCO 3-4 Nîmes Ol. 7e (+0)
2 Nîmes Ol. 3-1 Ol. Marseille 2e (+0)
3 Toulouse FC 1-0 Nîmes Ol. 4e (-3)
4 Nîmes Ol. 2-4 Paris SG 10e (-6)
5 Gir. Bordeaux 3-3 Nîmes Ol. 8e (-8)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou, si le NO est premier, sur le deuxième.

Pour les cinq premières journées de championnat, les crocos débutent par une déplacement sur la pelouse de l'Angers SCO, avant une périlleuse réception de l'Olympique de Marseille, suivi d'un déplacement chez le Toulouse FC. Les nîmois enchaînent ensuite avec la réception du champion en titre, le Paris Saint-Germain lors de la quatrième journée et un déplacement sur la pelouse des Girondins de Bordeaux.

Pour le premier match dans l'élite du club depuis 25 ans, les nîmois ont assuré le spectacle, mené trois buts à un à la 55e minute malgré l'ouverture du score de Sada Thioub, ils vont renversé l'Angers SCO à la dernière minute et ce malgré l'expulsion de Florian Miguel, s'imposant quatre buts à trois devant les quelques supporteurs ayant fait le déplacement[M 4]. Mais les hommes de Bernard Blaquart ne se contentent pas de cet exploit en ce début de championnat, puisque pour le retour de la Ligue 1 au stade des costières, ils s'imposent trois buts à un face à l'Olympique de Marseille[M 5], avant de s'incliner sur le score de un but à zéro sur la pelouse du Toulouse FC[M 6]. Lors de la quatrième journée, les Crocos accueillent le Paris Saint-Germain et font encore vibrer le stade des Costières puisque après avoir été mené deux buts à zéro à la mi-temps, ils reviennent à la hauteur des champions de France grâce à Antonin Bobichon et à un pénalty de Téji Savanier. Malheureusement, les stars parisiennes n'en reste pas là est inscrivent deux nouveaux but dans les vingt dernières minutes[M 7]. Lors de la cinquième journée, les nîmois assurent le spectacle sur la pelouse des Girondins de Bordeaux en tenant ses derniers en échec, trois buts partout, avec notamment l'ouverture du compteur de Umut Bozok, meilleur buteur la saison passée[M 8].

Journées 6 à 14 : le dur apprentissage de la Ligue 1

J. Rencontre Place
6 AS Monaco 1-1 Nîmes Ol. 10e (-10)
7 Nîmes Ol. 0-0 EA Guingamp 12e (-12)
8 Montpellier HSC 3-0 Nîmes Ol. 14e (-15)
9 Nîmes Ol. 0-0 Stade de Reims 14e (-17)
10 Olympique lyonnais 2-0 Nîmes Ol. 15e (-20)
11 Nîmes Ol. 1-1 AS Saint-Étienne 16e (-22)
12 Dijon FCO 0-4 Nîmes Ol. 13e (-22)
13 Nîmes Ol. 0-1 OGC Nice 14e (-25)
14 RC Strasbourg 0-1 Nîmes Ol. 11e (-25)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou, si le NO est premier, sur le deuxième.

Lors de la sixième journée, les nîmois réalisent une fois encore une belle performance face à un des cadors du championnat en obtenant le point du match nul un but partout sur la pelouse de l'AS Monaco, grâce à un but d'Anthony Briançon[M 9]. Quatre jours plus tard, ils sont néanmoins tenu en échec aux Costières sur un score nul et vierge par la lanterne rouge du championnat, l'EA Guingamp[M 10], avant de sombrer lors du derby languedocien face au Montpellier HSC sur le score de trois buts à zéro[M 11]. Les crocos esquissent un début de réaction après ce cinglant revers, en dominant le Stade de Reims, mais sans parvenir à battre Édouard Mendy qui conserve ses cages vierges et permet à son club d'arracher un point sur la pelouse nîmoise[M 12]. Lors de la journée suivante, les hommes de Bernard Blaquart s'inclinent une nouvelle fois sur la pelouse de l'Olympique lyonnais sur le score de deux buts à zéro[M 13], avant de tenir en échec au stade des Costières, l'AS Saint-Étienne, sur le score d'un but partout[M 14]. Lors de la 12e journée, les crocos réalisent une prestation de haute volée en allant s'imposer quatre buts à zéro sur la pelouse du Dijon FCO, grâce notamment à Denis Bouanga, le nouveau meilleur buteur du club[M 15], mais réalisent une contre-performance dès la journée suivante en s'inclinant à domicile un but à zéro face à l'OGC Nice dans un match houleux qui a vu l'expulsion de deux joueurs gardois[M 16]. Lors de la 14e journée, les gardois réalisent une bonne opération en allant s'imposer un but à zéro sur la pelouse du RC Strasbourg[M 17].

Journées 15 à 19

Journées 15 à 19 du championnat
J. Rencontre Place
15 Nîmes Ol. 3-0 Amiens SC 8e (-25)
16 SM Caen 1-2 Nîmes Ol. 8e (-21)
17 Nîmes Ol. 1-0 FC Nantes - (-)
18 Nîmes Ol. 2-3 Lille OSC - (-)
19 Stade rennais 4-0 Nîmes Ol. - (-)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou, si le NO est premier, sur le deuxième.

Les nîmois démarrent le dernier mois de l'année de la meilleure des manière en s'imposant trois buts à zéro sur leur pelouse face au Amiens SC, complètement dépassé[M 18], avant d'aller chercher une belle victoire sur la pelouse du SM Caen un but à zéro[M 19], puis de voir le choc face au FC Nantes, reporté à cause des manifestations de Gilets Jaunes[16].

Coupe de France

Rencontres de la Coupe de France
Tour Rencontre Div.
1/32e Lyon DAS 3-0 Nîmes Ol. N

La coupe de France 2018-2019 est la 102e édition de la coupe de France, une compétition à élimination directe mettant aux prises les clubs de football amateurs et professionnels à travers la France métropolitaine et les DOM-TOM. Elle est organisée par la FFF et ses ligues régionales.

Coupe de la Ligue

Rencontres de la Coupe de la Ligue
Tour Rencontre Div.
1/16e Nîmes Ol. 1-1
Tab : 4-2
AS St-Étienne L1
1/8e Le Havre AC 2-1 Nîmes Ol. L2

La Coupe de la Ligue 2018-2019 est la 25e édition de la Coupe de la Ligue, compétition à élimination directe organisée par la Ligue de football professionnel (LFP) depuis 1994, qui rassemble uniquement les clubs professionnels de Ligue 1, Ligue 2 et National. Depuis 2009, la LFP a instauré un nouveau format de coupe plus avantageux pour les équipes qualifiées pour une coupe d'Europe.

Le tirage au sort des seizièmes de finale de cette compétition propose au gardois l'équipe de l'AS St-Étienne. Après que le match, prévu fin octobre, ait été reporté pour cause d'intempéries, les crocos accueillent le verts fin novembre au stade des Costières et s'imposent quatre tirs au but à deux, après avoir été mené au score et avoir égalisé par Denis Bouanga dans les derniers instant du match[M 20].

Matchs officiels de la saison

Le tableau ci-dessous retrace les rencontres officielles jouées par le Nîmes Olympique durant la saison. Les buteurs sont accompagnés d'une indication sur la minute de jeu où est marqué le but et, pour certaines réalisations, sur sa nature (penalty ou contre son camp).

Bilan des matchs officiels par compétition[17]
Compétition Débute au tour Place ou tour final Matches joués Gagnés Nuls Perdus Buts pour Buts contre Différence
Ligue 1 - - 21 8 5 8 30 30 0
Coupe de France 1/32e de finale 1/32e de finale 1 0 0 1 0 3 -3
Coupe de la ligue 1/16e de finale 1/8e de finale 2 0 1 1 2 3 -1
Total - - 24 8 6 10 32 36 -4

Joueurs et encadrement technique

Encadrement technique

L'équipe est entraînée par Bernard Blaquart, entraîneur de 59 ans en poste depuis novembre 2015. Il débute en 1984 sa carrière d'entraîneur au GC Lunel, club avec lequel il réussit deux montées, puis dirige successivement l'Entente Nord Lozère, l'EDS Montluçon, l'EP Vergèze avant de revenir à Lunel en 1998, qu'il quittera de nouveau en 2004. Il rejoint le Grenoble Foot 38 la même année en tant qu'entraîneur de l'équipe réserve et directeur du centre de formation. Après avoir quitté son poste en 2008, il retrouve des fonctions similaires en 2012 avec le Tours FC. Il devient entraîneur de l'équipe professionnelle la saison suivante et réussit à maintenir le club en Ligue 2. Cependant, il quitte le club à l'été 2013 pour être de nouveau directeur d'un centre de formation, celui du Nîmes Olympique[18]. À l'instar de ses deux précédentes expériences, il entraîne dans un premier temps l'équipe réserve (et durant deux saisons, l'équipe U17) avant de devenir celui de l'équipe première.

L'entraîneur des gardiens est Sébastien Gimenez, présent dans le staff des Crocodiles depuis 2010. Après avoir effectué une carrière amateur débutée en 1997 au Castelnau-le-Crès FC, il dispute sa seule et unique rencontre professionnelle avec le FC Sète en 2006. Il s'engage la même année avec le Nîmes Olympique, évoluant alors en National. Il y effectue les deux dernières années de sa carrière en disputant 38 rencontres et fait partie de l'effectif des Crocodiles remontant en Ligue 2 en 2008.

Effectif professionnel actuel

Dans l'effectif professionnel de la saison 2018-2019, six joueurs sont issus du centre de formation du club.

Effectif professionnel actuel du NO[19],[20]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[21] Nom Date de naissance Sélection[22] Club précédent Contrat
1 G Drapeau de la France Valette, BaptisteBaptiste Valette 01/09/1992 (27 ans) Royal Excelsior Virton 2017-2020
16 G Drapeau de la France Sourzac, MartinMartin Sourzac 25/03/1992 (27 ans) AS Monaco 2017-2019
30 G Drapeau de la France flèche vers la droite Bernardoni, PaulPaul Bernardoni 18/04/1997 (22 ans) France espoirs Girondins de Bordeaux 2018-2019
5 D Drapeau de la France Landre, LoïckLoïck Landre 05/05/1992 (27 ans) France espoirs Genoa CFC 2018-2020
15 D Drapeau de la France Paquiez, GaëtanGaëtan Paquiez 15/02/1994 (25 ans) Formé au club 2016-2020
21 D Drapeau de l'Algérie Harek, FéthiFéthi Harek Capitaine 21/10/1982 (36 ans) Algérie SC Bastia 2014-2019
23 D Drapeau de la France Briançon, AnthonyAnthony Briançon 28/11/1994 (24 ans) Formé au club 2014-2021
26 D Drapeau de la France Miguel, FlorianFlorian Miguel 01/09/1996 (23 ans) Tours FC 2018-2021
27 D Drapeau de la Côte d'Ivoire Lybohy, HervéHervé Lybohy 24/07/1983 (36 ans) Paris FC 2018-2019
29 D Drapeau de la France Alakouch, SofianeSofiane Alakouch 29/07/1998 (21 ans) France espoirs Formé au club 2017-2020
6 M Drapeau de la France flèche vers la droite Ferri, JordanJordan Ferri 12/03/1992 (27 ans) France espoirs Olympique lyonnais 2018-2019
8 M Drapeau de la France Valdivia, PierrickPierrick Valdivia 18/04/1988 (31 ans) K Saint-Trond VV 2017-2020
10 M Drapeau du Gabon Bouanga, DenisDenis Bouanga 11/11/1994 (23 ans) Gabon FC Lorient 2018-2021
11 M Drapeau de la France Savanier, TéjiTéji Savanier 22/12/1991 (27 ans) AC Arles-Avignon 2015-2022
12 M Drapeau de la France flèche vers la droite Maouassa, FaitoutFaitout Maouassa 06/07/1998 (21 ans) France -20 ans Stade rennais 2018-2019
14 M Drapeau de la France Bobichon, AntoninAntonin Bobichon 14/09/1995 (23 ans) Formé au club 2015-2020
18 M Drapeau de la France Valls, ThéoThéo Valls 18/12/1995 (23 ans) Formé au club 2015-2020
28 M Drapeau du Maroc Hsissane, Abdel MalikAbdel Malik Hsissane 28/01/1991 (28 ans) Maroc espoirs AS Lyon-Duchère 2018-2019
7 A Drapeau du Maroc Alioui, RachidRachid Alioui 18/06/1992 (27 ans) Maroc EA Guingamp 2016-2019
9 A Drapeau de la France Depres, ClémentClément Depres 25/11/1994 (24 ans) Formé au club 2015-2022
17 A Drapeau de la Grèce Vlachodímos, PanayótisPanayótis Vlachodímos 12/10/1991 (27 ans) Grèce espoirs Panathinaïkos 2017-2020
19 A Drapeau de la Turquie Bozok, UmutUmut Bozok 19/09/1996 (22 ans) Turquie espoirs GS Consolat 2017-2020
20 A Drapeau de la France Ripart, RenaudRenaud Ripart 14/03/1993 (26 ans) CA Bastiais 2012-2020
22 A Drapeau du Sénégal Thioub, SadaSada Thioub 01/06/1995 (24 ans) Sénégal EA Guingamp 2016-2021
24 A Drapeau du Maroc Ben Amar, SamiSami Ben Amar 02/03/1998 (21 ans) Maroc espoirs SC Bastia 2018-2021
25 A Drapeau de la Belgique flèche vers la droite Guillaume, BaptisteBaptiste Guillaume 16/06/1995 (24 ans) Belgique espoirs Angers SCO 2018-2019
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : France Jérôme Arpinon
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : France Richard Goyet
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : France Sébastien Gimenez
Kinésithérapeute
  • Drapeau : France Anthony Lombardo
Médecin(s)
  • Drapeau : France Jean-Charles Pierret

Légende

En grisé, les sélections de joueurs internationaux chez les jeunes mais n'ayant jamais été appelés aux échelons supérieur une fois l'âge limite dépassé.

Statistiques individuelles

Classement des passeurs
Joueur Total
Drapeau : Turquie Umut Bozok 3
Drapeau : France Téji Savanier 9
Drapeau : France Sada Thioub 2
Drapeau : France Anthony Briançon 1
Drapeau : Sénégal Mustapha Elhadji Diallo 1
Drapeau : France Renaud Ripart 1
Drapeau : France Antonin Bobichon 1
Drapeau : France Florian Miguel 1
Drapeau : Gabon Denis Bouanga 1
Drapeau : France Jordan Ferri 1
Classement des buteurs
Joueur Total
Drapeau : Gabon Denis Bouanga 5
Drapeau : Maroc Rachid Alioui 3
Drapeau : France Sada Thioub 3
Drapeau : France Renaud Ripart 2
Drapeau : France Antonin Bobichon 4
Drapeau : France Anthony Briançon 2
Drapeau : Turquie Umut Bozok 2
Drapeau : France Clément Depres 3
Drapeau : France Téji Savanier 4
Drapeau : Belgique Baptiste Guillaume 1
Drapeau : France Téji Savanier 1
Drapeau : Côte d'Ivoire Hervé Lybohy 2
Drapeau : France Loïck Landre 3

Joueurs en sélection nationale

Tactique

Aspects juridiques et économiques

Structure juridique et organigramme

Le Nîmes Olympique se compose d'une association, titulaire du numéro d'affiliation de la FFF et d'une société. L'équipe professionnelle est gérée par la société anonyme sportive professionnelle (SASP) Nîmes Olympique au capital de 1 713 960 euros. La SASP est liée par le biais d'une convention à l'association loi de 1901 Nîmes Olympique Association, structure qui regroupe le centre de formation et les équipes amateurs du club.

Le Nîmes Olympique est dirigé par un conseil d'administration dont le président est Rani Assaf. L'organigramme s'établit comme suit[23] :

Direction Administratif Sportif
Président : Rani Assaf
Président de l'association : Yannick Liron
Directeur du centre de formation : Christian Mattiello
Coordinateur sportif : Laurent Boissier
Responsable communication : Jordan Isen
Responsables sécurité : David Guichard
Responsables billetterie : Samuel Rancan
Entraîneur : Bernard Blaquart
Entraîneur adjoint : Jérôme Arpinon
Entraîneur des gardiens : Sébastien Gimenez
Préparateur physique : Richard Goyet

Éléments comptables

Équipementiers et sponsors

Affluence et télévision

Affluence

Affluence du Nîmes Olympique à domicile[24]

Olympique lyonnaisAssociation sportive de Monaco football clubFootball Club des Girondins de BordeauxStade Malherbe Caen Calvados Basse-NormandieRacing Club de Strasbourg AlsaceStade rennais football clubDijon Football Côte-d'OrMontpellier Hérault Sport ClubToulouse Football ClubAngers sporting club de l'OuestFootball Club de NantesAmiens Sporting ClubOlympique Gymnaste Club NiceAssociation sportive de Saint-ÉtienneAssociation sportive de Saint-ÉtienneStade de ReimsEn Avant de GuingampParis Saint-Germain Football ClubOlympique de Marseille

Retransmission télévisée

Lors de la saison 2017-2018 de Ligue 1, comme lors de la saison précédente, la Ligue de football professionnel (LFP) a choisi de prendre exemple sur les championnats étrangers et d'étaler les matchs sur les trois jours du week-end et sur plusieurs tranches horaires. Ainsi la journée de championnat débutera le vendredi soir à 20 h 45, un match sera diffusé samedi à 17 h, puis quatre matchs à 20 h, enfin un match sera diffusé à 15 h le dimanche, puis un à 17 h et enfin un à 20 h 45[25].

Les droits télévisés seront versés par la LFP au Nîmes Olympique au terme de la saison. À une part fixe qui revient de droit à chaque club de l'élite, sera ajoutée une partie variable qui est calculée à partir des résultats sportifs et de la notoriété de l'équipe.

Équipe réserve et équipes de jeunes

Équipe réserve

L’équipe réserve du Nîmes Olympique sert de tremplin vers le groupe professionnel pour les jeunes du centre de formation ainsi que de recours pour les joueurs de retour de blessure ou en manque de temps de jeu. Elle a été promue en National 2 en fin de saison 2017-2018.

Pour la saison 2018-2019, elle évolue dans le Championnat de National 2, soit le quatrième niveau de la hiérarchie du football en France.

Avant la reprise du championnat, le coach Yannick Dumas déclare « cette saison les résultats seront secondaires. On doit installer un projet de travail et gagner en maturité. Dans les grandes lignes, on souhaite conserver notre identité de jeu »[26].

Extrait du classement de National 2 2018-2019 (Groupe B)
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
3 Moulins-Yzeure Foot 25 13 7 4 2 14 9 +5
4 Blois Foot P 21 13 6 3 4 18 15 +3
5 Saint-Pryvé Saint-Hilaire FC 19 13 5 4 4 11 10 +1
6 Nîmes Olympique rés. P 19 13 5 4 4 14 14 0
7 FC Sète 18 13 4 6 3 11 12 -1
8 Les Herbiers VF R 18 13 4 6 3 16 11 +5
9 ASF Andrézieux-Bouthéon 18 13 5 3 5 16 17 -1

Le tableau suivant liste les matchs de l'équipe réserve du Nîmes Olympique[27].

Équipe de jeunes

Le Nîmes Olympique aligne plusieurs équipes de jeunes dans les championnat départementaux et régionaux. Parmi ces équipes de jeunes, l'équipe des mois de 19 ans participe à deux compétitions majeures, le championnat national des moins de 19 ans et la Coupe Gambardella 2018-2019. L'équipe des mois de 17 ans évolue également en championnat national.

Extrait du classement du groupe D de National U19 2018-2019[28]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Montpellier HSC 33 14 11 0 3 37 12 +25
2 AS Saint-Etienne 29 14 8 5 1 27 12 +15
3 Toulouse FC 27 13 8 3 2 28 14 +14
4 Nîmes Olympique 27 14 9 0 5 24 17 +7
5 OGC Nice 24 14 7 3 4 25 22 +3
6 AS Monaco 22 14 5 7 2 21 10 +11
7 Castelnau Le Crès FC 22 14 7 1 6 35 22 +13
  • Qualifié en demi-finale.
Extrait du classement du groupe D de National U17 2018-2019[29]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
3 Olympique de Marseille 27 13 8 3 2 25 12 +13
4 AC Ajaccien 24 13 7 3 3 19 13 +6
5 Montpellier HSC 22 13 6 4 3 21 14 +7
6 Nîmes Olympique 21 13 6 3 4 17 17 0
7 FC Istres 20 13 5 5 3 26 17 +9
8 Marignane Gignac FC P 19 13 6 1 6 20 22 -2
9 AS Lattoise 13 12 3 4 5 15 19 -4
  • P : Promu de Division d'Honneur.

Annexes

Notes

  1. En principe, les trois clubs qualifiés pour la Ligue Europa sont le vainqueur de la Coupe de France, s'il n'est pas dans les trois premiers du classement, le quatrième du championnat et le vainqueur de la Coupe de la Ligue s'il n'est pas déjà qualifié dans les cinq places évoquées ci-dessus. Pour les cas particuliers, voir la section consacrée sur les qualifications pour les coupes d'Europe.

Références

  1. http://www.nimes-olympique.com/bernard-blaquart-demarrer-beaucoup-dhumilite/
  2. a b c et d http://www.midilibre.fr/2018/05/17/football-nimes-blaquart-va-continuer-a-faire-grandir-nimes-olympique,1672531.php
  3. a et b « Olivier Boscagli prêté à Nîmes par l'OGC Nice », sur lequipe.fr, (consulté le 23 août 2017)
  4. a et b « Football / Mercato : Del Castillo prêté par Lyon à Nîmes », sur midilibre.fr, (consulté le 9 septembre 2017)
  5. a et b « Transferts : Hervé Lybohy signe à Nîmes », sur lequipe.fr, (consulté le 29 mai 2018)
  6. a et b « Florian Miguel (Tours) signe à Nîmes », sur lequipe.fr, (consulté le 27 juin 2018)
  7. a et b « Baptiste Guillaume (Angers) prêté à Nîmes », sur lequipe.fr, (consulté le 27 juin 2018)
  8. a et b « Landre à Nîmes, c'est officiel », sur sport24.lefigaro.fr, (consulté le 28 juin 2018)
  9. a et b « Football / Nîmes : le gardien bordelais Paul Bernardoni prêté à Nîmes », sur midilibre.fr, (consulté le 8 juillet 2018)
  10. a et b « Football / Ligue 1 : Moustapha Diallo sixième recrue de Nîmes Olympique », sur midilibre.fr, (consulté le 11 juillet 2018)
  11. a et b « FC Lorient. Denis Bouanga officiellement Nîmois », sur ouest-france.fr, (consulté le 17 juillet 2018)
  12. a et b « Faitout Maouassa (Rennes) prêté à Nîmes (officiel) », sur lequipe.fr, (consulté le 2 septembre 2018)
  13. a et b « Football : le Lyonnais Jordan Ferri prêté à Nîmes », sur midilibre.fr, (consulté le 25 novembre 2018)
  14. https://www.midilibre.fr/2019/03/22/moustapha-diallo-je-ne-me-voyais-pas-quitter-nimes-olympique-comme-ca,8084341.php
  15. « Historique du Nîmes Olympique », sur lfp.fr (consulté le 18 mai 2018)
  16. « INFO MIDI LIBRE : football, le match Nîmes-Nantes reporté à son tour », sur midilibre.fr, (consulté le 9 décembre 2018)
  17. « Calendrier de la saison 2018/2019 », sur lfp.fr (consulté le 17 juin 2018)
  18. « Nîmes : Blaquart prend en main le centre de formation », sur franceinfo.fr (consulté le 4 juillet 2016)
  19. « Effectif du Nîmes Olympique », sur nimes-olympique.com (consulté le 2 juillet 2018)
  20. « Staff du Nîmes Olympique », sur nimes-olympique.com (consulté le 19 juillet 2018)
  21. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  22. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  23. « Organigramme du NO », sur lfp.fr (consulté le 4 août 2015)
  24. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 Conforama - Affluences par journée, par club, taux de remplissage », sur www.lfp.fr (consulté le 23 avril 2019)
  25. « Droits TV – beIN SPORTS diffusera 7 matchs de Ligue 1 par journée », sur mediasportif.fr (consulté le 13 juin 2016)
  26. Colin Delprat, « Les Crocodilets dans la continuité », Midi Libre,‎
  27. « Liste des matchs 2018-2019 de l'équipe réserve de Nîmes », sur footballdatabase.eu (consulté le 17 juillet 2018)
  28. « Classement du groupe D de National U19 », sur fff.fr (consulté le 9 décembre 2018)
  29. « Classement du groupe D de National U17 », sur fff.fr (consulté le 9 décembre 2018)

Feuilles et résumés de matchs

  1. « Amical : ASB 0-1 NO » (consulté le 8 juillet 2018)
  2. « Amical : NO 3-3 RCL » (consulté le 12 juillet 2018)
  3. « Amical : NO 4-3 TFC » (consulté le 29 juillet 2018)
  4. « Ligue 1 1re Journée : ASCO 3-4 NO » (consulté le 15 août 2018)
  5. « Ligue 1 2e Journée : NO 3-1 OM » (consulté le 19 août 2018)
  6. « Ligue 1 3e Journée : TFC 1-0 NO » (consulté le 25 août 2018)
  7. « Ligue 1 4e Journée : NO 2-4 PSG » (consulté le 2 septembre 2018)
  8. « Ligue 1 5e Journée : GdB 3-3 NO » (consulté le 16 septembre 2018)
  9. « Ligue 1 6e Journée : ASM 1-1 NO » (consulté le 25 septembre 2018)
  10. « Ligue 1 7e Journée : NO 0-0 EAG » (consulté le 27 septembre 2018)
  11. « Ligue 1 8e Journée : MHSC 3-0 NO » (consulté le 2 octobre 2018)
  12. « Ligue 1 9e Journée : NO 0-0 SdR » (consulté le 7 octobre 2018)
  13. « Ligue 1 10e Journée : OL 2-0 NO » (consulté le 20 octobre 2018)
  14. « Ligue 1 11e Journée : NO 1-1 ASSE » (consulté le 27 octobre 2018)
  15. « Ligue 1 12e Journée : DFCO 0-4 NO » (consulté le 5 novembre 2018)
  16. « Ligue 1 13e Journée : NO 0-1 OGCN » (consulté le 13 novembre 2018)
  17. « Ligue 1 14e Journée : RCS 0-1 NO » (consulté le 25 novembre 2018)
  18. « Ligue 1 15e Journée : NO 3-0 ASC » (consulté le 1er décembre 2018)
  19. « Ligue 1 16e Journée : SMC 1-2 NO » (consulté le 9 décembre 2018)
  20. « CdL (16e) NO 1-1 ASSE », sur midilibre.fr, (consulté le 28 novembre 2018)

Bibliographie

Cette bibliographie présente quelques ouvrages de référence de base. Ceux qui ont été utilisés pour la rédaction de l'article sont indiqués par le symbole Document utilisé pour la rédaction de l’article.

Liens externes