Séisme du 13 janvier 1915 de la Marsica

(Redirigé depuis Séisme de 1915 de la Marsica)

Séisme de la Marsica de 1915
Date à h 52 min 42 s UTC
(heure locale h 52 min 48 s)
Magnitude 7
Intensité maximale XI (extrême) (Échelle de Mercalli)
Épicentre 41° 56′ 16″ nord, 13° 43′ 48″ est
Régions affectées Marsica Province de L'Aquila, Italie
Victimes 30.519

Géolocalisation sur la carte : Abruzzes

(Voir situation sur carte : Abruzzes)
Séisme de la Marsica de 1915

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Séisme de la Marsica de 1915
Vue d'Avezzanà après le séisme
Les recherches dans les ruines d'Avezzano
Villino Palazzi, seule habitation d' Avezzano restée intacte

Le à h 52 min 42 s UTC (heure locale h 52 min 48 s), un séisme de magnitude 7 secoue la Marsica, dans les Abruzzes, notamment la ville de Avezzano et une partie du Latium méridional. Il provoque 30 519 victimes.

Géologie

Le territoire du Fucin est une ample dépression tectonique entourée de failles, caractérisé par une intense activité sismique lié à un processus de distension toujours actif. Cela est dû à un système de failles normales d'extension[2]. Cette extension de la croûte terrestre et de la lithosphère a débuté au Pliocène entre le bloc Corse-Sardaigne et l'Italie et contribue à l'« ouverture » de la mer Tyrrhénienne[3].

Éperon de Gioia dei Marsi

Le séisme

Le 13 janvier 1915, heure locale h 52 min 48 s (INGV), le séisme touche la Marsica dans son ensemble. L'épicentre du séisme se situe dans le Fucin. Son intensité atteint le degré XI de l'échelle de Mercalli (7.0 Mw -échelle de Richter).

le phénomène a été ressenti et a également fait des dégâts dans la Plaine padane, la Basilicate, les Marches, la Campanie et le Latium jusqu'à Rome (classés entre VI et VII de l'échelle de Mercalli)[4],[5]. La secousse principale est précédée pendant plusieurs semaines de secousses préliminaires de faible intensité, n'ayant pas suscité d’inquiétude. Pendant les mois suivants, plus de 1,000 répliques sont ressenties.

Le séisme détruit totalement la ville d'Avezzano ainsi que diverses localités de la Valle Roveto  et de la Valle del Liri . À Avezzano, on compte 10 700 victimes sur 13 000 habitants. Plus de 9 000 personnes participent aux secours.

Controverses

Le séisme de 1915, par son intensité, les dégâts et le nombre de victimes est classé parmi les principaux tremblements de terre ayant concerné le territoire italien. Le pouvoir central tarda à prendre conscience de l'ampleur du séisme, l'alarme ayant été lancée 12 heures après et les premiers secours arrivant avec difficulté dans les zones touchées à l'aube du jour suivant. Tous les axes de communication sont impraticables[6].

Certains, comme Erminio Sipari, mettent en évidence l'incapacité de l'état à faire face à ses responsabilités[7] et demandent des fonds pour la reconstruction rapide de la Marsica[8].

Au cours de l'été 1914 débutait la Première Guerre mondiale et l'Italie avait dû réquisitionner les soldats pour le front et afin d'éviter les épidémies, la plupart des victimes sont ensevelies dans des fosses communes[9],[10],[11].

Commemoration

En 2015, à l'occasion du centenaire les Poste Italiane a émis un timbre commémoratif[12],

Principales localités touchées

Selon les données officielles :

[13].

Reconstruction

Carte superposées d'Avezzano avant et après le séisme de 1915

La reconstruction a débuté par la ville d'Avezzano, complètement détruite lors du séisme. Sa reconstruction se situe à un endroit plus au Nord / Nord ouest par rapport à l'ancienne localité. La cathédrale a été finalement consacrée en 1942. La nouvelle ville a subi les bombardements alliés en 1943 détruisant encore la nouvelle ville à 70 %, la cathédrâle fraîchement inaugurée étant aussi atteinte[14],[15]. La reconstruction des autres localités fut plus lente : Celano est achevé dans les années 1940, la plupart des autres villes au cours des années 1960. L'écrivain Ignazio Silone de Pescina dénonce le détournement des fonds pendant la période fasciste, décrivant l'abandon à elles-mêmes des petites communes de la Marsica[16].

Au cours des années 1960 et 1970, une période de restauration est engagée concernant les biens historiques (églises, tours, châteaux). Néanmoins les bourgs de Albe Vecchia, Lecce Vecchia, Meta Vecchia, Morino Vecchio, Sperone Vecchio, Tione Vecchio et en partie Frattura Vecchia jugés irrécupérables sont restés à l'abandon et la population délocalisée dans de nouveaux bourgs

Notes et références

  1. (en) « M6.2 - 10km SE of Norcia, Italy », sur earthquake.usgs.gov (consulté le 29 août 2016)
  2. « Ouverture de la Méditerranée : reconstitution de l'histoire géodynamique », sur pedagogie.ac-montpellier.fr (consulté le 29 août 2016)
  3. (it) « Abruzzo: ancora terremoti! Riflessioni sulla prevenzione del rischio sismico in Italia dopo l'evento del 6 aprile 2009 » [PDF], sur pereto.info, Sergio Castenetto
  4. Boncio P, Galadini F, Visini F, Pace B, Lavecchia G. Evidenze di tettonica distensiva attiva e sismogenetica in Appennino centrale Società Geologica Italiana 83.ma riunione 2006.
  5. (it) « Una scossa di terremoto distrugge la Marsica », Corriere della Sera,‎ (lire en ligne)
  6. (it) « Atti parlamentari (n.7539) - Legislatura XXIV - Camera dei Deputati » [PDF], sur Camera dei Deputati
  7. (it) « Atti parlamentari (n.3098) - Legislatura XXV - Camera dei Deputati » [PDF], sur Camera dei Deputati
  8. (it) Giovanni D'Alessandro, « Marsica, cent'anni fa il tremuoto », sur Avvenire.it (consulté le 12 janvier 2016)
  9. (it) Raffaello Di Domenico, « Il volontariato ai tempi del terremoto del 1915 », sur Marsica Live (consulté le 31 octobre 2016)
  10. (it) Gabriella Arrasich , 1915: l'Italia centrale trema. Aquila, Avezzano, Pescina, Sora ecc. Documenti in cartolina, Rome, La Cartolina, coll. « Collana Furio Arrasich », , p. 13 à 38
  11. (it) « e-Filatelia » [PDF], Poste Italiane
  12. (it) « Dati INGV », Istituto Nazionale di Geofisica e Vulcanologia (consulté le 23 septembre 2015)
  13. Mastroddi 1998, p. 44-64
  14. Palmieri 2006, p. 106
  15. (it) « I lupi arrivarono nei villaggi distrutti... », sur Secoloditalia.it

Voir aussi

Bibliographie

  • (it) Johannes Jørgensen, Civita d'Antino, il terremoto del 1915 nella Marsica, Svendborg, Copenaghen, 1915.
  • (it) Emilio Oddone, Elementi fisici del grande terremoto Marsicano-Fucense del 13 gennaio 1915, Boll. Soc. Sismologica Italiana n. 19, p. 71, Rome, 1915.
  • (it) Mons. Raffaele Salucci, Marsica nel primo anniversario del terremoto del 13 gennaio 1915, Tipografia dei Monasteri, Subiaco, 1936.
  • (it) Armando Palanza, Avezzano dei tempi andati, Editrice Della Torre, Rome, 1967.
  • (it) Gabriella Arrasich, 1915: l'Italia centrale trema. Aquila, Avezzano, Pescina, Sora ecc. Documenti in cartolina, La Cartolina/Collana Furio Arrasich, Rome, 1984.
  • (it) Bruno Vespa, Arnaldo Panecaldo, Marsica 1915, Edizioni Fotogramma, Roma, 1984.
  • (it) Stefano Lustri, Avezzano sparita, Roma, 1988.
  • (it) Ugo Maria Palanza, Avezzano, guida alla storia e alla città moderna, Centro Studi Marsicani, Avezzano, 1990.
  • (it) Raffaele Colapietra, Castello Orsini-Colonna, Di Censo editore, Avezzano, 1998.
  • (it) Maurizia Mastroddi, L'altra Avezzano, Avezzano, Grafiche Di Censo, .
  • (it) Sergio Castenetto, Fabrizio Galadini, 13 gennaio 1915. Il terremoto nella Marsica, SSN, Istituto Poligrafico dello Stato, Rome, 1999.
  • (it) Raffaello Di Domenico, Il castello Orsini-Colonna, Amministrazione comunale di Avezzano, 2002.
  • (it) Eliseo Palmieri, Avezzano, un secolo di immagini, Pescara, Paolo de Siena editore, .
  • (it) F.Galadini, F.D'Amore, M.Rossi. P.Santoro, Il giorno che non vide mai l'alba, Edizioni Kirke, Avezzano. 2014.
  • (it) Angelo, Marta e Nazzareno Angelo Gallese, Il sisma nella mente, la catastrofe nel cuore. 13 gennaio 1915 il trauma del terremoto di Avezzano e della Marsica, Artigrafiche Cellini, Avezzano. 2015.

Articles connexes

Liens externes

  • (en) E. V. Robinson, « A Visit to the Avezzano Eaethquake Zone », sur Taylor & Francis (consulté le 3 mars 2017)
  • (it) « L'orrendo terremoto del 13 gennaio 1915 (Il Fuoco, cap. VII, pag.12) » [PDF], TerremotoDellaMarsica.it
  • (it) « Il terremoto della Marsica del 13 gennaio 1915 », Terzaclasse.it
  • (it) DBMI11 (INGV)
  • (it) PortaleAbruzzo.com
  • (it) Comune.avezzano.aq.it
  • (it) Il Terremoto della Marsica
  • (it) Publiweb.it