Sándor Jemnitz

Sándor Jemnitz
Jemnitz Sándor.jpg
Sándor Jemnitz vers 1920.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Maîtres

Sándor Jemnitz, aussi connu sous le nom d'Alexander Jemnitz (né le à Budapest – mort le à Balatonföldvár), est un compositeur, chef d'orchestre, critique musical et auteur hongrois.

Biographie

Jemnitz a étudié la composition avec Hans von Koessler à l'Université de musique Franz-Liszt de 1906 à 1908, puis a continué ses études à l'Université de musique de Leipzig où il étudia l'orgue avec Karl Straube, le violon avec Hans Sitt, la composition avec Max Reger, et la direction avec Arthur Nikisch. De 1913 à 1915, Jemnitz vit à Berlin et étudie la composition avec Arnold Schoenberg et commence à écrire des articles sur la musique, dont plusieurs sont publiés dans Die Musik en 1914 et 1915[1].

Jemnitz retourne en Hongrie en 1916 et écrit de nombreux articles pour des journaux et des périodiques. De 1924 à 1950 il est critique musical régulier du journal Népszava[1]. Jemnitz enseigne au Conservatoire de musique Béla Bartók à Budapest jusqu'en 1951. Pendant ses dernières années, il a publié plusieurs livres populaires sur plusieurs compositeurs dont Felix Mendelssohn, Frédéric Chopin and Wolfgang Amadeus Mozart.

Le style musical de Jemnitz est fortement influencé par Reger et Schoenberg[2]. Ses compositions incluent des œuvres pour orchestre, piano, ainsi que de la musique chorale et vocale et de la musique de chambre.

Œuvres (sélection)

Musique scénique

  • Divertimento, ballet en 3 scènes (1921, 1947); arrangement du Concerto pour orchestre de chambre

Musique orchestrale

  • 7 Miniatures (Hét miniatűr nagyzenekarra) (1919, 1947); orchestration partielle de 17 Bagatelles pour piano
  • Concerto pour orchestre de chambre, Op. 12 (1921)
  • Prelude and Fugue, Op. 13 (1933)
  • Nyitány békeünnepélyre (Ouverture pour un festival de paix), Op. 58 (1951)
  • Concerto pour orchestre à cordes, Op. 61 (1954)

Musique de chambre

  • Quatuor à cordes n° 1, Op. 2b (1911)
  • Quatuor pour violon, alto, violoncelle et orgue, Op. 7 (1918)
  • Sonate n° 1 en la mineur pour violon et piano, Op. 10 (1920)
  • Sonate n° 2 en ré mineur pour violon et piano, Op. 14 (1920)
  • Sonate en ré mineur pour violoncelle et piano, Op. 17 (1922)
  • Sonate n° 1 en la mineur pour violon solo, Op. 18 (1922)
  • Trio pour 2 hautbois et cor anglais, Op. 19 n° 1 (1925)
  • Trio pour flûte, violon et alto, Op. 19 n° 2 (1923)
  • Trio à cordes, Op. 21 (1924)
  • Sonate n° 3 pour violon et piano, Op. 22 (1923)
  • Sérénade pour violon, alto et violoncelle, Op. 24 (1927)
  • Duo-Sonata pour alto et violoncelle, Op. 25 (1927)
  • Sonate pour flûte et piano, Op. 27 (1930–1931)
  • Duo-Sonata pour saxophone et banjo, Op. 28 (1934)
  • Partita pour 2 violons, Op. 29 (1932)
  • Sonate pour violoncelle solo, Op. 31 (1933)
  • Trio pour violon, alto et guitare, Op. 33 (1932)
  • Sonate pour harpe, Op. 34 (1933)
  • Sonate pour contrebasse solo, Op. 36 (1935)
  • Sonate n° 2 pour violon solo, Op. 37 (1935)
  • Sonate pour trompette solo, Op. 39 (1938)
  • Quatuor pour 3 trompettes et trompette basse, Op. 41a (1925)
  • Sonate pour flûte solo, Op. 43 (1938)
  • Sonate n° 3 pour violon solo, Op. 44 (1938)
  • Sonate pour alto solo, Op. 46 (1941)
  • Quatuor à cordes n° 2, Op. 55 (1950)
  • Suite n° 1 pour violon et piano, Op. 57 (1952)
  • Suite n° 2 pour violon et piano, Op. 60 (1953)
  • Capriccio pour violon et piano, Op. 60b (1953)
  • A levél (La lettre) pour contrebasse solo, Op. 69 (1956)
  • Trio pour flûte, hautbois et clarinette, Op. 70 (1958)
  • Fantasia, Intermezzo, Burla pour clarinette et piano, Op. 74 (1965)

Orgue

  • Introductio, passacaglia e fuga, Op. 1 (1914)
  • Sonata per pedale (Sonate pour orgue avec pédalier), Op. 42 (1938)
  • Sonate n° 1, Op. 68 (1955)
  • Sonate n° 2, Op. 72 (1957)

Piano

  • Aus der Regerstunde, 3 pièces, Op. 2a (1915)
  • 2 Sonatines, Op. 4 (1919)
  • 17 Bagatelles, Op. 5 (1919); partiellement orchestré comme 7 Miniatures (1947)
  • Sonate n° 1, Op. 8 (1914)
  • Fegyvertánc (Danse de la guerre) (1921)
  • Ornament (1925)
  • Sonate n° 2 Sonate de la danse (Tanzsonate), Op. 23 (1927)
  • Sonate n° 3, Op. 26 (1929)
  • Sonate n° 4, Op. 30 (1933)
  • Recueil, Op. 38 (1938–1945)
  • Táncra I (Pour danser I), Op. 56 (1950)
  • 8 Pièces (1951)
  • Táncra II (Pour danser II), Op. 65 (1953–1954)
  • Sonate n° 5, Op. 64 (1954)
  • Ugrós tánc (Danse du saut) pour piano 4 mains (1958)

Musique vocale

  • An einen Boten pour voix et piano (publication en 1914); paroles extraites du Des Knaben Wunderhorn
  • 9 Lieder pour voix et piano, Op. 3; aussi publié comme Op. 2
  • Schicksal pour voix et piano (1919); paroles de Ludwig Uhland
  • 9 Lieder pour basse et piano, Op. 6 (publication en 1920)
  • 2 mélodies (1922); paroles de T. Raith
  • 5 Uhlandlieder (5 chansons de Uhland) pour voix et piano, Op. 11 (publication en 1925); paroles de Ludwig Uhland
  • 11 Lieder pour voix et piano, Op. 15
  • Három Kassák-dal (3 chansons Kassák) pour voix et piano, Op. 50; paroles de Lajos Kassák
  • 6 chansons sur des poèmes de Dezső Kosztolányi pour voix et piano, Op. 62; paroles de Dezső Kosztolányi

Musique chorale

  • 7 chœurs d'hommes pour chœur d'hommes a cappella, Op. 16; paroles de Ernst Lissauer

Bibliographie

  • Bachtól Bartókig (De Bach à Bartók) (1937)
  • Szenvedélyek színpadán (Sur la scène des Passions) (1943)
  • Schumann, a zeneszerző élete leveleiben (Schumann, la vie du compositeur dans les lettres) (1958)
  • Felix Mendelssohn Bartholdy (1958)
  • Beethoven élete leveleiben (La vie de Beethoven dans ses lettres) (1960)
  • Fryderyk Chopin (1960)
  • Wolfgang Amadeus Mozart (1961)

Discographie

  • Jemnitz: Sonate pour flûte solo – Solos: 20th Century Hungarian Works for Flute; Gergely Ittzés (flûte); Hungaroton (1999)
  • Jemnitz: Sonate pour alto solo – Chamber Music; László Bársony (alto); Hungaroton 31991 (2001)
  • Jemnitz: Trio pour violon, alto et guitare – Benjamin Hudson (violon); Kim Kashkashian (alto); David Starobin (guitare); A Song from the East, Bridge Classics BDG 9004 (1987); David Starobin Favorite Tracks Vol. 2, Bridge Classics BDG 9292 (2009)

Sources

  • Czigány, Gyula (1979). Contemporary Hungarian Composers, 4e édition, Budapest, Editio Musica, pp. 80–81.

Références

  1. a et b Czigány, p. 80.
  2. Jemnitz, Sándor par Vera Lampert Vérifié le 12 février 2011.