Rudolph Maté

Rudolph Maté
Nom de naissance Rudolf Mayer
Surnom Rudy
Naissance
Cracovie
Pologne
Nationalité Drapeau de la Pologne Polonaise
Décès (à 66 ans)
Los Angeles (Beverly Hills)
Californie, États-Unis
Profession Directeur de la photographie
Réalisateur
Producteur
Films notables Liliom
Stella Dallas
Elle et lui
Gilda
La Dame de Shanghai

Rudolf Mayer, connu sous le pseudonyme de Rudolph Maté, né le à Cracovie et mort le à Hollywood, est un directeur de la photographie, réalisateur et producteur de cinéma polonais.

Biographie

Rudolph Maté reste l'un des chefs opérateurs les plus renommés. Il est révélé en 1928 par son travail sur La Passion de Jeanne d'Arc sous la direction de Carl Theodor Dreyer et travaille ensuite sur les films les plus prestigieux, notamment Prix de beauté où il éclaire le visage de Louise Brooks.

En 1935, il part pour Hollywood où il travaillera douze ans (entre autres sur La Maison des sept péchés (1940) et Gilda (1946)) avant de se tourner vers la réalisation en 1947 avec cependant un succès moindre, malgré des films mémorables tels que Mort à l'arrivée (1950) ou Le Choc des mondes (1951).

Filmographie

Comme directeur de la photographie

Années 1920

Années 1930

Années 1940

Comme réalisateur

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Film réalisé par Rudolph Maté.

Années 1940

Années 1950

Années 1960

Comme producteur

Distinctions

Nominations

  • 1941 : Nomination à l'Oscar de la meilleure photographie noir et blanc pour Correspondant 17
  • 1942 : Nomination à l'Oscar de la meilleure photographie noir et blanc pour Lady Hamilton (That Hamilton Woman)
  • 1943 : Nomination à l'Oscar de la meilleure photographie noir et blanc pour L'Idole du peuple
  • 1944 : Nomination à l'Oscar de la meilleure photographie noir et blanc pour Les Diables du Sahara
  • 1945 : Nomination à l'Oscar de la meilleure photographie couleur pour la Reine de Broadway (partagée avec Allen M. Davey)

Liens externes