Rolls-Royce Turbomeca RTM322

RRTM RTM322
(caract. RTM322 Mk.250/RTM322-02/8)
Vue du moteur
Une maquette de RTM322.

Constructeur Drapeau du Royaume-Uni / Drapeau de la France Rolls-Royce Turbomeca Ltd.
Premier vol [1]
Utilisation Apache AH Mk.1[2]
AW101 Merlin
NH90
Caractéristiques
Type Turbomoteur[2] à double corps à turbine libre
Longueur 1 170 mm
Diamètre 650 mm
Masse 244 kg
Composants
Compresseur BP : 3 étages axiaux
HP : 1 étage centrifuge
Chambre de combustion Annulaire à flux inversé (« reverse flow »)
Turbine Régénération : Axiale, à 2 étages
Prise de puissance : Libre, à 2 étages
Performances
Puissance maximale 2 270 ch, soit 1 693 kW
Taux de compression 14,2 : 1

Le Rolls-Royce Turbomeca RTM322 est un turbomoteur produit par la coentreprise franco-britannique Rolls-Royce Turbomeca Limited. Il a été conçu pour équiper une large variété de modèles d'hélicoptères civils et militaires, mais il peut également être utilisé dans des applications marines[1] ou industrielles.

Historique

La première commande pour le RTM322 fut reçue en 1992, afin de propulser 44 Merlins HM1 de la marine militaire britannique, qui entrèrent ensuite en service en 1998[1]. D'après Rolls-Royce, plus de 2 200 moteurs sont en cours de commande ou ont été choisis en option[1], et environ 90 % des Merlins et 80 % des NH-90 utilisent ces moteurs[2].

En 2013, Turbomeca acquit l'intégralité du programme RTM322. Le moteur est désormais « 100 % Turbomeca », le constructeur français devant dès lors produire et fournir l'assistance technique de ces moteurs. Cette acquisition a également permis à Turbomeca (désormais Safran Helicopter Engines) de renforcer sa position dans le secteur de marché des moteurs à haut niveau de puissance, en préparation pour le futur lancement de la famille de turbomoteurs HPE (High-Power Engine), qui devra jouer dans la plage de puissances comprise entre 2 500 et plus de 3 000 ch[2].

En 2016, ce sont environ 1 100 moteurs RTM322 qui sont en service, ayant accumulé plus d'un million d'heures de vol[2].

Applications

Actuellement, trois modèles d'hélicoptères en service utilisent ce moteur :

Il équipe également le girodyne expérimental Eurocopter X3 (prononcer « X-cube »), et a été proposé comme mise à jour des moteurs existants sur l'hélicoptère américain UH-60 Black Hawk[1].

Notes et références

  1. a b c d e f g et h (en) « RTM322 : Power for the NH-90, EH-101 & Apache » [PDF], Rolls-Royce (consulté le 19 décembre 2016)
  2. a b c d e et f « RTM322 », Safran Helicopter Engines (consulté le 19 décembre 2016)

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • (en) Bill Gunston, World encyclopedia of aero engines, Phoenix Mill, Gloucestershire, England, UK, Sutton Publishing, , 5e éd., 260 p. (ISBN 1-85260-163-9 et 9780750944793, présentation en ligne)