Rolando González

Rolando González
Informations
Nom de naissance
Rolando González Fernández
Naissance
(42 ans)
Nationalité
Équipe actuelle
303 Project
Équipes non-UCI
1999-2001Café de Costa Rica-Pizza Hut
2003Pizza Hut-Bancredito
2012-2017CRC Janitorial
2017Parabrisas Morales-Repuestos 2M
2017Scott-Teleuno-BCT
2017BCT-Santa Ana-Ficenca
Équipes UCI
2018-303 Project
Principales victoires
Costa Rica NC.jpg Champion du Costa Rica de cross-country (2001)

Rolando González Fernández, né le , est un coureur cycliste costaricien, membre de l'équipe 303 Project.

Biographie

Rolando González commence le cyclisme à l'âge de 15 ans, dans son pays natal. Spécialiste du VTT, il se distingue en cross-country, spécialité dans laquelle il devient notamment vice-champion panaméricain junior en 1998[1]. Coureur de talent, il signe ensuite avec la plus prestigieuse équipe cycliste du pays, Café de Costa Rica-Pizza Hut. Auteur de plusieurs succès en VTT, il se révèle également sur route, en terminant meilleur jeune du Tour du Costa Rica en 1999, puis deuxième d'une étape sur l'année suivante. Confronté au dopage, il décide de mettre sa carrière entre parenthèses l'année suivante[2].

Après un bref retour à la compétition au Costa Rica, il émigre aux États-Unis en 2004 à Durango, ville de l'État du Colorado. Sans-papiers, il enchaîne les emplois précaires. Malgré cette situation difficile, il décide de reprendre le cyclisme, inspiré par la figure locale Ned Overend. Il remporte l'Iron Horse Classic en 2006, avant une nouvelle fois d'interrompre la compétition, faute de moyens financiers et matériels à sa disposition[3].

Devenu concierge, il fonde en 2009 sa propre entreprise, CRC Janitorial. Quatre ans plus tard, il réalise l'uns de ses rêves en créant sa propre équipe cycliste au niveau local, parrainée par sa société. Ce projet marque son retour à la compétition cycliste[4]. Le jour de Noël 2013, il se marie avec sa compagne Stacy, avec laquelle il mettra au monde deux enfants. En 2016, il obtient la nationalité américaine[3].

En 2017, il termine notamment septième de la Green Mountain Stage Race, dans l'État du Vermont. Cette même année, il recommence à courir au Costa Rica, plus de dix ans après sa dernière apparition au pays. Avec l'équipe BCT-Santa Ana-Ficenca, il se présente au départ du Tour du Costa Rica, avec un statut de leader[5]. Incapable de jouer les premiers rôles, il ne prend pas le départ de la sixième étape. Cette épreuve est marquée par le contrôle positif de douze coureurs costariciens, parmi lesquels Juan Carlos Rojas, vainqueur du classement général[2].

Pour la saison 2018, il signe avec l'équipe continentale américaine 303 Project[2].

Palmarès sur route

Par année

Classements mondiaux

Année 2018
UCI America Tour 52e[6]

Palmarès en VTT

Championnats panaméricains

  • 1998
    • Médaille d'argent, Amérique Médaillé d'argent du cross-country juniors

Championnats du Costa Rica

  • 1996
    • Costa Rica NC.jpg Champion du Costa Rica de cross-country juniors
  • 1998
    • Costa Rica NC.jpg Champion du Costa Rica de cross-country juniors
  • 2001
    • Costa Rica NC.jpg Champion du Costa Rica de cross-country

Notes et références

  1. (en) « Rolando Gonzalez », sur crcjanitorial.com,
  2. a b et c (en) Rebecca Reza, « Inside Costa Rica’s doping nightmare », sur velonews.com,
  3. a et b (en) John Livingston, « 2006 Iron Horse champion Rolando Gonzalez finally earns U.S. citizenship, peace of mind », sur durangoherald.com,
  4. (en) « Testimonials - CRC Janitorial », sur crcjanitorial.com,
  5. (es) José Steller, « Rolando González será el jefe de filas del BCT-Santa Ana-Ficenca para al Vuelta a Costa Rica », sur crciclismo.com,
  6. (en) « UCI America Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )

Liens externes