Riyad Mahrez

Riyad Mahrez 
Image illustrative de l’article Riyad Mahrez
Mahrez avec l'Algérie en 2014.
Situation actuelle
Équipe Manchester City
Numéro 26
Biographie
Nom Riyad Karim Mahrez
Nationalité Algérien
Français
Nat. sportive Algérien
Naissance (30 ans)
Sarcelles (France)
Taille 1,79 m (5 10)
Poste Milieu offensif / Ailier droit
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2003-2009 AAS Sarcelles
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2009-2010 Quimper KFC 028 0(1)
2010-2011 Le Havre AC B 060 (24)
2011-2014 Le Havre AC 070 (10)
2014-2018 Leicester City 179 (48)
2018- Manchester City 162 (47)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2014- Algérie 070 (26)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Riyad Mahrez, né le à Sarcelles, est un footballeur international algérien évoluant en Premier League au poste d'ailier droit à Manchester City.

Formé au Quimper KFC, il commence d'abord son parcours professionnel avec Le Havre AC durant deux ans. Il fait ses premiers pas en Angleterre avec Leicester City, tout en honorant sa sélection en équipe d'Algérie.

International algérien à partir de , il dispute la Coupe du monde 2014, où la sélection algérienne atteint pour la première fois le second tour. Avec les Foxes, Ryad Mahrez est surtout remarqué pour sa combativité et son incroyable frappe avec son pied gauche. Il est décrit comme technique, dribbleur, et extrêmement rapide. À l'image de l'international hollandais Arjen Robben, le jeu de Ryad Mahrez a pour but de partir du côté droit pour repiquer au centre, frapper et marquer. Ce style de jeu lui permet de remporter de nombreux trophées tant sur le plan collectif, où il remporte le Championnat d'Angleterre en 2016 avec Leicester City, que sur le plan individuel où il devient le premier joueur africain à être élu meilleur joueur de l'année PFA la même année. Le journal français France Football le nomme dans la liste des candidats au Ballon d'or de l'édition 2016 à l'issue de la saison, classement où il termine finalement septième, un record historique pour un joueur maghrébin et algérien. Il s’installe comme l’un des meilleurs ailiers au monde.

Élu « homme du match » lors de la demi-finale remportée par l'équipe d’Algérie 2-1 face au Nigeria le au Caire, Ryad Mahrez remporte par la suite la Coupe d'Afrique des nations de football 2019, en finale contre le Sénégal, le au stade international du Caire.

Biographie

Jeunesse sarcelloise (2003-2009)

Cité de Sarcelles où Ryad a grandi.
« Les gens sont devenus jaloux du succès de mon fils, malgré le fait qu'il n'a pas oublié ses racines. »

Halima Mahrez.

Riyad Karim Mahrez naît à Sarcelles de parents algériens. Il a un frère et deux sœurs. Riyad possède deux nationalités : française et algérienne[1]. Son père, Ahmed[2], meurt[3] en 2006, d'une crise cardiaque. Également footballeur, il jouait dans son pays d'origine[4],[réf. à confirmer]. Il était électronicien, originaire de la ville de Beni Snous dans la wilaya de Tlemcen[5],[6]. Sa mère, Halima, femme de ménage dans une clinique[7], est également originaire de Tlemcen.

Il grandit en région parisienne à Sarcelles, où il débute au club de l'AAS Sarcelles. Il a pour exemple l'ancien international français, Zinédine Zidane. Il dira de lui : « C’est un joueur que j’aimais beaucoup quand j’étais jeune »[8]. Mais c'est après la mort de son père que Ryad dira : « J'ai commencé à être plus sérieux après la mort de mon père. C'est à ce moment que les choses ont commencé pour moi »[9]. Dès sa jeunesse, ses différents entraîneurs annoncent à Ryad Mahrez que sa corpulence physique sera un handicap dans le milieu du football. En effet, le joueur dira : « Ils ont dit que j'étais trop maigre, que tout le monde allait me pousser hors de la balle. Moi, j'avais une bonne technique mais physiquement je n'étais pas trop fort. Et je n'étais pas rapide. Mais j'ai toujours travaillé dur. »[10]. L'attaquant se fait alors remarquer par Ronan Salaün : « Son niveau m’avait tout de suite interpellé, mais j’avais du mal à comprendre comment il avait pu passer entre les mailles des filets des clubs professionnels, qui sont omniprésents en région parisienne. On l’a malgré tout gardé pour animer les stages d’été, mais au moment de lui faire signer un contrat fédéral (le club ne pouvait pas utiliser de joueurs mutés), il a fallu se montrer convaincant, auprès d’Yvon Kermarec, le patron du club. Riyad nous l’a bien rendu par la suite. »[11]

Riyad Mahrez : « Quand Quimper m'a proposé un essai, le billet de train coûtait 160 euros. J'avais dit à ma mère : « T'inquiète, je vais te les rendre, je vais percer ». Aujourd'hui, je le lui ai enfin bien rendu »[12].

Carrière

Carrière en club

Parcours amateur et début au Havre

Attaquant pouvant aussi évoluer au milieu de terrain, Riyad Mahrez débute dans le club de Sarcelles, de 12 à 16 ans.

En 2009, il est repéré par le club de Quimper, évoluant en CFA. Il y touche 700 euros par mois[13]. Il y reste une saison, joue 27 matchs et marque 2 buts. Durant l'été 2010, des clubs tels que le Paris Saint-Germain et l'Olympique de Marseille le surveillent de près[14], mais le joueur préfère rejoindre le club du Havre AC, pensionnaire de Ligue 2[15]. Il débute avec l'équipe réserve, évoluant en CFA, avec laquelle il inscrit 10 buts lors de la première moitié de saison. Ses performances poussent les dirigeants du Havre à lui offrir un contrat professionnel de 3 ans au début de l'année 2011[16]. Il inscrira finalement en 2 saisons de CFA un total de 24 buts[17], montrant également une belle aisance technique balle au pied. Cédric Daury l'intègre à l'équipe première durant l'été 2011 où il prend le numéro 22 et il joue son premier match professionnel en remplaçant Yohann Rivière en fin de match le contre Angers[18]. Lui et son équipe s'imposent au stade Raymond-Kopa à Angers (1-2). Néanmoins, son entraîneur fera rarement appel à lui, le jugeant trop frêle physiquement pour les joutes de la Ligue 2. Il faut attendre la saison suivante et le départ de l'attaquant vedette de l'équipe Ryan Mendes pour le voir plus souvent sur les terrains de Ligue 2, mais en tant que remplaçant.

Le début du championnat de Ligue 2 2012-2013 marque pour lui un tournant dans sa carrière puisqu'il devient titulaire sur l'aile droite du milieu havrais, le nouvel entraîneur Erick Mombaerts lui faisant pleinement confiance[19]. Il dispute donc 34 matchs de championnat et termine la saison avec 4 buts et 6 passes décisives au compteur.

Années historiques avec Leicester City

Mahrez en 2014.
Champion de Championship en 2014

À 22 ans, en , il part jouer en Angleterre et signe en faveur de Leicester City pour 3 ans pour un montant d’environ 500 000 [20]. À ce moment-là, le club était déjà leader de Championship (deuxième niveau). Il porte le numéro 26. Sous les ordres de Nigel Pearson, ce dernier fait rentrer Ryad Mahrez pour la première fois en Championship à la 79e minute à la place de Lloyd Dyer, face à Middlesbrough, le 25 janvier 2014. Le premier but de Ryad Mahrez sous les couleurs de Leicester a lieu le face à Nottingham Forest. Il rentre à la 70e minute à la place de l'ancien guingampais Anthony Knockaert. Il marque à la 82e minute à la suite du pénalty raté de son coéquipier, l'ancien international anglais Kevin Phillips. Grâce à ce but, il permet à son équipe de revenir à 2-2 et donc de finir sur un match nul. Grâce à ces prestations, l’entraîneur lui donne plus de temps de jeu, ainsi Ryad Mahrez joue son premier match en tant que titulaire le face à Charlton. Lui et son équipe s'imposent sur le score de 3-0. Il finit homme du match le , où Ryad marque 1 but à la 60e minute et fait une passe décisive à son coéquipier, l'international jamaïcain, Wes Morgan. Pour ses six premiers mois en Angleterre, il dispute 19 rencontres de championnat pour 3 buts inscrits et remporte le championnat avec les Foxes.

Maintien en Premier League 2014-2015
Mahrez tirant un coup franc face à Arsenal en 2015.

Après une participation historique à la Coupe du Monde 2014 avec sa sélection, et tout comme à l'image des anciens internationaux algériens comme Ali Benarbia, il découvre la saison suivante la Premier League, il joue son premier match en division 1 le , face à Everton. Le match se termine sur un match nul 2-2. À la suite de sa prestation dans ce match, l’entraîneur ne le fait plus titulaire indiscutable et le met en concurrence avec Marc Albrighton. Ryad goûtera même au banc face à Manchester United le . Grâce à cette concurrence saine, le joueur se remet en question. Il faudra attendre le , soit la 8e journée de Premier League face à Burnley pour que le joueur se révèle vraiment. Ryad Mahrez donne dans un premier temps une passe décisive à l'international ghanéen Jeff Schlupp, ce qui lui permet d'ouvrir le score et, dans un second temps, Ryad Mahrez inscrit son premier but en Premier League à la 40e minute qui permet à son équipe de mener 2-1 avant de finir sur un match nul. Mahrez est par ailleurs élu homme du match. Cependant, il ne joue pas le match suivant face à Newcastle United, où son équipe perd sur le score de 1-0. Il revient jouer un match complet le match suivant face à Swansea City mais sans résultat. Son équipe et lui perdent sur le score de 2-0. À la suite de ce match, Ryad Mahrez sera mis en touche en allant au banc durant 2 matchs. Après de nombreux matchs sans victoires, son équipe est en danger d'être reléguée. Le dernier match de l’année 2014, le , Ryad Mahrez offre la victoire à son équipe.

L’année 2015 sera une bonne année pour Riyad et ses camarades. Le premier match de l'année se joue contre Liverpool. Le match est dans un premier temps mal joué par les Foxes et les Reds mènent 2-0 à la mi-temps grâce à un penalty transformé par Steven Gerrard. Après la mi-temps, son équipe revient sur le score de 2-1 et Ryad crée une passe décisive à Jeff Schlupp qui permet l'égalisation. Le match se termine sur le score de 2-2. Les trois matchs suivants (Newcastle United, Aston Villa, et Stoke City), il se trouve dans un premier temps sur le banc et, par la suite, il ne sera pas appelé, car Riyad doit se préparer avec la sélection algérienne pour participer à la Coupe d'Afrique des nations de football 2015.

Après la Coupe d'Afrique 2015, il reprend dès le , face à Crystal Palace, mais son équipe et lui perdent 1-0. Depuis ce match, l’entraîneur le remet de nouveau en concurrence face à Albrighton. Il faut attendre 7 matchs pour voir Riyad et son équipe s'illustrer, face à West Ham le , où son équipe et lui gagnent sur le score de 2-1. Sur ce match, il ne joue qu'à partir de la 46e minute. Au match suivant, face à West Bromwich, il ne fait pas partie du groupe des titulaires. Il rentre à la 64e, quand son équipe perd 2-1, à la place de l'Argentin Leonardo Ulloa, et change le cours du match : les Foxes gagnent le match par 2-3. Malgré ce très bon match, il faut attendre le pour voir Riyad faire partie du 11 rentrant, face à Newcastle United. Au match suivant justement, il inscrit son premier doublé dans sa carrière de footballeur face à Southampton FC à la 7e et 19e. Son équipe et lui réussissent à se maintenir en Premier League, il participe même au dernier match face aux Queens Park Rangers où lui et son équipe gagnent haut la main sur le score de 5-1. Les Foxes terminent 14e du championnat.

Saison légendaire avec les Foxes (2015-2016)
Ranieri prend les rênes de Leicester en été 2015.

À l'été 2015, le club de Leicester City décide de mettre fin au contrat de Nigel Pearson, remplacé par Claudio Ranieri qui entraînait jusque là l’équipe nationale de Grèce[21]. Sous son coaching, Riyad prend réellement son envol lors de la saison 2015-2016, édition historique pour lui-même et son club.

Il débute dès la 1re journée de Premier League en inscrivant deux buts face à Sunderland (victoire 4-2), et il est élu homme du match. Au match suivant, face à West Ham, Riyad inscrit un but à la 38e minute et son équipe l'emporte sur le score de 1-2. Pour la troisième journée de suite, il inscrit un but face à Tottenham, bien que son équipe était menée 0-1 à la suite du but de l'international anglais Dele Alli à la 81e. Mahrez, une minute plus tard, inscrit le but dans un match très serré. Ce but est par la suite d'une importance capitale pour le titre. Le 19 septembre, il réduit le score sur penalty contre Stoke City, avant de délivrer une passe décisive pour l'égalisation de Jamie Vardy. Il délivre deux nouvelles passes décisives à l'attaquant anglais, pour une nouvelle égalisation 2 à 2 à Southampton, puis pour le but de la victoire lors de la réception de Crystal Palace le 24 octobre avant de retrouver lui-même le chemin des filets trois jours plus tard en League Cup contre Hull City. Néanmoins, après avoir ouvert le score à la 100e minute de jeu, Abel Hernandez égalise et Riyad est le seul à manquer son tir au but en fin de match. Il se rattrape le 31 octobre avec un doublé à West Bromwich Albion (victoire 2-3). Le , il réalise le premier triplé de sa carrière face à Swansea City (victoire 0-3, 15e journée) et devient par la même occasion le premier Algérien à réaliser un coup du chapeau en Angleterre[22]. Ce même jour, Leicester devient leader de Premier League, avec deux points d'avance. Le , Leicester bat le champion en titre Chelsea 2-1, avec des buts de Jamie Vardy et de Riyad Mahrez. Le , à Goodison Park, Mahrez marque deux penaltys contre Everton, offrant la victoire aux siens sur le score de 2-3. Ce résultat offre à Leicester la tête de la Premier League le jour de Noël. Plus la saison avance, plus l'espoir d'une qualification en Ligue des Champions se profile pour Moahrez et les Foxes.

« Vardy et Mahrez ont été fantastiques, mais ils ne sont que le sommet de l'iceberg, derrière eux, tout le monde a fait preuve d'un grand état d'esprit. Chacun travaille dur l'un pour l'autre dans cette équipe[23]. »

— Claudio Ranieri

Après cette saison historique pour les Foxes et Mahrez, ce dernier se voit récompensé de titres individuels notables[Lesquels ?], notamment le . Leicester compte quatre représentants dans l'équipe-type de l'année de Premier League, parmi lesquels le Français N'Golo Kanté et l'Algérien Riyad Mahrez. Dimitri Payet est présent à gauche de ce 4-4-2 dont le duo d'attaque est composé de Harry Kane et Jamie Vardy. Le , c'est la consécration pour l'international algérien qui se voit remettre le titre de meilleur joueur de Premier League pour la saison 2015-2016. Il devient le premier joueur africain à recevoir ce titre grâce à sa saison exceptionnelle chez les Foxes de Leicester[24]. Les supporters de Leicester City l'ont aussi élu meilleur joueur du club pour la saison 2015-2016, un nouveau trophée individuel qui s'ajoute à son palmarès pour sa saison incroyable.

Les joueurs de Leicester sacrés champions d'Angleterre.
Première saison en Ligue des Champions (Saison 2016-2017)

Après cette saison historique, il est convoité par de nombreux clubs, comme Manchester City[25], Paris Saint-Germain[26], Arsenal[27] et deux clubs espagnols, le FC Barcelone[28] et l'Atlético de Madrid[29]. Contrairement à son collège N'Golo Kanté qui quitte le club pour rejoindre Chelsea, le , Riyad Mahrez décide de prolonger son contrat jusqu'en avec Leicester[30].

Jamie Vardy et Mahrez forment le duo d'attaque pour cette saison.

Après avoir perdu pour son premier match officiel contre Manchester United en Community Shield[31], le (défaite 2-1), il joue la 1re journée du championnat contre Hull City. Malgré un bon match de sa part comme buteur pour la première fois de cette saison à la 47e minute, son équipe et lui perdent sur le score de 2-1[32]. De retour de la trêve internationale et après la lourde défaite contre Liverpool en championnat, Riyad Mahrez joue pour la première fois de sa carrière de footballeur dans la Ligue des champions, face au Cercle Bruges. Il est l'homme du match en réalisant un doublé respectivement à la 29e minute sur un magnifique coup de côté au gardien qui ne peut rien faire pour l’arrêter, suivi à la 61e minute où, sur une passe de Jamie Vardy, il conclut le but du break, victoire finale 3-0 de Mahrez et les siens[33],[34].

Au match suivant en championnat face à Burnley, il est passeur d'un but contre son camp de Ben Mee, au dernier quart d'heure de jeu 78e minute. Cette victoire 3-0 permet à Leicester City de remonter au classement, alors que le natif de Sarcelles et son équipe étaient proches de la relégation[35]. Pour la deuxième journée de Ligue des Champions, où Leicester concourt pour la 1re place face au FC Porto, il offre une passe décisive sur un centre à son coéquipier de sélection Islam Slimani à la 25e minute (victoire 1-0)[36]. Après avoir marqué le but de la victoire le contre le FC Copenhague sur un centre de Slimani et une reprise de volée, pour la troisième journée de coupe d'Europe[37], il marque le second but sur penalty à la 29e minute contre le Cercle Bruges en match retour, qui permet aux Foxes de prendre définitivement la première place du groupe. Le dernier match de l’année 2016, il joue contre West Ham United, et son équipe et lui finissent l’année sur une victoire 1-0. Il sort à la 70e minute au profit de Christian Fuchs[38].

En ce début de 2017, Riyad Mahrez reçoit le de la part de la BBC le titre de joueur africain de l'année 2016, récompensant son implication dans le succès de Leicester, vainqueur de la Premier League 2015-2016. « C'est énorme, c'est très important pour les joueurs africains, je suis très heureux et très fier », déclare alors l'international algérien, septième au classement du Ballon d'or France Football 2016.

De retour après une Coupe d'Afrique décevante, Leicester City subit cinq défaites d’affilée (trois au retour de Mahrez), en championnat et une défaite (2-1) au match aller face au FC Séville en huitième de final de Ligue des Champions[39]. À la suite de ces mauvais résultats, après deux ans sous son coaching, Riyad Mahrez ne sera plus entraîné par Claudio Ranieri, qui est démis de ces fonctions[40]. Le , son adjoint Craig Shakespeare prend le relais et, dès son arrivée, Mahrez et son club retrouvent la victoire face à une grosse équipe de Liverpool (3-1)[41]. Les deux matchs suivants, Mahrez retrouve le chemin des filets où il est buteur contre Hull City (victoire 3-1)[42] et contre West Ham United (victoire 2-3)[43]. Avant ce dernier match, le , au match retour face club andalous en Ligue des Champions, il offre une passe décisive sur coup franc au défenseur jamaïcain Wes Morgan, qui la dévie au fond des filets avec sa tête, permettant une victoire 2-0 des Foxes qui se qualifient pour les quarts de finale[44],[45].

Contrairement à l’année précédente où il était au sommet d'un point de vue sportif, pour de nombreux supporters et journalistes, Mahrez n'a plus ce niveau[46], cela se constate en quart de finale de Ligue des Champions, où Riyad Mahrez affronte l'Atlético de Madrid : au match aller son équipe perd sur le score de 1-0[47], et au match retour, le score nul des Foxes (1-1) signifie la fin de l’aventure européenne pour l'international algérien.

En fin de saison, il réalise quelques matchs corrects notamment face à Crystal Palace où il est passeur pour Jamie Vardy pour le 2-0. Malgré cela, l’équipe adverse revient sur le score de 2-2 et le match se termine sur ce nul. Le , il marque son dernier but de la saison contre Watford, dans une victoire 3-0, qui permet aux Foxes de rester officiellement en Premier League. Globalement, cette saison reste décevante pour le meilleur joueur d’Angleterre 2016, où il réalise seulement dix buts, toutes compétitions confondues, et seulement sept passes décisives au bout de 48 matchs.

La saison de trop (2017-2018)
Mahrez avec Pogba et Fellaini en 2017.

Alors qu'Arsenal et l'AS Roma sont intéressés par Riyad Marhez, ce dernier manifeste son désir de quitter Leicester pour l'AS Roma. Leicester réclame une somme d'environ 55 millions d'euros pour le transfert[48]. Le club italien propose à Riyad Marhez un salaire de 3 millions d'euros par an et fait plusieurs offres à Leicester, d'abord 25 millions d'euros[49], puis 30, puis 35 millions d'euros[50],[51]. Fin août 2017, les négociations échouent : Rome propose 38 millions d'euros et Leicester demande 50 millions d'euros[52],[53]. Le FC Barcelone manifeste également un intérêt pour le joueur, mais brièvement[54]. Arsenal déclare dans un premier temps qu'il n'est plus intéressé par Mahrez[55], puis change d'avis. Mais Leicester refuse de céder le joueur pour moins que 44 millions de livres[56].

Étant donné qu'aucun transfert ne s'est concrétisé, il débute cette saison sportive avec les Foxes, en tournoi amical international en Asie. Il joue son premier match officiel dans ce tournoi face à West Bromwich où il égalise pour son équipe (24e minute). Son équipe passe aux tirs au but. Le match suivant face au Reds de Liverpool, il perd en finale et est remplacé par Ahmed Musa. Il marque un but en amical quatre jours plus tard. Il commence sa saison officielle dès la 1re journée de Premier League face à une grosse équipe d'Arsenal. Malgré son rendement et celle de son équipe pour laquelle il crée d'ailleurs une passe décisive sur corner à Jamis Vardy, ils perdent sur un match assez prolifique en buts sur le score de 4-3[57]. Pour la 2e journée, il est passeur pour Harry Maguire à la 54e minute contre Brighton[58]. Pendant deux mois l’algérien ne parvient pas à trouver les chemins des filets ou être passeur. C'est le , que cette série de disettes se brise : il marque 10 minutes avant la fin du match face à West Bromwich[59],[60]. Durant la 9e journée, il est passeur d'un but contre son camp du défenseur central Federico Fernández contre Swansea City. Le match se termine par une victoire des Foxes (1-2)[61]. La journée suivante, il marque le troisième but contre Leeds United en Coupe de la ligue[62]. Le , Claude Puel prend la place de Craig Shakespeare. Le , pour son premier match sous son coaching, Mahrez sera passeur face à Everton[63][Ce passage est incohérent]. Avant la trêve internationale, il enchaîne le match suivant en inscrivant le but de l’égalisation (2-2) lors du match contre Stoke City[64]. De retour de la trêve, Mahrez enchaîne de bonnes prestations, notamment contre Tottenham Hotspur où il marque un but[65], Newcastle United où il égalise à la première mi-temps (score final 2-3 pour les Foxes[66]) et Southampton où il marque aussi le premier but (victoire 1-4)[67]. Avant le Boxing Day, Riyad Mahrez reçoit son premier carton jaune de la saison face à Manchester United[68]. Pendant cette période sportive en Angleterre, il marque son dernier but de l'année 2017, contre Watford à la 37e. Cependant, son équipe perd 2-1[69] et il joue le dernier match de l’année contre Liverpool. Là aussi malgré qu'il soit passeur pour Vardy, (3e minute) son équipe perd sur le même score de 2-1[70].

Pour cette nouvelle année, le , Mahrez commence par un but face à Huddersfield[71]. Le , le technicien français envoie un signal fort à son joueur : Riyad reçoit le brassard de capitaine, ce qui demeure une première pour l’ancien Havrais[72]. Il remplit son rôle en étant passeur contre Fleetwood Town (2-0) et quatre jours plus tard, en championnat, il inscrit le deuxième but contre Watford[73]. Lors de ce mercato d'hiver, Mahrez est en conflit avec les dirigeants de Leicester City. L'international algérien ne se présente pas à l'entrainement durant quelques jours pour manifester son mécontentement après son transfert avorté à Manchester City[74], à la suite de cela, la direction des foxes, décide de le suspendre le match suivant contre Swansea City[75]. Il est de nouveau incorporé dans l’équipe titulaire le , face justement à Manchester City. Durant le mois de mars 2019, il enchaîne deux bons matchs en championnat contre Bournemouth, où il marque à la dernière minute du match, ce qui permet à son équipe d’éviter la défaite (1-1)[76], et West Bromwich Albion où il réalise une passe décisive à Vardy à la 21e et un but à la 62e[77]. Il marque aussi les derniers matchs de championnat et de la saison, face à Arsenal (90e minute)[78]. Par conséquent, le , Riyad Mahrez joue son dernier match sous les couleurs de Leicester City face à Tottenham Hotspur, où d'ailleurs, dans un match assez prolifique, il marque un but (défaite 5-4)[79]. Pendant le Mercato d’été 2018, Manchester City et Leicester City trouvent finalement un accord[80],[81],[82]. Après 4 ans et demi à Leicester City, un titre de Premier League historique en 2016, et 48 buts inscrits en 179 matchs, Mahrez fait ses adieux au club.

Dimension mondiale avec Manchester City

Pep Guardiola a fait venir personnellement Mahrez à City
Saison compliquée (2018-2019)

Le , il signe avec Manchester City pour 68 millions d'euros, le transfert le plus cher de l'histoire de Manchester City :

« Je suis si heureux de rejoindre City, qui joue un football extraordinaire sous la direction de Pep Guardiola, qui a terminé en tête du championnat anglais la saison dernière. Je pense que nous pouvons avoir de grands succès ensemble dans les prochaines années, et je pense que mon jeu peut encore se développer grâce à Pep[83]. »

— Riyad Mahrez

Il participe à l'International Champions Cup 2018, où son premier match officiel est face à Borussia Dortmund, où il est remplacé par Patrick Roberts à la 73e minute, et où City perd 1-0[84]. Grâce à ses performances en rencontres amicales, Pep Guardiola décide de le titulariser le , contre Chelsea où il joue 68e avant d'être remplacé par Gabriel Jesus. Il remporte le Community Shield (2-0)[85]. Dès la 1re journée, il joue le choc face à Arsenal, il se distingue par son automatisme avec son latéral Kyle Walker, mais sera remplacé à la 59e minute au profit de Kevin De Bruyne[86], pour la première fois de cette saison. Au match suivant contre Huddersfield, il commence sur le banc, avant de permuter avec David Silva à la 64e minute, les Sky Blues gagnent par 6-1[87]. Le , il joue son premier match de Ligue des champions avec Manchester City, contre l'Olympique lyonnais à l'Etihad Stadium en rentrant à la 76e à la place de Raheem Sterling. À la surprise générale, il s’incline avec City (1-2)[88],[89]. Après des débuts difficiles, il marque son premier but avec Manchester City contre Cardiff, lors de la 6e journée de Premier League (il signe d'ailleurs un doublé), et se fait élire homme du match[90]. Pour son premier match en Coupe de la Ligue sous les couleurs des Citizens, il marque le deuxième des trois buts du match, menant à la victoire de City (0-3)[91]. Aux deux matchs suivants, contre Brighton[92] et TSG 1899 Hoffenheim[93], en Ligue des champions, il est sur le banc et fait quelques brèves rentrées. Le , Mahrez et son équipe affrontent Liverpool. Lors de ce qui peut être considéré comme le choc de Premier League, à sa grande déception, l'ancien joueur de Leicester rate à la fin du match un penalty. Il reçoit beaucoup de critiques de la part des supporters de Manchester City, et notamment de certains médias[94],[95]. De retour de la trêve internationale, Guardiola décide quand même de le titulariser le match suivant face à Burnley. Manchester City s'impose sur le score de 5-0, avec Riyad qui inscrit le quatrième but d'une jolie frappe enroulée[96]. Deux match suivants, il marque un but très important face à une équipe de Big Four, (Tottenham Hotspur). Avec ce but, il rend hommage à son ancien président à Leicester City, victime d'un accident d'hélicoptère[97]. Le , il remporte le prix du joueur du mois Etihad, qui chaque mois récompense le meilleur de Manchester City[98]. Ce jour même, il joue avec City, en Ligue des champions face au Chakhtar Donetsk. Il fait une passe décisive à Raheem Sterling et marque son premier but dans cette C1[99]. Le , il permet à son club de prendre la première place du classement de Premier League, grâce dans un premier temps à une passe décisive à Leroy Sané à la 40e minute, puis en marquant d'une semi reprise de volée à la 51e minute, il est alors sans surprise l'homme du match[100]. Il joue le dernier match de Manchester City pour l'année 2018, durant le Boxing Day, face à Southampton, mais il sort à la 83e, remplacé par Leroy Sane.

En 2019, Pep Guardiola, décide de ne pas faire jouer Mahrez en Premier League, les seuls matchs que Mahrez jouera seront en Coupe de la Ligue anglaise et en Coupe d'Angleterre. Le , il marque un but contre Rotherham United, en coupe nationale (Coupe d'Angleterre), sur une passe de İlkay Gündoğan[101]. Trois jours plus tard, en Coupe de la Ligue, il est l'homme du match face à Burton Albion : il est double passeur clef respectivement à la 57e pour Gabriel Jesus et la 77e pour Kyle Walker. À la dernière minute, il inscrit le neuvième et dernier but du match (9-0)[102]. Pendant quelques semaines, il ne joue pas, se trouve sur le banc, sans être incorporé dans le jeu de Manchester City. Pire, il n'est même pas sur la feuille de match, notamment contre Huddersfield[103]. On le retrouve seulement dans les coupes nationales, que ce soit le mach retour contre Burton Albion ou Burnley où d’ailleurs dans ce match, il sera passeur à la 61e minute[104]. On le retrouve sur le terrain en Premier League seulement 3 minutes en remplaçant Kevin De Bruyne, lors d'un match choc face à Chelsea, le . Pour beaucoup de supporters et de médias, la place de Mahrez au sein de l’équipe de Manchester City est bel et bien remise en cause[105]. Après le match de City face à Newport County en Coupe d'Angleterre, où Mahrez s'illustre avec un but à la dernière minute (94e), le technicien catalan met les choses au clair concernant son avenir au club :

« Cela m’attriste car il s’entraîne formidablement bien. C’est un joueur incroyablement talentueux, mais en ce moment, on a cinq attaquants. On est contents de lui, mais malheureusement, je ne suis pas gentil avec lui. En fait, je ne peux pas lui donner les minutes qu’il mérite, et j’en suis désolé. Je n’ai aucun doute sur ses qualités. Tout ce qu’il a à faire, c’est de continuer, de ne pas trop se plaindre, d’avancer et de se battre, encore et encore. Donnez-lui cinq ou six matchs d’affilée et il sera au niveau des Sterling et Bernardo Silva[106]. »

— Pep Guardiola

Le , Riyad Mahrez remporte son deuxième titre avec les Citizens en décrochant la Coupe de la Ligue anglaise face à Chelsea dans une séance de tirs au but[107]. Comme promis, Guardiola décide de le mettre dans le onze titulaire face a West Ham United[108] où il fait un match relativement décevant. Lors de la 29e journée contre Bournemouth, il rentre à la place de Kevin De Bruyne, sorti sur blessure. Il retrouve le chemin des filets en inscrivant le seul but du match et par la même occasion le but de la victoire, très important pour la course au titre car la Manchester City reprend alors la première place à Liverpool[109]. Grâce à cette victoire, le , Pep Guardiola décide le mettre dans le groupe titulaire face à Watford. Il y réalise encore une passe décisive, pour Raheem Sterling, sur un centre[110]. Il reçoit le son premier carton jaune de la saison contre Tottenham Hotspur, au match aller de quart de finale de la Ligue des champions[111].

Pendant plus d'un mois il ne retrouve plus le terrain, jusqu'au , où Riyad Mahrez gagne le titre de champion d’Angleterre pour la première fois avec Man City et la deuxième fois personnellement, après avoir pris part au match sur le terrain de Brighton, pour le compte de l'ultime journée de la Premier League anglaise. Il s'y distingue avec une passe décisive et un but splendide permettant à Manchester de gagner sur le score de 4 buts à 1. Le 18 mai suivant, le joueur remporte son quatrième titre avec son équipe après la victoire face à Watford FC en finale de la FA Cup, sur le score de 6 buts à 0.

Ascension durant la saison 2019-2020
L'Algérien forme avec Kevin De Bruyne et Raheem Sterling le trio d'attaque des Sky Blues.

Après son sacre africain, Pep Guerdiola décide de ne pas appeler Mahrez pour disputer, le , le Community Shield face à Liverpool, bien que ce dernier ait dans un premier temps insisté avant de renoncer car, sur le plan de la santé, Mahrez n’était pas encore prêt[112]. Contrairement à la saison précédente, où Mahrez n’était pas forcément au premier plan du jeu de Manchester City, le , face à West Ham United, il délivre sa première passe décisive de la saison à son coéquipier Raheem Sterling à la 75e minute de jeu. Quinze minutes après, durant le temps additionnel, Mahrez donne une deuxième passe décisive, toujours à Sterling. Son équipe et lui s'imposent sur le score de 5-0[113]. Grâce à cette performance, Guardiola pense que l'Algérien peut jouer un rôle clé dans la quête de City pour remporter plus de trophées cette saison. Cependant, le , à la veille du match contre Tottenham, l’entraîneur catalan met une nuance sur le fait que c'est seulement le début de saison et que Riyad est toujours dans ses plans en concurrence avec Bernardo Silva et Leroy Sane, même si ce dernier va par la suite quitter City pour le Bayern Munich[114],[115]. Il joue seulement onze minutes, en remplacement de Bernardo Silva, à la 80e minute, et le score du match est un match nul 2-2. Le match suivant, contre Bournemouth, il est toujours remplaçant de l'international portugais, et ne joue cette fois-ci que douze minutes, en rentrant à nouveau à dix minutes de la fin du match (79e). Néanmoins, son équipe s'impose (1-3)[116],[117]. Il faut attendre la fin du mois d’août, soit la quatrième journée, pour voir l’attaquant algérien de retour dans le onze de départ de Pep Guardiola, face à Brighton & Hove Albion, où il réalise un bon match[118],[119]. Ainsi, avant la trève internationale, Mahrez aura été titulaire deux fois sur cinq matchs des Citizens.

De retour de la trêve internationale, il est remplaçant face au promu Norwich City, toujours en permutation avec Bernardo. Il rentre à la 73e minute et son équipe perd sur le score de 3-2[120]. Le , il joue le premier match de Manchester City en Ligue des champions 2019-2020 contre le Chakhtar Donetsk. Dès la 24e minute, il inscrit son premier but en Ligue des champions cette saison, qui est aussi le premier de City. À la 38e, il délivre une passe décisive à İlkay Gündoğan qui conclut le 2-0 avant la mi-temps. Pour ce premier match au stade Metalist, Mahrez et son équipe s'imposent sur le score de 3-0[121],[122]. Grâce à cette performance, il est titularisé le match suivant en Premier League face à Watford. Son équipe et lui gagnent avec le score implacable de 8-0. Il marque sur coup franc durant la 12e minute et là aussi offre une passe decisive à Kevin De Bruyne en fin de match (85e). Pendant le match, Manchester City réussit à marquer cinq buts en seulement 18 minutes de jeu contre Watford, c'est tout simplement le plus rapide 5-0 de l'histoire de la Premier League, selon les statistiques d'Opta[123],[124]. Le match suivant, laissé au repos contre Preston (incorporé à la 73e), Ryad retrouve le onze de départ le 28 septembre à l’occasion du déplacement des Citizens sur la pelouse d’Everton. Il permet, sur un coup franc direct, de marquer le deuxième but des Sky Blues, et d'ainsi prendre l'avantage. À la fin du match, son équipe s'impose sur le score de 1-3, et il est élu homme du match. Il permet in fine à Manchester City de continuer leur course au titre face à Liverpool[125],[126]. Lors de la deuxième journée du premier tour en Ligue des champions contre le Dinamo Zagreb, Mahrez offre une deuxième passe décisive à Sterling qui permet d'ouvrir le score. Le match se termine par une victoire des coéquipiers de Riyad avec le score de 2-0[127]. Avant la seconde trêve internationale, il dispute un match moyen contre Wolverhampton, où il est d'ailleurs remplacé à la 59e minute. Les Mancuniens perdent par 2-0, et prennent ainsi un retard de huit points avec Liverpool, pour la première place du classement[128],[129].

Après son retour des matchs internationaux, il est mis au repos contre Crystal Palace. Il retrouve le terrain le contre l'Atalanta Bergame, en coupe d'Europe. Le duo Mahrez-Sterling est encore au premier plan du jeu, puisque l'international algérien crée une passe décisive à la 68e et Sterling conclut le cinquième et dernier but de City sur le match, pour une victoire de 5-1. Durant le match, Riyad est remarqué par son pressing intense malgré le score fleuve de son équipe[130],[131]. Pour la deuxième fois consécutive en Premier League, il est remplaçant de City, qui gagne son match par 3-0, contre Aston Villa[132]. Il faut attendre trois jours, le , pour voir Riyad titulaire contre Southampton en Coupe de la Ligue. Sur une action initiée par Mahrez, Sergio Agüero marque le deuxième but du match, et qualifie Manchester au tour suivant grâce à une victoire 3-1[133],[134]. Trois jours après, City affronte encore ce même adversaire mais cette fois-ci, pour la troisième fois d'affilée en Premier League, Mahrez est remplaçant[135]. Il joue le match retour contre l'Atalanta Bergame, où il est remplacé par Kyle Walker (87e), à la suite de l’expulsion du gardien citizen Claudio Bravo. Malgré cela, Manchester City arrive à tenir le match nul (1-1)[136],[137]. À la grande déception des supporters, lors du choc face a Liverpool[138] pour la première place du championnat, Riyad sera sur le banc, il déclare :

« Moi, je préfère toujours jouer, comme tous les joueurs. Tout joueur rejette le banc de touche. Mais, il faudra toujours respecter les décisions du maître. On n’a pas le choix, on doit l’accepter et continuer à travailler de manière professionnelle. Ce genre de situation peut arriver à tous les joueurs, c’est selon la philosophie de l’entraîneur[139]. »

— Riyad Mahrez s’exprimant sur la chaîne officielle de Manchester City.

Le match se termine sur la défaite de Manchester City sur le score de 3-1. Liverpool se démarque ainsi du classement et se rapproche de plus en plus du titre de champion d'Angleterre[140],[141]. De retour de sélection plus tôt, Mahrez dispute un autre choc le face à Chelsea. Il inscrit le but qui permet de prendre l'avantage et par la suite d'emporter la victoire à la 37e minute à la suite d'un service de Rodri (victoire 2-1 des Sky Blues)[142]. Au match suivant, retour, contre le Chakhtar Donetsk, il reste sur le banc tout le long du match[143]. Le , Manchester City et Mahrez réalisent une mauvaise opération en déplacement à Newcastle. En effet, les Citizens concèdent le match nul (2-2) et le club se décroche plus que jamais de Liverpool avec onze points de retard[144]. Durant ce match, Riyad Mahrez est remplacé par Bernardo Silva à la 69e minute, et essuie des critiques après ce match[145]. Par conséquent, il commence le match suivant face à Burnley FC sur le banc, et entre sur le terrain seulement à la 72e minute. Pourtant, ces dix-huit minutes lui suffisent amplement pour inscrire son cinquième but de la saison, et par ailleurs son 50e but en Premier League. City s'impose 1-4[146]. Lors du derby mancunien, Pep Guardiola décide malgré sa dernière bonne prestation de le mettre sur le banc, d'où il entre en jeu seulement à la 65e minute. Vingt minutes plus tard, il offre une passe décisive sur corner à Nicolás Otamendi qui permet de revenir sur le score de 1-2. Cependant, après de nombreux efforts de la part des Sky Blues, le score ne change plus jusqu’à la fin du match[147],[148]. Malgré la défaite, grâce à cette bonne entrée, Guardiola décide de le titulariser tous les matchs suivants, y compris les matchs durant le Boxing Day. Pour la dernière journée du premier tour en Ligue des champions, Manchester City affronte au retour le Dinamo Zagreb. Durant ce match, le natif de Sarcelles permet à City d’égaliser en offrant une passe décisive à Gabriel Jesus[149]. Le , Mahrez est le grand artisan de la victoire de City sur Leicester (3-1) : seul depuis le milieu de terrain, il dribble tous le milieu des Foxes, puis tire depuis les 25 mètres le premier but du match[150]. Pendant ce Boxing Day, pour ce dernier match de 2019, il offre une passe à Kevin de Bruyne, qui marque le deuxième but contre Sheffield United[151],[152].

Pour cette année 2020, Mahrez inscrit un but durant le second derby mancunien de cette saison, à la 33e minute. En Coupe de la Ligue[153], le , il arrive à inscrire son premier doublé de cette saison, face à Aston Villa, en marquant respectivement à la 18e et la 24e. Le match se termine sur le score de 6-1. Grâce à cette victoire, City prend la deuxième place[154],[155]. Il faut attendre quelques matchs pour voir Mahrez être au premier plan du jeu. Ironiquement, ce sera contre son ancien club Leicester City. En effet, le , il offre une passe décisive pour le seul but de ce match[156]. Guardiole le met dans le onze rentrant en Ligue des champions face au Real Madrid pour le match aller[157]. Il réalise un bon match où il rate cependant un face-à-face contre Thibaut Courtois. Malgré ce petit bémol, Manchester City arrive à gagner sur le terrain de Madrid sur le score de 1-2[158],[159]. Le , Mahrez reçoit son premier carton jaune de la saison contre Sheffield Wednesday en fin de match, en huitième de finale de Coupe d'Angleterre. À la suite de la pandémie de Covid-19, le foot anglais et même européen pour la plupart reprendra seulement six mois après, le , Mahrez inscrit sont deuxième doublé de la saison face Burnley. Il marque ses huitième et neuvième buts en Premier League[160],[161]. Le 8 juillet, il marque symboliquement son dixième but de la saison face aux Magpies de Newcastle[162]. Enfin, le dernier match de cette saison en Premier League de City, il marque son onzième but, City et Mahrez terminent deuxième au classement final[163]. La saison termine en Angleterre mais pas sur la scène européenne, Mahrez et son équipe affrontent en quart de finale de Ligue des champions l'Olympique lyonnais. Résultat surprenant, City se fait éliminer. Mahrez ne joua que 35 minutes durant le match retour, ce qui engendrera beaucoup de critique envers Pepe Guardiola de la part de certains journalistes et supporters[164],[165].

Finaliste européen (2020-2021)

Pour sa troisième saison avec Manchester City, il ne débute pas le championnat. Le , Mahrez, avec l'international français Aymeric Laporte sont testés positifs au Covid-19[166]. Cependant, Riyad Mahrez sera asymptomatique au virus et par conséquent placé à l’isolement. Après des rumeurs qui parlaient de l’intérêt du Real Madrid, le président du club Florentino Perez précise que son club ne recrutera personne durant ce mercato d’été[167]. Au bout de deux semaines de repos, Mahrez fait son entrée contre Bournemouth en coupe de la ligue, où son équipe gagne 2-1[168]. Le , pour son 200e match, il marque son premier but de la saison d'une splendide reprise[169], face à son ancien club de Leicester City. Dans ce même match, il sera aussi passeur[170], son but sera élu plus beau but du mois de septembre par les supporters des Sky Blues[171]. Le , il réalise un coup du chapeau (la deuxième de son histoire en Premier League) contre Burnley FC, où il marque respectivement à la 6e, 22e et 69e minutes de jeu (victoire des Sky Blues 5-0)[172].

Le , Ryad Mahrez remporte pour la troisième fois la Coupe de la Ligue anglaise. Cette victoire est synonyme de 2 records pour l’Algérien. Premièrement, il égalise en termes de victoire Didier Drogba où chacun a remporté 3 fois cette coupe. Deuxièmement, il remporte le trophée Alan Hardaker [[:en:Alan Hardaker Trophy |<span class="indicateur-langue" title="Article en anglais : « Alan Hardaker Trophy  »">(en)]], trophée qui désigne l'homme du match en finale de Coupe de la Ligue anglaise. Mahrez est le deuxième africain à remporter ce trophée derrière Drogba, mais sera le premier joueur maghrébin et arabe à l'avoir.

Le , il marque le second but de Manchester City face au PSG, en demi-finale aller de Ligue des champions. Le , Mahrez marque deux buts face au Paris Saint-Germain permettant à Manchester City de se qualifier en finale de l'UEFA Champions League pour la première fois de son histoire.

Le , Mahrez et Manchester City perdent en finale de Ligue des champions, face au Chelsea FC, sur le score de 1-0. Durant ce match, la seule occasion concrète des Sky Blues fut une frappe de l'international algérien qui passa juste au-dessus de la cage d'Édouard Mendy (gardien de Chelsea).

Malgré cette défaite en finale de Ligue des Champions, Manchester City est entre temps champion d'Angleterre pour la 7e fois. Mahrez devient le deuxième joueur africain à remporter le plus la Premier League, 3 fois, juste derrière Didier Drogba, qui l'a remporté 4 fois.

Équipe d’Algérie

La révélation lors du Mondial 2014

Premier match de Riyad Mahrez, contre l’Arménie

Possédant la double nationalité franco-algérienne, Mahrez choisit de représenter l'Algérie, le pays d’origine de ses parents, en étant convoqué en à l'âge de 23 ans, à l’occasion du stage de pré-Mondial. Il déclare en 2016 : « Mon père me prenait souvent avec lui en vacances en Algérie, je me sentais depuis plus algérien, et ça me tenait à cœur de porter le maillot de l'Algérie. Je suis très content d'avoir exaucé ce rêve »[173]. Le , il est convoqué par Vahid Halilhodžić dans une pré-sélection de 30 joueurs avant le Brésil pour le stage de préparation à Sidi Moussa[174]. Le , Riyad Mahrez honore sa première sélection avec l'Algérie face à l'Arménie lors d'un match amical. Riyad est l'un des Algériens les plus en vue en délivrant une passe décisive pour Nabil Ghilas[175]. Le , il fait définitivement partie de la liste des vingt-trois joueurs retenus pour la Coupe du monde au Brésil par Vahid Halilhodžić. Ce dernier se dit impressionné par les qualités techniques du joueur[176].

Le , il dispute son premier match de coupe du monde, face à la Belgique, en tant que titulaire pour une défaite 2 à 1, dans le cadre de la première journée du groupe H, au stade de l'Estádio Mineirão à Belo Horizonte[177]. Après des critiques concernant le jeu de l’Algérie, que ce soit par les supporters ou les médias, pour les matchs suivants du mondial 2014, Vahid Halilhodžić décide de le mettre sur le banc au profit de Abdelmoumene Djabou pour avoir un style de jeu plus offensif, par exemple contre la Corée du Sud avec un résultat payant puisque l’Algérie gagne 4-2[178]. Avant le troisième et dernier match du groupe, il dira : « aborder le dernier match avec plus de sérénité et moins de pression. Sincèrement, si on ne joue pas n’importe comment, on passera en huitièmes. Je pense que nous avons le potentiel pour réaliser cet exploit. Il ne faut surtout pas chercher à jouer le nul, c’est la plus grosse erreur que l’on puisse commettre. Elle risque de nous être fatale »[179]. Il est aussi sur le banc durant le match décisif contre la Russie pour la qualification du second tour[180], où d'ailleurs les Fennecs et lui réalisent l'exploit de passer le premier tour. Pour le dernier match contre l'Allemagne (future champion du monde 2014), en huitième de finale, il est sur le banc et assiste à l'élimination de lui et ces siens et la fin de l'aventure de 2014[181],[182].

Échec à la Coupe d'Afrique 2015

Algérie-Coté d'Ivoire en quart de finale CAN 2015, ici Mahrez numéro 7.

Après un mondial mémorable, il n'est plus entraîné par Vahid Halilhodžić mais par Christian Gourcuff, venant tout droit du FC Lorient[183], de retour sur la scène africaine. Il est convoqué pour les matchs internationaux du mois de septembre dans le cadre des éliminatoires la CAN 2015. Face à l'Éthiopie, il est sur le banc. Il remplace Hillel Soudani à la 77e minute. Pour la première fois en terre africaine, pendant ce match, il réussit à créer sa première passe en direction de Yacine Brahimi qui conclut le 0-2, (victoire 1-2)[184]. Grâce à cette bonne performance, le coach breton décide de le mettre dans le onze rentrant au match suivant. Là aussi, pour son premier match en Algérie, il offre une superbe passe décisive sur un coup franc à Carl Medjani, qui inscrit le seul but du match (victoire 1-0). Il est appelé pendant le stage du mois d'octobre, où il s'envole avec la sélection à Blantyre, au Malawi. Son équipe et lui s'imposent sur le score de 0-2[185]. De retour à Alger, le , Mahrez est cette fois-ci plus décisif que face à la sélection du Malawi mais surtout il marque son premier but avec la sélection à la 45e sur une passe de Sofiane Feghouli. Le natif de Sarcelles est également passeur à la 54e pour Islam Slimani qui conclut le dernier but du match (victoire 3-0)[186]. Pour les derniers matchs de ces éliminatoires, le , il réalise le même exploit en étant passeur et buteur, passeur, comme au match suivant. Cette fois-ci, c'est lui qui délivre une passe à Sofiane Feghouli qui égalise, puis il marque son second but sous le maillot vert 8 minutes seulement après l’égalisation. Là aussi, Islam Slimani lui sert une passe en retrait et Mahez fait un superbe enroulé. Le match se termine par une victoire des Fennecs sur le score de 3-1[187]. Pour le dernier match, il s'envole à Bamako pour affronter en match retour le Mali. Il commence sur le banc avant de prendre la place à l'ancien milanais Djamel Mesbah à la 58e. Malgré cela, lui et son équipe perdent sur le score de 2-0 mais ce résultat n'aura pas d'importance étant donné que Mahrez et l’Algérie étaient déjà qualifiés avant ce match, pour la Coupe d'Afrique des nations 2015[188].

Il sera sans surprise dans la liste des 23 qui participeront au tournoi final au Gabon[189]. Il joue contre la Tunisie au Stade olympique de Radès de Tunis en match amical, seulement une mi-temps avant d’être remplacé par Saphir Taïder. Le match se termine sur un nul 1-1[190]. Pour sa première expérience africaine, il joue la 1re journée du groupe C face aux Bafana Bafana dans un match plutôt décevant de sa part et celle de son équipe. Il est remplacé par Ishak Belfodil à la 60e. L’Algérie arrive cependant à inverser le rôle et remporter le match 3-1[191]. À cause de cette mauvaise performance, il sera remplaçant face au Blacks Stars du Ghana. Il rentre à la 71e, à la place de Medhi Lacen. Lui et son équipe perdent à la dernière minute sur le score 1-0[192], cette défaite étant importante car Mahrez et les siens sont dans l'obligation de ne pas faire un mauvais résultat. Le , suite d'une passe décisive des 40 mètres de Madjid Bougherra, Riyad Mahrez arrive à contrôler parfaitement la balle avec son pied gauche pour ensuite mettre une frappe avec son pied droit à ras de terre et marquer le premier but du match et aussi le premier but en compétition africaine. À la fin des 90 minutes, lui et son équipe s'imposent sur le score de 2-0 et se qualifient en quart de finale. D'ailleurs, il est élu homme du match[193],[194],[195]. Le tour suivant face à la Côte d'Ivoire, dans un match très physique et très intense dans le jeu, il arrive à créer une passe décisive à la 51e minute pour Hillal Soudani qui égalise (1-1). Cependant, les Ivoiriens étant plus entreprenants et athlétiques, ils arrivent à mettre le deuxième but, Riyad Mahrez est remplacé par Ishak Belfodil. Malgré tous leurs efforts, Gervinho inscrit le but du KO (défaite 3-1). Mahrez et l’Algérie sortent de la compétition avec beaucoup de déception[196].

C'est sous le coaching de Christian Gourcuff que Mahrez portera le numéro 7 définitivement.

Désillusion à la Coupe d'Afrique 2017

Le 16 mars 2015, il fait partie des 23 joueurs qui participeront au stage à Dubaï[197], où il joue brièvement contre le Qatar[198] (défaite 1-0, face au Qatar de Belmadi qui deviendra par la suite l’entraîneur de l’Algérie) et contre Oman (victoire 1-4)[199]. En juin 2015, les événements s’enchaînent : il participe aux éliminatoires de la CAN 2017 où, face au Seychelles, il est double passeur. Pour le premier but, il adresse une passe que reprendra Hillel Soudani du plat du pied face au but vide à la 46e minute. Le second intervient à la dernière minutes du jeu où, sur une contre-attaque, il sert Nabil Bentaleb qui n'a plus qu'à enfoncer le clou du match : victoire 4-0 de Mahrez est son pays[200],[201]. Il s'envole avec les verts à Maseru pour affronter le Lesotho pour la 2e journée des éliminatoires, le 6 septembre, dans un match assez houleux de la part des deux équipes. À la 32e minute, d'une superbe louche, il trouve le latéral du Napoli, Faouzi Ghoulam, dans la surface. Seul face au gardien, il débloque le score. Mahrez jouera le match en entier ; l’Algérie s'impose 1-3[202],[203]. En match amical contre la Syli national, dès la 2e minute, il fait une passe en retraite à Slimani qui ouvre le score (défaite 1-2)[204]. Contre le Sénégal, il joue le match en entier sans être particulièrement décisif (victoire 1-0)[205]. Durant la trêve internationale de 2015, Mahrez est appelé avec l’Algérie pour le deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde de football 2018, sur le terrain de la Tanzanie au Benjamin Mkapa National Stadium à Dar es Salam. Alors que l'Algérie est menée 2-1, il permet a son équipe de revenir sur le match en adressant un centre à Slimani qui lui permet d’égaliser à la 74e minute via une reprise de volée. Le match se termine sur un nul (2-2). Encore une fois la paire Mahrez-Slimani aura été décisive pour les Verts[206],[207]. Pendant le match retour, à Blida, dans un match très prolifique côté algérien, il inscrit le troisième but à la 42e sur une reprise de volée sur une passe de Faouzi Ghoulam dans la surface de réparation ; de retour de la mi-temps, à la 46e, il provoque un penalty qu'Islam Slimani n’hésite pas à transformer en 4-0 ; enfin, il est passeur sur un corner pour l'ancien monégasque Carle Medjani qui marque le 6-0. Le match se termine sur le score fleuve de 7-0. Ainsi Mahrez et l’équipe nationale algérienne se qualifient au tour suivant de ces éliminatoires[208]. Le , contre l’Éthiopie, pour les qualifications à la CAN 2017, il réalise deux passes décisives : la première à Islam Slimani (32e minute), et la seconde à Saphir Taïder (75e minute) sur un corner sortant repris d'une magnifique reprise de volée de ce dernier. À noter que durant ce match, il rate deux face-à-face avec le gardien éthiopien, mais qui derrière sont récupérés tous les deux puis transformés en but par Feghouli 24e et 48e minute. Il est remplacé sous les ovations du public par le Lillois Yassine Benzia à la 79e minute[209],[210]. Au match retour en Ethiopie, dans un match à très haute altitude et sur un mauvais gazon, son équipe et lui arrivent à arracher le match nul 3-3[211]. Ce sera la dernière fois que Riyad Mahrez sera coaché par Christian Gourcuff qui quitte ses fonctions[212] pour être remplacé par son adjoint Nabil Neghiz. Durant son seul match sous sa tutelle, il ne peut pas jouer car le milieu de Leicester City a une légère blessure et donc le technicien algérien ne prend pas de risque de le faire jouer. Malgré cela, l’Algérie gagne et se qualifie à la CAN 2017[213]. Pour le dernier match de ces éliminatoires de la CAN, il est entraîné Milovan Rajevac qui prend les rênes des fennecs. Sur ce match, Riyad Mahrez inscrit son premier doublet avec la sélection. Le premier but intervient sur un joli coup franc direct à la 18e minute. Ensuite, il provoque un penalty pendant le temps additionnel à la première période que son coéquipier de Montpellier, Ryad Boudebouz, transforme en 5-0. Enfin, il inscrit le sixième et dernier but (74e minute) du match (victoire 6-0)[214]. Il faut attendre le , lors d'un face-à-face avec un « ogre » du continent africain, le Nigeria pour voir le champion d’Angleterre s'illustrer. En effet, à l'heure de jeu (66e minute), il envoie une passe à Nabil Bentaleb, seul dans les 30 mètres, qui envoie une frappe puissante en pleine lucarne qui réduit le score (2-1). Néanmoins, l'Algérie prend un dernier but et s'incline sur le score de 3-1[215]. Cette défaite étant un très mauvais résultat car l'Algérie a déjà fait un match nul auparavant (1re journée) contre le Cameroun (à la suite de ce match nul à domicile, Milovan Rajevac sera démis de ses fonctions[216], Riyad sera coaché par Georges Leekens). Ajouté à cette défaite, Mahrez et l’Algérie s’éloignent plus que jamais du mondial russe.

Il fait partie des 23 joueurs[217], sélectionnés pour aller jouer la Coupe d'Afrique des nations au Gabon. Pour autant, le technicien belge décide de le laisser au repos face à la Mauritanie, en match amical de préparation[218]. En ouverture face au Zimbabwe, le nouveau ballon d'or africain Mahrez, n’hésite pas à ouvrir le score à la 12e minute sur une frappe enroulée élégante qui touche le poteau rentrant. Plus les minutes passent, plus le match devient intense : les Zimbabwéens arrivent à égaliser juste 4 minutes après l’ouverture du score de Mahrez, au grand étonnement des spectateurs. Ces derniers vont même marquer le second but sur penalty à la 28e minute. À la 17e minute, Mahrez réalise une seconde prouesse où, du milieu de terrain, il avance pour un tir au but qui trompe le gardien du Zimbabwe depuis les 25 mètres. Le match se finit sur un nul 2-2[219] ; il est élu homme du match par la CAF[220]. Avec ce mauvais résultat, le joueur de Leicester et sa sélection sont dans l'obligation de ne pas réaliser un mauvais résultat contre leur adversaire suivant : la Tunisie, chose qu'ils n'arriveront pas à faire : les Aigles de Carthage s’imposeront sur l’Algérie de Mahrez sur le score de 2-1 [221]. Avec cette défaite, le dernier match est sans enjeu pour Mahrez. En dépit de cette quasi élimination, la star algérienne arrive quand même à être passeur pour le dernier match du groupe face au Sénégal, match qui se terminera par un nul, sur même score que le premier match (2-2)[222]. Mahrez et l’Algérie quittent la compétition par la petite porte, à la grande déception des supporters et aussi des medias en Algérie[223]. À la suite de cette déroute, Mahrez ne sera plus entraîné par Georges Leekens qui quitte ses fonctions[224].

Élimination du mondial 2018

Au cours du stage du mois de juin 2017, il sera convoqué par le nouvel entraîneur Lucas Alcaraz[225], contre la Guinée[226], il joue 72e avant de laisse sa place à Feghouli, (victoire 2-1). Le 11 du même mois, il joue la 1re journée des éliminatoires de la CAN 2019, où l’Algérie et Mahrez arrivent à s’imposer sur le plus petit des scores 1-0, contre la Guinée[227]. Au cours de la double confrontation dans le cadre cette fois ci pour les qualifications au mondial 2018, face a la Zambie, il ne joue pas au match aller à Lusaka, où sa sélection perd 3-1[228], mais joue le retour au Stade Chahid Hamlaoui à Constantine, la aussi les fennecs perdent sur le plus petit des scores 0-1, à la suite de cela, Mahrez sera officiellement privé d'un deuxième mondial avec sa sélection[229], il ne participera pas au dernier match du technicien espagnol au Cameroun face au Lions indomptables, (defaite 2-0)[230],[231], le 10 octobre, Mahrez connaîtra son cinquième entraîneur qui quitte la sélection[232].

Rabah Madjer est le nouveau sélectionneur de l'Algérie[233], il convoque Riyad pour son premier match à la tête de l’Algérie contre le Nigeria, pour la dernier journée des éliminatoires du mondial, il joue 63e minutes, remplacer par Sofiane Hanni, le match se termine sur un nul 1-1[Note 1],[234]. Le 14 novembre, contre la centrafricaine, il devient pour la première fois capitaine de la sélection, malgré un match assez timide de sa part, il réalise une passe décisive après une une-deux avec Yacine Brahimi (39e), ce dernier ouvre le score, le match se termine sur une victoire de 3-0, durant la conférence de presse d’après match, il sera témoin d'un accrochage verbal entre son sélectionneur et un journaliste[Note 2],[235]. Contre la Tanzanie, il ne sera plus capitaine, mais accomplira, deux passes à Baghdad Bounedjah (12e et 80e minutes), victoire 4-1[236], les matchs suivant, après que de mauvais résultat (4 défaites sur 4) sous l’ère Madjer, ce dernier est démis de ses fonctions[237].

Djamel Belmadi, ici au Qatar, prendra la tète de la sélection algérienne.

Consécration à la Coupe d'Afrique 2019

C'est avec l'arrivée de l'ancien international algérien, Djamel Belmadi[238], que Mahrez et l’Algérie retrouvent dans un premier temps la stabilité, puis le prestige africain perdu depuis le mondial 2014. Le premier match sous son coaching est contre la Gambie, pour le compte de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2019 et c'est sur une scène surréaliste où des spectateurs prirent place au bord du terrain, que le match se joue[style à revoir][239]. Malgré des conditions difficiles pour ses débuts avec Belmadi, le match se termine sur le score de 1-1. Comme avec son ancien coatch Rabah Madjer, il reçoit le brassard de capitaine contre le Bénin, (victoire 2-0)[240]. Pour le retour contre cette même équipe, il ne joue que 28 minutes mais son entrée ne change pas grand chose : il connaît sa première défaite (1-0) sous l’ère Belmadi[241]. C'est justement durant le match suivant, dans un match crucial, que le natif de Sarcelles, prend son envol, contre le Togo à l’extérieur. Il permet aux Verts, de se qualifier officiellement pour la CAN 2019, en inscrivant un doublé, le premier but sur un lob de l'extérieur de la surface à la 13e minute et le second sur une frappe puissante du pied du droit à la 29e minute ; ajouté à cela, il effectue une passe décisive à Baghdad Bounedjah, durant le temps additionnel (victoire 1-4)[242]. À la suite de ce match que Djamel Belmadi décide de lui confier le titre de capitaine définitivement. Malgré son absence pour le dernier match de ces qualificatifs contre la Gambie[243], pour son premier match pour cette année de 2019, il retrouve le terrain de la sélection et aussi son brassard de capitaine, contre la Tunisie, en amical, match durant lequel il provoque un penalty à la 68e minute, que Baghdad Bounedjah, transforme en 1-0, le score ne bougera pas la fin du match[244].

Sans surprise, il fait partie des 23 joueurs sélectionnés pour la CAN[245]. Pour les deux matchs de préparation avant le tournoi africain à huis clos, il joue tout le match contre le Burundi et contre le Mali il joue seulement 28e en remplaçant le Dijonnais Mehdi Abeid à la 61e minute. En dépit du peu de temps, il réalise quand même une passe décisive au nouvel arrivé de la sélection, Andy Delort, qui marque le but de la victoire (2-3)[246].

Avant le début du tournoi, avant même les matches de préparation, plusieurs médias algériens, avaient annoncé le choix définitif de Djamel Belmadi, de confier le brassard de capitaine à Riyad Mahrez pour le tournoi continental[247],[248]. En effet, il est le capitaine, en phase de groupes, lors du premier match contre le Kenya. D'ailleurs dans ce match, il marque le deuxième but du match sur une passe en retrait de Ismaël Bennacer à la 42e minutes (Victoire 2-0 des Fennecs)[249],[250]. Juste avant le match choc de ce groupe, contre le Sénégal, il reçoit les éloges de El-Hadji Diouf, ancien international sénégalais[cit 1]. Riyad Mahrez réalise un bon match sans être cependant décisif mais son équipe et lui valident la qualification en huitième de finale dès la 2e journée de ce groupe, avec une victoire de 1-0[252],[253]. Pour le dernier match du groupe, face à la Tanzanie, l’Algérie étant déjà qualifiée, Djamel Belmadi décide de le mettre sur le banc pour le reposer ; il rentre en fin de match à la place de Adam Ounas à la 74e minute (victoire 3-0)[254],[255]. Mahrez et la sélection réalisent un sans faute en remportant 3 matchs sur 3.

« Mets la dans le but Riyad !, Mets la dans le but Riyad ! Mets la dans le but Riyad! Mets la dans le but Riyad !, Bababababa Goalll !  »

Commentaire en direct de Hafid Derradji sur BeIn Sports (Mena), Avant, et pendant le coupe franc à la 95e minute contre le Nigeria[256].

Le 7 juillet, en huitième de finale contre la Guinée, dans un match très athlétique de la part des Guinéens, il fait un bon match où sur une passe de Ismaël Bennacer à la 57e minute ; il maque le but du break 2-0. Sur ce but, Riyed Mahrez fait un joli contrôle orienté qui efface le défenseur toulousain Issiaga Sylla et marque du pied gauche avec une frappe que le gardien de la Guinée ne peut stopper. L’Algérie s'impose 3-0[257],[258], et est élu homme du match[259].

Le 11 juillet, en quart de finale contre la Côte d'Ivoire, dans un match, comme contre la Guinée, très athlétique et très intense, il a plusieurs occasions pour marquer sans succès. Il sort en fin de match à la place de Adam Ounas à la 86e minute. Il assiste depuis le banc à sa première qualification en demi-finale après victoire sur tirs au but[260],[261].

En demi-finale contre le Nigeria le 14 juillet, il réalise sans doute le match le plus complet avec la sélection. L’Algérie domine mais ne trouve pas le chemin des filets et c'est Riyad Mahrez qui débloque le match sur une passe de Youcef Belaïli : il rentre dans la surface de réparation Nigérians, où il fait un centre détourné par le défenseur adversaire William Troost-Ekong qui marque contre son camp. Malgré cela les Super Eagles du Nigeria arrivent à égaliser sur penalty après consultation de la VAR. En fin de match, Bennacer provoque un coup franc que Riyad se charge de frapper. Dans une interview avec le consultant Smaïl Bouabdellah, il dira :«  »

« Au départ, Youssef Belaïli est sur le ballon. Lui aussi veut tirer. Les deux joueurs échangent « en rebeu »[Note 3],[262]. « Celle-là, c'est à moi », tranche Mahrez. « Je ne sais pas pourquoi mais j’ai pris beaucoup de temps avant de tirer », se souvient-il. Je me suis dit : « prend ton temps frère, concentre toi sur ton geste. C’est un ballon qui peut t’amener en finale et de là tu peux gagner la CAN. »[263]. »

— Riyad Mahrez sur un live instagram.

À la denière minute de jeu, il marque le coup franc sur un tir côté gardien contre lequel ce dernier, trompé, ne peut rien faire pour empêcher ce but[264],[265]. Ainsi, il envoie son pays en finale de la Coupe d'Afrique, 29 ans après la dernière en 1990. Grand artisan de cette demi-finale, il est logiquement élu homme du match[266].

En finale de la Coupe d'Afrique des nations de football 2019, il affronte de nouveau le Sénégal d'Aliou Cissé, le 19 juillet 2019. Après un but assez abracadabrant de Bounedjah dès la 2e minute, le score ne bouge pas malgré une domination nette des lions de la Teranga (Victoire 1-0,). Il devient le second capitaine de l'histoire de la sélection algérienne après son ancien entraîneur Rabah Madjer à devenir champion d'Afrique[267],[268].


Style de jeu

Riyad Mahrez face à la Belgique lors de la Coupe du Monde 2014.

À l'image de Arjen Robben, Riyad Mahrez, joue ailier droit. Comme l'international hollandais, il base son jeu sur sa technique et ses dribbles pour faire la différence dans le jeu mais, contrairement à Robben, Mahrez n'est pas physiquement costaud et souvent il ne fait pas le poids face aux adversaires ayant un impact physique important.

Dès son plus jeune âge, Riyad Mahrez était techniquement largement au-dessus de la moyenne. Cette qualité a permis compenser son retard physique. Trop frêle et pas assez rapide dans le jeu, notamment avec balle au pied, il fait ses classes en jeunes dans les équipes réserves. Médoune Diop, responsable de la pré-formation au club de l'AAS Sarcelles, précise aussi que Mahrez était avant tous une personne assez optimiste dans le jeu. Ses camarades précisent aussi la connaissance footballistique du jeune de Sarcelles, malgré ces nombreux défauts. Certains clubs estiment que ces qualités sont trop importantes pour ne pas être négligées. C'est le cas de Quimper lorsque le jeune manager du club Ronan Salaün et son assistant Mickaël Pellen remarquent Mahrez pour la première fois. Ils ont constaté qu'il était talentueux, un bon tireur de coup de pied arrêté et qu'il possédait une excellente technique et des compétences de dribble avec les deux pieds mais qu'il était très mince et manquait de l'aspect tactique du jeu, car il jouait principalement par instinct, ayant grandi en jouant au football de rue. Ainsi, après l'avoir engagé, Salaün conseille à Mahrez d'utiliser son intelligence pour éviter les défis car il pensait qu'il n'était pas assez fort pour résister aux tacles physiques. C'est justement sous Erick Mombaerts, qui lui fait entièrement confiance, que Riyad arrive à s’épanouir sur l’aile droite du Havre.

C'est bien à Leicester City que le numéro 7 de l’équipe d'Algérie va augmenter son volume de jeu, en arrivant en championship, réputé pour être un « championnat de bouchers ». Il avouera par la suite qu'au premier match auquel il a assisté depuis le banc des Foxes, il ne souhaitait pas rentrer de peur d’être dominé sur le plan athlétique tellement le niveau était différent avec la Ligue 2 française. C'est exactement en ça que Nigel Pearson va le faire progresser.[style à revoir] Lui et l'ancien chef de recrutement de Leicester, Steve Walsh notent en observant le jeu de Mahrez que : « Riyad était un peu brut mais il avait une grande touche. Il pouvait tuer la balle et passer devant les gens. J'aimais sa positivité. Certaines de ses décisions n'étaient pas forcément bonnes et défensivement il n'était pas le meilleur, mais on pouvait voir qu'il avait un vrai talent. » Durant l'entrainement, Mahrez travaille beaucoup sur le plan athlétique car le technicien savait que ce point faible était significatif pour le joueur au fil des années que ce soit avec ce dernier ou Claudio Ranieri.

Sous Pep Guardiola, à Manchester City, Mahrez a également pu améliorer ses compétences défensives et son rythme de travail, ainsi que sa prise de décision. Concernant ses gestes techniques, Mahrez a son propre mouvement spécial surnommé « la spéciale », dans lequel il simule un coup avec son pied gauche, puis il lance la balle derrière le pied droit pour dribbler son adversaire[269],[270].

Statistiques

Statistiques détaillées

Statistiques de Riyad Mahrez au
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Algérie Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2009-2010 Drapeau de la France Quimper KFC 4 27 1 - 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 28 1 0
2010-2011 Drapeau de la France Le Havre AC B 4 32 13 2 - - - - - - - - - - - - - - - - 32 13 2
2011-2012 Drapeau de la France Le Havre AC B 4 25 11 - - - - - - - - - - - - - - - - - 25 11 0
2012-2013 Drapeau de la France Le Havre AC B 4 3 0 - - - - - - - - - - - - - - - - - 3 0 0
Sous-total 87 25 2 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - 88 25 2
2011-2012 Drapeau de la France Le Havre AC 2 9 0 1 1 0 0 0 0 0 - - - - - - - - - - 10 0 1
2012-2013 Drapeau de la France Le Havre AC 2 34 4 6 5 1 0 1 0 0 - - - - - - - - - - 40 5 6
2013-2014 Drapeau de la France Le Havre AC 2 17 2 4 1 0 0 2 3 0 - - - - - - - - - - 20 5 4
Sous-total 60 6 11 7 1 0 3 3 0 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0 70 10 11
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Leicester City FC 2 19 3 4 0 0 0 0 0 0 - - - - - - - 3 0 1 22 3 5
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Leicester City FC 1 30 4 3 1 0 0 1 0 0 - - - - - - - 14 3 7 46 7 10
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Leicester City FC 1 37 17 11 0 0 0 2 1 0 - - - - - - - 7 1 6 46 19 17
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Leicester City FC 1 36 6 3 2 0 0 0 0 0 1 0 0 C1 9 4 2 8 4 2 56 14 7
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Leicester City FC 1 36 12 10 3 0 2 2 1 0 - - - - - - - 7 0 4 48 13 16
Sous-total 158 42 31 6 0 2 5 2 0 1 0 0 - 9 4 2 39 8 20 218 56 55
2018-2019 Drapeau de l'Angleterre Manchester City FC 1 27 7 4 5 2 1 5 2 3 1 0 0 C1 6 1 4 14 5 1 58 17 13
2019-2020 Drapeau de l'Angleterre Manchester City FC 1 33 11 9 5 0 0 5 1 0 0 0 0 C1 7 1 4 4 2 2 54 15 15
2020-2021 Drapeau de l'Angleterre Manchester City FC 1 27 9 6 4 0 1 5 1 0 - - - C1 12 4 2 7 6 2 55 20 11
2021-2022 Drapeau de l'Angleterre Manchester City FC 1 12 2 1 0 0 0 2 2 1 1 0 0 C1 5 4 0 6 5 2 26 13 4
Sous-total 99 29 20 14 2 2 17 6 4 2 0 0 - 30 10 10 31 18 7 193 65 43
Total sur la carrière 404 102 64 28 3 4 25 11 4 3 0 0 - 39 14 12 70 26 27 569 156 111

En sélection nationale

Statistiques de Riyad Mahrez au
Saison Sélection Phases finales Éliminatoires Matchs amicaux Total
Compétition M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2013-2014 Drapeau de l'Algérie Algérie Coupe du monde 2014 1 0 0 - - - 2 0 1 3 0 1
2014-2015 Drapeau de l'Algérie Algérie CAN 2015 4 1 1 7 2 6 3 0 0 14 3 7
2015-2016 Drapeau de l'Algérie Algérie - - - - 5 1 5 2 0 1 7 1 6
2016-2017 Drapeau de l'Algérie Algérie CAN 2017 3 2 1 4 2 1 1 0 0 8 4 2
2017-2018 Drapeau de l'Algérie Algérie - - - - 2 0 0 5 0 4 7 0 4
2018-2019 Drapeau de l'Algérie Algérie CAN 2019 7 3 0 4 2 0 3 0 1 14 5 1
2019-2020 Drapeau de l'Algérie Algérie - - - - 1 0 1 3 2 1 4 2 2
2020-2021 Drapeau de l'Algérie Algérie - - - - 3 3 2 4 3 0 7 6 2
2021 Drapeau de l'Algérie Algérie - - - - 6 5 2 - - - 6 5 2
Total sur la carrière 15 6 2 32 15 17 23 5 8 70 26 27

Liste des matchs internationaux

Le tableau suivant liste les rencontres de l'équipe d'Algérie dans lesquelles Riyad Mahrez a été sélectionné depuis le jusqu'au 12 octobre 2021.

Buts internationaux

Palmarès

En sélection nationale

Avec la sélection algérienne, Riyad Mahrez remporte la Coupe d'Afrique des nations de football 2019. Quatre ans plus tôt, il sera dans l’équipe algérienne réalisant une huitième de final historique face à la sélection allemande, futur champion du monde 2014.

Algérie (1)

En club

Avec son club de Leicester City il remporte le Championnat d'Angleterre de football D2. En 2014, avant d'être sacré champion d'Angleterre deux après, il est aussi finaliste en 2016, en Community Shield. Son premier titre avec Manchester City est justement dans cette compétition perdue en 2018. L’année suivante, il réalise un quadruple avec son équipe, en remportant tous les trophées nationaux : le championnat d'Angleterre, la Coupe d'Angleterre, la Coupe de la Ligue anglaise et le Community Shield. Enfin, en 2020, il remporte juste la Coupe de la Ligue anglaise.

Leicester City (2)

 

Manchester City (8)

Distinctions personnelles

Classements au Ballon d'or

Années Classements % des suffrages Clubs Vainqueurs
2016 7e 1,28 % Leicester City Cristiano Ronaldo (47,85 %)
2019 10e 3,16 % Manchester City Lionel Messi (24,36 %)

Classements Joueur africain de l'année

Années Classements % des suffrages Clubs Vainqueurs
2016 1re 1,28 % Leicester City 361 pts
2019 3e 3,16 % Manchester City Sadio Mané (477 pts)
Autres classements
   

Joueur maghrébin de l'année :

  • 2015
  • 2016
  • 2019
 

CAF Team of the Year :

  • 2016
  • 2017
  • 2018
  • 2019
 

Footballeur africain de l'année :

  • 1er en 2016
  • 4e en 2017
  • 4e en 2018
  • 3e en 2019

Décorations

Records

  • Le milieu de terrain qui à le plus participé au buts dans le cinq grands championnats (17 buts,11 passes décisives).
  • Le milieu de terrain qui a le plus marqué des buts dans les 5 grands championnat (17 buts).
  • Le meilleur dribbler en Premier League (132 dribbles).
  • Le deuxième Algérien qui à le plus participé au buts dans son championnat (après Slimani).
  • Premier joueur algérien et arabe a inscrire un hat-trick en Premier League.
  • Le joueur qui a le plus marqué (le but de la victoire de son équipe) dans les cinq grands championnats (7 fois).
  • Premier algérien et arabe a inscrire 17 buts en Premier League.
  • Premier joueur Algérien, arabe et africain à remporter le PFA Awards.
  • Deuxième joueur non Européen à remporter le PFA Awards.
  • Le plus cher joueur Algérien, africain et arabe de l'histoire.
  • Le joueur le plus cher de l'histoire de Manchester City (68 millions d'euros).
  • Meilleur buteur algérien de l'histoire de la Coupe d'Afrique des nations (6 buts)
  • Premier joueur Algérien à marquer 50 buts en Premier League
  • Premier joueur Algérien à marquer 60 buts en Premier League
  • Premier joueur Algérien à marquer 1 but en demi-final de Ligue des champions
  • Devient a égalité avec Didier Drogba, le joueur africain ayant remporté le plus avec son équipe la Coupe de la Ligue anglaise, 3 fois[291].
  • Meilleur buteur algérien et maghrébin de l’histoire en Ligue des champions de l'UEFA avec 13 buts.

Autour du football

Vie médiatique

En , il occupe la première place de l’index de classification de Heepsy des influenceurs sur le réseau social Instagram en 2020[292]. Il compte en effet, en , plus de 5 millions d'abonnés.

Vie privée

Riyad Mahrez est marié depuis août 2015 avec Rita Janet Johal, mannequin et ancienne entrepreneuse britannique originaire de Gravesend, au sud de Londres[293] dont il est d'un an l'aîné[294]. Le couple s'est rencontré en 2014, après le transfert du joueur à Leicester et a 2 filles : Inaya, née en 2015, et Ayla, née en 2016 [294]. Le couple divorce courant 2020[295].

Il est de confession musulmane. Depuis la mort de son père, il a commencé à prier et se rend régulièrement à la mosquée[7].

Notes et références

Notes

  1. Néanmoins officiellement l’Algérie à gagne 3-0, car le Nigeria avait fait rentrer un joueur inéligible pour ce match.
  2. Le journaliste : Maamar Djebbour, a initialement interrogé Mahrez avant que Rabah Madjer réponde à sa place.
  3. Rebeu, veut dire une personne jeune et française, dont les origines familiales sont maghrébines. Le terme est le verlan du mot beur, lui-même verlan du mot arabe. Rebeu s'utilise uniquement dans la langue parlée. Dans ce cas précis de conversation, il s'agit de l'Arabe algérien.

Notes de type "cit"

  1. « Quand l’Algérie joue bien, Mahrez est dangereux. »

    — El-Hadji Diouf[251].

Références

  1. « Fiche Riyad Mahrez », sur www.transfermarkt.fr, (consulté le ).
  2. « Mahrez motivated to win the league in honour of inspirational father », sur www.dailymail.co.uk, .
  3. « Riyad Mahrez et son «rêve de jouer à l’OM» ! », sur www.le10sport.com, .
  4. « Riyad Mahrez Biographie Faits, Enfance, Vie, Valeur nette Networth », sur The Money, (consulté le )
  5. On a une équipe capable de faire de belles choses sur http://www.djazairess.com, 10 janvier 2015.
  6. honoré par la ville de Tlemcen sur http://www.dzfoot.com, 6 juin 2015.
  7. a et b Riyad Mahrez l'enfant chéri de Sarcelles sur http://www.sofoot.com, 29 août 2015.
  8. « MAHREZ: ÇA ME FERA QUELQUE CHOSE DE VOIR ZIDANE »,
  9. « Le chemin de Riyad Mahrez du football de rue à la phase de Ligue des champions dont son défunt père rêvait », ThePressFree,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. « Leicester City’s Riyad Mahrez is fast fulfilling his late father’s dreams », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. [1] sur www.ouest-france.fr, 6 juin 2019.
  12. « Quand Riyad Mahrez n’avait pas les moyens de faire un essai à Quimper », Ouest-France,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. Ryad Mahrez, sur la vie de sa mère sur http://www.metronews.fr, 03 mai 2016.
  14. Le PSG et l'OM s'arrachent un jeune sur http://www.lemeilleurdupsg.com, 25 mai 2010.
  15. « Mahrez, made in Normandie par Daury », sur La Nouvelle République.fr, (consulté le )
  16. Riyad Mahrez signe un contrat professionnel, article sur http://www.lemidi-dz.com, 17 février 2011.
  17. « Fiche de Riyad Mahrez (Manchester City), l'actu le palmares et les stats de Riyad Mahrez », sur L'Équipe (consulté le )
  18. « SCO Angers 1:2 AC Le Havre », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  19. « Sur les traces de Mahrez (3/3) : comment Le Havre l'a propulsé vers la gloire », sur Bfm TV - RMC Sport, (consulté le )
  20. Le Havre : Mahrez file à Leicester sur http://www.lemeilleurdupsg.com, 25 mai 2010.
  21. Claudio Ranieri entraîneur de Leicester City sur L'Équipe, 13 juillet 2015
  22. « Hat-trick de Riyad Mahrez ! », sur www.dzfoot.com, .
  23. (fr) [2]
  24. a et b « Riyad Mahrez élu joueur de l'année », L'Equipe,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  25. « LEICESTER : L’ALGÉRIEN RIYAD MAHREZ DANS LE VISEUR DE MAN CITY », Africa Top Sports,‎ (lire en ligne, consulté le )
  26. « PAPER ROUND: RIYAD MAHREZ REJECTS LEICESTER CONTRACT AS ARSENAL AND PSG PREPARE TO POUNCE », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  27. « Riyad Mahrez has decided to leave Leicester and join Arsenal, according to reports in France », The Sun,‎ (lire en ligne, consulté le )
  28. « Le FC Barcelone a proposé 25M€ pour Riyad Mahrez », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le )
  29. « Leicester face à l'épineux cas Riyad Mahrez », Foot Mercato,‎ (lire en ligne, consulté le )
  30. « Riyad Mahrez a prolongé à Leicester jusqu'en 2020 », sur L'Equipe.fr (consulté le )
  31. « COMMUNITY SHIELD : MANCHESTER UNITED TIENT SON PREMIER TROPHÉE », Sport365.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  32. « Leicester City, Ranieri : "Analyser nos erreurs" », Goal (site web),‎ (lire en ligne, consulté le )
  33. « 2016/17, Group stage - Group G », UEFA,‎ (lire en ligne, consulté le )
  34. « C1: Leicester et Mahrez croquent Bruges (0-3) », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne, consulté le )
  35. « Leicester 3-0 Burnley: Dream debutant », Football365.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  36. « Slimani et Mahrez mènent Leicester City vers un 1/8 de finale historique », Liberté (Algérie),‎ (lire en ligne, consulté le )
  37. « UEFA Champions League RESULT: Leicester 1-0 Copenhagen, Bayer Leverkusen 0-0 Tottenham and the rest of the action including Real Madrid », Mail Online,‎ (lire en ligne, consulté le )
  38. « Leicester-West Ham en directo », ABC (journal),‎ (lire en ligne, consulté le )
  39. « Sevilla 2-1 Leicester City: Jamie Vardy gives Foxes hope with vital away goal - 5 things we learned », The Daily Mirror,‎ (lire en ligne, consulté le )
  40. « Leicester City se sépare de son entraîneur Claudio Ranieri », sur lequipe.fr, (consulté le )
  41. « Leicester City 3 - 1 Liverpool », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le )
  42. « Leicester thriving without Ranieri as Mahrez sinks Hull », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le )
  43. « West Ham United 2 - 3 Leicester City », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le )
  44. « Ligue des Champions : Le rêve de Leicester continue ! », beIN SPORTS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  45. « Leicester City Advances to Quarterfinals in Champions League », The Wall Street Journal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  46. « Avant Atletico-Leicester, où est passé Riyad Mahrez ? », Goal (site web),‎ (lire en ligne, consulté le )
  47. « Atlético Madrid 1-0 Leicester City », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le )
  48. « Mercato - Arsenal : Riyad Marhez aurait tranché pour son avenir ! », sur Le 10 Sport, (consulté le )
  49. « La Roma n’abandonne pas la piste Riyad Mahrez », sur Africa Top Sports, (consulté le )
  50. « Mercato : la Roma revient à la charge pour Riyad Mahrez (Leicester) », France Football,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  51. « L'AS Rome toujours sur Riyad Mahrez (Leicester City) », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  52. « Leicester heureux de l'attitude de Mahrez », Foot Mercato,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  53. « Leicester: après son départ avorté, Riyad Mahrez est surnommé... Tom Hanks », sur RMC Sport, (consulté le )
  54. « Le Barça recale Riyad Mahrez ! », Foot Mercato,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  55. « Arsenal - Wenger : "Mahrez ? Nous avons plein d'autres joueurs comme lui" », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  56. « Mercato : Arsenal revient à la charge pour Mahrez ! », sur Afrique Sports, (consulté le )
  57. « Arsenal-Leicester (4-3) - Après un match fou, Lacazette et les Gunners frappent d'entrée ! », Goal,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  58. « Sport », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  59. « Riyad Mahrez salvages 1-1 draw for Leicester against West Brom », USA Today,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  60. « Riyad Mahrez Sparks A Light Of Hope For Leicester City As The Foxes Risk Relegation », the18,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  61. « Sport », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  62. « Leicester City 3-1 Leeds United: Foxes fight back to reach last eight », Sky Sports,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  63. « Angleterre : Mahrez passeur contre Everton », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  64. « Stoke twice rallies for 2-2 draw against Leicester », Loop St Lucia,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  65. « Leicester City 2 Tottenham 1: Jamie Vardy and Riyad Mahrez down struggling Spurs », Evening Standard,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  66. « Newcastle United 2 Leicester City 3: Ayoze Perez own-goal gifts visitors as St James' Park celebrations fall flat », The Daily Telegraph,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  67. « Riyad Mahrez sparkles as Leicester cruise to win at Southampton », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  68. « Leicester City 2-2 Manchester United: Premier League – as it happened », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le )
  69. « Eurosport », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  70. « Salah, Mane, Mahrez shine in Liverpool's win over Leicester City », Goal,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  71. « Riyad Mahrez inspires Leicester City to comfortable win », The Irish Times,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  72. « Puel confie le brassard à Mahrez et envoie un signal fort à ses courtisans », Afrisports,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  73. « VARDY AND MAHREZ STRIKE AS LEICESTER BEAT WATFORD », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  74. « LE TORCHON BRÛLE ENTRE MAHREZ ET LEICESTER », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  75. « Leicester 1 - 1 Swensa City », FlashScore,‎ (lire en ligne, consulté le )
  76. « Riyad Mahrez saves Leicester City draw with bending free kick », UPI,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  77. « West Brom 1-4 Leicester City verdict: Vardy and Mahrez star in big victory », Leicester Mercury,‎ (lire en ligne, consulté le )
  78. « Arsenal lose 3-1 at Leicester for 7th straight away defeat », Loop News Jamaica,‎ (lire en ligne, consulté le )
  79. « Kelechi Iheanacho, Riyad Mahrez end Premier League season on a high », Goal,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  80. « Nouvelles du transfert du Manchester City FC: Pep Guardiola confiant que Riyad Mahrez sera la première signature du club de l'été », Talksport,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  81. « LE JOURNAL DU MERCATO : RIYAD MAHREZ PROCHE DE MANCHESTER CITY », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le )
  82. « LEICESTER: ACCORD TROUVÉ AVEC CITY POUR UN TRANSFERT RECORD DE MAHREZ », Africa Top Sports,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  83. https://www.dhnet.be/sports/football/mercato/riyad-mahrez-signe-a-manchester-city-pour-75-millions-d-euros-5b45226855326925480150c5
  84. « DORTMUND GÂCHE LA PREMIÈRE DE RIYAD MAHREZ AVEC MANCHESTER CITY », RMC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  85. « Mahrez remporte son 1er trophée avec Manchester au Community Shield 2018 », Radio algérienne,‎ (lire en ligne, consulté le )
  86. « Video. Arsenal-Manchester City: Le champion impressionne déjà, Mahrez et Mendy Aussi », RMC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  87. « Premier League : Manchester City domine Huddersfield, Agüero voit triple », Franceinfo,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  88. « Lyon réalise l'exploit sur la pelouse de Manchester City pour son entrée en lice en Ligue des champions », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  89. « Manchester City- Ol en direct: Lyon signe un exploit », RMC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  90. « Pep Guardiola backs Riyad Mahrez to make a big impact for Manchester City this season after getting his first goals for the club against Cardiff », Mail Online,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  91. « Oxford United V Man. City - As it happened. », Besoccer,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  92. « Manchester City vs Brighton: TV channel, live steam, team news & preview », Goal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  93. « Hoffenheim V Man. City - As it happened », Besoccer,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  94. « VIDEO. LIVERPOOL-MAN CITY: MAHREZ RATE COMPLÈTEMENT LE PENALTY DE LA VICTOIRE... QUE JESUS VOULAIT TIRER », RMC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  95. « Liverpool-Man City 0-0, Reds et Citizens se quittent en bons amis », Goal,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  96. « Manchester City's Pep Guardiola hails 'incredible' Riyad Mahrez goal vs. Burnley », ESPN,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  97. « Riyad Mahrez (Manchester City) : «Je suis très, très triste» », France Football,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  98. « Mahrez élu joueur du mois d'octobre Etihad », Manchester City,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  99. « Mahrez scores first Champions League goal for Manchester City in rout of Shakhtar Donetsk », Goal ,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  100. « Premier League : Manchester City s'impose à Watford grâce à Riyad Mahrez et conforte sa place de leader », France Football,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  101. « De Bruyne passeur décisif lors du festival de Man City en FA Cup, Odoi buteur mais éliminé », La DH Les Sports+,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  102. « De Bruyne passeur décisif lors du festival de Man City en FA Cup, Odoi buteur mais éliminé », TheGuardian,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  103. « Manchester City : Mahrez écarté, Guardiola explique les raisons », La Gazette du Fennec,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  104. « Man City : La passe décisive de Mahrez pour De Bruyne (Vidéo) », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  105. « Premier League : faut-il s'inquiéter pour Riyad Mahrez (Manchester City), qui peine à convaincre Pep Guardiola ? », France Football,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  106. (fr) [3]
  107. « League Cup : Mahrez pour un second titre face à Chelsea », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  108. « Manchester City vs West Ham player ratings: Sergio Aguero secures win as Riyad Mahrez struggles to shine », The Independent,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  109. « Bournemouth-Manchester City 0-1, Man City remercie Mahrez », Goal ,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  110. « Man City : La passe décisive de Mahrez pour Sterling (Vidéo) », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le )
  111. « Ligue des champions, Quarts de finale - Aller », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  112. « Manchester City  : pourquoi Riyad Mahrez n'a pas disputé le Community Shield face à Liverpool », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  113. « Manchester City : impliqué sur les 5 buts, Mahrez poursuit sur sa lancée ! », Afrik Foot,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  114. « PEP: "MAHREZ PEUT CHANGER LE COURS DU JEU" », Manchester City,‎ (lire en ligne, consulté le )
  115. « Angleterre : Guardiola calme le jeu pour Mahrez », DZFoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  116. « Man City : Mahrez sur le banc face à Bournemouth », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le )
  117. « Résultat et résumé Bournemouth - Manchester City, Championnat d'Angleterre, 3e journée, Dimanche 25 Août 2019 », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  118. « MAHREZ AND RODRIGO RETURN AS CITY MAKE TWO CHANGES », Manchester City,‎ (lire en ligne, consulté le )
  119. « Un super Mahrez contre Brighton ! », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  120. « Premier League : Norwich crée la sensation en battant Manchester City ! », Foot Mercato,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  121. « Ligue des champions: Riyad Mahrez montre la voie à Manchester City », Radio France internationale,‎ (lire en ligne, consulté le )
  122. « Ligue des champions : Manchester City s'impose sans mal face au Chakhtior Donetsk », France Football,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  123. « MANCHESTER CITY-WATFORD: 5-0 EN MOINS DE 20 MINUTES, UN RECORD », RMC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  124. « Manchester City : Mahrez remet ça sur coup franc ! », Afrik-Foot,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  125. « Man City, un sauveur nommé Ryad Mahrez (vidéo) », Compétition,‎ (lire en ligne, consulté le )
  126. « Everton 1-3 City - Patients, les champions font plier les Toffees », Goal,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  127. « Ligue des champions : Manchester City à l'usure contre le Dinamo Zagreb », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  128. « Premier League : City perd sans marquer à la maison, Liverpool prend (déjà) 8 points d’avance », 20 Minutes,‎ (lire en ligne, consulté le )
  129. « Premier League: Mahrez and co se font surprendre ! », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  130. « REVIVEZ MANCHESTER CITY - ATALANTA BERGAME (5 - 1) », So Foot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  131. « CL : Mahrez passeur, entrée remarquée pour Feghouli ! », La Gazette du Fennec,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  132. « VIDÉO. Man City écrase Aston Villa, Mahrez remplaçant », TSA,‎ (lire en ligne, consulté le )
  133. « Manchester City-Southampton (3-1), City sans forcer face aux Saints », Goal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  134. « VCITY PLIE SOUTHAMPTON, LEICESTER ÉVITE LE PIÈGE À BURTON », So Foot,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  135. « Résumé : Manchester City – Southampton (2-1) – Premier League », RMC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  136. « CITY ACCROCHÉ À ATALANTA APRÈS UN MATCH FOU. », Manchester City,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  137. « C1: Manchester City finit sans gardien et sans qualification », Les Échos,‎ (lire en ligne, consulté le )
  138. « Mahrez remplaçant face à Liverpool, les fans des Citizens expriment leur mécontentement », Fennec Football,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  139. https://www.lebuteur.com/article/detail?titre=mahrez-parfois-il-y-a-dautres-criteres-pour-etre-titularise&id=92859
  140. « LIVERPOOL-MANCHESTER CITY: TUEURS, LES REDS S'ENVOLENT (AVEC UN BIJOU DE FABINHO) », RMC Sport News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  141. « Résultat et résumé Liverpool - Manchester City, Championnat d'Angleterre, 12e journée, Dimanche 10 Novembre 2019 », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  142. « MANCHESTER CITY RENVERSE CHELSEA AVEC UN BIJOU DE MAHREZ, ET PEUT ENCORE RÊVER », BFM Sport,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  143. « UEFA Champions League : Mahrez sur le banc », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  144. « Premier League: Man City et Mahrez accrochés à Newcastle », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le )
  145. « Premier League – 14ème j. | Les notes de Newcastle - Man. City (2-2) », Homme du match,‎ (lire en ligne, consulté le )
  146. « Angleterre : 50e but de Mahrez en Premier League », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  147. « Manchester City-Manchester United (1-2), United détruit les derniers rêves de titre de City », Goal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  148. « Riyad Mahrez passeur décisif contre Manchester United en Premier League », Fennec Football,‎ (lire en ligne, consulté le )
  149. « Riyad Mahrez passeur décisif face au Dinamo Zagreb en Ligue des Champions », Fennec Football,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  150. « MANCHESTER CITY - LEICESTER : LA TOILE S'ENFLAMME POUR LA MASTERCLASS DE MAHREZ », Onze Mondial,‎ (lire en ligne, consulté le )
  151. « Premier League : Manchester City fait le boulot face à Sheffield United », Foot Mercato,‎ (lire en ligne, consulté le )
  152. « Angleterre: Mahrez passeur, De Bruyne étincelant », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  153. « LEAGUE CUP : MANCHESTER CITY BEAUCOUP PLUS FORT QU’UNITED », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le )
  154. « MANCHESTER CITY CHIPE LA DEUXIÈME PLACE À LEICESTER AVEC UN DOUBLÉ DE MAHREZ / PREMIER LEAGUE (J22) », Football365.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  155. « Résultat et résumé Aston Villa - Manchester City, Championnat d'Angleterre, 22e journée, Dimanche 12 Janvier 2020 », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  156. « Leicester-City (0-1) - Gabriel Jesus délivre les Skyblues », Goal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  157. « LDC : Mahrez d’entrée au Bernabeu, 2 Africains titulaires à Lyon », Afrik-Foot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  158. « Ligue des champions. Le Real Madrid sombre à domicile face à Manchester City », Ouest-France,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  159. « REAL-MANCHESTER CITY: DES SKYBLUES RENVERSANTS FRAPPENT UN GRAND COUP », RMC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  160. « Premier League : 8e et 9e but de Mahrez », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  161. « Manchester City écrase Burnley et retarde le sacre de Liverpool », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  162. « mahrez inscrit son 10e but face à newcastle (vidéo) », Algerie360,‎ (lire en ligne, consulté le )
  163. « VIDÉO. Angleterre : Riyad Mahrez termine la saison avec un joli but », TSA,‎ (lire en ligne, consulté le )
  164. « Real Madrid - Manchester City, Foden préféré à Mahrez », Goal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  165. « Ligue des champions : sans Mahrez, Manchester City élimine le Real Madrid », TSA,‎ (lire en ligne, consulté le )
  166. « Manchester City : Aymeric Laporte et Riyad Mahrez positifs au coronavirus », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  167. « Les coulisses du non-transfert de Riyad Mahrez au Real Madrid », dzair daily,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  168. « Compositions de Manchester City - Bournemouth : Riyad Mahrez, Ferran Torres et Phil Foden titulaires », France Football,‎ (lire en ligne, consulté le )
  169. « Manchester City – Leicester : la mine de Mahrez en pleine lucarne ! », RMC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  170. « Manchester City : la 200e de Mahrez tourne au cauchemar ! », Afrik-Foot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  171. « SEPTEMBER GOALS OF THE MONTH | 20/21 | Delap, Sterling, Mahrez & Foden », Manchester City,‎ (lire en ligne, consulté le )
  172. « Highlights | Man City 5-0 Burnley | MAHREZ HAT-TRICK! », Manchester City,‎ (lire en ligne, consulté le )
  173. « Riyad Mahrez, Sarcelles donne des ailes », sur France Football, .
  174. Riyad Mahrez convoqué pour le stage du 10 mai sur http://www.dzfoot.com, 21 avril 2014.
  175. Le match de Mahrez contre l'Arménie sur http://www.dzfoot.com, 02 juin 2014.
  176. Mahrez a impressionné Vahid sur http://www.lebuteur.com, 19 mai 2014.
  177. Belgique vs Algérie sur https://www.lequipe.fr, 17 juin 2014.
  178. « Corée du Sud-Algérie : les notes du match », Foot Mercato,‎ (lire en ligne, consulté le )
  179. « RIYAD MAHREZ : « NE FAUT SURTOUT PAS CHERCHER À JOUER LE NUL » », Africa Top Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  180. « Mondial 2014 : l'Algérie réalise son rêve ! », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le )
  181. « CM 2014 : GER-ALG, le onze entrant algérien », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  182. « L'Allemagne élimine difficilement l'Algérie et rejoint la France en quarts », France 24,‎ (lire en ligne, consulté le )
  183. « Foot: Christian Gourcuff sélectionneur de l'équipe d'Algérie », L'Express,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  184. « AFRIKA CUP QUALI », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  185. « CAN-2015 : l'Algérie continue son sans-faute, le Mali assure », France 24,‎ (lire en ligne, consulté le )
  186. « [RÉSUMÉ] ALGÉRIE - MALAWI (3-0) : LE RÉSUMÉ DU MATCH », Onze Mondial,‎ (lire en ligne, consulté le )
  187. « Algérie 3 - Ethiopie 1 : Les Verts puissance 5 ! », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le )
  188. « Mali 2-0 Algérie : Les notes, très décevant », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  189. « CAN 2015 : La liste des 23 joueurs retenus par Gourcuff », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  190. « [RÉSUMÉ] TUNISIE - ALGÉRIE (1-1) : REVIVEZ LE DERNIER MATCH AVANT LA CAN », Onze Mondial,‎ (lire en ligne, consulté le )
  191. « CAN 2015 - Algérie-Afrique du Sud : des "Fennecs" renversants », RTL,‎ (lire en ligne, consulté le )
  192. « CAN-2015 : l'Algérie battue in extremis par le Ghana », France 24,‎ (lire en ligne, consulté le )
  193. « CAN 2015, Sénégal-Algérie (0-2) : revivez le match minute par minute », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le )
  194. « CAN 2015 : l’Algérie renvoie le Sénégal à la maison », Radio France internationale,‎ (lire en ligne, consulté le )
  195. « Senegal - Algeria CAN Orange 2015 27.01.2015 », CAF TV,‎ (lire en ligne, consulté le )
  196. « CAN 2015 : revivez le match Côte d'Ivoire - Algérie », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le )
  197. « ALGÉRIE: LA LISTE DES 23 FENNECS POUR LE STAGE DE DUBAI », Africa Top Sports,‎ (lire en ligne, consulté le )
  198. « QATAR 1-0 ALGÉRIE (fin de match) », Liberté (Algérie),‎ (lire en ligne, consulté le )
  199. « Oman 1-4 Algérie, les notes », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  200. « ALGÉRIE - SEYCHELLES (4-0) : FESTIVAL DES FENNECS », Onze Mondial,‎ (lire en ligne, consulté le )
  201. « Algérie vs Seychelles (4-0) - Qualifications CAN 2017 », Afrik-Foot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  202. « CAN 2017 / LESOTHO - ALGÉRIE (1-3) : LES FENNECS L'EMPORTENT DANS LA DOULEUR ! », Onze Mondial,‎ (lire en ligne, consulté le )
  203. « Lesotho vs Algérie (1-3) - Qualifications CAN 2017 », Afrik-Foot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  204. « Algérie - Guinée : 1-2 », France Football,‎ (lire en ligne, consulté le )
  205. « Amical : Algérie 1-0 Sénégal », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  206. « CM 2018 : Tanzanie 2-2 Algérie », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  207. « Tanzanie 2-2 Algérie : Les notes », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  208. « CM 2018 : Algérie 7-0 Tanzanie », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  209. « Algérie vs Ethiopie (7-1) - Qualifications CAN 2017 », Afrik-Foot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  210. « CAN 2017 (éliminatoires) : l'Algérie écrase l'Ethiopie (7-1) et se rapproche du Gabon », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  211. « Ethiopie-Algérie 3-3, l'Algérie s'en sort bien », Goal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  212. « CHRISTIAN GOURCUFF QUITTE SON POSTE DE SÉLECTIONNEUR DE L'ALGÉRIE », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  213. « Seychelles 0 – Algérie 2 : l’EN se qualifie pour la CAN 2017 », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le )
  214. « Algérie vs Lesotho (6-0) - Qualifications CAN 2017 », Afrik-Foot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  215. « Nigeria vs Algérie (3-1) - Eliminatoires CDM 2018 », Afrik-Foot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  216. « L'Algérie vire déjà Rajevac ! », Foot Mercato,‎ (lire en ligne, consulté le )
  217. « CAN 2017 : Les 23 Algériens pour le Gabon », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  218. « CAN 17 : Les joueurs “anglais” Mahrez, Slimani et Guedioura laissés au repos par l’Algérie », Senego,‎ (lire en ligne, consulté le )
  219. « MAHREZ SAUVE L'ALGÉRIE », So Foot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  220. « R. Mahrez has been selected as the Total Man of the Match! Well done! », Twitter (CAF),‎ (lire en ligne, consulté le )
  221. « CAN 2017 : la Tunisie s'impose logiquement face à l'Algérie (2-1) », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le )
  222. « CAN 2017: l’Algérie rentre à la maison, des regrets plein la tête », RFI,‎ (lire en ligne, consulté le )
  223. « Raouraoua : «Nous sommes tous responsables de l’échec» », Compétition,‎ (lire en ligne, consulté le )
  224. « CAN 2017 : le sélectionneur de l'Algérie démissionne après le fiasco », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le )
  225. « ALGÉRIE: LUCAS ALCARAZ NOUVEAU SÉLECTIONNEUR », RMC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  226. « Du sang neuf au sein l'équipe nationale : Alcaraz dévoile la liste des joueurs convoqués », Radio algérienne,‎ (lire en ligne, consulté le )
  227. « Élim. CAN 2019 : Algérie 1-0 Togo », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  228. « Battue par la Zambie, l'Algérie est quasiment éliminée de la course au Mondial 2018 », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  229. « Battue par la Zambie, l'Algérie ne participera pas à la Coupe du monde 2018 », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  230. « Mondial-2018/Qualifications - Algérie: sans Mahrez face au Cameroun », VOA Afrique,‎ (lire en ligne, consulté le )
  231. « Coupe du monde 2018 (qualifications) : le Cameroun bat l'Algérie », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  232. « Lucas Alcaraz, sélectionneur de l'Algérie, limogé », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  233. « Rabah Madjer nommé sélectionneur de l'Algérie », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  234. « La FIFA donne le gain du match du Nigeria à l’Algérie », sur lebuteur.com, (consulté le ).
  235. « Madjer : "Vous êtes l'ennemi de l’équipe nationale !" », sur dzfoot.com, DZfoot, (consulté le ).
  236. « Algérie – Tanzanie (4-1) : une victoire mais des doutes », La Gazette du Fennec,‎ (lire en ligne, consulté le )
  237. « Rabah Madjer n'est plus le sélectionneur de l'Algérie », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  238. « Djamel Belmadi nouveau sélectionneur de l'Algérie », France Football,‎ (lire en ligne, consulté le )
  239. « BOUSCULADE ET STADE BONDÉ : L'ALGÉRIE SE SOUVIENDRA DE SON DÉPLACEMENT EN GAMBIE », Europsort,‎ (lire en ligne, consulté le )
  240. « (Terminé) Algérie 2 - 0 Bénin », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le )
  241. « Qualifications CAN 2019 : l'Algérie chute chez le Bénin ! », Foot Mercato,‎ (lire en ligne, consulté le )
  242. « Mahrez et l'Algérie se qualifient pour la CAN », Besoccer,‎ (lire en ligne, consulté le )
  243. « ALGÉRIE - GAMBIE (1-1) : LES FENNECS ACCROCHÉS PAR LA GAMBIE ! », Onze Mondial,‎ (lire en ligne, consulté le )
  244. « L'ALGÉRIE VIENT À BOUT DE LA TUNISIE (1-0) EN MATCH AMICAL, UNE PREMIÈRE DEPUIS 2011 », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  245. « CAN 2019 : Les 23 Algériens pour L'Egypte », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  246. « CAN 2019 - Préparation : l’Algérie bat le Mali (3-2) », Radio algérienne,‎ (lire en ligne, consulté le )
  247. « EN : le brassard de capitaine sera pour Riyad Mahrez ! », La Gazette du Fennec,‎ (lire en ligne, consulté le )
  248. « Mahrez confirmé comme capitaine ! », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le )
  249. « Africa Cup of Nations: Riyad Mahrez scores as Algeria start with win over Kenya », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le )
  250. « CAN 2019 : L'Algérie et Mahrez assument leur statut ! », BeIn Sports,‎ (lire en ligne, consulté le )
  251. Interview El-Hadji Diouf par Radio Xalima
  252. « Mahrez and Algeria top Mane's Senegal in heavyweight clash », Yahoo!,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  253. « CAN 2019 : L'Algérie a tenu le (gros) choc face au Sénégal ! », BeIn Sports,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  254. « Tanzanie – Algérie (0-3) : les « remplaçants » ont fait le boulot ! », La Gazette du Fennec,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  255. « CAN 2019 : Le récital de l’Algérie contre la Tanzanie avec un Ounas en feu », BeIn Sports,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  256. « Watch - Hafid Derradji's commentary of Riyad Mahrez's winner for Algeria », BeIn Sports (Mena),‎ (lire en ligne, consulté le )
  257. « CAN 2019, 8ème de finale : Victoire facile de l'Algérie face à la Guinée. Les Verts iront en quart ! », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le )
  258. « CAN 2019 : L’Algérie terrasse la Guinée et continue d’impressionner », BeIn Sports,‎ (lire en ligne, consulté le )
  259. « Algérie – Guinée: Mahrez, élu homme du match », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le )
  260. « CAN 2019 : les Fennecs algériens trompent les Éléphants ! », Le Point,‎ (lire en ligne, consulté le )
  261. « CAN 2019 : L’Algérie élimine la Côte d’Ivoire au terme d’un match complètement fou », BeIn Sports,‎ (lire en ligne, consulté le )
  262. « DICTIONNAIRE FRANÇAIS Rebeu », sur L'Internaute, (consulté le ).
  263. https://rmcsport.bfmtv.com/football/algerie-mahrez-raconte-son-coup-franc-a-la-can-qui-vaut-1000-coupes-du-monde-avec-la-france-1911991.html
  264. « Algérie : Le coup franc magique de Riyad Mahrez vu par Twitter », France Football,‎ (lire en ligne, consulté le )
  265. « CAN 2019 - L'Algérie en finale dans le money time ! », BeIn Sports,‎ (lire en ligne, consulté le )
  266. « CAN 2019: Riyad Mahrez élu l'homme du match Algérie - Nigeria », Mosaïque FM (Tunisie),‎ (lire en ligne, consulté le )
  267. « CAN 2019 : L’Algérie remporte la compétition dans une finale électrique », BeIn Sports,‎ (lire en ligne, consulté le )
  268. « CAN 2019 : Mahrez et les Algériens soulèvent le trophée ! », Afrik-foot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  269. « “La especial”: Mahrez bautiza así su regate ante México », Mundo Deportivo,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  270. (es) « Mahrez presume de regate de fantasía y lo bautiza en sus redes: "La spéciale" », sur Marca (journal), (consulté le )
  271. « L'Equipe type des Africains en 2015 », sur France Football (consulté le )
  272. « L'équipe type du Maghreb », sur France Football (consulté le )
  273. Riyad Mahrez, élu sportif de l’année en Angleterre !, sur www.lagazettedufennec.com, 11 mars 2016.
  274. Riyad Mahrez élu Joueur africain de l'année 2016, sur www.lequipe.fr, 5 janvier 2017.
  275. Riyad Mahrez élu aussi joueur de l'année en Angleterre par les fans, sur www.lequipe.fr, 17 mai 2016.
  276. Mahrez dans l'équipe type de l'année, sur www.dzfoot.com, 21 avril 2016.
  277. « Mahrez meilleur dribbleur de la Premier League - TSA Sport », TSA Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  278. Kreo, « Equipe d'Algérie : Mahrez, joueur arabe de l’année », lebuteur.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  279. RefletAfrique.net, « L’Algérien Riyad Mahrez, rafle encore un autre trophée - Refletafrique.net », sur www.refletafrique.net (consulté le )
  280. a et b http://www.dzfoot.com/2018/11/06/mahrez-elu-meilleur-joueur-du-mois-doctobre-a-city-138257.php
  281. a et b https://www.francefootball.fr/news/Benatia-mahrez-khazri-l-equipe-type-2018-du-maghreb/968739
  282. https://www.francefootball.fr/news/Mahrez-koulibaly-ziyech-mane-salah-l-equipe-type-des-africains-de-l-annee/1094439
  283. https://www.francefootball.fr/news/Riyad-mahrez-elu-joueur-maghrebin-de-l-annee-2019/1096017
  284. http://www.dzfoot.com/2020/01/08/dzfoot-award-2019-riyad-mahrez-vainqueur-173663.php
  285. http://www.dzfoot.com/2020/01/08/dzfoot-award-2019-la-remise-du-trophee-a-mahrez-173670.php
  286. https://twitter.com/Carabao_Cup/status/1386378595979956225
  287. https://twitter.com/_BeFoot/status/1387726942938583040
  288. https://twitter.com/UEFAcom_fr/status/1390613097589747720
  289. « Le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah décide de décerner des médailles de l’ordre du mérite national aux "Verts" », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le )
  290. « ALGÉRIE: L'ENFANT DE SARCELLES, RIYAD MAHREZ, REÇOIT LA MÉDAILLE DE LA VILLE », RMC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  291. http://www.footafrique.com/civ-drogba-salue-la-performance-de-mahrez/
  292. « Algérie : Voici le classement des influenceurs sur Instagram en 2020 | Actu », sur Dzair Daily, (consulté le )
  293. « WAG : Rita Mahrez, Riyad en est dingue - Football 365 », sur Football 365 (consulté le )
  294. a et b « Mais qui est Rita, la très jolie femme de Mahrez ? », sur www.sports.fr, .
  295. « Photos : séparé de sa femme Rita, qui avait flirté avec Wilder et Joshua, Riyad Mahrez aurait déjà retrouvé du réconfort », sur www.cnews.fr (consulté le ).

Voir aussi

Documentaires et interviews

Sources

  • Romain Duchâteau, « RIYAD MAHREZ, L'ENFANT CHÉRI DE SARCELLES », So Foot,‎ (lire en ligne)
  • Adrien Chantegrelet, « Premier League : la folle ascension de Riyad Mahrez, sacré meilleur joueur de l'année 2016 », LCI,‎ (lire en ligne)
  • Adrien Girard, « Riyad Mahrez, l’ascension du Fennec de Leicester », Paris Match,‎ (lire en ligne)
  • Clèment Gavard, « Raz de Mahrez », So Foot,‎ (lire en ligne)
  • Nabil Djellit, « Riyad Mahrez élu joueur maghrébin de l'année 2019 », France Football,‎ (lire en ligne)
  • Cyril Morin, « RIYAD MAHREZ, L’HOMME QU’ON PEUT DÉSORMAIS "REGARDER JUSQU’AU BOUT DE LA NUIT" », Eurosport,‎ (lire en ligne)

Ouvrages

  • (en) Rob Tanner, 5000-1 The Leicester City Story, Whole Story Audio Book, , 9 p. (ISBN 978-1510044166)
  • (en) Happily WellNoted, Keep calm and play like Mahrez, Independently published, , 105 p. (ISBN 978-1720029991)
  • (en) David Clayton, The Official Manchester City FC Annual 2018, Grange Communications Ltd; Annual Edition, , 64 p. (ISBN 978-1913034245)

Liens externes