Rieutord (affluent de l'Hérault)

le Rieutord
Illustration
Le moulin et le Rieutord à Sumène.
le Rieutord sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 26,3 km [1]
Bassin collecteur l'Hérault
Débit moyen 2,65 m3/s (Ganges) [réf. nécessaire]
Nombre de Strahler 3
Organisme gestionnaire EPTB SMBFH ou Syndicat mixte du bassin du fleuve Hérault[2]
Régime pluvial méridional
Cours
Source la montagne du Liron
· Localisation Saint-Martial
· Altitude 890 m
· Coordonnées 44° 03′ 51″ N, 3° 45′ 00″ E
Confluence l'Hérault
· Localisation Ganges
· Altitude 137 m
· Coordonnées 43° 55′ 38″ N, 3° 42′ 29″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Recodier
· Rive droite Elbès
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Gard, Hérault
Régions traversées Occitanie

Sources : SANDRE:« Y2100500 », Géoportail, OpenStreetMap

Le Rieutord est une rivière affluente gauche de l'Hérault qui prend sa source à Saint-Martial, traversant les départements du Gard et de l'Hérault, dans la région Occitanie.

Hydronymie

En 1513, le nom de la rivière est mentionné dans la phrase latine Riperia de Valnieiria sive de Sumenata[3].

En 1553, elle est attestée sous la forme Vallat du Tors[3].

Géographie

Le Rieutord prend sa source dans le Gard, à Saint-Martial, plus précisément dans la montagne du Liron[4]. La rivière reçoit l'eau de l'Elbès[4], un de ses affluents, passe ensuite à Saint-Roman-de-Codières, puis à Sumène, où elle reçoit son principal affluent, le Recodier. Puis, le Rieutord s'engouffre sous terre près du trou du Noyer, au sud de Sumène. Son cours, souvent à sec, traverse Ganges, dans le département de l'Hérault. Toutefois, les eaux du Rieutord réapparaissent aux Sourcettes à Laroque, en rive gauche de l’Hérault. Le Rieutord a une longueur de 26,3 km[1].

Communes et cantons traversés

Le Rieutord traverse cinq communes[1] : Saint-Martial, où il prend sa source, Saint-Roman-de-Codières, Sumène où se trouve son principal affluent, le Recodier, puis Ganges et enfin Laroque où il réapparaît aux Sourcettes, une résurgence en rive gauche de l'Hérault.

Bassin versant

Organisme gestionnaire

L'organisme gestionnaire est l'EPTB SMBFH ou Syndicat mixte du bassin du fleuve Hérault, créé en 2009 et sis à Clermont-l'Hérault[2].

Affluents

Ses principaux affluents sont le Recodier (rg) et l'Elbès (rd), situé en aval de Saint-Martial.

Le Rieutord a sept tronçons affluents référencés[1] :

  • le Valat de Blaquises (rg[note 1]), 3,8 km sur la seule commune de Saint-Martial.
  • le Valat de Pradeyret (rg), 2,6 km sur la seule commune de Saint-Martial.
  • le ruisseau de Combe Bonne (rg), 5,1 km sur les deux communes de Saint-Martial (confluence) et Saint-Roman-de-Codières (source) avec deux affluents :
    • le ruisseau de Suménette (rg), 3,3 km sur la seule commune de Saint-Roman-de-Codières.
    • le Valat de Mouriguès (rg), 1 km sur la seule commune de Saint-Roman-de-Codières.
  • l'Elbes (rd), 6 km sur la seule commune de Saint-Martial.
  • le Valat de la Bugade (rd), 1,2 km sur la seule commune de Saint-Martial.
  • le ruisseau du Cayla (rg), 2,8 km sur les deux commune de Sumène (confluence) et Saint-Martial (source).
  • le Recodier (rg), 6,3 km sur les deux commune de Sumène (confluence) et Saint-Roman-de-Codières (source).

Rang de Strahler

Le rang de Strahler est donc de trois par le ruisseau de Combe Bonne.

Hydrologie

Le Rieutord appartient à la circonscription hydrologique Rhône-Méditerranée-Corse.

Sa région hydrographique : fleuves côtiers et Corse.

Natura 2000

Illustrations

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références

Notes

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références

  1. a b c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - le Rieutord (Y2100500) » (consulté le 3 novembre 2013).
  2. a et b « le SMBFH ou Syndicat mixte du bassin du fleuve Hérault », sur /www.fleuve-herault.fr (consulté le 6 novembre 2016)
  3. a et b Origine du nom de Sumène, Mathilde Cabanne, Sonnailles, texte tiré de sa thèse Histoire de Sumène, de la Réforme à la Révolution.
  4. a et b Collectif, Si Saint Martial m'était conté, dépliant patrimoine (non daté), office de tourisme Cévennes-Méditerranée.
Ressource relative à la géographie :