Repartim (entreprise)

Repartim
Histoire
Fondation
1967
Cadre
Forme juridique
Siège
Pays
Organisation
Effectif
400
Organisation mère
Chiffre d'affaires
30-35 millions d'euros
Site web

Repartim est une entreprise française de services de dépannage d’urgence à domicile et de travaux de rénovation. Elle a été créée en 1967 sous le nom STP Dépannage, puis rebaptisée Maisoning en 2001, Carglass Maison en 2019 et enfin Repartim en 2021.

Société par actions simplifiée enregistrée au registre du commerce en France[1], sous le numéro de SIREN 519 531 834, son siège social est installé à Saint-Pierre-des-Corps.

Elle appartient à la holding industrielle allemande Mutares, en joint-venture avec HomeServe France[2],[3].

Domaines d'intervention

Repartim possède une vingtaine d'agences dans les grandes villes françaises, totalisant environ 400 salariés. À ce réseau s'ajoutent environ 500 entreprises partenaires sous-traitantes. Elle intervient uniquement sur le territoire français métropolitain.

Les domaines d'intervention de Repartim sont :

  • la plomberie
  • la recherche de fuite
  • la serrurerie
  • la menuiserie
  • la vitrerie
  • l'électricité
  • les travaux de rénovation : revêtements, sols, murs et plafonds (peinture, carrelage, etc.).

Historique

Suite à la création d'origine par Roland FRANCOIS de SVP dépannage pour intervenir à Tours en urgence chez les particuliers (serrurerie, plomberie, vitrerie)[source secondaire souhaitée], Roger Mahoudeau crée en 1967 STP Dépannage avec l'idée de réunir sous une même enseigne tous les corps de métier du bâtiment. Ainsi, STP «répare tout dans la maison», et ses dépanneurs sont joignables vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Grâce à ce concept simple et efficace, Roger Mahoudeau a construit une société prospère qui réalisait en 2000 environ 160 millions de francs de chiffre d'affaires et employait 400 personnes.[4],[5]

Elu président de la chambre de commerce et d'industrie de Touraine, en décembre 2000, Roger Mahoudeau cède STP à la Lyonnaise des eaux (groupe Suez) en 2001[6],[7]. La société est alors rebaptisée Maisoning.

L'entreprise est prise dans la tourmente en 2004 puis en 2009 avec plan social et redressement judiciaire à la clé, mais la situation se stabilise après l'arrivée d'un nouvel actionnaire, le groupe Prunay en 2010[8]. Aux activités classiques de dépannage pour les particulier se sont ajoutées les réparations en nature. Il s'agit d'un mode d'indemnisation utilisé par certaines compagnies d'assurances ; un réseau de réparateurs agréés intervient directement chez la personne qui a subi un sinistre à l'instar de ce qui existe déjà dans le secteur automobile.

En 2017 entre au capital le groupe Carglass par souci de diversification dans un contexte de baisse de l'activité pare-brise[9].

Enfin, en 2021, la société est cédée à la holding industrielle allemande Mutares, en joint-venture avec Homeserve France[2],[3].

Notes et références

  1. « Repartim à Tours, CA, bilan, KBIS - Infogreffe », sur www.infogreffe.fr (consulté le )
  2. a et b Guillaume Fedele, « Carglass Maison repris par Mutares et HomeServe », lemoniteur.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. a et b « Absorbé à 100 % par HomeServe et Mutares, le réseau Carglass Maison sort du “garage” », sur zepros.fr (consulté le )
  4. « Portrait de Roger Mahoudeau par L'Express », sur L'Express (consulté le )
  5. « Portrait de Roger Mahoudeau par Les Echos », sur Les Echos (consulté le )
  6. « STP devient Maisoning », sur Les Echos (consulté le )
  7. « STP rejoint Maisoning », sur Les Echos (consulté le )
  8. « Maisoning en plein essor », sur La Nouvelle République (consulté le )
  9. « La diversification du groupe Prunay », sur Argus de l'assurance (consulté le )

Liens externes