Rentrée scolaire

Crédit image :
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Bandeau de rentrée scolaire dans un supermarché.

La rentrée scolaire est la reprise de l'enseignement dans les établissements d'éducation après les grandes vacances. Elle marque le début d'une année scolaire.

Dans de nombreux pays, elle suit généralement la pause estivale, en Europe, et varie dans l'année selon la position géographique : de juillet à septembre dans l'hémisphère nord, et de janvier à février dans l'hémisphère sud. La période est alors associée à la reprise de l'activité en général, qu'elle soit économique ou politique, après la période de ralentissement au cours des vacances. Cependant, la rentrée scolaire peut aussi avoir lieu au printemps, par exemple au Japon et en Corée du Sud.

La rentrée scolaire est par ailleurs l'un des marronniers les plus typiques en journalisme.

Conséquences sur la scolarité

La rentrée scolaire est souvent accompagnée d'un changement de classe et d'enseignant(s).

Rentrée universitaire en France

Dans l'enseignement supérieur, la période de la rentrée, dite ici universitaire, a un contour plus flou.

Au sens strict, elle correspond au remplissement progressif de l'emploi du temps jusqu'au rythme habituel qui s'étendra sur le reste de l'année. Les cours magistraux reprennent généralement en premiers, suivis des travaux dirigés les semaines suivantes, selon les agendas des professeurs respectifs (il n'y a pas de généralités, certains professeurs reprenant aussi plus tôt que les amphis). L'emploi du temps est consolidé sous sa forme finale début octobre. On peut toutefois allonger ce délai en ajoutant les activités périscolaires optionnelles, c'est-à-dire sportives ou artistiques, qui démarrent souvent avec un mois de décalage.

Au sens large, la rentrée couvre la période pendant laquelle les inscriptions sont encore ouvertes administrativement, et peut ainsi s'étendre jusqu'au lendemain de la Toussaint.

Dans tous les cas, les vacances de Toussaint peuvent être considérées comme une limite indépassable, puisqu'elles constituent une nouvelle interruption des cours, vidant de sens la notion de « rentrée » (sous-entendu « des grandes vacances »).

Il existe aussi une seconde rentrée semestrielle plus mineure, fin janvier ou début février, après la pause des partiels du premier trimestre. Cette rentrée est marquée par un remaniement de l'emploi du temps avec le changement de plusieurs matières secondaires et l'arrivée de certains élèves en réorientation. Le second semestre est toutefois traditionnellement plus léger que le premier dans les cursus.

Conséquences sur l'économie

La rentrée scolaire est souvent associée à une grande vente de fournitures scolaires ou de vêtements.

De nombreuses activités ludiques, pour les enfants comme pour les adultes (par exemple les clubs de sports, les abonnements au théâtreetc.), ont des rythmes annuels basés sur le calendrier scolaire, et non sur le calendrier civil. D'autres domaines n'ayant aucun rapport avec la scolarité sont, eux aussi, basés sur le calendrier scolaire, mais plutôt en raison de la pause estivale. Par exemple, les chaînes de télévisions changent leurs programmes pendant l'été, puis démarrent de nouvelles grilles de programmation.

Ainsi, même si la rentrée scolaire ne concerne réellement que les élèves et les étudiants, une partie non négligeable des économies des pays est calée sur ces rythmes scolaires.

En France, la Confédération syndicale des familles constate en 2016 une hausse réelle des dépenses réalisées par les familles bien supérieure du coût de la rentrée par rapport aux années précédentes[Lesquelles ?] : + 6,93 % en sixième, mais aussi + 5,49 % en quatrième ou + 4,28 % au cours moyen[1]. De même en 2022 selon 60 Millions de consommateurs[2].

Des allocations sont parfois octroyées pour aider les enfants issus de familles défavorisées.

Fournitures scolaires

Affiche publique du 23 avril 1871 annonçant la gratuité des fournitures scolaires lors de la Commune de Paris.
En 2011, un officier de la police irakienne distribue des kits de fournitures scolaires (d'origine américaine) aux garçons d'une école primaire.
Fournitures scolaires
Catégorie Détails, exemples (les fournitures obligatoires varient selon l'âge, le pays, la filière scolaire ou étudiante…)
Livres Manuels de cours, exercices/corrigés, livres d'étude…
Articles de papeterie Feuilles de papier, copies doubles, cahiers, carnets, blocs, agendas, papiers techniques (papier calque, millimétré, à musique, à dessin, papier-carbone)…
Adhésifs, agrafeuses Rubans adhésifs, post-it repositionnable, colles en pot, liquides ou en gel, en bâtons/stick, colles roller, en bombes (colle repositionnable), pâte murale collante ; colles à paillettes ; agrafes et agrafeuse…
Articles de classement/rangement Cartable, classeurs à pince, anneaux ou levier, pochettes perforées et pochettes-coin, porte-copies, intercalaires, chemises, dossiers, boites de classement et/ou d'archives, trieurs, protège-documents, protège-cahiers et rouleaux de protection, plumiers, trousses, porte-cachets, porte-vues…
Articles pour écriture, peinture Stylos plume ou à bille, stylos effaçables, rollers gel et recharges, cartouches pour stylos plume, feutres d'écriture, porte-mines et recharges, crayons graphite et de couleurs, marqueurs (effaçables à sec, permanents, etc.), pastels, fusains, surligneurs fluo, feutres permanent pour transparents ou effaçable (pour ardoise blanche) feutres d'écriture, de dessin ou de coloriage, crayons de coloriage, craies de coloriage, produits de correction, rollers à encre liquide ou gel, effaceurs/réécriveurs, encres de chine et plumes, porte-plumes, pinceaux…
Articles de traçage et de découpe Compas, équerres, gommes, règles, réglets, rapporteurs, ciseaux, cutters et lames de rechange, taille-crayons kit de traçage…
Matériel informatique Calculatrice, et parfois une tablette ou un ordinateur
Vêtements et accessoires pour le sport Parfois (dans certains pays ou écoles) un uniforme scolaire (plus ou moins couteux) est obligatoire. Sinon des vêtements dédiés au sport (piscine, sports individuels et d'équipe…), aux activités de physique/chimie s'y ajoutent éventuellement.

Présence de toxiques dans les fournitures scolaires

Règlementations

En 2022, en France et en Europe, il n'existe pas de règlementation spécifique garantissant l’innocuité des fournitures scolaires, bien que certaines (feutres et crayons de couleur, peinture pour les tout-petits considérées comme des jouets) doivent ne pas contenir de substances cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques.

  • Le règlement (CE) no 1907/2006 sur l’enregistrement, l’évaluation, l’autorisation et les restrictions des substances chimiques (REACH) prévoit des restrictions d'utilisation de substances chimiques préoccupantes dans certains produits destinés au grand-public.
  • Le règlement (CE) no 1272/2008 relatif à la classification, à l’étiquetage et à l’emballage des substances et des mélanges (CLP) s’applique à certaines fournitures scolaires (ex. : colle et encres en bouteille) : les éventuelles substances allergisantes doivent a minima faire l'objet d'un avertissement sur étiquette du produit.
  • Pour l’ECHA (décembre 2020)[3], les stylos (et autres outils d'écriture) sont des combinaisons d'articles et de mélanges selon les critères du guide des exigences applicables aux substances contenues dans des articles ; s'ils contiennent des produits ou mélanges classés selon le CLP, ils doivent être étiquetés et emballés selon les dispositions du règlement[4].

Par contre, les articles d’art (fusains, gouaches, huiles, acryliques, aquarelles, pastels, etc.) ne sont pas considérés comme des jouets et ne sont donc pas soumis à la directive 2009/48/CE, bien qu'ils puissent contenir des quantités parfois très élevées de pigments très toxiques[4].

État des lieux

Récemment, plusieurs études, par exemple publiées par l'Ademe[5], le Danish EPA[6] ou encore par 60 Millions de consommateurs[7] et Que Choisir[8]) ont mis en évidence, pour de nombreuses fournitures scolaires (domestiques et de bureaux, dont gouaches, stylos, colles, crayons, correcteurs, cahiers…), des substances chimiques préoccupantes (toxiques, cancérigènes et/ou mutagènes) contenues et plus ou moins émises dans l'air ou sur la peau. Ceci a été confirmé en France en juillet 2022 par une expertise de l'Anses[4] qui a alerté l'État en demandant une réglementation et une surveillance renforcée de produits avec lesquels les enfants peuvent être en contact une grande partie de leur vie. L'Anses appelle à appliquer à toutes les fournitures scolaires la réglementation européenne relative à la sécurité des jouets (no 2009/48/CE), et dans l'attente d'une réglementation, l'Anses recommande de « privilégier les fournitures ne contenant ni substances parfumantes, ni paillettes ou autre artifice pouvant induire des comportements détournés par les enfants, tels que le « machouillage », voire l’ingestion »[9].

Parmi les contaminants les plus courant des fournitures scolaires figurent les produits suivants :
phtalates ; composés organiques volatiles (COV, dont formaldéhyde, chloroforme, toluène ; nitrosamines ; benzène ; métalloïdes toxiques et métaux lourds (ex. : chrome hexavalent, cadmium, nickel ou plomb) ; agents perfluorés (PFAS) ; colorants ; bisphénol A ; isothiazolinones et autres conservateurs ; hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et parfums de synthèse[9].

Des nanoparticules de scandium ont été retrouvées dans l'air intérieur d’écoles par Canha et al. en 2012[10], métal dont la teneur dans l'air semblait corrélée à l’utilisation de marqueurs pour tableau blanc. L'Anses en 2022 regrette l'absence d'étude sur la composition de ce type de marqueurs de plus en plus utilisés à l'école, et sur leurs éventuels effets sur la qualité de l'air et la santé[4].

Références

  1. « La hausse du coût des rentrées scolaire et universitaire dépasse largement l’inflation », Le Monde,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le ).
  2. 60 Millions de Consommateurs, « Coût de la rentrée scolaire : une augmentation record », sur 60 Millions de Consommateurs (consulté le ).
  3. « Q&As - ECHA », sur echa.europa.eu (consulté le ).
  4. a b c et d « Accueil », sur Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (consulté le ).
  5. « Choisir des fournitures scolaires sans risque pour la santé », sur La librairie ADEME (consulté le ).
  6. (en) « Danish surveys on consumer products », sur eng.mst.dk (consulté le ).
  7. 60 Millions de Consommateurs, « Fournitures scolaires : chassez les toxiques ! », sur 60 Millions de Consommateurs (consulté le ).
  8. « Que Choisir Mensuel N° 616 - septembre 2022 - UFC Que Choisir », sur kiosque.quechoisir.org (consulté le ).
  9. a et b « Accueil », sur Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (consulté le ).
  10. Canha, N., Martinho, M., Almeida-Silva, M., Freitas, M. D. C., Almeida, S. M., Pegas, P., ... et Contreiras, T. (2012). Indoor air quality in primary schools. International Journal of Environment and Pollution, 50(1-4), 396-410. url=https://www.researchgate.net/profile/Nuno-Canha/publication/233990709_Indoor_Air_Quality_in_Primary_Schools/links/0fcfd50dd6c409d878000000/Indoor-Air-Quality-in-Primary-Schools.pdf

Voir aussi

Articles connexes