Renaissance sportive de Settat

(Redirigé depuis Renaissance de Settat)
Renaissance sportive de Settat
RS Settat
Logo du RS Settat
Généralités
Nom complet Renaissance Sportive de Settat
Noms précédents Association Sportive de Settat (1930-1946)
Fondation (91 ans)
Statut professionnel Depuis 1937
Couleurs Bleu et blanc
Stade Stade d'honneur de Settat
(10 000 places)
Siège Bv Colonel Salaheddine
BP 10, Settat
Championnat actuel Botola Amateurs2
Président Said Qilch
Entraîneur Abdelatif Qlich
Meilleur buteur Yassine Samadi
Palmarès principal
National[1] Botola Pro1 (1)
Coupe du Maroc (1)
Botola Pro2 (1)
Botola Amateurs1 (1)
International[1] Coupe des Coupes de l'UMF (1)

Maillots

Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Extérieur
Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Neutre

La Renaissance Sportive de Settat (en arabe : نهضة سطات الرياضية), plus couramment abrégé en RS Settat, est un club sportif omnisports marocain fondé en 1930 sous le nom de l'Association Sportive de Settat dont sa section de football a été créée le . Il est basé dans la ville de Settat. Il évolue en première classe amateur du championnat marocaine.

Le meilleur buteur de toute l'histoire du club est Yassine Samadi[2]

Histoire

La RSS a perdu la raison. Il ne s'agit pas de sa raison à elle, mais de la raison arithmétique à laquelle elle nous a habitués depuis l'année 1977-78 où elle était descendue pour la première fois de son histoire en 2e division.

Ce qui était frappant, c'est qu'elle remontait à chaque fois, en 1re division l'année suivante sans le moindre accroc. Après 1987-88 et 1997-98, elle n'a pas tenu le coup jusqu'à 2007-08 pour garder la même raison pour 10 années.

Elle n'en peut plus. Ereintée, délaissée, appauvrie, la RSS se savait agonisante depuis le début de cet exercice 2003-04. Ce n'est pas Nâiniâ (WAC) ex-RSS qui lui donna le coup de grâce lors de WAC-RSS (1-0) comptant pour la 30e et dernière journée.

Ce n'est pas non plus El Khattari (SCCM) lors de SCCM-HUSA (2–0) qui scella son sort en GNF II, mais c'est bien le fruit de moult problèmes internes et de tâtonnements irréfléchis parfois enfantins tout au long des 2 dernières années.

Et pourtant, elle avait joué au début de cette saison une finale de Coupe du Trône qu'elle avait perdue contre une équipe du GNF II, le Majd El Madina qui, par ironie du “sport” est descendue elle aussi en division inférieure. La revanche RSS – Majd n'aura donc pas lieu mais peut-être d'ici 2 à 3 années et pourquoi pas en division inférieure, car rien ne laisse présager un bon avenir dans l'immédiat.

L'ouragan qui vient de frapper la RSS en plein épicentre risque de faire beaucoup de dégâts. Et il va falloir attendre des jours et des mois pour ne pas dire des années pour que le Nahda retrouve sa raison de vivre. Il ne s'agira pas uniquement de sauver le football mais tout le sport settati.

Car il est impensable qu'une ville comme Settat, capitale de la Chaouia-Ouardigha ne dispose que d'une seule section sportive majeure à savoir le football, alors que dans les années 70, on pratiquait plusieurs sports collectifs, au niveau supérieur. La chute de la RSS est peut-être une très bonne occasion pour relancer tout le sport dans la wilaya en œuvrant pour l'équilibre de toutes les sections sportives collectives et individuelles.

La RSS football n'est pas pour le moment une équipe pour le GNF I. Il faudra s'inspirer du modèle “Rachad Bernoussi” en matière de formation des jeunes dans toute la région Chaouia–Ouardigha, tout en essayant de garder sa place en GNF II, avec des dépenses raisonnables, réfléchies et contrôlables. C'est dans ce sens-là qu'on peut faire revivre et relancer le sport settati.

Les infrastructures sportives existent et sont dans un très bon état et dans un cadre idéal. Les jeunes talents ne manquent pas.

Palmarès

National International

Personnalités du club

Présidents du club

  • Amrane Guenoun (1946-1953)

Anciens joueurs

 

Notes et références

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Fiche de la Renaissance Sportive de Settat sur footballdatabase.eu
  3. Fiche de Khalid Raghib sur footballdatabase.eu