Reilly Opelka

Reilly Opelka
Image illustrative de l’article Reilly Opelka
Reilly Opelka à Wimbledon en 2018.
Carrière professionnelle
2015
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (24 ans)
Saint-Joseph
Taille 2,11 m (6 11)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneurs Jay Berger
Jean-Yves Aubone
Gains en tournois 2 106 134 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 1
Meilleur classement 19e (13/09/2021)
En double
Titres 1
Finales perdues 3
Meilleur classement 89e (02/08/2021)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/16 1/16 1/8
Double - 1/32 - 1/16

Reilly Opelka, né le à Saint-Joseph dans le Michigan, est un joueur de tennis américain, professionnel depuis 2015.

Carrière

Reilly Opelka remporte en 2015 le tournoi junior de Wimbledon en se défaisant du no 1 junior Taylor Fritz en demi-finale avant de battre Mikael Ymer en finale[1]. Il atteint également la finale du double junior aux côtés du Japonais Akira Santillan.

En , il remporte son premier titre Challenger en simple à Charlottesville. En , il remporte le Challenger de Bordeaux[2] contre Grégoire Barrère trois sets très disputés. En novembre, il s'impose aux tournois Challenger de Knoxville[3] et Champaign.

Le , lors de la finale du tournoi de New York qui se joue en salle à Long Island, Reilly Opelka l'emporte contre le Canadien Brayden Schnur sur le score de (6-1, 67-7, 7-67)[4]. Opelka assène notamment 43 aces à son adversaire (comme la veille face à John Isner). En cinq matchs disputés pendant cette semaine triomphale, Opelka établit un total de 156 aces, soit une moyenne de 31,2 aces par match (sachant que les rencontres se jouent au meilleur des trois manches). Par la suite, il accède notamment au 3e tour du Masters de Miami et signe une victoire sur Stanislas Wawrinka en cinq manches à Wimbledon[5]. Il atteint également trois demi-finales sur le circuit ATP à Atlanta, Tokyo et Bâle, ainsi que des succès sur Fabio Fognini et Roberto Bautista-Agut notamment.

En 2020, il remporte son deuxième titre ATP, toujours sur le sol Américain, cette fois-ci à Delrey Beach. En finale, il dispose du Japonais Yoshihito Nishioka en trois sets (7-5, 64-7, 6-2). Cette victoire est d'autant plus surprenante que Opelka avait disputé son match de demi-finale le jour même (où il a du sauver une balle de match), la rencontre ayant été reportée en raison des conditions météos peu favorables[6]. En août, il est quart de finaliste du Masters de Cincinnati où il se distingue en éliminant Diego Schwartzman et Matteo Berrettini.

Style de jeu

Reilly Opelka mesure 2,11 m, ce qui fait de lui le plus grand joueur du circuit du point de vue de la taille. Son service est une arme majeure. Il ne privilégie pas nécessairement la vitesse de balle (il peut servir entre 220 et 225 km/h, toutefois ses services à plat sont souvent chronométrés entre 190 et 210 km/h), mais il travaille énormément ses effets, notamment en lift. Avec cet ensemble de qualités, Opelka représente le paradigme du joueur moderne de tennis (un grand gabarit qui peut jouer tous les coups et être très mobile). Par comparaison avec son compatriote John Isner qui est arrivé plus ou moins tard à maturité, Opelka est largement en avance.

Palmarès

Titres en simple messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 11-02-2019 Drapeau : États-Unis New York OpenLong Island ATP 250 694 995 $ Dur (int.) Drapeau : Canada Brayden Schnur 6-1, 67-7, 7-67 Parcours
2 17-02-2020 Drapeau : États-Unis Delray Beach OpenDelray Beach ATP 250 602 935 $ Dur (ext.) Drapeau : Japon Yoshihito Nishioka 7-5, 64-7, 6-2 Parcours

Finale en simple messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 09-08-2021 Drapeau : Canada National Bank OpenToronto Masters 1000 2 850 975 $ Dur (int.) Drapeau : Russie Daniil Medvedev 6-4, 6-3 Parcours

Titre en double

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 26-07-2021 Drapeau : États-Unis Truist Atlanta Open
 Atlanta
ATP 250 555 995 $ Dur (ext.) Drapeau : Italie Jannik Sinner Drapeau : États-Unis Steve Johnson
Drapeau : Australie Jordan Thompson
6-4, 66-7, [10-3] Parcours

Finales en double

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 21-10-2019 Drapeau : Suisse Swiss Indoors Basel
 Bâle
ATP 500 2 082 655  Dur (int.) Drapeau : Pays-Bas Jean-Julien Rojer
Drapeau : Roumanie Horia Tecău
Drapeau : États-Unis Taylor Fritz 7-5, 6-3 Parcours
2 10-02-2020 Drapeau : États-Unis New York Open
 Long Island
ATP 250 719 320 $ Dur (int.) Drapeau : Royaume-Uni Dominic Inglot
Drapeau : Pakistan Aisam-Ul-Haq Qureshi
Drapeau : États-Unis Steve Johnson 7-65, 7-66 Parcours
3 14-06-2021 Drapeau : Royaume-Uni cinch Championships
 Londres
ATP 500 1 290 135  Gazon (ext.) Drapeau : France Pierre-Hugues Herbert
Drapeau : France Nicolas Mahut
Drapeau : Australie John Peers 6-4, 7-5 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2017 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique David Goffin
2019 2e tour (1/32) Drapeau : Italie Thomas Fabbiano 1er tour (1/64) Drapeau : Chili Cristian Garín 3e tour (1/16) Drapeau : Canada Milos Raonic 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne Dominik Köpfer
2020 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Fabio Fognini 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Jack Sock Annulé 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique David Goffin
2021 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Taylor Fritz 3e tour (1/16) Drapeau : Russie Daniil Medvedev 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Dominik Köpfer 1/8 de finale Drapeau : Afrique du Sud Lloyd Harris

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Taylor Fritz
Drapeau : Nouvelle-Zélande M. Daniell
Drapeau : Royaume-Uni J. Marray
2016
2017 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Taylor Fritz
Drapeau : France J. Chardy
Drapeau : France F. Martin
2018 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Kevin King
Drapeau : États-Unis R. Galloway
Drapeau : États-Unis N. Lammons
2019 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis M. McDonald
Drapeau : Lituanie R. Berankis
Drapeau : Japon Y. Nishioka

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2016 2e tour
Drapeau : France J.-W. Tsonga
2017 1er tour
Drapeau : Allemagne P. Gojowczyk
1er tour
Drapeau : Argentine Schwartzman
2018 1er tour
Drapeau : États-Unis Taylor Fritz
2019 1er tour
Drapeau : Argentine L. Mayer
3e tour
Drapeau : Russie D. Medvedev
2e tour
Drapeau : Autriche D. Thiem
2e tour
Drapeau : Australie A. de Minaur
2e tour
Drapeau : Espagne R. Bautista
2020 n.o. n.o. n.o. n.o. n.o. 1/4 de finale
Drapeau : Grèce S. Tsitsipás
n.o.
2021 2e tour
Drapeau : Australie A. Popyrin
1er tour
Drapeau : Allemagne D. Köpfer
1/2 finale
Drapeau : Espagne R. Nadal
Finale
Drapeau : Russie D. Medvedev
2e tour
Drapeau : Norvège C. Ruud
n.o.

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l’ultime adversaire.

Victoires sur le top 10

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters 1000
500 Series
250 Series
Coupe Davis
# R.O. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 228 Drapeau : États-Unis Delray Beach 2018 Dur Drapeau : États-Unis Jack Sock no 8 1/8 4-6, 7-5, 6-3
2 no 97 Drapeau : Australie Open d'Australie 2019 Dur Drapeau : États-Unis John Isner no 10 1/64 7-64, 7-66, 64-7, 7-65
3 no 89 Drapeau : États-Unis Long Island 2019 Dur Drapeau : États-Unis John Isner no 9 1/2 68-7, 7-614, 7-64
4 no 37 Drapeau : Suisse Bâle 2019 Dur (int.) Drapeau : Espagne Roberto Bautista-Agut no 10 1/4 6-3, 3-6, 6-3
5 no 39 Drapeau : États-Unis Cincinnati 2020 Dur Drapeau : Italie Matteo Berrettini no 8 1/8 6-3, 7-64
6 no 36 Drapeau : Russie Saint-Pétersbourg 2020 Dur (int.) Drapeau : Russie Daniil Medvedev no 6 1/8 2-6, 7-5, 6-4
7 no 32 Drapeau : Canada Toronto 2021 Dur (ext.) Drapeau : Grèce Stéfanos Tsitsipás no 3 1/2 62-7, 7-64, 6-4

Classement ATP en fin de saison

Année 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
Rang en simple 1198 en augmentation 975 en augmentation 204 en diminution 230 en augmentation 100 en augmentation 36 en diminution 39
Rang en doule - - - - - - 118

Source : (en) Classements de Reilly Opelka sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références

  1. (en) « The future of tennis is here — and it’s huge », sur news.com.au, (consulté le )
  2. Emmanuel Commissaire, « Tournoi Primrose de Bordeaux : Reilly Opelka, l’as des aces », sur Sud Ouest,
  3. « Challenger Q&A: Opelka Nears Top 100 With Knoxville Crown », sur atpworldtour.com, ATP World Tour, (consulté le ).
  4. « Reilly Opelka remporte son premier titre ATP à New York », sur lequipe.fr, Groupe Amaury, (consulté le ).
  5. « Wawrinka cale sur le géant Opelka », sur Eurosport,
  6. Alexandre Coiquil, « ATP Delray Beach : Reilly Opelka titré après sa victoire en finale contre Yoshihito Nishioka », sur Eurosport,

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes