Real Sociedad

Real Sociedad
Real Sociedad
Logo du Real Sociedad
Généralités
Nom complet Real Sociedad de Fútbol, S. A .D.
Surnoms La Real 
Txuri-urdinak 
Erreala
Fondation
Couleurs Bleu et blanc
Stade Stade d'Anoeta
(40 000 places)
Siège Paseo de Anoeta
20014 Saint-Sébastien
Championnat actuel Liga
Président Jokin Aperribay
Entraîneur Imanol Alguacil
Joueur le plus capé Alberto Górriz (599)
Meilleur buteur Jesús María Satrústegui (163)
Site web realsociedad.com
Palmarès principal
National[3] Championnat d'Espagne (2)
Coupe d'Espagne (3)
Supercoupe d'Espagne (1)
Championnat de deuxième division (3)

Maillots

Kit left arm realsociedad2122h.png
Kit body realsociedad2122h.png
Kit right arm realsociedad2122h.png
Kit shorts realsociedad2122h.png
Kit socks realsociedad2122h.png
Domicile
Kit left arm realsociedad2122a.png
Kit body realsociedad2122a.png
Kit right arm realsociedad2122a.png
Kit shorts realsociedad2122a.png
Kit socks realsociedad2122a.png
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Espagne de football 2022-2023
0

La Real Sociedad de Fútbol[4], couramment appelée Real Sociedad ou la Real, est un club espagnol de football basé à Saint-Sébastien, au Pays basque. C'est la section football d'un club omnisports de même nom, fondé en 1909.

Histoire

Les débuts (1909-1980)

Le football est arrivé à Saint-Sébastien au début des années 1900 par des étudiants et travailleurs britanniques et irlandais[5].

En 1904, ils ont créé le San Sebastián Recreation Club et en 1905 le club se renomme San Sebastián Football Club.

C'est en 1909 que le club est officiellement créé avec son entrée en Coupe du Roi. Il s'appelle alors le Club Ciclista de San Sebastián à cause de complications administratives. Cette première année est aussi celle des premiers succès, avec la victoire en Coupe du Roi contre le Club Español de Madrid (3-1).

Le club change à nouveau son nom le en Sociedad de Futbol. C'est finalement en 1910 que le roi Alfonso XIII donne au club son appellation définitive en le renommant Real Sociedad de Fútbol, Saint-Sébastien étant alors le lieu de villégiature estival traditionnel de la monarchie espagnole.

L'équipe rejoint la Liga et est même 4e en 1928 avec notamment Paco Bienzobas, Pichichi de la saison 1928-29.

De 1931 à 1938, le club est renommé Donostia FC avec l'instauration de la République.

Le club récupère son nom de Real Sociedad dès 1939 et la fin de la guerre. Durant les années 1940, le club subit 3 relégations en Ligue 2 (Segunda División) (1941-42, 1943-44 et 1947-48) et 4 montées en Liga (1940-41, 1942-43, 1946-47 et 1948-49).

Pendant les années 1950, le club se stabilise en Liga. On peut noter une 5e place en championnat et une finale de Coupe du Roi (défaite 0-3 contre FC Barcelone) en 1951.

En 1975, première participation à la Coupe UEFA (éliminée au premier tour par le Banik Ostrava).

L'âge d'or (1980-2003)

La période la plus prolifique est celle des années 1980 avec deux titres de champion d'Espagne en 1981 et 1982, deux deuxièmes places en 1980 et 1988 et une Coupe du Roi en 1987. Le club a également atteint, durant cette période, les demi-finales de la Coupe des champions en 1983, éliminé par le futur vainqueur, le club allemand de Hambourg SV.

En 1989, la direction du club décide de ne plus suivre la règle d'avoir un effectif composé exclusivement de joueurs basques et recrute l'international irlandais John Aldridge.

Dans les récentes performances du club, on peut noter la saison 2002-03, où emmenée par l'entraîneur français Raynald Denoueix, l'équipe passe très proche du titre en rivalisant toute la saison avec le prestigieux Real Madrid et ne cédant la première place du classement de la Liga qu'en toute fin de championnat, au terme d'une saison où on ne l'attendait pas à un tel niveau. Les joueurs clés de cette saison se nomment Xabi Alonso, Darko Kovačević, Nihat Kahveci, Valeri Karpine ou encore Sander Westerveld.

Déceptions et descente en Segunda (2003-2009)

Les Txuri-Urdin, malgré le recrutement de l'enfant du pays Mikel Arteta, ne parviendront pas à rééditer l'exploit, enchainant ainsi déceptions saison après saison, jusqu'à descendre en Segunda División au terme de la saison 2006-07.

Après avoir loupé de peu la remontée immédiate lors de la dernière journée, après un derby basque fou entre la Real Sociedad, qui devait gagner pour assurer sa place dans le top 3, et Alaves, qui était dans l'obligation de l'emporter pour se maintenir. La Real menait 2-1 jusqu'à la 85e, mais perdit le match 3-2 après avoir encaissé 2 buts coup sur coup[6]. Le club évolua donc toujours en Segunda División en 2007-08.

Centenaire du club et remontée en Liga (2009-2012)

Sous la direction de l'entraîneur uruguayen Martín Lasarte, la Real Sociedad remonte en première division au terme de la saison 2009-2010 en terminant à la première place du championnat de D2 pour ensuite se classer en 15e position de Liga au terme de la saison 2010-2011. Révélation française de la saison espagnole, Antoine Griezmann partage la tête du classement des buteurs du club avec Xabier Prieto cette saison-là.

Après deux saisons au club, Martín Lasarte est remplacé par l'entraîneur français Philippe Montanier pour la saison 2011-2012.

Le , pour fêter les 100 ans du club basque des églantins d'Hendaye, la Real accepte de jouer un match amical opposant les deux équipes. La Real remportera ce match 15-0, mais le score n'a pas d'importance dans cette grande fête.

Stabilisation du club en Liga, et Copa Del Rey 2020 (2012-)

À l'issue de la saison 2012-2013, Philippe Montanier quitte le club basque sur une qualification surprise pour les barrages de la Ligue des champions de l'UEFA 2013-2014, où ils doivent affronter l'Olympique lyonnais, vainqueur du Grasshopper Club Zurich au tour précédent, les éliminent par deux victoires (0-2 ; 2-0) et se qualifient pour la phase de poule de la compétition.

Lors de la saison 2013-2014, sous l'impulsion de Jagoba Arrasate (ex adjoint de Philippe Montanier), la Real finit 7e et obtient une place pour le 3e tour préliminaire de la Ligue Europa 2014-2015.

Cependant, le début de saison 2014-2015 fut très compliqué (avec une élimination face à Krasnodar en Ligue Europa et seulement 1 victoire lors des 10 premières journées), et la direction décida de changer de coach, en nommant David Moyes. La mission maintien sera réussit avec une 12e place atteinte.

Nouveau début de compétition compliqué lors de la saison suivante (1 victoire lors des 11 premiers matchs), ce qui causera le renvoi de Moyes, et la promotion de Eusebio Sacristán (coach de l'équipe réserve) qui devient donc entraineur principal de l'équipe A pour sa première expérience en D1.

Après sa 9e place en 2015-16, la Real Sociedad parvient à revenir en Ligue Europa lors de la saison 2016-2017 en terminant 6e.

Un belle performance que ne parviendra pas à répéter Sacristán, puisqu'il se fera licencier la saison suivante pour mauvais résultats.

La valse des entraineurs continuera puisque Asier Garitano, coach nommé en début de saison 2018-2019, sera lui aussi licencié, pour être remplacé par le coach de l'équipe réserve Imanol Alguacil.

Après un mercato très prometteur, combinant l'arrivée de jeunes talents comme Alexander Isak ou Martin Odegaard, mais aussi l'apport d'expérience avec le recrutement de Nacho Monreal, la Real enchaine les bonnes performances lors de la saison 2019-2020, et retrouve le haut du tableau en terminant 6e. Le , la Real Sociedad se qualifie pour sa septième finale de la Coupe du Roi, la dernière datant de 1988. La finale au stade de La Cartuja à Séville a été reportée au à cause du Covid-19. Ils finissent par battre leur voisin basque de Bilbao, l'Athletic Club[7],[8], par le plus petit score possible, 1 à 0.

Profitant de cette belle dynamique, le club basque parvient à attirer le très expérimenté David Silva, et réussit à se qualifier de nouveau en Ligue Europa à l'issue de la saison 2020-2021.

À la suite d'un cours succès 2-1 contre Villarreal, la Real Sociedad se qualifie pour une 3e saison consécutive en Ligue Europa lors de la saison 2021-2022[9].

Partenariat

À noter que la Real Sociedad est en partenariat avec les Genêts d'Anglet Football pour un échange de compétences, mais également avec le Biarritz olympique afin de promouvoir ces deux clubs des deux côtés de la frontière. De nombreux supporters du Pays basque nord remplissent Anoeta lors de chaque rencontre jouée à domicile.

Palmarès

Record

Personnalités du club

Joueurs emblématiques

En gras : désigne les joueurs encore en activité au sein du club.

Joueurs les plus capés de la Real Sociedad[11]
Rang Pays Nom Matchs Période
1 Alberto Górriz 599 1979-1993
2 Juan Antonio Larrañaga 589 1980-1994
3 Jesús María Zamora 588 1974-1989
4 Luis Arconada 551 1973-1989
5 Xabi Prieto 530 2003-2018
6 Miguel Fuentes  495 1987-2001
7 Roberto López Ufarte 474 1975-1987
8 Agustín Gajate 469 1977-1992
9 Inaxio Kortabarria 443 1971-1985
10 Mikel Aranburu 425 1997-2012
Meilleurs buteurs de la Real Sociedad[11]
Rang Pays Nom Buts Période
1 Jesús María Satrústegui 163 1973-1986
2 Roberto López Ufarte 127 1975-1987
3 Sebastián Ontoria  114 1941-1955
4 Darko Kovačević 107 1996-1999 / 2001-2007
5 Pedro Uralde 97 1979-1986
6 José María Bakero 90 1980-1988
7 Cholín  83 1927-1940
8 Meho Kodro 81 1991-1995
9 Jesús María Zamora 80 1974-1989
10 Mikel Oyarzabal 79 depuis 2015

Présidents

Présidents de la Real Sociedad[12] :

  • Adolfo Sáenz-Alonso (1909-1912)
  • Enrique Pardiñas (1912-1915)
  • Antonio Vega de Seoane  (1) (1915-1917)
  • Javier Peña (1) (1917-1918)
  • Mariano Lacort (1918-1919)
  • Camilo Rodríguez (1919-1921)
  • José Gaytan de Ayala (1921-1922)
  • Ramón Machimbarrena (1922-1924)
  • Antonio Vega de Seoane  (2) (1924-1927)
  • Luis Pradera (1927-1929)
  • Vicente Prado (1929-1930)
  • Florentino Azqueta (1930-1932)
  • Javier Peña (2) (1932-1935)
  • José María Gastaminza (1) (1935-1936)
  • Francisco Molíns (1937-1942)
  • Pedro Chillida (1942-1945)
  • Felipe de Arteche (1945-1954)
  • José María Gastaminza (2) (1954-1956)
  • Emilio de Zulueta (1956-1960)
  • Agustín Ciriza (1960-1962)
  • Antonio Vega de Seoane y Barroso (1962-1967)
  • José Luis Orbegozo  (1967-1983)
  • Iñaki Alkiza Laskibar  (1983-1992)
  • Luis Uranga Otaegui (1992-2001)
  • José Luis Astiazarán  (2001-2005)
  • Miguel Fuentes Azpiroz  (2005-2007)
  • María de la Peña Berraondo  (2007)
  • Juan Larzábal Castilla  (2007)
  • Iñaki Badiola  (2008)
  • Theo bosio  (2007)
  • Jokin Aperribay  (2008-)

Entraîneurs

Entraîneurs de la Real Sociedad[13],[14] :

Anciens joueurs

Effectif professionnel actuel

Effectif professionnel de la Real Sociedad de la saison 2022-2023
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[15] Nom Date de naissance Sélection[16] Club précédent
1 G Drapeau de l'Espagne Remiro, ÁlexÁlex Remiro 24/03/1995 (27 ans) Espagne espoirs Athletic Bilbao
13 G Drapeau de l'Australie Ryan, MathewMathew Ryan 08/04/1992 (30 ans) Australie Brighton & Hove
2 D Drapeau de l'Espagne Zaldúa, JosebaJoseba Zaldúa 24/06/1992 (30 ans) CD Leganés
6 D Drapeau de l'Espagne Elustondo, AritzAritz Elustondo 28/03/1994 (28 ans) Espagne espoirs Formé au club
12 D Drapeau de l'Espagne Muñoz, AihenAihen Muñoz 16/08/1997 (24 ans) Formé au club
15 D Drapeau de l'Espagne Rico, DiegoDiego Rico 23/02/1993 (29 ans) AFC Bournemouth
18 D Drapeau de l'Espagne Gorosabel, AndoniAndoni Gorosabel 04/08/1996 (25 ans) Formé au club
24 D Drapeau de la France Le Normand, RobinRobin Le Normand 11/11/1996 (25 ans) Stade Brestois
26 D Drapeau de l'Espagne Pacheco, JonJon Pacheco 08/01/2001 (21 ans) Espagne -20 ans Formé au club
3 M Drapeau de l'Espagne Zubimendi, MartínMartín Zubimendi 02/02/1999 (23 ans) Espagne Formé au club
4 M Drapeau de l'Espagne Illarramendi, AsierAsier Illarramendi Capitaine 08/03/1990 (32 ans) Espagne Real Madrid
5 M Drapeau de l'Espagne Zubeldia, IgorIgor Zubeldia 30/03/1997 (25 ans) Espagne espoirs Formé au club
8 M Drapeau de l'Espagne Merino, MikelMikel Merino 22/06/1996 (26 ans) Espagne Newcastle United
16 M Drapeau de l'Espagne Guevara, AnderAnder Guevara 07/07/1997 (25 ans) Formé au club
21 M Drapeau de l'Espagne Silva, DavidDavid Silva 08/01/1986 (36 ans) Espagne Manchester City
23 M Drapeau de l'Espagne Méndez, BraisBrais Méndez 07/01/1997 (25 ans) Espagne Celta de Vigo
29 M Drapeau de l'Espagne Navarro, RobertRobert Navarro 12/04/2002 (20 ans) Espagne -19 ans Formé au club
9 A Drapeau de l'Espagne Fernández, CarlosCarlos Fernández 22/05/1996 (26 ans) Espagne espoirs Séville FC
10 A Drapeau de l'Espagne Oyarzabal, MikelMikel Oyarzabal 21/04/1997 (25 ans) Espagne Formé au club
11 A Drapeau de la France Cho, Mohamed-AliMohamed-Ali Cho 19/01/2004 (18 ans) France espoirs Angers SCO
14 A Drapeau du Japon Kubo, TakefusaTakefusa Kubo 04/06/2001 (21 ans) Japon Real Madrid
19 A Drapeau de la Suède Isak, AlexanderAlexander Isak 21/09/1999 (22 ans) Suède Borussia Dortmund
22 A Drapeau de l'Espagne Barrenetxea, AnderAnder Barrenetxea 27/12/2001 (20 ans) Espagne -19 ans Formé au club
Entraîneur(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Pablo Balbi
  • Karla Larburu
Entraîneur(s) des gardiens
  • Roberto Navajas

Légende

Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt
17 D Drapeau de la France Sagnan, ModiboModibo Sagnan 14/04/1999 (23 ans) France olympique FC Utrecht
7 M Drapeau de l'Espagne Portu, Portu 21/05/1992 (30 ans) Getafe CF
M Drapeau de l'Espagne López, RobertoRoberto López 24/04/2000 (22 ans) Espagne espoirs CD Mirandés

Notes et références

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Littéralement : Société royale de football
  3. « Real Sociedad - La Real, une société royale », FIFA (consulté le )
  4. « Deportivo Alavés - Real Sociedad, 8 juin 2008 - LaLiga2 - Rapport de match », sur www.transfermarkt.fr (consulté le )
  5. « Copa del Rey : la date de la finale 2019/2020 enfin connue », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  6. (en) « Last season's Copa del Rey final to be on April 4 and this year's on April 18 », sur MARCA in English, (consulté le )
  7. « La Real Sociedad en Ligue Europa, Alavés relégué, Majorque continue de rêver », sur SOFOOT.com (consulté le )
  8. Liga : avec un triplé, Lionel Messi offre un record d'invincibilité au Barça, lequipe.fr, 7 avril 2018
  9. a et b (es) « Listado de jugadores del Real Sociedad », sur bdfutbol.com
  10. (es) « Presidentes », Realsociedad.com, 1er décembre 2015.
  11. (es) « Entrenadores », Realsociedad.com, 10 novembre 2015.
  12. (es) « Listado de entrenadores del Real Sociedad », BDfutbol.com, 4 août 2016.
  13. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  14. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Liens externes