Ranérou

Ranérou
Administration
Pays Drapeau du Sénégal Sénégal
Région Matam
Département Ranerou-Ferlo
Maire
Mandat
Harouna Ba
2009-2019
Démographie
Population 1 605 hab. (2007)
Géographie
Coordonnées 15° 18′ 00″ nord, 13° 58′ 00″ ouest
Altitude 35 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Sénégal
Voir sur la carte administrative du Sénégal
City locator 14.svg
Ranérou
Géolocalisation sur la carte : Sénégal
Voir sur la carte topographique du Sénégal
City locator 14.svg
Ranérou

Ranérou (ou Ranerou) est une localité du nord-est du Sénégal, située au cœur du Ferlo.

Histoire

Administration

La localité a été érigée en commune en 2002[1]. Elle est le chef-lieu du département de Ranérou-Ferlo dans la région de Matam.

Géographie

La localité se trouve dans le Ferlo, une zone assez isolée, à la jonction entre la Réserve de faune du Ferlo Nord et la Réserve de faune du Ferlo Sud, au bord de la route nationale N3 – une piste – qui relie Linguère à Matam.

Les villages les plus proches sont Gassel, Koundi Boki, Gourel Badi, Modikelol, loumboul samba abdoul et Nelbi

Physique géologique

La localité est située dans une zone sylvo-pastorale dont la végétation est principalement constituée de steppes aux formations herbacées denses.

Population

Lors du recensement de 2002, Ranérou comptait 1 262 personnes, 113 concessions et 164 ménages.

En 2007, selon les estimations officielles, la population s'élèverait à 1 605 personnes.

Économie

Les habitants vivent principalement de l'élevage, de la production de gomme arabique et des plantations de jujubiers, mais grâce à sa position Ranérou espère devenir un lieu d'échanges et d'éducation, tant pour les populations nomades que pour les sédentaires de cette région du Sénégal, ainsi qu'un point de passage pour les touristes se rendant dans l'est du pays.

Jumelages et partenariats

Le Centre de Formation Professionnelle de Ranérou a été ouvert en 2012 et rénové en 2016 avec la coopération Sénégalo-Luxembourgeoise.

Notes et références

  1. Décret no 2002-171 du 21 février 2002

Voir aussi

Liens externes