Radioactive (film)

Radioactive
Réalisation Marjane Satrapi
Scénario Jack Thorne
Musique Evgueni Galperine
Sacha Galperine
Acteurs principaux
Sociétés de production Shoebox Films
StudioCanal
Working Title Films
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre drame biographique
Durée 110 minutes
Sortie 2019


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Radioactive est un film britannique réalisé par Marjane Satrapi, sorti en 2019. Il s'agit de l'adaptation du roman graphique Radioactive: Marie & Pierre Curie: A Tale of Love and Fallout de Lauren Redniss.

Il est présenté en clôture du festival international du film de Toronto 2019.

Synopsis

Paris, en 1934. Marie Curie agonise et se remémore toute sa vie, ses actes et toutes les personnes importantes qui l'ont traversées. Elle revoit son enfance en Pologne et la mort de sa mère. Celle qui s'appelle encore Maria Skłodowska part ensuite pour Paris où elle est hébergée par sa sœur Bronia. Elle devient une scientifique passionnée, qui a du mal à imposer ses idées et découvertes au sein d’une société dominée par les hommes. En 1893, elle rencontre par hasard Pierre Curie, un scientifique tout aussi chevronné et impopulaire, qui deviendra son époux. Ils mènent leurs recherches sur la radioactivité et finissent par découvrir deux nouveaux éléments : le radium et le polonium. Cette découverte majeure leur vaut le Prix Nobel de physique en 1903 et une renommée internationale. Mais après un tragique accident, Marie doit continuer ses recherches seule et faire face aux conséquences de ses découvertes sur le monde moderne. Elle devient la première femme à enseigner à la Sorbonne. En 1911, elle obtient le Prix Nobel de chimie.

Durant son agonie, Marie Curie « entrevoit » par ailleurs les conséquences, souvent négatives, de certaines découvertes dans le futur (les soins apportés à un enfant de Cleveland en 1957, la bombe A larguée par l'Enola Gay sur Hiroshima en 1945, un essai nucléaire dans le Nevada en 1961 et la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986).

Fiche technique

Distribution

Production

Le scénario est basé sur le roman graphique Radioactive: Marie & Pierre Curie: A Tale of Love and Fallout de Lauren Redniss[1]. Marjane Satrapi, elle aussi auteure de bande dessinée, est annoncée comme réalisatrice en [2]. En , durant le festival de Cannes, Rosamund Pike est annoncée dans le rôle de Marie Curie[3]. En , Sam Riley, Anya Taylor-Joy, Aneurin Barnard et Simon Russell Beale rejoignent la distribution[4].

Le tournage débute en en Hongrie[5]. Il se déroule notamment à Budapest et Esztergom.

Sortie

Radioactive a été présenté en avant-première mondiale le en tant que film de clôture du festival international du film de Toronto. L'avant-première britannique du film a ensuite eu lieu le au cinéma Curzon Mayfair pour célébrer la journée internationale des femmes[7].

Au Royaume-Uni, son pays d'origine, le film devait sortir le au cinéma. Néanmoins, à la suite de la pandémie de Covid-19, Studiocanal décide d'annuler la sortie au cinéma du film et de le proposer directement en vidéo à la demande, dans un premier temps en location à partir du puis en achat dès le . Le film a ensuite été proposé sur support physique le [8].

Aux États-Unis, où le film est distribué par Amazon Studios, Radioactive devait sortir le au cinéma. La sortie a été annulée et le film a été mis en ligne le sur le service Prime Video[9].

En France, le film est sorti au cinéma le . Néanmoins, la fermeture temporaire des salles de cinéma françaises est annoncée le au soir, suivie par un confinement de la population, ordonné le . Ces mesures affectent l'exploitation du film en France, qui est arrêtée seulement quelques jours semaines après sa sortie. Le CNC autorise alors le distributeur, à titre dérogatoire, à sortir le film en vidéo à la demande le [11]. Néanmoins, il est de nouveau proposé en salle à partir du lors de la réouverture des cinémas dans le pays.

Accueil

Critique

Radioactive
Score cumulé
SiteNote
Allociné3.1 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Marie Claire5.0 étoiles sur 5[12]
Écran Large3.0 étoiles sur 5[13]

Le film obtient des critiques globalement mitigées et généralement négatives de la part de la presse française nationale. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 75 % d'opinions favorables pour 16 critiques et une note moyenne de 6,0310[14]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 55100 pour huit critiques[15].

En France, le film obtient une note moyenne de 3,15 sur le site Allociné, qui recense 37 titres de presse.

Pour le magazine Marie Claire, ce film biographique est une belle réussite « avec un montage enlevé, des dialogues ciselés et une mise en scène inventive, Radioactive offre un portrait nuancé, dynamique et féministe de Marie Curie, à la fois intime et politique »[17].

Le site Écran Large se montre plus nuancé, « peu aidée par un scénario programmatique et parfois grossier, Marjane Satrapi fait néanmoins preuve d'une belle maîtrise dès qu'elle peut emporter ce biopic hors des sentiers battus »[18].

Le rédacteur des Inrockuptibles considère, quant à lui, que « Satrapi sacrifie Curie à sa propre mégalomanie picturale pour nous en mettre plein les yeux »[19].

Pour Libération, tout aussi sévère, « loin du charme de son Persepolis, Marjane Satrapi signe un biopic inepte de la physicienne Marie Curie »[20].

Pour les Cahiers du cinéma, le film est « une fiche Wikipédia assez rebutante visuellement »[21].

Selon Télé Loisirs, « le film se perd quelque peu entre une reconstitution à la limite de l'académisme et des séquences oniriques à la lisière du fantastique »[22].

Le Figaro qualifie le film de « biopic comme on en fait encore » et « d'europudding » en référence à la nationalité de l'actrice principale[23].

Enfin, selon Première, « depuis son passage à des héros de chair et d’os avec Poulet aux prunes, Marjane Satrapi peine à trouver un second souffle »[24].

Box-office

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau de la France France 101 463 entrées[25] [a] 7

Monde Total mondial 1 151 021 $ - -

Notes et références

Notes

  1. En raison de l'épidémie de Covid-19 et des mesures de confinement, les salles de cinéma sont fermées du 14 mars au 21 juin 2020. L'exploitation du film, interrompu durant cette période, a repris la semaine du 24 juin 2020.

Références

  1. « Dans « Radioactive », Marjane Satrapi filme Marie Curie, entre orgueil et féminisme », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mars 2020)
  2. (en) Nancy Tartaglione, « Marjane Satrapi To Helm Radioactive Marie Curie Story For Working Title & Studiocanal », sur Deadline, (consulté le 16 octobre 2019).
  3. (en) John Keslassy et Elsa Keslassy, « Rosamund Pike Set for Marie Curie Story Radioactive From Working Title, Studiocanal (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le 16 octobre 2019).
  4. (en) Berlin: Sam Riley, Anya Taylor-Joy, Aneurin Barnard Join Marie Curie Biopic Radioactive.
  5. (hu) « Varsóvá változott a Víziváros », sur Szeretgom, (consulté le 11 mars 2020).
  6. (en) « Marie Curie biopic RADIOACTIVE gets a brand new trailer! », sur theartsshelf.com, .
  7. (en) « Radioactive heads to digital download next month », sur filmstories.co.uk, .
  8. (en) « Rosamund Pike is Radioactive as Marie Curie in new biopic trailer », sur ew.com, .
  9. « Radioactive déjà en VOD », sur sortiraparis.com (consulté le 7 août 2020)
  10. « Avec Radioactive, Marjane Satrapi replace Marie Curie au centre de l'Histoire », sur Marie Claire.
  11. « Radioactive : critique au radium », sur Écran Large.
  12. (en) « Radioactive (2020) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 11 mars 2020).
  13. (en) « Radioactive Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 11 mars 2020).
  14. « Radioactive : que vaut le biopic de Marie Curie avec Rosamund Pike ? », sur Marie Claire (consulté le 22 avril 2020).
  15. « Radioactive : critique au radium », sur Écran Large (consulté le 22 avril 2020).
  16. « Radioactive : Marjane Satrapi rate son biopic de Marie Curie », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 22 avril 2020).
  17. « Radioactive au rayon bluette », sur Libération, (consulté le 4 mai 2020).
  18. « Cahier critique », Cahiers du cinéma, no 764,‎ .
  19. Émilie Meunier, « Les sorties cinéma du mercredi 11 mars : Une sirène à Paris, Vivarium, La bonne épouse... (VIDEO) », sur Télé Loisirs, (consulté le 4 mai 2020).
  20. « La Bonne Épouse, Vivarium, Radioactive... Les films à voir ou à éviter cette semaine », sur Le Figaro, (consulté le 4 mai 2020).
  21. « Radioactive », sur Première (consulté le 4 mai 2020).
  22. « Radioactive », sur JPbox-office.com

Liens externes