Réforme bachelier-master-doctorat

La réforme bachelier-master-doctorat[N 1], réforme baccalauréat-maitrise-doctorat[N 2] ou réforme BMD est une réforme européenne du système éducatif[1] conçue par le processus de Bologne[2]. Son but est de normaliser le système d'enseignement dans les universités européennes afin d'harmoniser l'étude des normes en termes de contenu, de curriculum, de programme et des crédits de cours. À la suite de cette réforme, les universités européennes offriront trois degrés de niveaux, dont les noms varient d'un pays à l'autre :

Contexte européen

En France

En France, elle porte le nom de réforme licence-master-doctorat ou de réforme LMD.

En Belgique

On nomme parfois cette réforme : « réforme de Bologne » car conçue selon le processus de Bologne.

Liens externes


Notes et références

Notes

  1. Le terme « bachelier » ne correspond pas au terme habituellement utilisé en France, où « bachelier » signifie détenteur du baccalauréat, diplôme obtenu à la fin des études secondaires. En effet, il s'agit ici du baccalauréat universitaire qui est équivalent au diplôme français de licence. En France, on utilise aussi le terme franglais « bachelor ».
  2. Le terme « baccalauréat » ne correspond pas au terme habituellement utilisé en France : « baccalauréat », obtenu à la fin des études secondaires. En effet, il s'agit ici du baccalauréat universitaire qui est équivalent au diplôme français de licence.

Références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Bachelor's master's doctorate system » (voir la liste des auteurs).
  1. « The Bologna Process and the European Higher Education Area - European Commission », sur ec.europa.eu (consulté le 18 mars 2016)
  2. « How does the Bologna Process work? », EHEA (consulté le 18 mars 2016)
  3. CRI Université Lille 2, « Licence, Master, Doctorat : All you need To know », sur www.univ-lille2.fr (consulté le 18 mars 2016)