Réïm

Réïm
(he) רעים
Réïm
Crédit image:
צילום:ד"ר אבישי טייכר
licence CC BY 2.5 🛈

Tel Gamma
Administration
Pays Drapeau d’Israël Israël
District District sud
Démographie
Population 433 hab. (2021[1])
Géographie
Coordonnées 31° 23′ 10″ nord, 34° 27′ 37″ est
Altitude 43 m
Divers
Date de création 1949
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Israël
Voir sur la carte topographique d'Israël
Crédit image:
Eric Gaba (Sting - fr:Sting) and NordNordWest
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Réïm
Géolocalisation sur la carte : Israël
Voir sur la carte administrative d'Israël
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Réïm
Liens
Site web http://www.reim.org.il
Crédit image:
יהושוע נוימן
licence CC BY 2.5 🛈
le pont de Réïm inondé sur la rivière Bésor (années 1970)

Réïm (Compagnons) est un kibboutz du Néguev occidental situé dans le Hevel Eshkol. Il dépend du conseil régional d'Eshkol.

Il est rattaché au mouvement kibboutz. Il a été créé dès 1949 par des membres du Palmah.

L'origine de son nom vient du Tel Gamma situé à l'ouest du kibboutz et dont le nom arabe est Tel Aldjama (tel de la compagnie).

Son activité est basée sur l'agriculture (les vergers, la ferme et les poulailler) en coopération avec d'autres kibboutzim.
Dans le kibboutz, il y a également un centre d'usinage de métal au laser.

Le kibboutz a été construit par l'architecte Hanan Hebron.

Attaques du 7 octobre 2023

Le , au cours de l'invasion du sud d'Israël lors de l'opération Déluge d'al-Aqsa, alors qu'a lieu un festival de musique près du kibboutz, des membres militants de l'organisation terroriste Hamas envahissent le site de la manifestation, tirant sans discernement sur la foule en causant au moins la mort de 260 personnes et de nombreux autres blessés cependant que d'autres centaines de personnes sont prises en otage, torturés, décapitées[2],[3].

Le même jour, les terroristes du Hamas s'emparent de la base militaire de Réïm, principale base chargée des opérations militaires sur la bande de Gaza [4], avant d'en être délogés par une opération des forces armées israéliennes.

Références

  1. Regional Statistics, Israel Central Bureau of Statistics
  2. Stéphane Jourdain, « Ce que l'on sait de l'attaque meurtrière menée par le Hamas au festival "Tribe of Nova" dans le sud d'Israël », sur France Inter, .
  3. (en) Tara Subramaniam, Andrew Raine, Thom Poole, Joshua Berlinger, Maureen Chowdhury, Matt Meyer et Jessie Yeung, « At least 260 bodies found at music festival site in Israel after Hamas attack, rescue organization says », CNN.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. « "Les combattants du Hamas sont aguerris et connaissaient la topographie des lieux" • FRANCE 24 » (consulté le )