Qui peut battre... ?

Qui peut battre ... ?
Programme adapté Schlag den Raab 
Genre Divertissement
Réalisation Didier Fraisse (Qui peut battre Benjamin Castaldi ?)
Laurent Lachand (Qui peut battre Philippe Lucas ?)
Présentation Benjamin Castaldi
Denis Brogniart
Ancienne présentation Carole Rousseau
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Production
Société de production JES Prod
Diffusion
Date de première diffusion 29 novembre 2008
Date de dernière diffusion 16 janvier 2010
Statut Arrêté
Public conseillé Tout public

Qui peut battre ... ? est un jeu télévisé adapté du format allemand Schlag den Raab et diffusé pour la première fois le à 20 h 50 sur TF1. Il est présenté par Benjamin Castaldi et Denis Brogniart à partir de la deuxième édition. Carole Rousseau a co-animé la première version (baptisée alors Qui peut battre Benjamin Castaldi ?).

Déroulement du jeu

Au début, parmi trois candidats, un seul est tiré au sort pour défier une célébrité pendant 13 épreuves. Celui qui a le plus de points à la fin de la partie gagne. La 1re rapporte un point, la 2e deux points et ainsi de suite. Si le candidat gagne, il gagne 100000 €, et une voiture, un téléspectateur tiré au sort gagne la même voiture. Si le candidat perd, un candidat tiré au sort gagne 100000 € mais le candidat gagne la voiture. Il devait y avoir trois ou quatre émissions par an[1].

Édition 1

Qui peut battre Benjamin Castaldi ?
Audrey Prieto remporte 100 000 € et une voiture (Hyundai i30) face à Benjamin Castaldi, le samedi en ayant battu l'animateur 56 à 35[2].

Cependant, Benjamin Castaldi révèle dans l'émission Touche pas à mon poste ! du que la production, Banijay, lui a demandé de faire exprès de perdre car il était loin devant la candidate.

Édition 2

Qui peut battre Philippe Lucas ?
Pour sa deuxième édition c'est Philippe Lucas qui s'y est collé le , le principe reste le même mais 15 épreuves étaient prévues. L'entraîneur a été battu par son adversaire, Pierre, au bout de la 13e épreuve, sur le score de 29 à 62. Les 2 dernières épreuves ont été annulées car Philippe Lucas ne pouvait plus revenir au score. Pierre remporte donc 100 000 €[3].

Audiences

Episode Emission Date de diffusion Chaîne Animateurs Audience Part de marché Position
1 Qui peut battre ... Benjamin Castaldi TF1 Carole Rousseau Denis Brogniart 4 904 000 23,1 % 2e
2 Qui peut battre ... Philippe Lucas Benjamin Castaldi 3 789 000 17,5 %

À la suite d'une audience en berne, Benjamin Castaldi et TF1 décident d'arrêter l'émission.

Notes et références

  1. magazine télé 2 semaines
  2. (fr) « Qui peut battre Benjamin Castaldi ?... Audrey Prieto ! » sur le site officiel de Télé 7 Jours, 29 novembre 2008
  3. Chloé Breen, « Philippe Lucas, battu à plate couture par un minet et un homme de 80 ans... pas de quoi avoir la grosse tête ! », Purepeople,‎ (lire en ligne, consulté le 17 mars 2017)