Qasr al-Yahoud

Voir l’image vierge

Localisation sur la carte d'Israël

Qasr al-Yahoud.
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Le site baptismal de Qasr al-Yahoud.
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Cérémonie de baptême sur le site.

Qasr al-Yahoud (en arabe قصر اليهود, littéralement « le château des Juifs » ou « la traversée des Juifs ») se trouve sur le cours inférieur du Jourdain, à l'est de la ville de Jéricho au sud du pont Allenby. Le Jourdain est à cet endroit une étroite rivière séparant les territoires palestiniens de Cisjordanie (rive occidentale) administrés par Israël (et l'Autorité palestinienne depuis les accords d'Oslo[1]) de la Jordanie (rive orientale).

Histoire

Selon la tradition juive, les Enfants d'Israël ont ici traversé le Jourdain pour entrer en Terre d'Israël[2].

Selon la tradition chrétienne, Al-Maghtas, en face de Qasr al-Yahoud sur la rive orientale du Jourdain, serait le Béthanie-au-delà-du-Jourdain de l'évangile selon Jean, c'est-à-dire le lieu où Jean le Baptiste a baptisé Jésus[3].

Le site a été conquis par Israël pendant la guerre des Six Jours. Ses habitants ont été évacués et il semble que le site, frontalier de la Jordanie, ait été miné. Le site est resté complètement fermé aux visiteurs pendant plusieurs années. Un projet de restauration a été prévu par le gouvernement israélien avant les célébrations du second millénaire, mais a été retardé par la Seconde Intifada et des inondations sur le site en 2003[4].

Le site de Qasr al-Yahoud, situé dans une zone militaire entourée de champs de mines, a été réaménagé et ouvert en 2011 par le ministère israélien du tourisme pour faciliter les visites des pèlerins, avec notamment l'installation de zones ombragées pour les sessions de prière et la construction de rampes en bois s'avançant dans le Jourdain pour permettre aux pèlerins d'accéder plus facilement aux eaux du baptême[5]. L'ensemble est dirigé par la Direction de la Nature et des Parcs d'Israël.

En 2019, la zone près du site a été déminée par l’ONG Halo Trust [6].

Articles connexes

Notes et références

  1. « Les accords d'Oslo II (28 septembre 1995) », Le Monde diplomatique,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. Pierre Maraval, Lieux saints et pèlerinages d'Orient : histoire et géographie des origines à la conquête arabe, Cerf, , p. 57.
  3. Seth J. Frantzman, « Region's baptism sites a bridge completing the Holy Land pilgrimage », The Jerusalem Post,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. Gitit Ginat, « Take me to the river », Haaretz,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Chaïm Levinson, « Jesus' baptismal site in Jordan Valley reopens to pilgrims », Haaretz,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. Melanie Lidman, « 900 landmines detonated in Qasr al Yahud on the Jordan River », The Times Of Israel,‎ (lire en ligne, consulté le )