Produit en Bretagne

Produit en Bretagne
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association d'entreprises
But Contribuer à la dynamique économique et culturelle de la Bretagne, dans un esprit d’éthique et de solidarité, et favoriser ainsi le développement de l’emploi.
Zone d’influence Région Bretagne et Loire-Atlantique
Fondation
Fondation 1993
Fondateur Jean-Claude Simon, Claude Pujol, Jean-Michel Bordais, Jean-Claude Le Gall, Jean-Yves Chalm, Jean Bannier, Gilles Falc'hun.
Identité
Siège Institut de Locarn
Structure Association loi de 1901
Personnages clés Jakez Bernard
Président Loïc Hénaff
Vice-président Jean-Jacques Le Calvez
Secrétaire général Michel Magueur
Trésorier Hervé Le Goff
Membres 350 entreprises
Slogan Des valeurs à partager
Site web produitenbretagne.bzh

Produit en Bretagne est une entreprise associative visant à promouvoir les savoir-faire des entreprises bretonnes et leurs produits, entre autres via un logo apposé sur ceux-ci.

Histoire

Produit en Bretagne est née de l’initiative d'une poignée d'acteurs économiques bretons : Jean-Claude Simon (groupe coopératif laitier Even), Claude Pujol (Scarmor, centrale d'achat de Leclerc), Jean-Michel Bordais (Leclerc), Jean-Claude Le Gall (groupe coopératif Savéol), Jean-Yves Chalm (Le Télégramme), Jean Bannier (Crédit mutuel de Bretagne) et Gilles Falc'hun (SILL Entreprises). Elle se veut une démarche pionnière de développement territorial durable. Elle milite pour le développement de l'emploi et des entreprises par l'achat militant et responsable : le consommateur est appelé à « acheter breton » en priorité, pour défendre l'emploi et le savoir-faire breton en Bretagne, en France et à l'export. Elle annonce associer culture et économie au service d'une Bretagne « belle, prospère, solidaire et ouverte sur le monde ».

Fondée en 1993, sous le premier vocable « certifié Bretagne » très vite abandonné au profit de « Produit en Bretagne », cette entreprise associative dispose d'une marque et d'un logo avec un phare apposé sur près de 4 000 produits après une sélection rigoureuse. Les produits doivent être fabriqués en Bretagne, dans une unité de production homologuée après un audit rigoureux. Si les matières premières étrangères ne sont pas systématiquement proscrites (tout dépend de la disponibilité de la ressource), le produit doit faire l'objet d'une transformation substantielle dans la région et apporter une réelle valeur ajoutée à la région.

En 2013, Produit en Bretagne compte 302 entreprises membres sur les cinq départements bretons (l'association prend pour frontières la Bretagne historique, y incluant donc la Loire-Atlantique). Ces entreprises emploient plus de 100 000 salariés. Elle rassemble des entreprises issues de tous secteurs d'activité et de toutes tailles : la moitié d'entre elles comptent moins de 50 salariés.

Forte d'une notoriété de 96 % en Bretagne et 49 % en Île-de-France, plus de 85 % des consommateurs lui attachent une image de qualité[1].

En avril 2006, Alain Esnault succède à Xavier Leclercq à la présidence de l'association[2]. Durant deux mandats, d'avril 2009 à mars 2016, l'association est présidée par Jakez Bernard, producteur chez Label productions[3]. Malo Bouëssel du Bourg en est le directeur général. Loïc Hénaff, directeur de la société Hénaff, est élu président en mars 2016[4].

Voir aussi

Notes et références

  1. source étude TMO pour « Produit en Bretagne » réalisée en juin 2010 sur 1 077 personnes)
  2. « Produit en Bretagne. Un nouveau président », sur Le Telegramme (consulté le 11 mars 2016)
  3. « Jacques Bernard. Président de Produit en Bretagne », sur Le Telegramme (consulté le 11 mars 2016)
  4. Stanislas Du Guerny, « Loïc Hénaff, fer de lance de la Bretagne », Les Echos,‎ (lire en ligne)

Liens externes