Procession équestre de la Saint-Georges

Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Procession équestre de la Saint-Georges à Gunzendorf, près de Buttenheim.

La procession équestre de la Saint-Georges (en allemand : Georgiritt) est une procession religieuse qui se déroule habituellement le jour de la Saint-Georges, patron des cavaliers, le , ou le lundi de Pâques, et qui se tient à cheval. Ces processions traditionnelles ont surtout lieu aujourd'hui en Bavière et dans la région de Salzbourg en Autriche. Certaines se passent autour d'une église vouée à saint Georges, où l'on procède à la bénédiction des chevaux. D'autres traversent le village et les hameaux environnants.

Processions en Allemagne

  • Bernbeuren : cette procession a repris de l'ampleur depuis 1925, date à laquelle elle devient annuelle, le dimanche après la fête de la Saint-Georges
  • Effeltrich : cette procession se déroule le lundi de Pâques
  • Etzelsbach : cette procession se déroule le deuxième dimanche après la fête de la Visitation
  • Gunzendorf, près de Buttenheim: cette procession qui se déroule depuis le XVIIe siècle a été revivifiée en 1951, le jour de la Saint-Georges
  • Heldenstein : cette procession se tient dans le village de Lauterbach le lundi de Pâques
  • Mittenwald
  • Ruhpolding
  • Taufkirchen
  • Tittmoning
  • Traunstein : cette procession organisée par l'union de Saint-Georges, se déroule le lundi de Pâques. Environ cinq cents chevaux soigneusement ornés et des chars y défilent avec des fanfares et des groupes de fidèles en costume historique en direction de l'église du village d'Ettendorf. Le célébrant monte à cheval en vêtements sacerdotaux, ainsi que les servants de messe. Il débute par une danse traditionnelle de l'épée qui se déroule sur la place du marché. Cette procession traditionnelle a repris son essor en 1892 et la danse de l'épée se déroule selon les règles fixées en 1926.
  • Tüßling, près d'Altötting : la procession de Saint-Georges s'y tient tous les deux ans depuis 1888.

Processions en Autriche

Voir aussi

Source