Prix du Roman populaire

Prix du Roman populaire

Prix du Roman populaire
Prix remis De 1935 à ? à Paris
Organisateur La Renaissance du Livre/Le Petit Journal de 1935 à ?
Pays Drapeau de la France France
Date de création 1935

Le prix du Roman populaire (dit aussi Prix Rémy Dumoncel[1]) est un prix littéraire français créé en 1935 par l'éditeur Marcel Daubin et Rémy Dumoncel, gendre de Jules Tallandier et directeur littéraire des éditions Tallandier[2]. Il est co-organisé par La Renaissance du Livre et Le Petit Journal[3]'[4]. A sa création, le règlement indique que le prix est « ouvert à tous les auteurs - français ou de langue française - de romans-feuilletons appartenant au genre populaire : romans d'amour, sentimentaux ou dramatiques, policiers, d'aventures, de cape et d'épée etc... (longueur 8000 à 15000 lignes) »[4].

Ce prix a pour vocation de distinguer un roman d'action « à la fois dramatique et sentimentale, renouant en la modernisant avec la tradition du roman populaire »[5].

Il est décerné pour la première fois le 29 novembre 1935 par un jury exclusivement masculin, composé de Georges Simenon, Marcel Daubin, Charles Vayre, Albert Lejeune, Henri Duvernois, André Armandy, Jacques Chauvin, Louis Paillard, René Vincy, Alfred Mallet, Maurice Renard, Jean de La Hire, H. J. Magog, Jean-Joseph Renaud et G.-Ch. Richard[6].

Liste des lauréats

Références

  1. « Notre carnet », Paris-presse, L'Intransigeant, (consulté le 16 mars 2021)
  2. Almanach des lettres, Éditions de flore et la Gazette des lettres,  :

    « Grand Prix du Roman populaire : Fondé en 1935 par MM . Rémy Dumoncel et Marcel Daubin. C'est le Petit Journal qui le publiait en feuilleton et les éditions Tallandier en livre. Depuis la guerre, ce prix n'a pas été attribué. Mais M. Daubin espère le remettre en vigueur. »

  3. Marie Carbonnel, « Juges contre jurés Les critiques et les prix littéraires (1903-1932) », Cairn.info, (consulté le 6 mars 2021)
  4. a et b « Le grand prix du roman populaire 1936 : Le règlement », Le Petit Journal, (consulté le 7 mars 2021), p. 2
  5. a et b « Le prix du Roman populaire à M. Jean d'Astor », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  6. a et b « Notre grand prix du roman populaire », Le Petit journal, (consulté le 7 mars 2021)
  7. Le Parisien, n°7833, 6 novembre 1969
  8. Le Parisien, n°7275, 20 janvier 1968
  9. Le Parisien, n°6577, 21 octobre 1965
  10. Le Parisien, n°6136, 23 mai 1964
  11. Le Parisien, n°5778, 30 mars 1963
  12. Le Parisien, n°5194, 17 mai 1961
  13. Le Parisien, n°4868, 4 mai 1960
  14. Le Parisien, n°4562, 13 mai 1959
  15. « La Documentation catholique, Volume 40 », (consulté le 6 mars 2021)
  16. « Les nouveautés de la librairie Tallandier », La Gazette provençale, (consulté le 16 mars 2021)
  17. « Le prix du Roman populaire a été décerné à M. Georges Godefroy », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  18. Gabriel Thoveron, « Deux siècles de paralittératures: lecture, sociologie, histoire, Volume 2 », Editions du CEFAL, (consulté le 17 mars 2021)
  19. « Pont des Arts », Excelsior, (consulté le 16 mars 2021)
  20. Le Petit Journal, n°27894, 3 juin 1939
  21. a et b « Le grand prix du roman populaire attribué à l'unanimité à Mme Simone Saint-Clair pour Le Dahlia rouge », Le Petit journal, (consulté le 7 mars 2021)