Prix Rose Mary Crawshay

Prix Rose Mary Crawshay

Le Prix Rose Mary Crawshay est un prix littéraire féminin récompensant les chercheuses. Inauguré en 1888 par Rose Mary Crawshay  sous le nom de Fond en Mémoire de Byron, Shelley et Keats, il est le seul prix littéraire anglophone récompensant les femmes chercheuses[1]. Depuis 1916, il est remis par la British Academy[1].

D'une valeur de 500 £, il est remis chaque année à « une femme de n'importe quelle nationalité, sous la direction du Conseil de la British Academy, qui a écrit ou publié dans les trois ans précédents un travail historique ou critique sur une sujet lié à la littérature anglaise, de préférence sur des sujets liés à Lord Byron, Mary Shelley ou John Keats. »[2].

Récipiendaire

Les récipiendaires depuis la création du prix sont[3],[4] :

  • 1916 : Charlotte Carmichael Stopes  pour Shakespeare's Environment.
  • 1917 :
    • Léonie Villard  pour Jane Austen : Sa vie et son œuvre.
    • M. Stawell pour Shelley's Triumph of Life.
  • 1918 : Grace Dulais Davies pour Historical Fiction of the Eighteenth Century.
  • 1919 : Mary Paton Ramsay  pour Les Doctrines médiévales chez Donne.
  • 1920 : Jessie Weston  pour From Ritual to Romance.
  • 1921 : M. E. Seaton pour A Study of the Relations between England and the Scandinavian Countries in the Seventeenth Century Based upon the Evidence of Acquaintance in English writers with Scandinavian Literatures and Myths.
  • 1922 : E. C. Batho pour James Hogg, the Ettrick Shepherd.
  • 1923 : Joyce Tompkins pour For a study of the Work of Mrs Radcliffe.
  • 1924 : Madeleine Cazamian pour Le Roman et les Idées en Angleterre : Influence de la science, 1860-1890.
  • 1925 : pas de lauréate.
  • 1926 : E. R. Dodds (sous le pseudonyme de Miss A. E. Powell) pour The Romantic Theory of Poetry : an Examination in the light of Croce's Aesthetic.
  • 1927 : A. C. Swimburne pour Biblioteca Sandron.
  • 1928 : Enid Weisford pour The Court Masque : A Study in the Relationship beatween Poetry and the Revels.
  • 1929 : Hope Emily Allen  pour The Writings Ascribed to Richard Rolle, Hermit of Hampole, and Materials for his Biography.
  • 1930 : U. M. Ellis-Fermor pour son édition critique de Tamerlan le Grand de Christopher Marlowe.
  • 1931 : Janet Scott pour Les sonnets Élisabéthains.
  • 1932 : Helen Darbishire  pour The Manuscript of Paradise Lost, book 1.
  • 1933 : Eleanore Boswell pour The Restoration Court Stage, 1660-1702.
  • 1934 : Dottore Giovanna Foa pour Lord Byron, Poeta e Carbonaro.
  • 1935 : Hildegarde Schumann pour The Romantic Elements in John Keats' Writings.
  • 1936 : Caroline Spurgeon pour Shakespeare's Imagery.
  • 1937 : Frances Yates pour John Florio.
  • 1938 : Dorothy Hewlett pour Adonais.
  • 1939 : pas de lauréate.
  • 1940 : Mary Lascelles  pour Jane Austen and Her Art.
  • 1941 : Julia Power pour Shelley in America in the Nineteenth Century.
  • 1942 : Sybil Rosenfeld pour Strolling Players and Drama in the Provinces, 1660-1765.
  • 1943 : Kathleen Tillotson pour Edition of the Poems of Michael Drayton.
  • 1944 : Katherine Balderston pour Thraliana.
  • 1945 : Rae Blanchard pour The Correspondance of Richard Steele.
  • 1946 : pas de lauréate.
  • 1947 : M. H. Nicolson pour Newton Demands the Muse: Newton's "Opticks" and the Eighteenth Century Poets.
  • 1948 : pas de lauréate.
  • 1949 : Rosemond Tuve  pour Elizabethan and Metaphysical Imagery.
  • 1950 : Helen Darbishire  pour son édition des Œuvres poétiques de William Wordsworth.
  • 1951 : Rosemary Freeman pour son travail sur Emblem Books.
  • 1952 : M. E. Seaton pour Abraham Fraunce's Arcadian Rhetorike.
  • 1953 : Helen Gardner  pour Divine Poems of John Donne.
  • 1954 : Alice Walker pour Textual Problems of the First Folio.
  • 1955 : Evelyn M. Simpson pour The Sermons of John Donne.
  • 1956 : Helen Estabrook pour Sandison Poems of Sir Arthur Gorges.
  • 1957 : J. E. Norton pour Gibbon's Letters.
  • 1958 : Mary Moorman pour Biography of Wordsworth: The Early Years.
  • 1959 : Kathleen Coburn  pour Notebooks of S. T. Coleridge, Vol. I, 1794-1804.
  • 1960 : Joyce Hemlow  pour Biography of Frances Burney.
  • 1961 : Vittoria Sanna pour Sir Thomas Browne's "Religio Medici".
  • 1962 : Barbara Hardy  pour The Novels of George Eliot.
  • 1963 : Joan Bennett pour Sir Thomas Brown: His Life and Achievement.
  • 1964 : Aileen Ward pour John Keats: The Making of a Poet.
  • 1965 : Madeline House pour The Letters of Charles Dickens.
  • 1966 : Margaret Crum pour Poems of Henry King.
  • 1967 : Enid Welsford pour Salisbury Plain, a Study in the Development of Wordsworth's Mind and Art.
  • 1968 : Winifred Gérin pour Charlotte Brontë: the Evolution of Genius.
  • 1969 : Alethea Hayter  pour Opium and the Romantic Imagination.
  • 1970 : Barbara Rooke pour Coleridge's "The Friend".
  • 1971 : pas de lauréate.
  • 1972 : Valerie Eliot  pour son édition des fac-similé de La Terre vaine de T. S. Eliot.
  • 1973 :
  • 1974 : Jean Robertson pour son édition de Old Arcadia de Philip Sidney.
  • 1975 : Doris Langley Moore  pour Lord Byron: Accounts Rendered.
  • 1976 : Hilary Spurling  pour Ivy When Young: The Early Life of Ivy Compton-Burnett 1884-1919.
  • 1977 : Harriet Hawkins pour Poetic Freedom and Poetic Truth.
  • 1978 : Lyndall Gordon  pour Eliot's Early Years.
  • 1979 :
    • Elizabeth Murray pour Caught in the Web of Words.
    • Joan Rees pour Shakespeare and the Story.
  • 1980 : Helen Gardner pour The Composition of the Four Quartets.
  • 1981 : Helen Peters pour son édition de Paradoxes and Problems de John Donne.
  • 1982 :
    • Mary Lascelles  pour The Story-Teller Retrieves the Past: Historical Fiction and Fictitious History in the Art of Scott, Stevenson, Kipling and some others.
    • Annabelle Terhune pour son édition des Lettres complètes de Edward FitzGerald.
  • 1983 : Claire Lamont pour son édition de Waverley de Walter Scott.
  • 1984 :
    • Christine Alexander  pour The Early Writings of Charlotte Brontë.
    • Gillian Beer  pour Darwin's Plots : Evolutionary Narrative in Darwin, George Eliot and Nineteenth-Century Fiction.
  • 1985 :
  • 1986 :
  • 1987 :
  • 1988 :
    • Jane Millgate  pour Scott's Last Edition: A Stury in Publishing History.
    • Kathleen Tillotson pour The Letters of Charles Dickens.
  • 1989 :
    • Valerie Eliot  pour The Letters of T.S. Eliot 1888-1922.
    • Margaret Smith pour son édition de The Professor de Charlotte Brontë.
  • 1990 :
  • 1991 :
    • Anne Barton  pour The Names of Comedy.
    • Valerie Rumbold pour Women's Place in Pope's World.
  • 1992 : Antonia Forster pour Book Reviews in England, 1749-1774.
  • 1993 :
    • Barbara Rosenbaum pour Index of Literary Manuscripts, volume IV, part 2: Hardy to Lamb.
    • Margaret Reynolds pour son édition critique de Aurora Leigh de Elizabeth Barrett Browning.
  • 1994 :
    • Margaret Caldwell pour son édition des Grandes Espérances.
    • Janet Gezari  pour Charlotte Brontë and Defensive Conduct.
  • 1995 :
    • Caroline Franklin pour Byron's Heroines.
    • Jenny Uglow  pour Elizabeth Gaskell: A Habit of Stories.
  • 1996 :
    • Kate Flint pour The Woman Reader 1837-1914.
    • Ruth Smith pour Handel's Oratorios and Eighteenth Century Thought.
  • 1997 : Hermione Lee pour Virginia Woolf.
  • 1998 :
    • Moyra Haslett pour Byron's Don Juan and the Don Juan Legend.
    • Katie Trumpener  pour Bardic Nationalism : The Romantic Novel and the British Empire.
  • 1999 :
    • Elizabeth Wright pour Psychoanalytic Criticism : A Reappraisal.
    • Karen O'Brien pour Narratives of Enlightenment : Cosmopolitan History from Voltaire to Gibbon.
  • 2000 :
    • Marina Warner pour No Go the Bogeyman: Scaring, Lulling and Making Mock.
    • Joanne Wilkes  pour Lord Byron and Madame de Staël: Born for Opposition.
  • 2001 :
    • Annette Peach pour Portraits of Byron.
    • Lucy Newlyn  pour Reading, Writing and Romanticism : The Anciety of Reception.
  • 2002 :
    • Wendy Doniger pour The Bedtrick : Tales of Sex and Masquerade.
    • Kate Flint pour The Victorians and the Visual Imagination.
  • 2003 :
  • 2004 :
  • 2005 :
    • Claire Preston pour Thomas Browne and the Writing of Early Modern Science.
    • Judith Farr et Louise Carter pour The Gardens of Emily Dickinson.
  • 2006 : Rosalind Ballaster pour Fabulous Orients: Fictions of the East in England 1662-1785.
  • 2007 : Susan Oliver pour Scott, Byron and the Politics of Cultural Encounter.
  • 2008 : Helen Small  pour The Long Life.
  • 2009 :
    • Frances Wilson  pour The Ballad of Dorothy Wordsworth.
    • Molly Mahood  pour The Poet as Botanist.
  • 2010 : Daisy Hay  pour Young Romantics.
  • 2011 : Fiona Stafford  pour Local Attachments : The Province of Poetry.
  • 2012 : Julie Sanders  pour The Cultural Geography of Early Modern Drama 1620-1650.
  • 2014 : Julie Sanders  pour The Work of Revision.
  • 2015 :
    • Catherine Bates pour Masculinity and the Hunt: Wyatt to Spenser.
    • Ankhi Mukherjee  pour What is a Classic? Postcolonial Rewriting and Invention of the Canon.
  • 2016 : Lyndsey Stonebridge  pour The Judicial Imagination : Writing after Nuremberg.
  • 2017 : Kate Bennett pour John Aubrey : Brief Lives with an Apparatus for the Lives of our English Mathematical Writers.
  • 2018 : Emma J. Clery pour Eighteen Hundred and Eleven : Poetry, Protest and Economic Crisis.
  • 2019 : Marina MacKay pour Ian Watt : the Novel and Wartime Critic.

Références

  1. a et b (en) « Winners of academic book prize for women writers » (version du 6 juin 2011 sur l'Internet Archive), sur The British Academy
  2. (en) « Rose Mary Crawshay Prizes », (consulté le 10 mars 2020)
  3. (en) « The Rose Mary Crawshay Prize, list of winners 1916-1999 »
  4. (en) « The Rose Mary Crawshay Prize, lists of winners 2000-2020 »

Liens externes