Pratt & Whitney Canada

Pratt & Whitney Canada
logo de Pratt & Whitney Canada

Création 1928
Fondateurs James Young
Personnages clés Maria Dela Posta (Présidente)
Forme juridique Stock company ()
Siège social Longueuil, Québec
Drapeau du Canada Canada
Actionnaires Pratt & Whitney
Activité Aéronautique
Produits Moteur à réaction
Société mère UTC
Sociétés sœurs Pratt & Whitney
Site web Pratt & Whitney Canada

Pratt & Whitney Canada est un fabricant canadien de moteurs d'avions. Le siège social de PWC est dans le Vieux-Longueuil, sur la Rive-Sud de Montréal. Comme sa socièté soeur Pratt & Whitney, PWC est unité commerciale de United Technologies Corporation.

United Technologies a donné à PWC un contrat pour la construction de petits moteurs d'avions alors que P&W s'occupe et développe les gros moteurs d'avions.

PWC est complètement indépendant de P&W et effectue toutes ses propres recherches, allant du développement au marketing jusqu'à la fabrication des moteurs.

En 2012, PWC compte environ 9 200 employés, dont 5 000 au Québec[1]. En 2007, PWC a investi plus de 400 millions de dollars en recherche et développement et compte 633 ingénieurs dans ses rangs, ce qui en fait le quatrième plus important employeur d'ingénieurs au Québec[2].

Histoire

En 1928 est fondée la Canadian Pratt & Whitney Aircraft Company en tant que centre de services pour les moteurs de Pratt & Whitney (P&W)[3]. Elle a en charge le montage, la révision et l’entretien des moteurs Wasp et Hornet de Pratt & Whitney[4]. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a assemblé des moteurs de la série WASP construits aux États-Unis. En 1952, la production de moteurs WASP fut transférée à CPW pour permettre à P&W de développer des turbines à gaz destinées au marché de l'aviation. En 1962, elle prend le nom de United Aircraft of Canada, puis en 1975 devient Pratt & Whitney Canada. A cette date, l'entreprise fabrique 41 hélicoptères Sikorsky CH-124 Sea King destinés aux forces armées canadiennes.

En 1974 et 1975, l'usine de Longueuil a été le théâtre de l'une des plus violentes grèves de l'histoire du Québec[5],[6],[7].

Produits

PW901 utilisé notamment comme APU par le Boeing 747
PW980 utilisé notamment comme APU par l'Airbus A380

Turboréacteurs

Turbopropulseurs

Turbomoteurs

Groupes auxiliaires de puissance

  • Pratt & Whitney Canada PW900

Flotte

Afin de tester ces moteurs en vol, PWC dispose de 2 Boeing 747SP, un Dornier 328JET et d'un Cessna Citation.

Notes et références

  1. Quelques faits - Site officiel
  2. Morazain, Jeanne, Pratt & Whitney Canada in Top 45, Plan - La revue de l'Ordre des Ingénieurs du Québec, janvier-février 2008 (ISSN 0032-0536) p. 18
  3. Historique
  4. Dates jalons
  5. Déclenchement d'une grève à la United Aircraft, dans Bilan du siècle, Université de Sherbrooke
  6. Grève à la United Aircraft, dans Ligne du Temps
  7. La grève de la United Aircraft, sur le site de l'émission Tout le monde en parlait, Radio-Canada

Annexes

Article connexe

Liens externes