Pow Wow (groupe)

Pow Wow
Pays d'origine France
Genre musical Doo-wop, A cappella
Années actives Depuis 1992

Pow Wow (parfois typographié Pow woW) est un groupe français, interprétant principalement des quatuors a cappella s'inspirant du doo-wop et qui a connu un franc succès dans les années 1990.

Membres du groupe

Biographie

Les Alligators

Entre 1980 et 1985, Alain Chennevière et Pascal Periz enregistrent un album 25 cm, un 45 T EP et trois singles, sous le nom des Alligators.

Pow Wow

En , ils fondent Pow Wow, composé à l'époque d'Alain Chennevière, Ahmed Mouici, Pascal Periz et de Bertrand Pierre, et commencent les répétitions dans plusieurs clubs de Paris (dont Le Palace). Avec un percussionniste uniquement, ils interprètent des chansons a cappella à quatre voix.

En 1997 le groupe se sépare. Chaque membre poursuit une carrière solo tout en continuant de se voir[1].

David Mignonneau rejoint le groupe lors de sa reformation en 2005, en lieu et place de Bertrand Pierre. Le groupe sort un album, Chanter, et continue de tourner dans toute la France.

En 2016, à l'occasion de la tournée française de Top 50, Partez en Live qui réunit plusieurs groupes et artistes des années 1980-1990, Alain Chennevière, Pascal Periz et Bertrand Pierre sont accompagnés par Laura Mayne, du duo des Native[2],[3],[4].

Moho Chemlakh, musicien guitariste, a également collaboré en tant qu'arrangeur et chef d'orchestre pour la partie instrumentale dans les années 1990[5].

Discographie

Albums

Les Alligators
  • 1980 : Rockabillygator.
Pow Wow

Singles

Notes et références

  1. Telestar.fr, « Que deviennent les Pow Wow ? », Telestar.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Pow Wow, le retour du quatuor vocal des années 90 », Culturebox,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « Les Pow Wow : Chacun son chemin - France Dimanche », France Dimanche,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « Dossier : Tournée Top 50. Pow Wow, attendu à Rouen et Caen. Deux Normands dans le groupe », Normandie-actu,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Revue de Presse - Moho Chemlakh », sur www.mohochem.fr (consulté le )

Liens externes