Pierre Henriet

Pierre Henriet
Illustration.
Pierre Henriet en 2017.
Fonctions
Député français
En fonction depuis le
(3 ans, 11 mois et 7 jours)
Élection 18 juin 2017
Circonscription 5e circonscription de la Vendée
Législature XVe
Groupe politique LREM
Prédécesseur Hugues Fourage
Conseiller municipal de Saint-Pierre-le-Vieux

(6 ans, 1 mois et 24 jours)
Élection
Maire Christian Henriet
Biographie
Date de naissance (29 ans)
Lieu de naissance Fontenay-le-Comte (Vendée)
Nationalité française
Parti politique LREM (depuis 2016)
Diplômé de Université de Nantes

Pierre Henriet, né le à Fontenay-le-Comte (France), est un homme politique français. Il est député LREM de la 5e circonscription de la Vendée depuis .

Éléments personnels

Pierre Henriet, né le [1], est originaire de Saint-Pierre-le-Vieux, commune dont son père, Christian Henriet, est le maire[2].

Il a été professeur de mathématiques. Il est titulaire d'un master en philosophie des sciences de l’université de Nantes[3] et a entamé en 2015 un doctorat en épistémologie au Centre Atlantique de Philosophie. Le titre provisoire de sa thèse est: « De la distinction des nanosciences et des nanotechnologies. Épistémologie de la construction d’une discipline entre ordre et purification[4]».

Carrière politique

Débuts

Alors étudiant, il annonce sa candidature isolée pour les élections municipales de 2014 à Saint-Pierre-le-Vieux[5]. Figurant au sein de la liste « Unis pour Saint-Pierre-le-Vieux » conduite par Christian Henriet[6], son père, il est élu à l’issue du premier tour[7]. Après le scrutin, il devient conseiller municipal chargé de l’action culturelle et du tourisme[7].

Député de la Vendée

Après avoir œuvré dans la campagne d’Emmanuel Macron[2], La République en marche (LREM) l’investit dans la cinquième circonscription de la Vendée dans une première vague d’investitures, le , à la suite de l’élection de celui-ci[3]. Au premier tour des élections législatives, il arrive en tête en réunissant 39,13 % des suffrages exprimés[8]. Il s’impose au second tour face à Hugues Fourage (Parti socialiste), député sortant, avec 53,36 % des voix.

Après avoir invectivé la députée Mathilde Panot en la traitant de « poissonnière » au cours d'une séance parlementaire le , il est sanctionné le par la Conférence des présidents de l'Assemblée nationale d'un rappel à l'ordre avec inscription au procès-verbal, assorti d'une retenue d'un quart sur son indemnité de parlementaire, soit 1 405 euros sur le mois[9]. Mathilde Panot avait appelé à une sanction contre lui : « c'est notre institution qui ne doit pas laisser passer ça. Il y a beaucoup trop de sexisme à l’Assemblée nationale[10]. » Pierre Henriet avait présenté ses excuses à Mathilde Panot, mais en niant une dimension sexiste à son propos, affirmant qu'il avait voulu dénoncer un type de comportement comme il le fait également pour ses collègues masculins[11].

Notes et références

  1. « M. Pierre Henriet - Vendée (5e circonscription) - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 4 février 2021)
  2. a et b Michèle Besson, « Pierre Henriet, En marche ! pour la 5e », Ouest-France,‎ .
  3. a et b Céline Bardy et Gaëlle Colin, « Deux candidats La République en marche en Vendée », Ouest-France,‎ .
  4. « CV Pierre Henriet - Centre Atlantique de Philosophie », sur www.caphi.univ-nantes.fr (consulté le 27 mai 2021)
  5. « Pierre Henriet, étudiant, brigue la mairie », Ouest-France,‎ .
  6. « La liste Unis pour Saint-Pierre-le-Vieux dévoilée », Ouest-France,‎ .
  7. a et b « Un premier poste de maire pour Christian Henriet », Ouest-France,‎ .
  8. Michèle Besson, « Fontenay-Luçon : Pierre Henriet gagne la première manche », Ouest-France,‎ .
  9. Romain Herreros, « Pierre Henriet, qui avait traité Mathilde Panot de "poissonnière", va perdre un quart de ses indemnités », sur Le HuffPost, (consulté le 9 février 2021).
  10. « Cette députée LFI accuse un collègue LREM d'injure sexiste dans l'hémicycle », sur Le HuffPost, (consulté le 4 février 2021).
  11. A. G., « Après l'avoir traitée de "poissonnière", le député Pierre Henriet répond à Mathilde Panot », sur Paris Match, (consulté le 4 février 2021).

Annexes

Articles connexes

Liens externes