Pierre Courant

Pierre Courant
Image dans Infobox.
Fonctions
Sénateur de la Communauté
-
Député
Sixième circonscription de la Seine-Maritime
-
Président du Conseil général de la Seine-Maritime
-
Suppléant de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe
France
-
Président de la commission de surveillance de la Caisse des dépôts et consignations
-
Ministre de l’Action et des Comptes publics
-
Maire du Havre
-
Bâtonnier
Ordre des avocats du Havre ()
Biographie
Naissance
Décès
(à 67 ans)
Le Havre
Nom de naissance
Pierre Octave Courant
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique
Membre de
International Law Association (en)
France-Israël
Distinctions

Pierre Courant est un avocat et homme politique français, né le au Havre et décédé le dans sa ville natale.

Biographie

Avocat, ancien bâtonnier, Pierre Octave Courant est élu député de la sixième circonscription de la Seine-Inférieure (aujourd'hui Seine-Maritime) aux deux Assemblées nationales constituantes puis à l’Assemblée nationale comme républicain-indépendant (CNI) de 1946 à 1962.

Il se prononce pour le retour du général de Gaulle au pouvoir en 1958.

Il est maire du Havre de 1941 à 1944 puis de 1947 à 1954. Conseiller général depuis 1945, il fut président de l’assemblée départementale. Il fut membre de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe. Il est président de la commission de surveillance de la Caisse des dépôts et consignations de 1956 à 1963.

Fonctions gouvernementales

Dans ce dernier ministère, sa devise est « Construire est d’abord un acte de volonté ». Pierre Courant fait voter une loi qui met en place une série d'interventions facilitant la construction de logements tant du point de vue foncier que du point de vue du financement et de l'appareil de production. En 1953, la création de la contribution obligatoire des entreprises à l'effort de construction (1 % de la masse des salaires pour les entreprises de plus de 10 salariés) introduit des ressources supplémentaires pour la réalisation de logements sociaux.

Décorations

Ordre de la Francisque Ordre de la Francisque[2].

Notes et références

  1. « Cote 19800035/715/81446 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  2. Henry Coston (préf. Philippe Randa), L'Ordre de la Francisque et la révolution nationale, Paris, Déterna, coll. « Documents pour l'histoire », (ISBN 2-913044-47-6), p. 56 — première édition en 1987.

Liens externes