Pierre (ap么tre)

Pierre (ap么tre)

Pierre
Saint chr茅tien
Image illustrative de l鈥檃rticle Pierre (ap么tre)
Statue de saint Pierre, Pierre-脡tienne Monnot, nef de l'archibasilique Saint-Jean-de-Latran, Rome.
chef des ap么tres, martyr,
premier pape selon l'脡glise catholique
Naissance Ier聽si猫cle聽av. J.-C.
Galil茅e
D茅c猫s entre 64 et 68
Rome, Empire romain
Nom de naissance Sim茅on Bar-Yonah (h茅breu聽: 砖诪注讜谉 讘专 讬讜谞讛)
V茅n茅r茅 脿 basilique Saint-Pierre
V茅n茅r茅 par la chr茅tient茅
F锚te 29 juin (avec saint Paul), 22 f茅vrier
Attributs filet de p锚che, barque, tenue d'ap么tre, coq, cha卯nes, cl茅s du Royaume des cieux, pallium, v锚tements pontificaux, croix de saint Pierre, livre ou un rouleau
Saint patron p锚cheurs, ma莽ons, serruriers

Pierre (saint Pierre pour les catholiques et les orthodoxes), de son vrai nom Sim茅on Bar-Yonah (traduit par 芦聽Simon, fils de Jonas聽禄) selon le t茅moignage des 脡vangiles, aussi appel茅 Kephas (le 芦聽roc聽禄 en aram茅en) ou Simon-Pierre, est un Juif de Galil茅e ou de Gaulanitide connu pour avoir 茅t茅 l'un des disciples de J茅sus de Nazareth.

Il est r茅pertori茅 parmi les ap么tres, au sein desquels il semble avoir tenu une position privil茅gi茅e du vivant m锚me de J茅sus avant de devenir, apr猫s la mort de ce dernier, l鈥檜n des dirigeants majeurs des premi猫res communaut茅s pal茅ochr茅tiennes. Il est n茅 vraisemblablement au tournant du Ier聽si猫cle聽av. J.-C. et serait mort selon la tradition chr茅tienne entre 64 et 68Rome.

La tradition catholique en fait le 芦聽prince des ap么tres聽禄, le premier 茅v锚que de Rome et l'脡glise catholique revendique sa succession apostolique pour affirmer une primaut茅 pontificale, que lui contestent les autres confessions chr茅tiennes et dont l'actuel pape est le repr茅sentant[1].

Il a suscit茅 un grand nombre d'艙uvres artistiques, en particulier dans l'Occident latin.

Sources

Le personnage historique de Pierre est peu document茅 par les sources. Simon Claude Mimouni et Pierre Maraval remarquent聽: 芦聽Le portrait de Pierre qui ressort des textes anciens est aussi diversifi茅 que controvers茅聽: de ce fait, il est difficile d'en rendre compte seulement en postulant une personnalit茅 aux traits contrast茅s. En r茅alit茅, les documents qui parlent de Pierre refl猫tent surtout la croyance et la m茅moire des divers milieux chr茅tiens qui les ont produits [...]. Comme pour J茅sus et d'autres personnalit茅s "apostoliques", il est plus facile d'atteindre le Pierre de la tradition que celui de l'histoire聽禄[2].

Les sources principales sont les suivantes聽: le Nouveau Testament (les 茅vangiles, les Actes des Ap么tres, les 茅p卯tres pauliniennes et les deux 茅p卯tres de Pierre aux communaut茅s chr茅tiennes)聽; la litt茅rature apocryphis茅e (dont certains textes datant du IIe聽si猫cle)聽; les textes des P猫res de l'脡glise (en particulier Eus猫be de C茅sar茅e, auteur de l'Histoire eccl茅siastique).

Le nom

Pierre dans la pr茅delle du retable de la Visitation par le ma卯tre de Segorbe (1460-70) (Mus茅e de la cath茅drale de Segorbe).

Pierre s'appelle initialement Symon[3] ou Simon[4]. J茅sus lui donne le nom de Simon Kephas (grec 危喂渭蠅谓 螝畏蠁峋断 Sim艒n K膿phas聽; aram茅en 艩im驶艒n K锚f芒聽; syriaque S毛m驶膩n K锚f芒), d'apr猫s son surnom aram茅en hell茅nis茅 Kephas 鈥 transcrit en fran莽ais Cephas ou K茅phas 鈥, qui signifie 芦聽roc聽禄[5].

Dans l'茅vangile selon Matthieu, J茅sus, 脿 partir de ce surnom, fait un jeu de mot par paronomase 茅quivalent au sobriquet anglophone 芦聽Rocky聽禄[6], d'o霉 le nom que l'int茅ress茅 a re莽u dans l'espace gr茅co-latin (Petros ou petra en grec, et Petrus en latin)聽: 芦聽Pierre (Kephas), tu es un roc (grec petros), et sur cette pierre (grec petra) je b芒tirai mon assembl茅e (ekkl茅sia, terme 脿 l'origine du fran莽ais 茅glise)聽禄[7].

Si le surnom semble souligner un trait de caract猫re de ce disciple qui occupe une place pr茅茅minente dans le groupe des Douze[8], on ne sait dire si, en d茅finitive, cette d茅nomination correspond 脿 l'attribution d'un nouveau nom ou 脿 son explication th茅ologique[9], entretenant un d茅bat prolifique qui donne lieu 脿 un nombre ph茅nom茅nal de commentaires[10].

Pierre dans le Nouveau Testament

Les diff茅rents noms de l'ap么tre Pierre sont les plus cit茅s dans le Nouveau Testament聽: ils apparaissent 181 fois (soit quatre fois plus que Paul) principalement sous la traduction grecque de Petros[11], dont 75 fois dans les 茅vangiles synoptiques et 35 fois dans l'脡vangile selon Jean, ce qui indique la pr茅茅minence que lui accorde originellement la premi猫re communaut茅 chr茅tienne[12]. Apr猫s J茅sus, Pierre est le personnage le plus cit茅 dans les 脡vangiles canoniques (tr猫s exactement 154 fois), ce qui confirme cette pr茅茅minence[13].

脡vangiles

La Vocation de saint Pierre et saint Andr茅, 艙uvre attribu茅e au Caravage, Royal Collection, ch芒teau de Hampton Court. J茅sus se trouve 脿 droite du tableau.

D'apr猫s l'脡vangile selon Jean, Simon Bar-Jonas est originaire, avec son fr猫re Andr茅 et l'ap么tre Philippe, de Bethsa茂de[14]. Les autres 茅vangiles sont muets sur ses origines mais laissent penser 脿 une activit茅 脿 Bethsa茂de voire 脿 Capharna眉m聽: p锚cheur sur le lac de Tib茅riade. Le bateau de la mer de Galil茅e聽 (appel茅 rapidement 芦聽barque de Pierre聽禄 ou 芦聽barque de J茅sus聽禄) d茅couvert en 1986[15], date de l'茅poque de J茅sus, et rappelle que ses disciples viennent de tous les milieux, notamment celui des p锚cheurs dont les bateaux de p锚che sur le lac de Tib茅riade sont mentionn茅s par les 茅vangiles canoniques plus de 50 fois[16], les ports de Tarichaea聽/Magdala 茅tant r茅put茅s pour leurs conserveries de poissons sal茅s[17]. Son fr猫re Andr茅 porte un nom grec, ce qui sugg猫re 芦聽une famille de Galil茅e relativement prosp猫re et ouverte sur le monde ext茅rieur聽: propri茅taire de son bateau, Simon fait figure de patron de p锚che[18]聽禄.

Simon s鈥檌nstalle 脿 l'occasion de son mariage dans la maison de sa belle-famille dans cette ville d'o霉 il est peut-锚tre lui-m锚me originaire[19].

La maison familiale (localis茅e par la tradition et l'arch茅ologie sous la Basilique Saint-Pierre de Capharna眉m)[20] semble servir de base pour le d茅but de la mission itin茅rante de J茅sus [21]. Avec son fr猫re Andr茅, il d茅cide d'abandonner sa famille (selon la l茅gende, il aurait eu une fille P茅tronille[22], morte martyre) pour suivre J茅sus 脿 la demande de celui-ci[23] et re莽oit de lui le nom de 芦聽Kephas聽禄[24], les 茅vang茅listes se contredisant sur le contexte dans lequel se produit l'imposition de ce nom[25]. Pierre est toujours cit茅 en premier de la liste des 芦聽douze聽禄 (Mc 3,16聽; Ac 1,13) (appel茅s par la suite les douze ap么tres). 脌 plusieurs reprises, dans les r茅cits, Jean et Paul reconnaissent son importance, toutefois l'auteur de l'茅vangile attribu茅 脿 Jean cite en premier son fr猫re Andr茅. Simon-Pierre manifeste sa foi au nom de tous les disciples聽: 芦聽J茅sus leur demanda聽: 芦聽Et vous, que dites-vous聽? Pour vous, qui suis-je聽?聽禄 Alors Simon-Pierre prit la parole et dit聽: 芦聽Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant聽!聽禄 (Mt 16,15-16). J茅sus lui d茅clare alors solennellement聽: 芦聽Et moi, je te le d茅clare聽: Tu es Pierre, et sur cette pierre je b芒tirai mon 脡glise聽; et la puissance de la Mort ne l鈥檈mportera pas sur elle. Je te donnerai les cl茅s du royaume des Cieux聽: tout ce que tu auras li茅 sur la terre sera li茅 dans les cieux, et tout ce que tu auras d茅li茅 sur la terre sera d茅li茅 dans les cieux.聽禄 (Mt 16,18-19).

Pierre a assist茅 et particip茅 脿 plusieurs miracles ou 茅v茅nements majeurs de la vie de J茅sus, comme la Marche sur les eaux (Mt 14,28-31), la Transfiguration, l'arrestation de J茅sus, son proc猫s, puis sa Passion. D茅crit dans les 脡vangiles comme enthousiaste, emport茅, mais parfois h茅sitant et faillible, il abandonne J茅sus pendant la Passion malgr茅 l'assurance qu'il avait manifest茅e auparavant聽: 芦聽Si tous viennent 脿 tomber, moi je ne tomberai pas聽禄 (Mc 14,29). Il a regrett茅 am猫rement ce reniement聽: 芦聽Et Pierre se souvint de la parole que J茅sus lui avait dite聽: Avant que le coq chante deux fois, tu me renieras trois fois. Et en y r茅fl茅chissant, il pleurait.聽禄 (Mc 14,72). On retrouve le caract猫re enthousiaste, emport茅, mais parfois h茅sitant et faillible, lorsque Pierre voit J茅sus marcher sur la mer. Pierre demande 脿 J茅sus: 芦聽Seigneur, si c鈥檈st bien toi, ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux.聽禄 J茅sus consent. Pierre marche sur l'eau, mais effray茅, par la force du vent, il s'enfonce dans l'eau et crie 芦聽Seigneur, sauve-moi聽!聽禄. 芦聽Aussit么t, J茅sus 茅tendit la main, le saisit et lui dit聽: 芦聽Homme de peu de foi, pourquoi as-tu dout茅聽?聽禄 (Mt 14,31). Pierre manifeste un d茅sir de suivre J茅sus partout, mais est rattrap茅 par la faiblesse humaine. L'茅vangile de Luc sous-entend que la perte de foi de Pierre a pour origine des attaques du diable. En effet, J茅sus dit a Simon: 芦聽Simon, Simon, voici que Satan vous a r茅clam茅s pour vous passer au crible comme le bl茅. Mais j鈥檃i pri茅 pour toi, afin que ta foi ne d茅faille pas. Toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes fr猫res.聽禄 (Lc 22,31-32).

Selon Simon Claude Mimouni, 芦聽des divergences semblent avoir eu lieu entre J茅sus et Pierre聽禄, comme en t茅moignent l'茅pisode du reniement de Pierre, unanimement rapport茅 par les quatre 茅vangiles canoniques, ainsi que 芦聽le "Derri猫re moi Satan" du Mc 8, 33 // Mt 16, 23聽禄, parole tr猫s dure que J茅sus adresse 脿 son disciple[26].

Pour G茅za Vermes, Pierre 芦聽totalement d茅vou茅 脿 la personne de J茅sus, d'apr猫s le quatri猫me 茅vangile, est pr锚t 脿 se servir du glaive pour le prot茅ger [Jn, 18, 10]. Pourtant sa d茅votion ne l'a pas emp锚ch茅 de se comporter comme un l芒che quand l'heure du danger sonne pour lui. Interrog茅 par le grand pr锚tre sur le parvis du Temple, il pr茅tend ne pas faire partie des disciples de J茅sus, jure m锚me qu'il n'a 芦聽jamais connu cet homme聽禄, avant de s'enfuir聽禄[27].

Dans 芦聽l'茅vangile de Jean, Pierre, tout comme d'ailleurs son fr猫re Andr茅, semble avoir 茅t茅 le disciple de Jean le Baptiste, avant de devenir disciple de J茅sus (Jn 1, 35-42)聽禄. Dans ce m锚me 茅vangile, Pierre appara卯t en concurrence avec le disciple bien-aim茅, parfois identifi茅 脿 Jean, fils de Z茅b茅d茅e[26].

脌 l'annonce par Marie de Magdala que le tombeau de J茅sus a 茅t茅 trouv茅 vide, il est le premier 脿 y entrer, le 芦聽disciple bien-aim茅聽禄[28] lui ayant laiss茅 la pr茅s茅ance (Jn 20,5s聽; Jn 21,7). Par la suite, il a avant les Douze une apparition du Christ ressuscit茅 (Lc 24,33-34,1Co 15,5).

Lors de la derni猫re apparition du Christ 脿 ses disciples, Pierre est r茅habilit茅 et r茅tabli dans sa mission de pasteur de l'脡glise聽: 芦聽Il lui dit pour la troisi猫me fois聽: Simon, fils de Jonas, m鈥檃imes-tu聽? Pierre fut attrist茅 de ce qu鈥檌l lui avait dit pour la troisi猫me fois聽: M鈥檃imes-tu聽? Et il lui r茅pondit聽: Seigneur, tu sais toutes choses, tu sais que je t鈥檃ime. J茅sus lui dit聽: Fais pa卯tre mes brebis聽禄 (Jn 21,15-17).

Actes des Ap么tres et 茅p卯tres pauliniennes

Saint Pierre, par Giacomo Serpotta, Badia Nuova, Alcamo.
Pierre gu茅rissant le boiteux de la Belle Porte du Temple de J茅rusalem en compagnie de saint Jean l'茅vang茅liste, Louis-Vincent-L茅on Palli猫re (1819), 茅glise Saint-Thomas d鈥橝quin, Paris.

Les Actes des Ap么tres le d茅crivent comme un des principaux dirigeants de la communaut茅 chr茅tienne, se montrant responsable, orateur avis茅 et gu茅risseur. Apr猫s la Pentec么te, c'est lui qui prend la parole et commence la pr茅dication du message chr茅tien. Lors du concile de J茅rusalem (vers l'an 50), il prend position en faveur de l'admission des pa茂ens dans l'脡glise sans leur imposer les prescriptions mosa茂ques telles que la circoncision聽; cependant Paul lui reprochera de m茅nager le point de vue des juda茂sants men茅s par certains chr茅tiens juifs de la communaut茅 de Jacques le Juste, 芦聽fr猫re du Seigneur聽禄, chef de la communaut茅 de J茅rusalem soit le premier 茅v锚que de la premi猫re communaut茅 chr茅tienne (Ac 21,18)聽: 芦聽Mais quand C茅phas vint 脿 Antioche, je lui r茅sistai en face, parce qu'il s'茅tait donn茅 tort. En effet, avant l'arriv茅e de certaines gens de l'entourage de Jacques, il prenait ses repas avec les pa茂ens聽; mais quand ces gens arriv猫rent, on le vit se d茅rober et se tenir 脿 l'茅cart, par peur des circoncis聽禄 (Ga 2,11-12).

Lors du premier concile de J茅rusalem, Pierre aurait reconsid茅r茅 son attitude. Il ouvre le d茅bat en d茅fendant clairement les th猫ses de Paul de ne pas imposer les prescriptions mosa茂ques aux chr茅tiens pa茂ens. Jacques le Juste, chef de l'脡glise locale (le premier 茅v锚que de J茅rusalem), cl么ture le conseil en approuvant Pierre et Paul. Les chr茅tiens d'origine pa茂enne sont lib茅r茅s de l'obligation de suivre les traditions juives. Selon l'historien G茅za Vermes, cependant, 芦聽il s'agit probablement d'une tentative de l'auteur des Actes de combler le foss茅 entre les deux personnalit茅s de l'脡glise [Pierre et Paul], en pr茅sentant Pierre comme un champion des non-Juifs.聽禄 La proposition de Pierre, favorable aux chr茅tiens pa茂ens, serait 芦聽d'une historicit茅 douteuse聽禄, 芦聽vu la position de Pierre prise 脿 Antioche, et dans la mesure o霉 il poursuivait sa mission exclusivement parmi les Juifs - n'茅tait-il pas, selon les termes color茅s de Paul 芦聽l'ap么tre des circoncis聽禄, lui-m锚me 茅tant 芦聽l'ap么tre des incirconcis聽禄 (Ga, 2, 7)[29]聽?聽禄

Apr猫s le Concile de J茅rusalem, les Actes ne disent plus rien de sa vie.

Pierre dans la litt茅rature patristique

Les P猫res de l'脡glise rapportent que Pierre, apr猫s sa fuite de J茅rusalem, a exerc茅 sa mission en d'autres lieux[30].

D'Antioche 脿 Rome

Saint Pierre pr锚chant lors de la Pentec么te, Benjamin West, XVIIIe聽si猫cle.

Fuyant la pers茅cution, Pierre semble avoir gagn茅 Antioche聽; selon S. Mimouni, la chronologie d'Eus猫be de C茅sar茅e, qui date ce d茅part de 42, cadre mal avec celle tir茅e des Actes des Ap么tres, qui situent Pierre en 42 脿 J茅rusalem, et ce jusqu'en 43-44[30]. La tradition de l'脡glise catholique attribue 脿 Pierre la direction de l'脡glise d'Antioche. Premier 茅v锚que de cette ville, la f锚te de 芦聽la chaire de saint Pierre 脿 Antioche聽禄 est c茅l茅br茅e le 22 f茅vrier depuis le IVe聽si猫cle[31] jusqu'脿 la r茅forme du calendrier liturgique 茅tablie par le concile Vatican II qui la r茅unit 脿 la chaire romaine. Pierre serait rest茅 sept ans 脿 Antioche.

芦聽La tradition [chr茅tienne] atteste la pr茅sence de Pierre 脿 Rome, mais la date de son arriv茅e et la dur茅e de son s茅jour (ou de ses s茅jours) sont inconnues de mani猫re pr茅cise聽禄[30].

Selon l'historien G茅za Vermes, 芦聽Eus猫be affirme que [...] d'Antioche, Pierre se rendit 脿 Rome sous le r猫gne de Claude (41-54), 脿 la poursuite de son adversaire de l'茅poque samaritaine [quand il pr锚chait en Samarie ], Simon le Magicien. Il d茅barrassa Rome du bonhomme et de son influence. Dans la capitale imp茅riale, Pierre pr锚cha le message chr茅tien聽禄[32].

Selon certains critiques qui se fondent sur l'脡p卯tres aux Corinthiens (1 Co 1,12) de Paul de Tarse, Pierre aurait quitt茅 Rome pour un voyage missionnaire qui le voit passer en Acha茂e, et il a l'occasion de visiter Corinthe.[r茅f.聽n茅cessaire]

Dans la premi猫re moiti茅 des ann茅es 50 (ou au plus t么t en 48), il est 脿 J茅rusalem. L脿, lors des r茅unions qui seront par la suite appel茅es 芦聽Concile de J茅rusalem聽禄, il propose la solution qui est adopt茅e par Jacques le Juste en conclusion de l'assembl茅e, sur les obligations que doivent suivre les chr茅tiens venant du polyth茅isme. Il faut que ces derniers observent un minimum de pr茅ceptes de la Torah en s'abstenant des souillures de l鈥檌dol芒trie, de l'immoralit茅, de la viande 茅touff茅e et du sang[33].

Pierre et Paul, gravure sur une pierre tombale en marbre, IVe聽si猫cle, mus茅e du Vatican.

Selon la tradition, il aurait 茅t茅 pr茅sent 脿 Rome lorsque Paul r茅dige l'脡p卯tre aux Romains, mais la critique s'interroge sur la raison pour laquelle Paul ne lui adresse pas ses salutations, dans la longue liste des disciples qui termine sa lettre.

Cette chronologie est hypoth茅tique mais compatible avec la tradition du Liber Pontificalis r茅dig茅 en 530[34]), selon lequel Pierre est demeur茅 脿 Antioche pendant sept ans, et s'est fix茅 脿 Rome sous le r猫gne de N茅ron. Sa trace historique 茅tait d茅j脿 confuse, mais elle dispara卯t compl猫tement bien avant les ann茅es 60.

Dans la litt茅rature cl茅mentine, Pierre est un pr茅dicateur itin茅rant dans les villes de la province romaine de Syrie. Il remporte de nombreux succ猫s contre Simon le Magicien et initie au cours de ses d茅placements le futur 茅v锚que Cl茅ment qui l'accompagne. Il se rend ensuite 脿 Rome, o霉 il sort victorieux d'un affrontement contre Simon le Magicien devant l'empereur N茅ron. La l茅gende raconte que ce serait la pri猫re de Pierre qui aurait provoqu茅 la chute et la mort de Simon le Magicien, qui pour remonter dans l'estime de N茅ron aurait tent茅 de voler lors d'un spectacle dans un amphith茅芒tre.

De nombreux lieux de Rome gardent des traces, souvent l茅gendaires, du s茅jour de l'ap么tre聽: 茅glise Domine Quo Vadis, basilique Santa Francesca Romana, 茅glise Santi Nereo e Achilleo, tempietto dans l'茅glise San Pietro in Montorio (autre lieu traditionnel de son martyre), Tullianum (lieu de son emprisonnement), basilique Saint-Pierre-aux-Liens[35]. Ces lieux sont issus de traditions orales ou de r茅cits l茅gendaires regorgeant de prodiges (miracles et gu茅risons de Pierre), tels les apocryphes Actes de Pierre, les Actes de Pierre et Paul et la Passion de Pierre[36].

La tradition du martyre 脿 Rome

Pour la tradition catholique, le s茅jour de Pierre 脿 Rome semble attest茅 par la Premi猫re 茅p卯tre de Pierre (茅crit que la plupart des historiens modernes, cependant, consid猫rent comme apocryphe, attribu茅 脿 tort au disciple de J茅sus聽; voir ci-dessous, la section 芦聽脡crits attribu茅s 脿 Pierre聽禄)聽: 芦聽L鈥櫭塯lise des 茅lus qui est 脿 Babylone vous salue, ainsi que Marc, mon fils聽禄 (1P 5,13), sous r茅serve d'admettre que le mot Babylone d茅signe de fa莽on p茅jorative Rome en tant que ville corrompue et idol芒tre, une image famili猫re aux lecteurs de la Bible. M锚me si certaines traditions orientales, comme celle de l'脡glise nestorienne, professent que Simon-Pierre a r茅dig茅 son 茅p卯tre depuis Babylone[37], que des humanistes comme Calvin ou 脡rasme ont pu prendre l'indication au pied de la lettre suivis par certains savants protestants[38], pour la recherche contemporaine, il s'agit bien d'une allusion chiffr茅e 脿 Rome[39], allusion que l鈥檕n retrouve chez l'auteur de l'Apocalypse[38].

Une tradition moins assur茅e qui appara卯t pour la premi猫re fois chez saint J茅r么me en fait le premier 茅v锚que de Rome 25聽ans avant son martyre[40].

Plusieurs textes antiques font allusion au martyre de Pierre, ainsi qu'脿 celui de Paul, qui se seraient produits lors des pers茅cutions ordonn茅es par N茅ron, notamment dans l'enceinte du Circus Vaticanus construit par l鈥檈mpereur Caligula, situ茅 sur la colline Vaticane, 脿 l'emplacement approximatif de l'actuelle basilique Saint-Pierre[41], les supplici茅s une fois morts pouvant 锚tre remis 脿 leur famille pour 锚tre inhum茅s ou cr茅matis茅s mais le plus souvent jet茅s dans le Tibre[42]. Ainsi, une tradition place m锚me ce martyre聽: inter duas metas - entre les deux bornes - de la spina (pour l'explication des termes 芦聽metas聽禄 et 芦聽spina聽禄, voir l'article聽: Cirque romain). Le plus ancien de ces textes, la Lettre aux Corinthiens de Cl茅ment de Rome dat茅e de 96, ne cite pas explicitement de lieu, m锚me s'il y a diverses raisons pour penser qu'il s'agit de Rome[43]. Sixte V fait transf茅rer en 1586 l'ob茅lisque ornant cette spina sur la place Saint-Pierre.

Blason de Mo艡ic P铆cha, 茅v锚que de K枚niggr盲tz (Tch茅quie), avec la colombe du Saint-Esprit et la croix de saint Pierre.

Une vingtaine d'ann茅es plus tard, une lettre d'Ignace d'Antioche aux chr茅tiens de Rome comporte ces mots聽: 芦聽Je ne vous donne pas des ordres comme Pierre et Paul聽禄[44].

Un passage de la fin du IIe聽si猫cle, cit茅 par Eus猫be de C茅sar茅e, indique qu'脿 un certain Proclus, qui se vantait que sa patrie poss茅d芒t la tombe de l'ap么tre Philippe, le Romain Ga茂us a r茅pondu聽: 芦聽Mais moi, je puis te montrer les troph茅es des saints ap么tres. En effet, si tu veux te rendre au Vatican ou sur la voie d'Ostie, tu trouveras les troph茅es de ceux qui ont fond茅 cette 脡glise[45].聽禄 Le mot 芦聽troph茅e聽禄, du grec 蟿蟻蠈蟺伪喂慰谓, monument de victoire, dans le contexte, d茅signerait ici les tombes de Pierre et de Paul. C'est en tout cas sur ces sites que seront 茅difi茅es au IVe聽si猫cle les basiliques Saint-Pierre et Saint-Paul-hors-les-murs qui leur sont d茅di茅es. Eus猫be rapporte aussi les t茅moignages de Denys de Corinthe[46] et de Z茅phyrin de Rome[47].

Cl茅ment de Rome affirme que son martyre serait d没 脿 une 芦聽injuste jalousie聽禄 et 脿 la dissension entre les membres de la communaut茅 chr茅tienne[48]聽: il y aurait eu vraisemblablement d茅nonciation. Selon un apocryphe, les Actes de Pierre, il aurait 茅t茅 crucifi茅 la t锚te vers le sol[49]. Selon la tradition, l'ap么tre demande ce type de supplice par humilit茅, ne se jugeant pas digne de mourir comme le Christ, selon une autre version, il peut s'agir d'une cruaut茅 suppl茅mentaire de N茅ron[50].

Un des 茅l茅ments en faveur de la 芦聽tradition romaine聽禄 de la pr茅sence de la tombe de Pierre est l'absence de toute autre revendication de sa tombe par une autre cit茅 antique. Le s茅jour de Pierre et son martyre 脿 Rome sont 芦聽quasi certains聽禄 selon l'ex茅g猫te protestant Oscar Cullmann[51]. Cependant, selon Simon Mimouni, 芦聽la fin de Pierre restera pour l'historien dans une certaine obscurit茅聽禄聽; 芦聽Pierre est cens茅 avoir subi le martyre 脿 Rome, au cours de la pers茅cution organis茅e par N茅ron en 64 apr猫s l'incendie de la ville 鈥斅燼ccomplissant ainsi la proph茅tie de J茅sus qui, en Jn 21, 18-19, lui a pr茅dit 芦聽le genre de mort par lequel il devait glorifier Dieu聽禄[52].

La pr茅sence de Pierre 脿 Rome

芦聽Sur la pr茅sence de Pierre 脿 Rome, seuls des textes post茅rieurs font 茅tat de sa venue, notamment Cl茅ment de Rome (Ep卯tre aux Corinthiens, fin du Ier聽si猫cle) et Ir茅n茅e de Lyon (fin du IIe聽si猫cle). La mission et le martyre de Pierre dans la ville 茅ternelle sont d茅velopp茅s dans les 茅crits pseudo-cl茅mentins, dans les Actes de Pierre, et dans les Actes de Paul, qui datent, dans le meilleur des cas, de la deuxi猫me moiti茅 du IIe聽si猫cle. L'insistance sur la mission de Pierre 脿 Rome est sans doute significative du type de christianisme qui s'est r茅pandu dans la capitale imp茅riale 鈥斅燼utrement dit un christianisme de type p茅trinien, plus attach茅 脿 la loi, et non de type paulinien, moins attach茅 脿 la loi聽禄[53].

En 64, les chr茅tiens de Rome ont 茅t茅 poursuivis par N茅ron 芦聽non pas en tant que tels聽禄 mais sous l'accusation d'avoir incendi茅 Rome. 芦聽La tradition chr茅tienne post茅rieure a consid茅r茅 N茅ron comme le premier des pers茅cuteurs聽禄[54], alors qu'on ne peut pas parler de pers茅cution stricto sensu et qu'il est 芦聽pr茅f茅rable de consid茅rer qu'il y a eu des troubles聽禄[54]. Il faut d'ailleurs noter 芦聽qu'il n'y a pas eu de victimes en dehors de Rome聽禄[54].

Cette m锚me tradition chr茅tienne ult茅rieure a rang茅 Pierre et Paul au rang des victimes de cette 芦聽pers茅cution聽禄[54]. Selon Simon Claude Mimouni, 芦聽la tradition chr茅tienne la plus ancienne affirme que Pierre a 茅t茅 tu茅 en 68 et que Paul l'a 茅t茅 en 64聽禄, mais pour lui 芦聽il est tout 脿 fait envisageable de penser que c'est Pierre qui a disparu le premier en 64, et Paul le second en 68聽禄[54]. Toutefois, d'autres critiques font remarquer qu'il n'existe aucune source qui 茅tablisse un lien entre cette r茅pression et la condamnation de Paul ou de Pierre[55]. En outre, la lettre de Cl茅ment de Rome (5,7 et 6,1) distingue clairement le martyre des deux ap么tres et la 芦聽pers茅cution聽禄 de 64[56]. Les plus anciennes indications chronologiques au sujet de sa mort datent du IVe聽si猫cle (Eus猫be de C茅sar茅e, J茅r么me de Stridon) et placent la mort de Pierre peu apr猫s celle de Paul, elle-m锚me situ茅e dans les ann茅es 67-68[55]. Il semble que c'est seulement par la suite que la mort de Paul a 茅t茅 situ茅e au moment o霉 se termine le r茅cit des Actes des Ap么tres, six ans plus t么t. L'association des deux 芦聽ap么tres聽禄 donn茅s comme mourant le m锚me jour de la m锚me ann茅e, dans deux endroits diff茅rents avec deux modes d'ex茅cutions diff茅rent, refl猫te probablement la totale incertitude dans laquelle se trouvaient les chr茅tiens au sujet de la mort de Pierre.

Les 茅crits attribu茅s 脿 Pierre

Textes canoniques

Dans le Nouveau Testament, deux textes sont attribu茅s 脿 Pierre聽: la Premi猫re et la Deuxi猫me 茅p卯tre de Pierre. Leur auteur s'identifie nettement au premier ap么tre聽: l'incipit de la premi猫re 茅p卯tre est 芦聽Pierre, ap么tre de J茅sus-Christ聽禄 (1P 1,1), renforc茅 dans le corps de la lettre par les mots 芦聽t茅moin des souffrances du Christ聽禄 (1P 5,1), et celui de la deuxi猫me 芦聽Simon Pierre, esclave et ap么tre de J茅sus-Christ聽禄 (2P 1,1). Selon l'historien G茅za Vermes, 芦聽la quasi-totalit茅 des experts consid猫rent les deux 茅p卯tres qui portent son nom comme apocryphes聽: 1 Pierre date d'environ 100 apr. J.-C. et 2 Pierre, d'au moins 125 apr. J.-C., voire plus tardivement, autrement dit, ces textes sont post茅rieurs au d茅c猫s de l'ap么tre Simon Pierre聽禄[32].

脡crits apocryphes

Un grand nombre d'apocryphes sont attribu茅s 脿 Pierre ou parlent de lui, mais ne sont pas reconnus comme canoniques par les 脡glises chr茅tiennes聽: les Actes de Pierre[57], dont la fin, dans une version remani茅e, constitue la Passion de Pierre (dite du 芦聽Pseudo-Linus聽禄)[58], l鈥脡vangile de Pierre[59], l鈥Apocalypse de Pierre[60], une Lettre de Pierre 脿 Philippe聽, les Actes de Pierre et Andr茅[62].

Importance ou pr茅茅minence de Pierre

Crucifixion de Pierre, fresque de Masolino da Panicale et de son 茅l猫ve Masaccio (v. 1481-1482), chapelle Brancacci, Florence.

Aucun ex茅g猫te ne conteste l'importance de Pierre parmi les douze premiers disciples de J茅sus. Il en va ainsi au d茅but des Actes des Ap么tres, bien que ce texte, ensuite, s'attache plut么t 脿 suivre Paul, qui fait alors figure de chef spirituel dans la naissance de l'脡glise chr茅tienne.

L'importance de Pierre est reconnue par tous les chr茅tiens. Les difficult茅s entre les confessions, en particulier entre catholiques et orthodoxes, sont dues 脿 la d茅finition exacte de la primaut茅 de Pierre聽: pour les catholiques, il s'agit d'une primaut茅 de juridiction (ou pr茅茅minence), alors que pour les orthodoxes 鈥斅爎ejoints ensuite par les protestants聽鈥 le si猫ge de Rome ne b茅n茅ficie que d'une primaut茅 d'honneur, aux termes du canon no聽6 du concile de Nic茅e et du canon no聽28 du concile de Chalc茅doine, et non pas d'une pr茅茅minence. En effet, la notion de pr茅茅minence semble s'锚tre d茅velopp茅e dans l'脡glise aux IIIe et IVe聽si猫cles聽; elle n'appara卯t pas dans le Nouveau Testament ni dans les documents des deux premiers si猫cles. Si Pierre est clairement le guide et le principal porte-parole de la premi猫re communaut茅 chr茅tienne, par la suite rien ne d茅montre son r么le de chef administratif ou spirituel. Rien, non plus, n'indique la n茅cessit茅 d'un successeur.

Dans l'脡vangile selon Matthieu (16:19-19) J茅sus d茅clare 芦聽Je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je b芒tirai mon assembl茅e. Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux. Ce que tu lieras sur la terre sera li茅 dans les cieux, et ce que tu d茅lieras sur la terre sera d茅li茅 dans les cieux.聽禄 L鈥檌nterpr茅tation de ce passage oppose les catholiques d'une part aux orthodoxes et aux protestants d'autre part.

Selon l'interpr茅tation catholique, cette phrase signifie que J茅sus annonce 脿 Pierre qu'il sera le fondement de son 脡glise et use d'une triple image聽: la pierre (de m锚me que J茅sus est la 芦聽pierre angulaire[63].聽禄, Pierre sera l鈥櫭﹍茅ment stabilisateur de son 脡glise)聽; les cl茅s du Royaume des cieux (de m锚me que J茅sus est la 芦聽porte[64]聽禄, Pierre aura les 芦聽cl茅s de la ville聽禄, c鈥檈st-脿-dire exercera l鈥檃utorit茅 sur la partie terrestre du Royaume, c'est-脿-dire l鈥櫭塯lise)聽; le pouvoir de lier et de d茅lier (de m锚me que J茅sus a le pouvoir de remettre les p茅ch茅s[65], de m锚me les Ap么tres, ses d茅l茅gu茅s, pourront remettre les p茅ch茅s en son nom[66].

Pour les protestants et les orthodoxes (mais aussi pour les gallicans jusqu'en 1870), c'est la d茅claration de Pierre en elle-m锚me qui constitue la premi猫re pierre d'un 茅difice spirituel compos茅 des pierres vivantes (les chr茅tiens) pos茅s sur la grande pierre (rocher) qui est le Christ lui-m锚me[67]. Ainsi, l'origine de la fonction du pape romain, qui n'est pas inscrite dans le Nouveau Testament, r茅sulte d'une 茅volution historique de l'Occident.

F锚tes de saint Pierre dans les 脡glises orthodoxe et catholique

La Saint-Pierre

La Saint-Pierre est f锚t茅e par l'脡glise, aussi bien catholique qu'orthodoxe, le 29 juin[68], date 脿 laquelle la tradition situe le martyre de Pierre, crucifi茅 la t锚te en bas dans le circus vaticanus. C'est aussi la Saint-Paul. Paul serait mort le m锚me jour (soit la m锚me ann茅e, soit deux 脿 trois ans plus tard, selon les sources), d茅capit茅 sur la route d'Ostie. L'ap么tre des juifs et l'ap么tre des gentils sont ainsi unis dans leur mort et leur f锚te聽: l'脡glise y voit un symbole de l'union eccl茅siale.

Chaire de saint Pierre

Chaire de saint Pierre 脿 Antioche

Avant la r茅forme liturgique issue du concile Vatican II de 1969, l'脡glise f锚tait le premier si猫ge 茅piscopal de Pierre 脿 Antioche le 22 f茅vrier sans le si猫ge romain[69]. C'est dans cette ville du Moyen-Orient, 脿 cette 茅poque troisi猫me grande ville de l鈥Empire romain apr猫s Rome et Alexandrie, que Pierre ouvre son apostolat vers les gentils. La Tradition y voit aussi le lien intrins猫que qu'il y a entre les 脡glises latines et orientales. La f锚te de la chaire de saint Pierre est tr猫s ancienne, 茅tant attest茅e avec certitude 脿 Rome au IVe聽si猫cle[70]. Pour autant, ce n'est qu'au XVIe聽si猫cle que la 芦聽titularisation聽禄 du si猫ge est effectu茅e, avec l'apparition de la deuxi猫me f锚te en l'honneur du si猫ge p茅trinien.

Chaire de saint Pierre 脿 Rome

Auparavant, l'脡glise f锚tait le si猫ge romain du pontife le 18 janvier. Cette f锚te, qui semble d'origine gallicane, est adopt茅e dans le calendrier romain tardivement聽: elle est fix茅e par le Pape Paul IV en 1557. C'est 脿 cette 茅poque que la f锚te de f茅vrier est attribu茅e au si猫ge d'Antioche. Apr猫s la r茅forme du calendrier qui a suivi le concile Vatican II, les deux f锚tes ont 茅t茅 r茅unies au 22 f茅vrier.

F锚te de saint Pierre-aux-liens

Saint Pierre lib茅r茅 par l'ange
Sebastiano Ricci, 1710
Trescore Balneario, 脡glise San Pietro

Le calendrier romain g茅n茅ral, jusqu'脿 sa r茅vision par le pape Jean XXIII en 1960, indiquait le 1er聽ao没t comme f锚te de Saint-Pierre-aux-Liens[71]. Dans l'脡glise orthodoxe le 16 janvier est la f锚te des 芦聽Cha卯nes de saint Pierre聽禄. Cette f锚te rappelle l'茅pisode racont茅 dans les Actes des Ap么tres au chapitre 12 (Ac 12,*)聽: alors que Pierre est dans une prison de J茅rusalem, un ange vient le d茅livrer et faire tomber ses liens. Il peut alors, croyant avoir r锚v茅, revenir chez ses amis, 脿 leur grande surprise.

F锚te de la d茅dicace des basiliques Saint-Pierre et Saint-Paul

Le 18 novembre, les deux grandes basiliques romaines, consacr茅s 脿 Pierre et Paul sont f锚t茅es ensemble聽: c'est encore une fois l'occasion pour l'脡glise d'unir ses deux ap么tres.

Pierre dans les arts et la litt茅rature

Architecture

Un grand nombre d'茅glises ont 茅t茅 d茅dicac茅es 脿 saint Pierre. La plus importante et certainement la premi猫re en anciennet茅 est la basilique Saint-Pierre, b芒tie sur la tombe de l'ap么tre. Les autres 茅glises construites, 脿 toutes les 茅poques et en tous les lieux, marquent souvent un attachement particulier 脿 l'ap么tre et 脿 la papaut茅聽: c'est par exemple le cas lorsque Prosper Gu茅ranger restaure l'abbaye de Solesmes.

Arts figuratifs

Une image repr茅sentant les visages des ap么tres Pierre et Paul est grav茅e sur la 芦聽tombe de l'enfant Asellus聽禄 au IVe聽si猫cle[72].

En peinture, l'une des premi猫res figuration de Pierre est une ic么ne du VIe聽si猫cle. Au cours des si猫cles le personnage reste un th猫me classique d'inspiration. Les 茅pisodes 茅vang茅liques sont repr茅sent茅s mais on rencontre aussi couramment des sc猫nes issues des textes apocryphes, telle son crucifiement la t锚te en bas.

Dans toute la chr茅tient茅, les statues et les peintures repr茅sentant saint Pierre sont innombrables聽: il est traditionnellement montr茅 comme un homme de forte stature, 脿 la chevelure abondante, portant la barbe. Il peut 锚tre figur茅 debout, si茅geant sur un tr么ne, tirant des filets de p锚che ou m锚me pleurant, et souvent tenant en mains les clefs du paradis avec parfois un coq 脿 ses pieds. Les statues de saint Pierre sont toujours pr茅sentes dans les 茅glises cath茅drales des dioc猫ses.

Les fresques de La Vie de saint Pierre par Masolino da Panicale, Masaccio et Filippino Lippi dans la chapelle Brancacci du clo卯tre de l'茅glise Santa Maria del Carmine de Florence constituent un exemple de fresques de la Renaissance sur la vie du saint.

Antoine van Dyck, le repr茅sente en portrait, T锚te de saint Pierre, vers 1617-1618. Le tableau est conserv茅 au mus茅e de l'ErmitageSaint-P茅tersbourg.

Ingres repr茅sente la sc猫ne de la Remise des clefs dans un tableau conserv茅 脿 Montauban[73].

Son martyre, crucifi茅 la t锚te en bas, en signe d'humilit茅, est une figure typique de l'art religieux depuis la Renaissance.

Musique

Le Reniement de Saint Pierre H 424, est une Histoire sacr茅e pour solistes, ch艙ur, et basse continue compos茅e par Marc-Antoine Charpentier 脿 une date inconnue.

Les Larmes de saint Pierre, recueil de 21 madrigaux spirituels compos茅s par Roland de Lassus sur des textes sacr茅s en 1594.

Litt茅rature

  • Les vies de saint Pierre sont multiples et diverses聽: La L茅gende dor茅e de Jacques de Voragine au Moyen 脗ge (hagiographies des saints int茅gr茅e dans les textes avec les 脡vangiles canoniques) a 茅t茅 une large source de l'iconographie chr茅tienne et un moyen efficace de faire conna卯tre saint Pierre pour les pr茅dicateurs de l'茅poque.
  • La nouvelle de Villiers de L'Isle-Adam, Chant du Coq parue dans les Nouveaux contes cruels traite du reniement de Simon-Pierre 芦聽avant que le coq chante deux fois聽禄. Des Juifs de Rome r茅torquent aux chr茅tiens qui s'efforcent de les convertir que 芦聽l鈥檕n n鈥檈没t pas trouv茅 un coq vivant dans tout J茅rusalem. Celui qui e没t introduit, dans la cit茅 de Sion, l鈥檜n, vivant, de ces animaux 鈥 surtout la veille de ce jour de la P芒que o霉 l鈥檕n immolait, sur les parvis du temple, des milliers d鈥檋olocaustes, 鈥, e没t encouru, comme sacril猫ge, la lapidation聽禄聽; selon eux, cette impossibilit茅 infirmerait la parole des 脡vangiles dict茅s, en principe, par l鈥橢sprit-Saint. Mais un vieux rabbin juif r茅pond 脿 cette objection en rappelant l'existence du 芦聽coq solitaire du Temple, le veilleur sacr茅, nourri des grains que lui jetaient les vierges聽禄聽; il y aurait donc bien eu UN coq vivant 脿 J茅rusalem.
  • Le roman historique Quo vadis聽? de Henryk Sienkiewicz, dont l'action se place sous N茅ron, reprend une l茅gende not茅e dans les Actes de Pierre (聽35)聽: 芦聽脌 la demande des chr茅tiens de Rome, Pierre quitte la ville pour fuir les pers茅cutions et rencontre le Christ. Pierre demande聽: 芦聽Domine, quo vadis聽?聽禄 (芦聽Seigneur, o霉 vas-tu聽?聽禄) et J茅sus r茅pond qu'il entre dans Rome pour y 锚tre crucifi茅 脿 nouveau. Alors Pierre revient sur ses pas et affronte le martyre.聽禄
  • Une vie de saint Pierre fit l'objet d'un autre roman historique sous le titre Simon le p锚cheur (The Big Fisherman) 茅crit par Lloyd C. Douglas, d茅j脿 auteur d'un autre roman sur le temps du Christ, la Tunique (The Robe), ouvrages tous deux port茅s 脿 l'茅cran, respectivement par Frank Borzage et Henry Koster.

Cin茅ma

Le roman de Henryk Sienkiewicz, Quo vadis聽?, apr猫s avoir 茅t茅 pr茅sent茅 au th茅芒tre de la Porte-Saint-Martin en 1901 dans une adaptation d'Emile Moreau, a 茅t茅 port茅 脿 l'茅cran 脿 plusieurs reprises. L'adaptation la plus connue est celle, sous le m锚me titre, de Mervyn LeRoy (1951). Le roman de Lloyd C. Douglas, Simon le p锚cheur (The Big Fisherman) a, quant 脿 lui, 茅t茅 port茅 脿 l'茅cran par Frank Borzage (1959).

Iconographie

Les fouilles arch茅ologiques

Reliquaire de Pierre dans la basilique Saint-Pierre de Rome.
Tombeau de saint Pierre, basilique Saint-Pierre de Rome.
Basilique Saint-Pierre de Capharna眉m, sur les vestiges suppos茅s de la maison de Pierre 脿 Capharna眉m.

La tradition chr茅tienne localise le tombeau de Pierre 脿 l'emplacement d'une n茅cropole situ茅e au nord du Circus Vaticanus, dont elle 茅tait s茅par茅e par une route secondaire聽: la via Cornelia[42]. Bien qu'aucun texte chr茅tien ne parle de la pr茅dication de Pierre 脿 Rome ou de sa mort dans cette ville avant la fin du IIe聽si猫cle et que des premiers textes qui en parlent (Actes de Pierre, Itin茅raire de Pierre) aient 茅t茅 茅cart茅s par la 芦聽Grande 脡glise聽禄 en tant que textes apocryphes, la mort de Pierre 脿 Rome est en g茅n茅ral accept茅e par la critique[74],[75]. On s'interroge toutefois sur les raisons pour lesquelles les auteurs des Actes des Ap么tres 茅vitent de relater toute pr茅dication de Pierre en dehors de l'espace palestinien et en particulier 脿 Rome.[r茅f.聽n茅cessaire]

Un auteur chr茅tien de la seconde partie du IIe聽si猫cle, Ga茂us, fait 茅tat du 芦聽troph茅e聽禄 qui recouvrait la tombe de Pierre au Vatican. Les fouilles de la n茅cropole du Vatican ordonn茅es en 1940 par Pie XII dans les Grottes du Vatican 脿 l'occasion de la mise en place du sarcophage de Pie XI, ont mis en 茅vidence un cimeti猫re pa茂en et chr茅tien contenant de nombreuses tombes et, au-dessous de l'autel et 脿 la verticale exacte du sommet de la coupole, un 茅dicule au-dessus d鈥檜ne de ces tombes, trouv茅e vide (tombe th锚ta)[76]. Ce m茅morial, qui serait le 芦聽troph茅e de Ga茂us聽禄, a par la suite 茅t茅 inclus dans un monument de marbre et de porphyre d'茅poque constantinienne puis recouvert par des autels construits sous Calixte II (1123), Cl茅ment VIII (1594) et enfin par le baldaquin de Saint-Pierre 茅difi茅 de 1624 脿 1633[42],[77]. Bien que ce soit disput茅, certains critiques estiment que les restes humains qui ont 茅t茅 d茅tect茅s dans l'un des murs de soutien (mur rouge) sur lequel a 茅t茅 incis茅 un graffito dont subsistent les quatre premiers caract猫res du nom PETRO (螤螘韦R), sont ceux de Pierre[42]. Le s茅pulcre a depuis 茅t茅 am茅nag茅 de fa莽on que chaque visiteur puisse voir une partie des reliques de saint Pierre et le 芦聽troph茅e de Ga茂us聽禄[50]. Le cr芒ne de l鈥檃p么tre, quant 脿 lui, se trouve dans un ciborium gothique situ茅 au-dessus de l鈥檃utel de la basilique Saint Jean de Latran, depuis le VIIe si猫cle.

L'empereur Constantin Ier y fit 茅difier une premi猫re basilique (occupant le site de l'茅difice actuel) et dont l'abside fut construite autour de l'emplacement de la tombe, cela malgr茅 les difficult茅s consid茅rables du terrain, 脿 flanc de colline, obligeant 脿 d鈥櫭﹏ormes travaux de terrassement, et bien qu'il ait fallu le d茅truire.

Reliques

En 1950, des ossements humains ont 茅t茅 trouv茅s sous l'autel de la basilique Saint-Pierre. Certains ont pr茅tendu que les os 茅taient ceux de Pierre[78], affirmation contredite en 1953 par les fouilles d'une autre hypoth茅tique tombe de Pierre 脿 J茅rusalem[79].

Dans les ann茅es 1960, des fouilles sous la basilique Saint-Pierre ont mis au jour les ossements d'un homme 芒g茅 d'environ 60 ans au Ier聽si猫cle, ce qui a amen茅 le pape Paul VI en 1968 脿 les pr茅senter comme reliques de l'ap么tre Pierre[80]. Le 24 novembre 2013, le pape Fran莽ois montre neuf fragments de ces reliques (que Paul VI a fait installer dans sa chapelle priv茅e au palais apostolique) pour la premi猫re fois en public lors d'une messe c茅l茅br茅e sur la place Saint-Pierre[80]. Les autres ossements restent dans une bo卯te de Plexiglas[81] plac茅e dans une niche que des groupes limit茅s peuvent voir par une fissure du Mur aux Graffitis, dans la n茅cropole du Vatican[82].

Lors de la solennit茅 des saints Pierre et Paul, le samedi 29 juin 2019 au Vatican, le pape Fran莽ois offre apr猫s la messe au patriarche Bartholom茅e par l'interm茅diaire de Mgr Job de Telmissos (chef de la d茅l茅gation du patriarcat 艙cum茅nique de Constantinople) le reliquaire en bronze[83] contenant neuf fragments des os de l鈥檃p么tre Pierre dans l'esp茅rance de voir r茅tablir la pleine unit茅 entre catholiques et orthodoxes[84],[85].

Notes et r茅f茅rences

  1. En fait, la communaut茅 chr茅tienne de Rome releva d'une direction coll茅giale au moins jusqu'脿 217, date du sacerdoce apostolique de Calixte Ier qui fut le premier souverain individuel de l'脡glise romaine et le premier 脿 锚tre d茅sign茅 sous le titre de 芦聽pape聽禄聽; cf.Yves Marie Hilaire, Histoire de la papaut茅聽: 2聽000聽ans de missions et de tribulations, p.
  2. Simon Claude Mimouni et Pierre Maraval, Le Christianisme des origines 脿 Constantin, Paris, 茅d. P.U.F., 2006, p.聽175.
  3. Nom h茅breu, cf Actes des Ap么tres 15:14
  4. Nom masculin grec provenant de l'h茅breu Shimeon ou Sim鈥櫭磏. Simon est le pr茅nom masculin le plus fr茅quent en Palestine au Ier聽si猫cle聽: 1/ Simon 10,2聽%, 2/ Joseph 9,2聽%, 3/ Juda 7,1聽%, 4/ 脡l茅azar 7,1聽% , 5/ Johanan 5,1聽%, 6/ Joshua (J茅sus) 4,1聽%, 7/ Hananiah 3,4聽%, 8/ Jonathan 3聽%, 9/ Mattathias 2,5聽%, 10 / M茅nahem 1,8聽%. Les pourcentages ont 茅t茅 calcul茅s 脿 partir des occurrences de chacun des noms par rapport au nombre total des noms recens茅s, 2聽509聽hommes et 317聽femmes. Source聽: (en) Tal Ilan, Lexicon of Jewish Names in Late Antiquity. Part I. Palestine 330 BCE - 200 CE, Mohr Siebeck, , p.聽1-4, 54-58.
  5. Marie-Fran莽ois Baslez, Saint Paul, Paris, 茅d. Pluriel, 2012, p.聽188.
  6. (en) Anthony Edward Siecienski, The Papacy and the Orthodox. Sources and History of a Debate, Oxford University Press, , p.聽24
  7. Mat聽16.聽18, 1 Co聽15.聽5, Ga聽1.聽18
  8. Simon Claude Mimouni et Pierre Maraval, Le Christianisme des origines 脿 Constantin, 茅d. PUF/Nouvelle Clio, 2007, p.聽175
  9. R茅gis Burnet, Les Douze Ap么tres聽: Histoire de la r茅ception des figures apostoliques dans le christianisme ancien, Brepols Publishers, coll.聽芦聽Juda茂sme ancien et origines du christianisme聽禄 (no聽1), (ISBN 978-2-503-56623-8), p.聽137-138
  10. Pour un aper莽u condens茅 de la bibliographie 脿 ce sujet, cf. R茅gis Burnet, Les Douze Ap么tres聽: Histoire de la r茅ception des figures apostoliques dans le christianisme ancien, Brepols Publishers, coll.聽芦聽Juda茂sme ancien et origines du christianisme聽禄 (no聽1), (ISBN 978-2-503-56623-8), p.聽138, note 32
  11. Celui de Simon est cit茅 43 fois, celui de Shym茅on (au lieu de Simon) deux fois, et celui de C茅phas ou Kephas six fois.
  12. (en) Martin Hengel, Saint Peter: The Underestimated Apostle, Wm. B. Eerdmans Publishing, , p.聽10-11
  13. Christophe Dick猫s, Saint Pierre. Le myst猫re et l'茅vidence, Place des 茅diteurs, , p.聽11
  14. Jn聽12.聽21 cit茅 par Markus Bockmuehl, cf. infra
  15. Coque 茅chou茅e sur le rivage du lac de Tib茅riade, elle est d茅couverte en 1986 sur le site arch茅ologique de G茅n茅zareth. D'une longueur de 8,27 m, d'une largeur de 2,3 m, et d'une profondeur de 1,2 m, elle est compos茅e de 12 essences de bois diff茅rentes (principalement du c猫dre et du ch锚ne libanais) apparemment recycl茅s. Il fallait probablement un 茅quipage de cinq personnes (quatre rameurs et un timonier) pour man艙uvrer ce bateau de p锚che 茅quip茅 typiquement d'une voile et de deux paires d'avirons. Plusieurs personnes suppl茅mentaires pouvaient embarquer pour lever les filets. Le bois est dat茅 par le carbone 14 脿 environ 50 avant J-C 脿 50 apr猫s J-C. Cf (en) Shelley Wachsmann, 芦聽The Excavations of an Ancient Boat from the Sea of Galilee (Lake Kinneret)聽禄, Atiqot, vol.聽XIX,鈥 , p.聽1-161 (lire en ligne).
  16. (en) Shelley Wachsmann, The Sea of Galilee Boat: An Extraordinary 2000 Year Old Discovery, Springer, , p.聽112-115
  17. (en) Shelley Wachsmann, The Sea of Galilee Boat: An Extraordinary 2000 Year Old Discovery, Springer, , p.聽174
  18. Marie-Fran莽oise Baslez, J茅sus. Dictionnaire historique des 茅vangiles, Omnibus, , p.聽137
  19. cf. notamment (en) Markus Bockmuehl, 芦聽Simon Peter and Bethsaida聽禄, dans Bruce Chilton et Craig Evans (茅ds.), The Missions of James, Peter, and Paul, Brill, , p.聽53-90
  20. Cette maison, en pierre de basalte gris comme l'ensemble du village, est compos茅e d'un ensemble de pi猫ces s'ouvrant sur deux cours, ce qui sugg猫re qu'y vivait une famille assez ais茅e. Cf (en) Hershel Shanks, Dan P. Cole, Archaeology in the World of Herod, Jesus, and Paul, Biblical Archaeology Society, , p.聽199
  21. Mc 1,29-39
  22. voir "Histoire des Papes, de saint Pierre 脿 Jean-Paul II", aux editions Tallandier Historia - 2000 (ISBN 2-235-02276-6).
  23. Mt聽4.聽18
  24. cf. Jn聽1.聽42, Mc聽3.聽16), Lc聽6.聽14) et Mt聽16.聽18).
  25. Pierre Deberg茅, Saint Pierre, 脡ditions de l'Atelier, , p.聽13
  26. a et bSimon Claude Mimouni et Pierre Maraval, Le Christianisme des origines 脿 Constantin, Paris, 茅d. P.U.F., 2006, p.聽177.
  27. G茅za Vermes, Dictionnaire des contemporains de J茅sus, Bayard, 2008, article 芦聽Pierre聽禄, p.聽293.
  28. Rodolpho Felices Luna, Qui est le disciple bien-aim茅聽?. Dans D茅couverte du monde biblique, Facult茅 de th茅ologie et d'茅tudes religieuses, universit茅 de Sherbrooke, Qu茅bec. 21 f茅vrier 2014.
  29. G茅za Vermes, Dictionnaire des contemporains de J茅sus, Bayard, 2008, 296.
  30. a b et cSimon Claude Mimouni et Pierre Maraval, Le christianisme des origines 脿 Constantin, Paris, 茅d. P.U.F., 2006, p.聽183.
  31. Article 芦聽Chaire de Pierre聽禄 in Dictionnaire de l'Antiquit茅, dir. Jean Leclant, 茅ditions PUF, 2005 (ISBN 2-13-055018-5)
  32. a et bG茅za Vermes, Dictionnaire des contemporains de J茅sus, Bayard, 2008, p.聽299.
  33. Simon Claude Mimouni, Les chr茅tiens d'origine juive dans l'antiquit茅, Ed. Albin Michel, Paris, 2004, pp.聽134-135.
  34. Ce catalogue chronologique de tous les papes repose sur des donn茅es l茅gendaires sans que cela diminue l鈥檌nt茅r锚t de ce document comme source historique< Cf. (en) Philippe Levillain, Gaius-Proxies, Routledge, (lire en ligne), p.聽942
  35. (it) Roberta Bernabei, Chiese di Roma, Electa, , p.聽242, 338
  36. Louis Leloir, 脡crits apocryphes sur les ap么tres聽: Pierre, Paul, Andr茅, Jacques, Jean, Brepols, , p.聽68.
  37. Nestorian patriarchs, www.nestorian.org.
  38. a et b(en) A. W. Fortune, 芦聽Babylon in the NT聽禄, dans The International Standard Bible Encyclopedia, vol.聽I:A-D, Wm. B. Eerdmans Publishing, , p.聽391
  39. (en) Peter H. Davids, 芦聽James and Peter聽: The Literary Evidence聽禄, dans Bruce Chilton et Craig Evans (茅ds.), The Missions of James, Peter, and Paul, Brill, , p.聽32
  40. Frank Leslie Cross, Elizabeth A. Livingstone, The Oxford Dictionary of the Christian Church, Oxford University Press, , p.聽1269
  41. Tacite, Annales, Livre XV.44
  42. a b c et d(en) Jocelyn Toynbee, John Bryan Ward-Perkins, The Shrine of St. Peter and the Vatican Excavations, Longmans, Green and Co, , 293聽p.
  43. Cl茅ment de Rome, Lettre aux Corinthiens, V, 3-5.
  44. 芦聽Lettre aux Romains聽禄 in Les 茅crits des p猫res apostoliques, 茅ditions du Cerf, 2001, p.聽185 et s.
  45. Histoire eccl茅siastique II, 25, 7.
  46. Histoire eccl茅siastique II, 25, 8.
  47. Histoire eccl茅siastique V, 28, 3
  48. 脿 rapprocher de ce que dit Paul en 1 Phil 1, 15
  49. Ac Pierre 38 (d'o霉 le nom de croix de Saint-Pierre donn茅 脿 la croix latine invers茅e). Cette position est justifi茅e dans le texte par des consid茅rations gnostiques li茅es 脿 un mythe des origines.
  50. a et bSaint Pierre
  51. 芦聽T茅moignage protestant聽禄 in Daniel-Rops, Histoire de l'脡glise du Christ, t.II, 1965
  52. Simon Claude Mimouni et Pierre Maraval, Le christianisme des origines 脿 Constantin, Paris, 茅d. P.U.F., 2006, p.聽185 et 184.
  53. Simon Claude Mimouni, Le juda茂sme ancien du VIe聽si猫cle avant notre 猫re au IIIe聽si猫cle de notre 猫re, Paris, 2012, 茅d. PUF, p.聽753.
  54. a b c d et eSimon Claude Mimouni, Le juda茂sme ancien du VIe聽si猫cle avant notre 猫re au IIIe聽si猫cle de notre 猫re, Paris, 2012, 茅d. PUF, p.聽754.
  55. a et bMarie-Fran莽oise Baslez, Saint Paul, Paris, 2012, 茅d. Pluriel, p.聽291.
  56. Marie-Fran莽oise Baslez, Saint Paul, Paris, 2012, 茅d. Pluriel, p.聽448, note no聽79.
  57. cf. Fran莽ois Bovon et Pierre Geoltrain (dirs.), 脡crits apocryphes chr茅tiens I, Biblioth猫que de la Pl茅iade 442, 脡ditions Gallimard, Paris 1997, p.聽1039-1114.
  58. cf. Pierre Geoltrain et Jean-Daniel Kaestli (dirs.), 脡crits apocryphes chr茅tiens II, Biblioth猫que de la Pl茅iade 516, 脡ditions Gallimard, Paris 2005, p.聽709-734.
  59. cf. Fran莽ois Bovon et Pierre Geoltrain (dirs.), 脡crits apocryphes chr茅tiens I, Biblioth猫que de la Pl茅iade 442, 脡ditions Gallimard, Paris 1997, p.聽239-254.
  60. cf. Fran莽ois Bovon et Pierre Geoltrain (dirs.), 脡crits apocryphes chr茅tiens I, Biblioth猫que de la Pl茅iade 442, 脡ditions Gallimard, Paris 1997, p.聽745-774.
  61. cf. Pierre Geoltrain et Jean-Daniel Kaestli (dirs.), 脡crits apocryphes chr茅tiens II, Biblioth猫que de la Pl茅iade 516, 脡ditions Gallimard, Paris 2005, p.聽521-538.
  62. 1P 2,6-7
  63. Jn 10,7.
  64. Mc 2,10.
  65. Jn 20,22.
  66. 1P 2,4-5.
  67. 芦聽F锚te des saints Pierre et Paul聽禄 Abb茅 L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'ann茅e, Tours, Mame, 1950, sur le site Magnificat
  68. 芦聽F锚te de la chaire de saint Pierre 脿 Antioche聽禄 Abb茅 L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'ann茅e, Tours, Mame, 1950, sur le site Magnificat
  69. Jean Leclant, 芦聽Chaire de Pierre聽禄, dans Dictionnaire de l'antiquit茅, PUF, (ISBN 2-13-055018-5)
  70. 芦聽F锚te de la d茅dicace de saint-Pierre-aux-liens聽禄 Abb茅 L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'ann茅e, Tours, Mame, 1950, sur le site Magnificat
  71. Mus茅e du Vatican, Rome
  72. Base Joconde
  73. Simon Claude Mimouni, Le Juda茂sme ancien du VIe聽si猫cle avant notre 猫re au IIIe聽si猫cle de notre 猫re, Paris, 2012, 茅d. PUF, p.聽753-754.
  74. Michel Trimaille, Que sait-on de Paul aujourd'hui聽?, in Pierre Geoltrain (dir.), Aux origines du christianisme, 2000, Paris, Gallimard, p.聽319.
  75. (en)Is it really the Tomb of Saint Peter under Saint Peter鈥檚 Basilica?
  76. (en)The Evolution of St Peter's Tomb under Saint Peter's Basilica, les diff茅rentes 茅tapes de la construction de la tombe de saint Pierre (vid茅o)
  77. Walsh, The Bones of St. Peter: A 1st Full Account of the Search for the Apostle's Body
  78. Finegan, The Archeology of the New Testament, pp. 368鈥370.
  79. a et b(en-GB) Associated Press, 芦聽Vatican displays Saint Peter's bones for the first time聽禄, The Guardian,鈥 (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consult茅 le )
  80. Photographie de la bo卯te en plexiglas(en) Carolina Ayerbe, 芦聽Is it really the Tomb of Saint Peter under Saint Peter鈥檚 Basilica?聽禄, sur culturaltravelguide.com,
  81. (en) Thomas J. Craughwell, St. Peter's Bones: How the Relics of the First Pope Were Lost and Found鈥 and Then Lost and Found Again, Crown Publishing Group, , p.聽114
  82. Coffret dont le couvercle porte l'inscription Ex ossibus quae in Archibasilicae Vaticanae hypogeo inventa Beati Petri apostoli esse putantur (芦聽Des os trouv茅s dans l鈥檋ypog茅e de la basilique vaticane que l鈥檕n pense 锚tre ceux du bienheureux ap么tre Pierre聽禄). Cf pape Fran莽ois, 芦聽LETTRE DU PAPE FRAN脟OIS 脌 SA SAINTET脡 BARTHOLOM脡E Ier, ARCHEV脢QUE DE CONSTANTINOPLE, 脌 L'OCCASION DON DES RELIQUES DE L'AP脭TRE PIERRE聽禄, sur vatican.va,
  83. 芦聽Le Pape offre une relique de saint Pierre 脿 Bartholom茅e - Vatican News聽禄, sur www.vaticannews.va, (consult茅 le )
  84. 芦聽Pape: l鈥檜nit茅 avec les orthodoxes se fera dans le respect des identit茅s - Vatican News聽禄, sur www.vaticannews.va, (consult茅 le )

Annexes

Bibliographie

Ouvrages g茅n茅ralistes

  • Yves-Marie Hilaire, Histoire de la papaut茅聽: 2聽000聽ans de missions et de tribulations, Paris, Folio, coll.聽芦聽histoire聽禄, .
  • (en) James D. G. Dunn, Jesus Remembered聽: Christianity in the Making, Volume 1, vol.聽1, Grand Rapids (Mich.), Wm. B. Eerdmans, , 1019聽p. (ISBN 978-0-8028-3931-2, lire en ligne)
  • Odon Vallet, Petit lexique des id茅es fausses sur les religions, Paris聽: A. Michel, 2002聽; Une autre histoire des religions, Paris, Gallimard, 2001.

Ouvrages sp茅cialis茅s

  • Christophe Dick猫s, Saint Pierre聽: Le myst猫re et l'茅vidence, Paris, Perrin, , 480聽p. (ISBN 978-2-262-07250-6).
  • (en) George E. Demacopoulos, The Invention of Peter聽: Apostolic Discourse and Papal Authority in Late Antiquity, University of Pennsylvania Press, , 262聽p. (ISBN 978-0-8122-4517-2, lire en ligne)
  • (en) Markus N. A. Bockmuehl, Simon Peter in Scripture and Memory聽: The New Testament Apostle in the Early Church, Baker Academic, , 240聽p. (ISBN 978-1-4412-3960-0, lire en ligne)
  • (en) Martin Hengel, Saint Peter聽: The Underestimated Apostle, Wm. B. Eerdmans Publishing, , 161聽p. (ISBN 978-0-8028-2718-0, lire en ligne)
  • (en) Markus N. A. Bockmuehl, The Remembered Peter聽: In Ancient Reception and Modern Debate, T眉bingen, Mohr Siebeck, , 263聽p. (ISBN 978-3-16-150580-5, lire en ligne)
  • (en) Bruce Chilton (茅d.) et Craig Evans (茅d.), The Missions of James, Peter and Paul, Grand Rapids (Mich.), Brill, , 1347聽p. (ISBN 978-0-8028-3932-9, lire en ligne)
  • Alain Decaux, La r茅volution de la Croix, N茅ron et les chr茅tiens, Perrin, 2007, 322聽p.
  • (en) Bradford B. Blaine, Jr., Peter in the Gospel of John聽: The Making of an Authentic Disciple, Leiden, Brill, , 224聽p. (ISBN 978-90-04-15732-3)
  • Pierre Pegheon, Saint Pierre, Paris, 脡ditions de l'Atelier, 2003, 156聽p. (ISBN 2-7082-3674-1)
  • Andr茅 M茅hat, Simon, dit K茅phas, la vie clandestine de l'ap么tre Pierre, essai historique, 脡dition P. Lethielleux , Paris, 1989.
  • Raymond E. Brown, Karl P. Donfried et John Reumann (dirs.), Saint Pierre dans le Nouveau Testament, Cerf, 1974, 224聽p. (ISBN 2204037990).
  • Jean-Fran莽ois Baudoz, Pierre Maraval, Saint Pierre de J茅rusalem 脿 Rome, Cerf, 2011.
  • Oscar Cullmann, Saint Pierre, disciple, ap么tre, martyr. Histoire et th茅ologie, Delachaux et Niestl茅, 1952.

Articles connexes

Liens externes