Philippe de Montesquiou-Fezensac

Philippe de Montesquiou-Fezensac
Philippe de Montesquiou-Fezensac
Fonction
Sénateur de la Troisième République ()
Biographie
Naissance
Décès
(à 70 ans)
Paris
Nationalité
Lieu de travail
Activité

Philippe de Montesquiou-Fezensac, 3e et dernier[1] duc de Fezensac est un homme politique français né le 26 septembre 1843 à Paris et décédé le 30 septembre 1913 à Paris

Petit-fils de Raymond Aymeric Philippe Joseph de Montesquiou-Fezensac, il se partage entre Paris et Marsan, dans le Gers, où il est conseiller municipal. Il est élu sénateur monarchiste du Gers en 1887. Réélu en 1888, il est battu en 1897.

Références

  1. E de Séréville et F de Saint-Simon "Dictionnaire de la noblesse Française" 1975, page 730 article de Montesquiou-Fezensac.

Sources

  • « Philippe de Montesquiou-Fezensac », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
  • « Philippe de Montesquiou-Fezensac », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]