Personnages de Star Wars: Knights of the Old Republic II - The Sith Lords

Star Wars: Knights of the Old Republic II - The Sith Lords est jeu vidéo de rôle sorti en 2005, dont l'histoire se déroule quatre millénaires avant la trilogie originale[1].

Meetra Surik

C’est une ancienne Jedi qui fut condamnée par ses maîtres pour avoir participé aux Guerres mandaloriennes, alors que cela lui avait été interdit. Elle meurt de la main du Seigneur Sith Scourge alors que le trio affrontait l'Empereur, Vitiate, sur Dromund Kaas, en 3950 av. B.Y.

Nar Shadaa

L'Exilée se rendit sur Nar Shadaa, où se trouvait les principaux chefs de l'échange, afin de savoir pourquoi sa tête était mise à prix. En arrivant sur la planète, Kreia lui appris à écouter la vie qui était présente sur chaque parcelle de terrain, et aussi l'activité incessante qui y régnait. Atton, quant à lui, recommanda de faire attention où elle mettait les pieds, sans quoi "la chute peut durer des heures". Elle tenta de prendre contact avec l'échange, mais tout le monde lui affirma que c'était impossible et que c'était à elle d'attendre d'être contactée, à supposer qu'ils en aient envie. Dès lors, elle comprit qu'elle devrait se faire remarquer afin de forcer le destin.

Elle remarqua que l'échange consacrait beaucoup de moyens et d'énergie pour contrôler un groupe de réfugiés de la guerre, des gens pauvres et malades entassés dans des secteurs confinés. Ils avaient interdiction formelle de sortir et les issues étaient aussi bien gardées qu'une forteresse. Certains réfugiés de Serroco avaient trouvé des armes et défendaient leur territoire avec ardeur. L'échange dut négocier une paix avec eux. Cependant, les deux harcelaient continuellement les réfugiés sans défense. L'exilée décida de leur venir en aide, en négociant avec les soldats de l'échange et de Serroco[2]. Elle aurait également pu harceler à son tour les réfugiés, et éliminer les soldats de Serroco afin de redonner l'avantage à l'échange[3].

Elle fut finalement contactée par Visquis, un des leaders de l'échange. Il lui proposa une rencontre dans un traquenard. Après avoir détruit sa forteresse secrète et évité ses pièges (notamment avec l'aide de Kreia qui lui apprit un pouvoir de contrôle de la respiration) , Meetra fut malgré tout surprise par GO-TO qui parvint à l'assommer et la capturer. Elle se réveilla dans le yacht de ce dernier, en orbite autour de la lune. GO-TO lui avoua qu'il avait mis la prime afin de rencontrer un Jedi. Son discours fut assez confus, il lui demanda d'aider la république tout en n'éliminant pas les Sith, car la guerre lui était profitable. Finalement, les amis de l'exilée arrivèrent pour la sauver, et le yacht de GO-TO fut détruit dans la bataille.

À son retour sur la terre ferme, l'Exilée rencontra le Maître Jedi Zez-Kai Ell, qui fit preuve d'humilité et de compassion à son égard. Il lui avoua que le conseil avait eu tort de la juger, et qu'il aurait fallu prendre le temps d'y réfléchir au lieu d'agir dans la précipitation et lui faire porter de si lourdes responsabilités. Il lui a appris ensuite une technique de combat au sabre laser pour l'aider dans sa quête[4].

Dxun / Ondéron

L'Exilée partit ensuite à la recherche de Maître Kavar, sur la planète Ondéron. Ce monde, similaire à Naboo, est un monde tempéré et verdoyant dirigé par la jeune reine Talia. Mais la situation politique est tendue, car beaucoup de gens souhaitent qu'Ondéron se sépare de la République, alors que d'autres affirment que ce serait catastrophique. La Reine Talia est secrètement conseillée par Kavar, et tous deux œuvrent pour la paix et la préservation des liens avec la République. Mais le Général Vaklu, ainsi que différents leaders mènent une révolte contre elle et la République. Même si officiellement Vaklu est fidèle à la reine, il use de désinformation et de mensonges pour manipuler le peuple.

L'exilé arrive au moment où un conflit éclate entre les forces d'Ondéron et des vaisseaux de la république. Son vaisseau, l'Ebon Hawk, est touché et doit se poser sur un satellite, Dxun. Pendant ce temps, Vaklu prétendra que la république a ouvert le feu en premier, alors qu'en vérité ce sont les forces d'Ondéron qui ont tiré sur l'Ebon Hawk et déclenché une bataille générale.

Dxun était très symbolique pour l'Exilée, car c'est sur ce monde que débuta les Guerres Mandaloriennes. Et il eut l'occasion de constater que des Mandaloriens y vivaient encore, y ayant même bâti un camp secret. Leur chef n'était autre que l'actuel Mandalore. Ce dernier lui offrit la possibilité de se rendre discrètement sur Ondéron, à condition qu'il prouve sa valeur et son utilité. Avec l'aide de Bao-Dur, l'Exilée répara les ordinateurs du camp. Elle partit ensuite en chasse d'un Zakkeg, aida un mandalorien en difficulté et élimina des éclaireurs hostiles. Elle participa également à des combats d'entraînement où elle parvint à vaincre les vétérans les plus puissants, gagnant ainsi leur respect.

Mandalore fut impressionné et lui proposa de partir pour Ondéron. Là bas, l'Exilée put découvrir la situation. Beaucoup de gens cherchaient à fuir la planète, sentant la guerre imminente. Mais il leur fallait un passeport spécifique nominatif difficile à trouver. Ces derniers se vendaient au marché noir pour plusieurs milliers de crédits. Elle vit également des gens appeler à la révolte dans la rue, et des soldats tenter de faire taire un journaliste voulant révéler les complots de Vaklu.

L'Exilée parvint à prendre contact avec l'un des "amis" de Mandalore, qui avait accès au palais royal. Il put donc faire passer un message pour Kavar. Une rencontre fut organisée, mais ne dura que peu de temps car les soldats de Vaklu arrivèrent pour éliminer autant Kavar que l'Exilée. La situation commençant à dérailler, une bataille s'engagea au milieu des civils et les défenses automatisées de la ville prirent l'Exilée pour cible. Kavar dut partir en lui promettant de prendre contact plus tard. L'Exilée dut affronter à la fois des mercenaires (qui voulaient la prime de l'échange), les soldats de Vaklu, les tourelles de défense et les citoyens fanatiques à la solde de Vaklu.

Dantooine

Cette planète à l'origine calme et paisible fut bombardée par Malak lors de la Guerre Civile des Jedi et l'Académie Jedi qui s'y trouvait était en ruines. Les paysans et les Jedi laissèrent la place aux mercenaires et aux ferrailleurs qui venaient piller les ruines à la recherche d'artéfacts. L'Exilée rencontra l'administratrice de Khoonda[5] et cette dernière lui révéla qu'un Jedi se trouvait dans les ruines de l'Académie. L'Exilée partit donc pour explorer les ruines mais n'y trouva que des Laïgrek[6]. En explorant les plaines, elle trouva finalement l'entrée d'une grotte dans laquelle le maître Jedi Vrook Lamar était retenu prisonnier par des mercenaires, qui lorgnaient sur la prime offerte par l'échange. Elle utilisa la force pour les persuader de partir calmement, mais ces derniers préférèrent en venir aux armes. L'issue fut évidente.

Au lieu de remercier l'Exilée, Vrook le réprimanda en disant que désormais les mercenaires n'auraient d'autre choix que d'attaquer l'administratrice, mettant encore plus la sécurité de Khoonda en péril. L'Exilée tint compte de ses paroles, mais étant habituée à l'humeur grincheuse de Vrook elle n'y accorda pas trop d'importance. Cependant, en sortant de la grotte, elle rencontra Azkul, le chef des mercenaires qui lui proposa de l'aider à attaquer l'administratrice en échange d'une forte récompense. Elle refusa, Azkul pris la fuite et lança une bonne dizaine de ses hommes contre elle. Le combat fut difficile mais l'Exilée pris le dessus[7]. Il rejoignit ensuite l'administratrice qui avait renforcé sa sécurité, et était en permanence escortée par Vrook. Elle lui demanda de renforcer les sécurités du bâtiment où elle residait. L'Exilée plaça des mines, répara des droïdes de défense et soigna des soldats à l'infirmerie[8].

La bataille fut longue et difficile, mais l'Exilée, Vrook et l'administratrice l'emportèrent. Vrook fut reconnaissant, il accepta de répondre aux questions de l'Exilée, et lui apprit une nouvelle forme de combat au sabre-laser[9].

Korriban

La planète des Sith fut le lieu choisi par le Maître Jedi Lonna Vash pour se cacher. Lorsque l'Exilée arriva sur cette planète, elle s'attendit à y trouver des Sith étudiant à l'Académie. Au lieu de ça, elle tomba sur une planète déserte, avec une académie fantôme et des monuments en piteux état. Kreia lui expliqua que les Sith s'étaient disputés le pouvoir et avaient fini par s'entretuer.

L'Exilée pénétra dans les ruines de l'Académie et y trouva le cadavre de Lonna Vash, qui s'était retrouvée prise au piège par Dark Sion. Elle décida alors de quitter les lieux mais elle tomba nez à nez avec ce même Seigneur Sith. L'Exilée, aidée de ses compagnons, pris le dessus assez facilement mais Dark Sion avait la capacité de se régénérer en permanence. L'Exilée dut donc prendre la fuite, et attint alors une grotte sombre grouillant de créatures hostiles, les Tukata et les Shyrak. Kreia lui indiqua l'emplacement d'un gigantesque tombeau fortement hanté par le Côté Obscur de l'autre côté de la grotte, qui constituerait une parfaite épreuve pour lui. L'Exilée décida d'y entrer.

Elle y fut confrontée à des fantômes issus de son esprit. Elle revit Malak la recruter pour les Guerres Mandaloriennes, elle retrouva un commando de la République face à une escouade de Mandaloriens, elle dut affronter les membres de son propre groupe et rencontra finalement Revan. Mais tout comme elle l'avait deviné, ceux-ci n'étaient pas réels mais étaient des représentations du passé et du présent issues de son esprit. La leçon que Kreia lui demanda de retenir, est qu'il fallait désormais se préparer à l'avenir.

Dark Sion

Dark Sion était le disciple de Dark Traya, et fit partie du Triumvirat Sith qui dévasta l'Ordre Jedi à son époque, avec Traya et Dark Nihilus. Sur la planète Korriban il provoque l'Exilée en combat au sabre-laser, elle est sur le point de le vaincre mais celui-ci (celle-ci) s'enfuit lorsqu'elle entend Kreia, restée à bord de l'Ebon Hawk qui par la Force la somme de quitter l'Académie Sith.
Sion est invincible, il s'agit du Seigneur de la Douleur, et étant déjà mort, il se régénère grâce au côté obscur qu'une planète possède comme Korriban qui a connu de nombreuses guerres civiles sith et qui possède donc une incroyable quantité d'énergie obscure qui maintient Sion en vie.

Il est tué lors d'un second duel au sabre-laser par l'Exilée à l'Académie de Trayus sur Malachor V. Pour le vaincre, l'Exilée le convainc que Traya ne faisait que se servir de lui et qu'il n'avait aucun intérêt à la protéger. Avant de mourir, il donne des conseils à l'Exilée pour vaincre Dark Traya, ce que l'Exilée fera par suite dans le Noyau de Trayus.

Morphologie

Dark Sion est un être repoussant dont le corps a été brûlé à 100 %, et souffrant selon les dires de Kreia de milliers de fractures. Ceci l'empêche de ressentir la douleur et en fait un adversaire redoutable. Une définition de son corps est donnée : « C'est comme si un millier de lames s'étaient retournées dans chaque parcelle de sa chair ».

Atton Rand

Classe de personnage initiale : Voyou

Atton Rand est le second personnage que l'Éxilée rencontre lors de son réveil sur Peragus. Il accepte d'accompagner celle-ci après que cette dernière l'a libéré de sa prison.

Ancien pilote au passé obscur, il fut un temps loyal à Dark Revan durant les Guerres mandaloriennes. Lorsque ce dernier sombra complètement du côté Obscur, Atton déserta, mais il resta suffisamment de temps à son service pour avoir été l'auteur de nombreux crimes contre les Chevaliers Jedi. Son passé d'ancien assassin Sith se verra révélé progressivement au cours du jeu. Atton est potentiellement sensible à la Force, et à force de persuasion, peut être entraîné pour devenir un Jedi Sentinelle (ou un Sith, si le joueur sombre du côté Obscur).

Atton, durant le jeu, est le personnage qui pilote l'Ebon Hawk. Il acceptera également volontiers de jouer au Pazaak avec vous sans rien miser si vous lui en faites la demande.

Il semble qu'une romance entre Atton et l'Éxilée (féminin) était possible mais cela fut finalement coupé par manque de temps. Il fera partie du nouveau conseil des jedi.

Kreia

Classe de personnage initiale : Jedi Consulaire

Kreia est une énigmatique maître Jedi aveugle qui réveille l'Éxilée sur Peragus grâce à la Force et se sert visiblement de celle-ci pour arriver à un objectif qui restera mystérieux jusqu'à la fin. Elle sauvera l'Éxilée en s'échappant du vaisseau de la République qui avait été attaqué par les Sith.

Le passé de Kreia, tout comme sa véritable identité, est très mystérieux, toutefois, elle reconnait d'avoir goûté à la fois au Côté Obscur et au Côté Lumineux, et qu'elle a enseigné à Revan sa vision des choses, ce qui se révéla probablement une des causes de sa chute dans le côté obscur. Elle quitte ensuite Malachor V pour errer dans la galaxie, à la recherche de celui qui selon elle sera l'Élu. Kreia croit que cet Élu est l'Éxilée et elle manipulera les ennemis et les alliée de celle-ci pour accomplir ces objectifs.

Après un certain temps, Kreia révèle sa vraie nature en tuant tous les Jedi de Dantooine, dont Vrook. Elle révélera qu'elle est Dark Traya le troisième Sith du Triumvirat Sith. Par la suite, elle retournera sur Malachor V, lieu sous l'emprise du côté obscur, et se fera tuer par l'Exilée, juste après lui avoir avoué qu'elle l'utilisait pour faire périr la Force.

T3-M4

Classe de personnage initiale : Droïde Expert

Autre survivant du premier épisode de la série, T3-M4. Ce petit droïde astromécano, digne ancêtre de R2-D2, est le premier personnage que le joueur contrôle, et ce, dès le Prologue. À la suite de ses aventures aux côtés de Revan dans le premier épisode, T3-M4 semble avoir été affecté à vie à l'Ebon Hawk. À tel point que dès le prologue du jeu, T3-M4 est sollicité pour réparer en catastrophe le vaisseau et le faire arriver sain et sauf à Peragus. Durant le jeu, T3 est régulièrement sollicité pour des missions de récupération de codes informatiques ou de piratage de systèmes, comme dans le premier opus de la série.

T3 n'est pas un personnage d'une grande utilité dans beaucoup de situations. As du piratage et roi du déverrouillage de portes blindées, il ne sait quasiment pas combattre. Cependant, il est possible de le faire évoluer et de le doter d'armes paralysantes très efficaces comme des blasters incorporés ou des lances-rayons mortels, surtout pour les droïdes ennemis. Il s'avèrera cependant indispensable lors de certaines missions de récupération de codes informatiques (nécessaires à la poursuite du jeu, c'est évident) où il agira souvent en solo, et donc, du coup, ce n'est pas du tout un personnage à négliger.

T3 semble n'avoir aucun souvenir de ses aventures avec Revan dans le premier épisode, cependant, il est possible de lui rendre partiellement la mémoire en le bidouillant et il est également possible d'améliorer ses capacités de la même façon. T3 peut vous fournir gratuitement des programmes d'intrusion et, grande nouveauté par rapport au précédent épisode, il fait office d'établi ambulant en pouvant améliorer vos objets à la demande. Il connaîtra une fin horrible sur Dromund Kaas, en venant porter secours à Revan, il se fera désintégrer par l'empereur Sith.

Bao-Dur

Classe de personnage initiale : Spécialiste

Bao-Dur est un ingénieur Zabrak que l'Éxilée rencontre sur Telos, lors de sa recherche de l'Académie Secrète polaire. Natif d'Iridonia, Bao-Dur s'engagea dans les Guerres Mandaloriennes au service de la République après que les Mandaloriens eurent attaqué Iridonia et tués des milliers de Zabrak. Il participa à de nombreuses batailles mais entra vite dans le corps scientifique de la République puisque Bao-Dur possédait d'énormes capacités en mécanique. Il créa ainsi de nombreux droïdes, des systèmes de défense et des armes. Il fut félicité par les guerriers Echani, qui le considéraient meilleur qu'eux. Au cours d'une bataille, Bao-Dur se fit arracher le bras gauche. Pour le remplacer, il fabriqua un bras électronique qui avait de nombreuses capacités, dont couper les champs de Force. De plus, il créa le Générateur d'Ombre, arme capable d'éradiquer une armée entière.

Lors de la Bataille de Malachor V, il présenta sa nouvelle arme à son Général et lui donna les points positifs et négatifs. Ils l'utilisèrent donc et Bao-Dur put enfin se venger des Mandaloriens. Cependant, il avait un mauvais pressentiment et lorsque l'arme fut utilisée et l'armée mandalorienne fut anéantie mais une grande partie de l'armée de la République les accompagnèrent dans la mort. De plus, à la suite de cette onde de choc, la planète renvoya un écho à travers la galaxie et de nombreux Jedi furent touchés dont le Général de Bao-Dur qui s'écroula devant lui. Il se précipita sur lui en attendant les premiers secours et put contempler les corps de milliers de soldats gisant sur Malachor V et de nombreux appels à l'aide. Étant le responsable de ce désastre, il décida de fuir dans la Galaxie.

Il alla de planète en planète afin d'aider la restauration à la suite des Guerres Mandaloriennes jusqu'au jour où il arriva sur Telos, planète qui fut détruite par les Sith lors de la Guerre Civile des Jedi. Il aida les Ithoriens à la reconstruction de la planète en allant à sa surface afin d'observer les agissements de la Czerka qui était attiré par le potentiel économique de ce projet. Des jours plus tard, Chodo Abat - chef Ithorien - le prévint qu'une navette apportant un allié allait arriver. Cependant, les tourelles se mirent en marche et tirèrent sur la navette qui s'écrasa. Bao-Dur alla porter secours à cet allié et il fut soulagé de constater que les passagers s'étaient éjectés de la navette avant son crash. Cependant, lorsque l'Éxilée se réveilla, Bao-Dur reconnu qu'il s'agissait de son général lors des guerres Mandaloriennes. Il l'aida donc afin de retrouver l'Ebon Hawk et ensemble, ils rejoignirent à bord d'une autre navette le pôle Nord de Telos où se trouvait un temple secret. La navette se crasha une nouvelle fois et Bao-Dur perdit connaissance. Il se réveilla dans une cellule aux côtés d'Atton Rand et Kreia, deux compagnons de l'Exilée. Il n'attendit pas longtemps avant que l'Exilée viennent les délivrer et ils purent partir avec l'Ebon Hawk.

Ils parcoururent donc la Galaxie afin de retrouver quelques Jedi pour monter une Rébellion contre les Sith. Pendant le voyage, l'Exilée parvint à faire prendre conscience à Bao-Dur qu'il pouvait utiliser la Force et ce dernier demanda à l'Exilée de le former. Il le prit pour apprenti comme il fit avec Atton Rand, Mira ou Brianna.

Après la trahison de Kreia, ils rejoignirent une nouvelle fois Malachor V. Pendant que l'Exilée partit à la recherche de Darth Traya alias Kreia, Bao-Dur envoya son droïde afin qu'il remette en marche les moteurs des vaisseaux qui s'étaient écrasés sur la planète, pour provoquer une réaction qui détruirait la planète.

Lorsque l'Exilé revint, les compagnons de l'Ebon Hawk prirent le Jedi et partirent juste avant la destruction de la planète. Plus tard, l'Exilée leur apprit qu'elle partirait dans les Régions Inconnues afin de trouver Revan et de l'aider dans sa quête. Elle leur donna un dernier ordre : refonder l'ordre Jedi.

Mandalore

Classe de personnage initiale : Soldat

Mandalore est une vieille connaissance des joueurs du premier épisode de Star Wars: Knights of the Old Republic, puisque sous ce nom et cette armure, synonymes de chef des Mandaloriens, se cache Canderous Ordo, compagnon du joueur dans le premier épisode. Dans le second épisode, on rencontre Canderous sur Dxun, la lune d'Onderon, où, devenu le nouveau Mandalore, il tente tant bien que mal de réunifier les clans mandaloriens, dispersés après les Guerres Mandaloriennes.

Mandalore est un soldat, et donc ses capacités sont essentiellement martiales. Doué pour l'utilisation du fusil blaster, c'est aussi un bon combattant de mêlée. Son aide est précieuse tout au long du jeu, car il permet souvent au joueur de se déplacer de Dxun à Ondéron lorsque cela est impossible, et parfois par des moyens originaux (tels qu'un droïde de guerre Basilisk, vestige des Guerres Mandaloriennes)

Mandalore vous accompagne tout au long de votre voyage et peut vous éviter le conflit lorsque vous rencontrez des Mandaloriens sur d'autres planètes que Dxun. Il peut également vous fournir gratuitement des stimulants de combats, comme dans le premier épisode. En revanche, Bao-Dur semble ne pas s'entendre avec lui.

Visas Marr

Classe de personnage initiale : Jedi Sentinelle

Visas Marr est une jeune femme de la race des Miraluka.

Tout comme les autres représentants de son espèce, elle n'a pas d'yeux mais peut voir au travers de la force. Sa planète fut ravagée par Dark Nihilus qui supprima toute forme de vie à sa surface. Visas fut épargnée car sa vision à la travers la force pourrait lui servir. Elle fut à la fois sa prisonnière et son apprentie. Les innombrables blessures sur son corps reflétaient également les traumatismes de son esprit. Elle avait vu son peuple mourir et était la dernière de son espèce. Son nouveau maitre étant trop puissant, elle n'envisagea jamais la possibilité de lui résister.

Elle se résigna à être une simple esclave docile, prête à mourir pour son maitre.

Une nouvelle chance

Un jour, elle senti la présence de L'Exilée à travers la force et son maitre l'envoya pour enquêter. Elle décida de l'affronter mais fut aisément vaincue. Elle décida de se soumettre et de faire de lui son nouveau maitre. De son côté, il décida de l'épargner. Il lui appris à devenir plus forte physiquement mais aussi mentalement. Alors qu'elle ne pensait exister que pour servir, il la persuada qu'elle méritait de vivre et qu'elle était précieuse. Elle prit d'abord cela comme un signe de faiblesse mais devant ses arguments elle changea d'avis[10].

Lorsqu'elle retourna sur le vaisseau de son ancien maitre, elle purifia le sanctuaire qui lui servait de prison, et chassa la corruption du côté obscur qui y régnait. Ayant vaincu ses propres démons, elle devint encore plus forte[11].

Confrontation finale

Lors de la confrontation avec Nihilus, son ancien maitre, elle fut aidée par l'Exilée mais celle-ci se retrouva en difficulté. Comprenant que Nihilus se servait d'elle pour récupérer ses forces continuellement, elle brisa son lien avec la force pour l'affaiblir, une fois son ancien maître à terre, elle lui retira son masque.

Si l'Exilé(e) est un homme, elle manifeste son attirance envers celui-ci en lui déclarant sa flamme.

Mira

Classe de personnage initiale : Eclaireur

Mira est une chasseuse de primes que le joueur rencontre sur Nar Shaddaa. Elle se rangera à vos côtés si votre personnage arrive sur Nar Shaddaa en étant du côté Clair. Si le joueur arrive sur Nar Shaddaa et qu'il a déjà basculé dans le côté Obscur, Mira mourra (du moins le croit-on) et le joueur enrôlera Hanharr à sa place.

Mira peut vous fournir gratuitement des grenades à la demande, de plus elle peut marcher sur les champs de mines sans les déclencher (tout comme G0-T0) Elle possède également une arme spéciale capable de lancer des grenades, des roquettes explosives et des fléchettes empoisonnées. Mira est le seul personnage du jeu à pouvoir utiliser cette arme.

Si l'Exilé(e) est un homme, il peut tenter de séduire Mira, mais celle-ci refusera obstinément de se prêter à ce jeu, prétextant que vous êtes trop vieux pour elle (même si elle avoue vous trouver des qualités requises) et qu'elle vous trouve déjà bien courtisé (par la Servante Echani et Visas Marr) En revanche, si l'Exilé(e) est une femme, elle peut proposer à Mira devenir sa meilleure amie. Mira se montrera toutefois quelque peu réticente

Mira est potentiellement sensible à la Force, et le joueur peut la former pour qu'elle devienne une Jedi Sentinelle. Il est également possible, avec un peu d'astuce dans l'ordre des choix scénaristiques opérés par le joueur, de faire de Mira une Sith. Cela n'est cependant pas évident, vu qu'elle ne se rangera à vos côtés que si vous êtes passé définitivement du côté Clair, mais la chose reste possible.

Notes et références

  • Cet article est partiellement ou en totalité issu de l'article intitulé « Meetra Surik » (voir la liste des auteurs).
  1. http://www.starwars-universe.com/jeu-video-page-35-156-knights-of-the-old-republic-ii-the-sith-lords.html
  2. Version côté clair
  3. Version côté obscur
  4. C'est la version côté clair. Si l'exilée est du côté obscur, elle peut choisir de tuer Zez-kai Ell. Dans ce cas c'est Kreia qui lui apprend la technique, en lui conseillant d'observer ses mouvements
  5. Khoonda est le nom de la région dans laquelle l'action se situe
  6. Sorte de gros scorpions agressifs.
  7. En côté obscur, il est possible d'accepter et de mener l'attaque
  8. En côté obscur il est possible de saboter les droïdes, rendre les soldats invalides et désamorcer les mines. On peut également pirater les tourelles pour qu'elles tirent sur les soldats et non les mercenaires
  9. Tout comme pour Zez-Kai Ell, c'est Kreia qui instruit l'Exilée si celui-ci affronte Vrook
  10. Cette situation change bien sûr selon l'alignement (obscur ou clair) du joueur
  11. Si le joueur est du côté obscur, elle utilise au contraire l'énergie de son sanctuaire pour se renforcer