Paul Charles Laurent Dieulouard

Officier général francais 3 etoiles.svg Paul Charles Laurent Dieulouard
Paul Charles Laurent Dieulouard

Naissance
Soissons
Décès (à 75 ans)
Mont des Oiseaux (Var)
Origine Français
Allégeance Drapeau de la France France
Arme Ensign of France.svg Marine nationale
Grade Vice-amiral
Années de service 1857 – 1903
Commandement Pétrel
Cuvier
Dévastation
Le Redoutable
Conflits Expédition du Mexique
Distinctions Grand officier de la Légion d'honneur
Autres fonctions Préfet maritime de Cherbourg

Paul Charles Laurent Dieulouard (Soissons, -Mont des Oiseaux (Var), ), est un officier de marine français.

Biographie

Il entre à l'École navale en et en sort aspirant de 2e classe en . Aspirant de 1re classe (), il participe sur le Napoléon à la campagne d'Italie puis, enseigne de vaisseau () à l'expédition du Mexique sur le Tancrède et la Dordogne (1862-1865).

Lieutenant de vaisseau (), il sert sur la frégate cuirassée Normandie (1867-1868) puis passe sur l'aviso Limier dans les Antilles (1872-1873) avant d'être en escadre d'évolutions sur le Magenta, la Thétis, la Revanche  et le Richelieu (1875-1876).

En 1877, il commande l'aviso Pétrel et est nommé capitaine de frégate en juin 1878 puis second du cuirassé Colbert (1879-1880) avant d'être mis à la tête du Cuvier et de la station de Granville (1883-1884).

Aide de camp du président du Conseil des travaux, il est nommé capitaine de vaisseau en et devient en membre de la Commission du règlement d'armement. De 1887 à 1889, il commande le cuirassé Dévastation puis de 1889 à 1891, le cuirassé Le Redoutable.

Président de la Commission de recette des paquebots (1889), membre du Conseil des travaux (), contre-amiral (), il devient en inspecteur général de la marine.

Membre de la Commission de réorganisation des services maritimes postaux et des services de la Compagnie des messageries maritimes (), il commande une division de l'escadre de Méditerranée de 1896 à 1898 sur le Magenta et le Charles Martel.

Promu vice-amiral () et préfet maritime de Cherbourg, il prend sa retraite en .

Récompenses et distinctions

  • Chevalier (), officier (), commandeur () puis grand officier de la Légion d'honneur ().

Bibliographie

  • Étienne Taillemite, Dictionnaire des marins français, Paris, Tallandier, coll. « Dictionnaires », , 537 p. [détail de l’édition] (ISBN 978-2847340082), p. 139-140 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes