Patrick French

Patrick French
Description de cette image, également commentée ci-après
Patrick French en avion en 2010.
Naissance
Nationalité Britannique
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais
Genres
Essai

Œuvres principales

Patrick French, né en 1966, est un écrivain et biographe britannique.

Il est l'auteur de quatre livres dont Younghusband: The Last Great Imperial Adventurer (1994), une biographie de Francis Younghusband, Tibet, Tibet Une histoire personnelle d'un pays perdu relatant sa visite du Tibet en 1999[1] et The World Is What It Is (2008), une biographie du lauréat du prix Nobel V. S. Naipaul, laquelle a remporté le National Book Critics Award aux États-Unis[2]. Le livre a été sélectionné par les rédacteurs en chef de The New York Times Book Review comme l'un des « 10 meilleurs livres de 2008 »[3].

Biographie

Patrick French naît en 1966.

Il fréquente une école catholique dépendant d'un monastère dans le nord de l'Angleterre. À l'âge de 16 ans, il rencontre le 14e dalaï-lama qui visite ce monastère, rencontre qui suscite chez lui un intérêt pour le Tibet[4], renonçant même à la foi catholique romaine de son enfance pour adopter le bouddhisme tibétain[5].

Il étudie ensuite les littératures anglaise et américaine à l'université d'Édimbourg[6].

Lors des élections générales de 1992, il est candidat du Parti vert au Parlement, période à laquelle il est aussi président de l'association Free Tibet Campaign, qui milite pour la fin de ce qu'elle appelle l'occupation chinoise du Tibet[7]. Il est membre du comité de direction du groupe de soutien au Tibet au Royaume-Uni, ainsi que membre fondateur de la table ronde intergouvernementale Inde - Royaume-Uni[8].

En 1999, à la suite d'un voyage au Tibet et dans les régions limitrophes, il démissionne de la présidence de Free Tibet Campaign[9], doutant qu'un Tibet libre ait un sens sans une Chine libre[5].

En 2003, il refuse d'être nommé membre de l'Ordre de l'Empire britannique, afin de « conserver son indépendance en tant qu'écrivain »[10],[11].

En 2013, il est Visiting Scholar au Center for the Advanced Study of India [12], la première institution de recherche aux États-Unis vouée à l'étude de l'Inde contemporaine[13].

French est décrit comme historien[14],[15],[12].

Ouvrages

Livres

  • (en) Younghusband: The Last Great Imperial Adventurer (1994), biographie de Francis Younghusband.
  • (en) Liberty or Death: India's Journey to Independence and Division (1997), Flamingo Édition, New Ed, (ISBN 0-00-655045-2)
  • (en) Tibet, Tibet: A Personal History Of A Lost Land (2003), (fr) Tibet, Tibet Une histoire personnelle d'un pays perdu, traduit de l'anglais par William Oliver Desmond, Albin Michel, 2005, (ISBN 978-2-226-15964-9)
  • (en)The World Is What It Is  (2008), biographie de l'écrivain détenteur du prix Nobel Sir V. S. Naipaul[16].
  • (en) India: A Portrait, Penguin Books, Limited, 2012, (ISBN 0141041579 et 9780141041575)

Articles

Distinctions

  • En 1995, il reçoit le Prix Somerset-Maugham pour son livre Younghusband: The Last Great Imperial Adventurer.
  • En 1997, il remporte le prix « Jeune auteur de l'année » du Sunday Times pour Liberty or Death: India's Journey to Independence and Division.
  • En 2008, il est finaliste du prix Samuel Johnson qui récompense des essais publiés en langue anglaise, pour son livre The World Is What It Is: The Authorised Biography of VS Naipaul.
  • En 2009, il reçoit le Prix Hawthornden pour son livre The World Is What It Is.

Références

  1. (en) Patrick French, The view from the roof of the world, The Guardian, 10 mars 2009
  2. (en) Author biography on Random House website.
  3. (en) The ten best books of 2008, The New York Times, 3 décembre 2008.
  4. Patrick French, Tibet, Tibet, une histoire personnelle d'un pays perdu, p. 26-27.
  5. a et b Jamyang Norbu The Incredible Weariness of Hope (Jamyang Norbu). Tibet, Tibet: A Personal History of a Lost Land., [1], Phayul.com, 2 octobre 2003
  6. (en) « Library of Congress entry » (consulté le 18 août 2013)
  7. (en) Liberty or Death: India's Journey to Independence and Division
  8. (en) Author Profile.
  9. (en) Michael Rank, compte rendu de Tibet, Tibet, A Personal History of a Lost Land, HarperCollins, 2003, (ISBN 0-00-257109-9), China Review, issue 25, Summer 2003, p. 35 : « He stepped down as head of the Free Tibet Campaign ».
  10. (en) Soutik Biswas, British historian Patrick French turned down the offer of an OBE to "guard his independence as a writer", BBC news, octobre 2003.
  11. Jean-Claude Perrier, L'Inde se penche sur son Naipaul, Le Figaro, 19 juin 2008.
  12. a et b Patrick French, Center for the Advanced Study of India 
  13. https://casi.sas.upenn.edu/about
  14. Naipaul biographer refuses OBE
  15. (en) Sunil Sethi, The Big Bookshelf: Sunil Sethi in Conversation with 30 Famous Writers, p. 93
  16. Le Figaro : Naipaul témoigne contre Naipaul.

Liens externes